4,7 / 5 ( 113 votes ) Notez cette définition :

1

carte

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

carte(nom féminin)

Carré de carton.
Rectangle de carton marqué sur une face d‘ une figure et servant à jouer.

Carte d‘identité certificat d‘ identité.
Liste des plats servis dans un restaurant.

Carte postale carte dont une face sert à la correspondance et dont l‘ autre comporte l‘ image d‘ un lieu.

Carte de visite petit carton où figurent le nom, l‘ adresse, les titres d‘ une personne.

Carte géographique projection de la surface du globe ou d‘ une de ses parties.

Donner carte blanche donner plein pouvoir.

Château de cartes échafaudage de cartes.
Entreprise vouée à s‘effondrer.

Carte perforée carte utilisée en mécanographie.







Informatique Carte graphique : Circuit électronique non intégré dans la carte mère et qui gère l'affichage sur l'écran Carte mémoire : Carte amovible permettant de stocker des données numériques Carte mère : Carte électronique principale d'un PC. Elle comprend le microprocesseur, les barrettes de mémoire (Ram), l'interface vidéo ou les chips qui remplacent la carte son

Difficultés orthographiques
carte maîtresse.
jouer cartes sur table.
château de cartes.
tour de cartes.
jeu de cartes.

Homonymes - paronymes
kart( véhicule).
quarte( Série de cartes. Intervalle.
Fièvre quarte).

Les synonymes Mediadico de carte :

Les synonymes Word de carte :

Les synonymes WordNet de carte :

