1

approbation

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

approbation(nom féminin)

Les synonymes Mediadico de approbation :

Les synonymes Word de approbation :

Les synonymes WordNet de approbation :

Les antonymes de approbation :

abjuration, contradiction, contrepartie, désapprobation, improbation, opposition, palinodie, réponse, réfutation, vitupération, remarque, invraisemblance, quadrature, refus, antinomie, aporie, contestation, négation, paradoxe, protestation, interdiction, objurgation, répréhension, admonestation, défense, remontrance, désaveu, annulation, censure, grief, animadversion, blâme, dénonciation, réprobation, reproche, condamnation, excommunication, démenti, inconvénient, différence


2

Définition du dictionnaire Littré

> APPROBATION
Prononciation : a-pro-ba-sion ; en poésie, de cinq syllabes
s. f.
Sens 1
Agrément, consentement. Donner son approbation à un projet. Avec votre approbation. La loi fut revêtue de l'approbation du sénat.
Sens 2
Jugement ou témoignage favorable. Ce discours eut l'approbation générale. Signes nombreux d'approbation. Approbation bruyante.
Sens 3
Autorisation donnée par un censeur pour l'impression et la publication d'un livre. Avec approbation et privilége du roi.
Sens 4
En termes de théologie, pouvoir qu'un évêque donne à un prêtre de prêcher et de confesser dans son diocèse.
SYNONYME
APPROBATION, SUFFRAGE. Celui qui donne son approbation à un homme, à une action, à un livre, fait quelque chose d'aussi favorable au fond, mais de moins éclatant dans la forme que celui qui donne son suffrage. L'approbation peut être tacite, le suffrage est manifeste.
HISTORIQUE
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Approbatio (voy. APPROUVER). Anciennement on a dit approuvement, et, si on avait formé un mot d'approbationem, il eût été aprovaison.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> APPROBATION
n. f.
Agrément qu'on donne à quelque chose. C'est une affaire faite, pourvu que le père et la mère y veuillent donner leur approbation. Autrefois les livres ne pouvaient être imprimés qu'avec l'approbation, que sur l'approbation des censeurs royaux. Un livre imprimé avec approbation et privilège. Je ne signerai pas sans votre approbation.

Il signifie aussi Jugement favorable qu'on porte de quelqu'un, de quelque chose. Il a l'approbation de tous les honnêtes gens. Il mérite l'approbation de tout le monde. Il a l'approbation générale, l'approbation universelle. Sa conduite a l'approbation de tous les gens de bien. Cette musique, ce tableau a l'approbation des connaisseurs.

4

Anagrammes de approbation

Nombre de lettres :
5

Usages de approbation

approbation


1 :

Approbation expresse, tacite, pleine et entière, enthousiaste.
Approbation formelle, unanime, conditionnelle.
Approbation du signataire, du public.
Approbation sous condition.
Approbation qui intervient selon la procédure.
Approbation qui émane de quelqu‘un.
Vive approbation.
Visa, lettres patentes d' approbation.
Marque d‘ approbation.
En signe d‘ approbation.
Apporter son approbation( à un projet, à quelqu‘un).
Avoir l' approbation de quelqu‘un.
Demander l' approbation de quelqu‘un.
Donner son approbation.
Exprimer son approbation.
Manifester son approbation.
Marquer l‘ approbation( pour un geste, un terme).
Montrer son approbation.
Ne rien entreprendre sans l‘ approbation de quelqu‘un.
Obtenir l‘ approbation de quelqu‘un.
Recevoir l‘ approbation de quelqu‘un.
Recueillir l‘ approbation du public.
Refuser son approbation à quelqu‘un, à quelque chose.
Remporter l‘ approbation de quelqu‘un.
Revêtir une mesure de l‘ approbation qui la rend exécutoire.
Solliciter l‘ approbation de quelqu‘un.
Soumettre( un projet, un texte) à l‘ approbation de quelqu‘un.
Témoigner une vive approbation à quelqu‘un.
Témoigner son approbation.


6

Mots Proches de approbation