Recevoir les newsletters :


1 bouder

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

4,5 / 5 - 201 votes

Notez cette définition :

> bouder (verbe intransitif, verbe transitif)

Les synonymes de bouder :


Les antonymes de bouder :

participer, rire


2Définition du dictionnaire Littré

> BOUDER
Prononciation : bou-dé
v. n.
Sens 1
Témoigner par une certaine expression chagrine du visage, et particulièrement des lèvres, qu'on a du mécontentement. Vous avez contrarié cet enfant ; le voilà qui boude dans un coin.
Sens 2
Avoir de l'humeur, du mécontentement.
Fig. C'est un homme qui ne boude pas, il est toujours prêt à répondre à qui l'attaque. Cet homme ne boude pas à table, c'est un bon convive. Cet officier passe pour bouder au feu, pour ne pas s'y exposer volontiers.
Familièrement. Bouder contre son ventre, se priver d'un repas ou d'un mets qui ferait plaisir, et, par extension, se priver par dépit d'une chose agréable.
Sens 3
Terme du jeu de dominos. N'avoir pas de dé à jouer.
Sens 4
Terme de jardinage, qui se dit d'un arbre ou d'un arbuste qui ne profite pas. Ces jeunes pommiers boudent.
Sens 5
V. a.
Se bouder, v. réfl. Se faire mutuellement mauvaise mine. Ces deux amants se boudent.
HISTORIQUE
XVe s.
ÉTYMOLOGIE
Diez rapproche de ce mot l'ancien français boudine, bouton et nombril, le provençal moderne boud-enflá, boud-ouflá, boud-iflá, gonfler, boudougno, bosse ; à cette liste on peut ajouter boudufe, qui se dit dans l'Angoumois pour toupie, chose de forme ronde. Ces formes conduisent à un radical bod, qui est dans le piémontais fê'l bodou, avancer la lèvre inférieure, et dans le rouchi boder, gonfler. Ce radical a déjà été trouvé dans borne (bod-ne). S'il est latin, dit Diez, il existe dans bot-ulus, boudin. Il y a, dans l'anglais, bud, bourgeon ; mais, ce mot manquant à l'anglo-saxon, on ne sait s'il est propre à la langue anglaise ou emprunté.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
BOUDER. - ÉTYM. Ajoutez : Le radical bod, qui se trouve dans bouder et dans plusieurs mots, est congénère du radical pot, qui est dans pote (voy. POTE), et dans l'angl. to pout, bouder. Ce radical bod est aussi dans le roumain bot, museau, botos, effronté, qui met son museau où il n'a que faire.

3Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> BOUDER
v. intr.
Témoigner par une certaine expression du visage ou par son silence qu'on est mécontent de quelque chose. Un enfant qui boude toujours. Une femme qui ne fait que bouder. Je ne sais ce qu'il a contre moi, mais il boude depuis quelque temps et ne me parle plus.

Bouder contre quelqu'un, ou transitivement Bouder quelqu'un.

Fam., Bouder contre son ventre, se dit d'un Enfant qui, par caprice ou mutinerie, ne veut pas manger. Il se dit figurément d'une Personne qui, par dépit, refuse ce qu'on sait qu'elle désire.

BOUDER, intransitif
, se dit, au jeu de Dominos, du Joueur qui n'a point de numéro à placer.

Fig., Bouder à la besogne, Être paresseux. Ne pas bouder à la besogne, à l'ouvrage, Travailler avec ardeur.


Les mots proches :
abonder  -  abouler  -  abouter  -  auvent  -  bander  -  barder  -  baudet  -  boiter  -  bomber  -  bonde  -  bonder  -  bondir  -  boniment  -  bonnet  -  bordée  -  bordel  -  border  -  borner  -  botter  -  boucan  -  boucher  -  boucler  -  bouderie  -  boudeur  -  boudin


Mots précédents
Mots suivants

Le score à battre
Mots-Maxi 1 500 points Je relève le défi ?

boite logiciel gratuit MEDIADICO pour votre PC
Le nouveau logiciel gratuit de dictionnaires pour toute la famille.
▶  Plus d'infos
▶  Prix : 0,00 €
churinga
(nom masculin)
Objet rituel, endroit où se trouve l'âme des morts ou des enfants à venir.
Je suis moi-même la matière de mon livre.
(Montaigne)
A banker is a fellow who lends you his umbrella when the sun is shining, but wants it back the minute it begins to rain.
(Mark Twain)