1

an

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

an(nom masculin)

Difficultés orthographiques
la guerre de Cent Ans.
l'an mille.
le jour de l'an.
le premier de l‘ an.
le nouvel an.
bon an, mal an.

Homonymes - paronymes
en( préposition et pronom).
han( onomatopée).
han( des Han).

Les synonymes Word de an :

3 : pige

Les synonymes WordNet de an :

2

Définition du dictionnaire Littré

> AN
Prononciation : an
s. m.
Sens 1
Le temps que met la terre à faire sa révolution autour du soleil.
Sens 2
Le premier jour de l'an ou le premier de l'an, le premier jour de l'année.
Sens 3
La fleur des ans, la première jeunesse.
Les jeunes ans, le temps de la jeunesse.
Les vieux ans, le temps de la vieillesse.
Les ans, la vieillesse.
Sens 4
An du monde, an de la création, de Notre-Seigneur ; l'an où l'on est depuis la création, depuis la naissance de Jésus-Christ.
Sens 5
An I, an II, an VIII s'employaient pour indiquer les années de l'ère de la république française, commencée le 22 septembre 1792.
Sens 6
Bon an mal an, compensation faite des bonnes et des mauvaises années.
Sens 7
Par an, chaque année. Il gagne 2000 fr. par an.
Sens 8
Service du bout de l'an ou simplement bout de l'an, le service qu'on fait dans une église pour une personne un an après sa mort.
Sens 9
Bon jour et bon an, façon de saluer populaire quand on voit une personne dans les premiers jours de l'année.
Sens 10
En termes de jurisprudence, an et jour, l'année révolue et un jour en plus.
SYNONYME
AN, ANNÉE. Ces deux termes s'emploient indifféremment l'un pour l'autre, sauf certaines locutions consacrées où l'on ne peut pas substituer année à an, comme bon an mal an, et sauf que, quand on veut qualifier l'année à l'aide d'une épithète, on se sert non de an, mais d'année. On ne dira pas un bon an, un an abondant, un an heureux, mais une bonne année, une année abondante, une année heureuse.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. an ; espagn. ano ; ital. anno ; de annus. On a rapproché annus du terme grec signifiant l'année, du dorien et aussi d'un terme laconien, comme du gothique athn, année ; mais ces rapprochements ne paraissent pas s'accorder avec l'osque amnud, équivalent de anno. Amnud appuie ceux qui disent que annus est pour am-nus, et qui y voient un radical commun aux langues celtiques : cornouail. amser ; bas-bret. amzer ; irland. am ; gaél. âm, le temps ; sanscrit, amati, même signification. L'osque amnud empêche de confondre annus, an, et annus, anneau.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
AN. - SYN. Ajoutez : An ne s'emploie pas en astronomie.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> AN
n. m.
Temps que met la terre à accomplir une révolution autour du soleil et qui se divise en douze mois. Après un an entier. Après un an révolu. Au bout de l'an il arriva que... Le premier jour de l'an. Le nouvel an. L'an passé. L'an dernier. L'an prochain. Il y a deux ans, trois ans, etc. Au bout de cinquante ans. Il n'a pas encore vingt- cinq ans accomplis. Il a dix ans de service.

AN tend de plus en plus à être remplacé par son synonyme ANNÉE (Voyez ce mot). Il n'existe plus que dans quelques expressions.

Dès ses jeunes ans, Dès sa première jeunesse. Dans ses vieux ans, sur ses vieux ans, Dans sa vieillesse. On dit quelquefois absolument Les ans, L'âge en général. La fleur des ans. Le poids, le fardeau des ans. L'injure, l'outrage des ans.

Service de bout de l'an, ou simplement Bout de l'an, Le service qu'on fait dans une église pour une personne, un an après sa mort.

L'an du monde; l'an de grâce, l'an du salut, l'an de Notre-Seigneur, l'an de l'Incarnation, Formules dont on se sert, suivant qu'on suppute les temps par rapport à la création du monde ou à la naissance de JÉSUS-CHRIST.

An premier, an deux, an trois, etc., se disait particulièrement des Années de l'ère républicaine des Français, commencée le 22 septembre 1792. La Constitution de l'an III, de l'an VIII. Le 16 floréal an IV ou de l'an IV.

Prov. et fam., Je m'en soucie, je m'en moque comme de l'an quarante, Cela m'est complètement indifférent.

Le Jour de l'An, Le premier jour de l'an.

Bon jour et bon an. Façon de parler proverbiale et populaire, employée pour saluer les personnes, la première fois qu'on les voit, dans les premiers jours de chaque année.

Bon an, mal an, Compensation faite des mauvaises années avec les bonnes. Bon an, mal an, ce pré lui rapporte tant de foin. Bon an, mal an, sa terre lui vaut dix mille francs de rente.

Par an, Chaque année. Sa terre lui rapporte tant par an.

En termes de Jurisprudence, An et jour, L'année révolue et un jour par delà. Prescription de l'an et jour.

4

Usages de an

an


1 :

An dernier, prochain, passé.
An II, an 1000, an 40 après( ou après) J. C., an 2000.
An de grâce.
Trois ans s' écoulèrent.
Nouvel an.
Bon an, mal an.
Trois, vingt, cent ans après.
Dix, vingt ans d' ancienneté, de galère, de bonheur, de labeur.
Dix ans d‘ expérience, de mariage, de vie commune.
Dix, vingt ans de bons et loyaux services.
Cycle, période de sept ans.
Jour, premier de l' an.
Passage à l' an 2000.
Au fil des ans.
Au bout( ou au terme) de dix ans de labeur.
Dans les cinq ans à venir.
De sept à soixante-dix-sept ans.
En l‘ an 2000, en l‘ an 1900.
En l‘ an de grâce 1668.
En l‘ espace de six ans.
Par an.
Pendant, deux, onze, mille ans.
Sur deux ans.
Tous les ans.
Tous les sept ans.
Il y a dix ans qu‘ il est parti.
Il compte déjà deux ans de règne, de service.
On lui donnerait vingt ans.
Cette statue compte plus de mille ans d‘ existence.
Ça fait deux ans qu‘ ils n' habitent plus ici.
Voilà six ans qu‘ ils ont déménagé.
Aller sur ses trente ans.
Avoir dix, vingt, cent ans( révolus).
Donner dix( de plus) ans à quelqu‘un.
Durer sept ans.
Échelonner une somme, un travail sur un an.
Écoper de trois ans de prison.
Encourir deux ans de prison.
Étaler une somme, un versement sur cinq ans.
Être chargé d‘ ans.
Être emprisonné depuis dix ans.
Être mariés depuis vingt ans.
Faire un an de prison, de bagne.
Fêter le nouvel an.
Fêter les quarante, dix ans de quelqu‘un ou de quelque chose.
Gagner tant par an.
Justifier de dix ans de quelque chose.
Marcher sur ses quarante ans.
Ne pas( vouloir, pouvoir) attendre cent sept ans.
Purger quatre ans de prison.
Requérir trois ans de prison.
Revenir tous les sept ans.
Se moquer d‘ une chose comme de l‘ an quarante.
S‘ en ficher comme de l‘ an quarante.
S‘engager pour deux ans dans l‘ armée.
S‘ en moquer comme de l‘ an quarante.
S‘en tirer avec un an de prison.
S‘étaler sur trois ans( pour un paiement).
Vivre dix ans de bonheur, de malheur.


5

Mots Proches de an

Mots précédents
amyloïde
amylose
amyotrophie

Mots suivants
ana
anabaptisme
anabaptiste