2

Définition du dictionnaire Littré

> CARTE
Prononciation : kar-t'
s. f.
Sens 1
Proprement, papier, usité seulement en cette locution : carte blanche, carte sur laquelle il n'y a rien de tracé.
Fig. Plein pouvoir.
Anciennement, offrir la carte blanche, provoquer en duel.
Sens 2
Feuille épaisse faite de plusieurs feuilles de papier collées ensemble. On fait des ornements de plafonds avec la carte dorée.
Carton dont se servent les artificiers.
Carte en deux, en trois, carton composé de deux, trois feuilles de gros papier gris.
Gros carton pour former les cartouches les plus fortes.
Terme de soierie. Mettre un dessin en carte, c'est faire sur un papier quadrillé le plan du tissu que l'on veut produire, en marquant minutieusement la place de chaque fil.
Sens 3
Carte à jouer, ou simplement, carte, petit carton fin en carré long, marqué d'un côté d'une figure ou d'une couleur (Voyez TAROT). Jouer aux cartes. Battre ou mêler les cartes. Donner, faire les cartes.
Carte haute, celle qui est marquée d'une figure ; carte basse, celle qui n'est marquée que d'une couleur. Fausse carte, carte marquée avec laquelle on pipe au jeu, et aussi, carte entrée seule dans un jeu et qui est désavantageuse.
Avoir cartes blanches, n'avoir aucune figure dans son jeu.
Faire la carte, perdre la carte, gagner, perdre l'avantage attribué au joueur qui fait le plus de levées.
Fig. On ne sait jamais avec lui de quelle carte il retourne, c'est-à-dire l'on ne sait à quoi s'en tenir, ni ce qu'il veut.
Le dessous des cartes, le côté coloré qui reste caché quand on donne ou qu'on coupe ; et figurément, ce qu'il y a de caché dans une affaire. Une de nos folies a été de souhaiter de découvrir tous les dessous des cartes de toutes les choses que nous croyons voir et que nous ne voyons pas SÉV. 197.
À l'écarté et quelques autres jeux, demander cartes, demander des cartes, proposer d'écarter, de mettre de côté un certain nombre de cartes dont on n'est pas content pour en prendre de nouvelles.
Prendre les cartes, se dit d'un joueur qui en remplace un autre. J'ai perdu ; à vous de prendre les cartes ; et fig. prendre les cartes, prendre la direction d'une affaire.
Prendre des cartes, à certains jeux, changer les cartes que l'on a pour d'autres qui sont au talon ; et fig. prendre des cartes, se dit quand on ne se soucie pas du mécontentement de quelqu'un. Cela lui déplaît ? il en sera quitte pour prendre des cartes. Vous n'êtes pas content, eh bien ! prenez des cartes.
Aller aux cartes, se dit, à l'écarté, pour prendre des cartes.
Au piquet, avoir cinq cartes, six cartes, signifie avoir cinq, six cartes de la même couleur.
À divers jeux, payer en cartes, avoir le même point que le banquier et, par conséquent, ne pas payer l'enjeu.
Brouiller les cartes, les mêler confusément pour empêcher de jouer une partie qu'on craint de perdre ; et fig. chercher à embrouiller les affaires. Les cartes se brouillent, les affaires s'embarrassent.
Jouer cartes sur table, jouer en laissant voir son jeu, les cartes que l'on porte, et fig. montrer ouvertement ce qu'on fait, comment on le fait, pourquoi on le fait.
Tirer les cartes, prédire l'avenir à l'aide de l'arrangement fortuit des cartes ; et figurément, je n'aime pas à tirer les cartes, à faire des prédictions sur les événements.
Filer la carte, tricher en faisant filer et en escamotant une carte.
Château de cartes, échafaudage de cartes que s'amusent à faire les enfants. Et fig. Petite maison plus jolie que solide.
Au plur. Les cartes, celles avec lesquelles on a joué et qu'on laisse aux domestiques qui les revendent ; et, par extension, l'argent que les joueurs laissent pour le payement des cartes. Mettre aux cartes. On dit plutôt mettre au flambeau.
En termes de cartier, feuille de carton où il y a plusieurs cartes non coupées. Savonner les cartes.
Sens 4
Billet d'admission en quelque lieu, papier qui constate la qualité d'une personne. Carte d'électeur. d'étudiant, d'agent de police. Carte de spectacle, d'entrée, de présence, de sûreté, etc.
Sens 5
Carte de visite, petite carte sur laquelle on laisse son nom à la porte des personnes chez qui l'on va, soit qu'on ne les rencontre pas, soit qu'on veuille seulement se rappeler à leur souvenir.
Envoyer sa carte à quelqu'un, lui faire porter sa carte par politesse, et aussi quelquefois le provoquer en duel.
Cartes d'adresse, les cartes que fait distribuer un marchand pour faire connaître sa maison.
Sens 6
Liste des mets qu'un restaurant offre à ses pratiques. La carte de ce restaurant est très variée.
Restaurant à la carte, restaurant dans lequel une carte indique la nature et le prix de chaque mets. Dîner à la carte.
La note des mets qu'on s'est fait servir dans un restaurant, dite aussi carte à payer, carte payante.
Le menu d'un dîner. Gourmands, cessez de nous donner La carte de votre dîner, BÉRANG. Gourm
Par extension, un mémoire de dépenses quelconques.
Sens 7
Terme de géographie. Feuille de papier sur laquelle est représentée quelque partie de la terre. Dresser, faire la carte d'un pays. Carte universelle, synonyme de mappemonde. Carte générale, la carte d'une contrée entière, par opposition aux cartes particulières qui n'en représentent que des portions. Carte topographique, celle qui donne la représentation d'une localité circonscrite.
Absolument, la carte, l'ensemble des pays représentés par les cartes géographiques.
Par extension, la connaissance géographique d'un pays. Étudier la carte d'Allemagne.
Fig. La carte du pays, ou, simplement, la carte, la connaissance de ce qui meut, intéresse, agite une société, une famille.
Fig. Perdre la carte, se troubler, perdre la tête, ne plus savoir ce qu'on dit, ce qu'on fait.
Par extension, carte hydrographique, carte qui représente l'hydrographie d'un pays.
Carte marine, carte qui représente les côtes et parages de la mer, pour connaître les routes et régler les estimes.
Cartes pilotes, cartes indiquant la direction du vent en un point quelconque de l'Océan et pour chaque mois de l'année.
Carte astronomique ou céleste, carte du ciel, carte qui représente les constellations dans la situation qu'elles ont les unes à l'égard des autres.
Carte généalogique, carte qui représente la généalogie d'une maison, d'une famille.
HISTORIQUE
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Bourguig. catte ; provenç. espagn. et ital. carta ; du latin charta.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE CARTE. Ajoutez :
Sens 8
Dans certains jeux de cartes, carte forcée, carte qu'un joueur place de manière à forcer en quelque sorte de la prendre, tout en ayant soin de laisser le choix.
Fig.
Sens 9
Sens 10
(voy. CARTEPOSTE au Supplément).
Sens 11
Carte géographique fauve, carte géographique brune, papillons de Jour, vanessa levana, vanessa prorsa.
HISTORIQUE
Ajoutez :
XVe s.
ÉTYMOLOGIE
Ajoutez : Malgré la certitude apparente que carte vient de charta, des doutes sont survenus. Ils ont été suggérés par ce texte-ci : XVIe s. M. Mantellier remarque que quarte peut signifier quart de feuille, feuille de papier coupée ou pliée en quatre, et il renvoie à Du Cange, quarta. Du Cange a, en effet, quarta au sens de papier, charte, dans des textes latins dont l'un est de l'an 1078, et quartula, petit papier, petite charte, dans un texte de 1268. Une telle orthographe est donc ancienne. De plus, charta a donné, dans l'ancien français, non pas carte (qui serait picard), mais charte et, par l'épenthèse indue d'une r, chartre. à ce point de vue, la carte serait spécialement une feuille de papier, charta, pliée ou coupée en quatre. Cela faciliterait peut-être l'étymologie d'écarter ; et, à son tour, écarter recommanderait l'étymologie par quarta.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> CARTE
n. f.
Petit carton fin, coupé en rectangle, qui est marqué, d'un côté, de quelque figure et de quelque couleur et dont on se sert pour jouer à divers jeux. Un jeu de cartes. Des cartes de piquet. Jouer aux cartes. Battre, mêler les cartes. Donner, faire les cartes. Couvrir la carte. Faire une carte. Amener une carte. Il lui est rentré une carte qui lui fait beau jeu. Faire des tours de cartes. Escamoter une carte. Carte biseautée.

Cartes blanches, Cartes parmi lesquelles il n'y a pas de figures.

Carte forcée, Carte qu'un prestidigitateur fait prendre à quelqu'un qui croit la choisir. Fig., C'est la carte forcée, se dit d'une Résolution à laquelle on est acculé, qu'on est obligé de prendre.

Le dessous des cartes, La partie colorée des cartes qui reste cachée quand on donne ou qu'on coupe. Quand on donne les cartes, il ne faut pas en laisser voir le dessous. Fig. et fam., Voir, connaître le dessous des cartes, Apercevoir, connaître les ressorts secrets d'une affaire, d'une intrigue. Il en sait là-dessus plus qu'un autre, il a vu le dessous des cartes. On dit de même Il y a dans cette affaire un dessous de cartes, c'est-à-dire Quelque chose de secret, de caché, dont il faut se défier.

Fig. et fam., Brouiller les cartes. Voyez BROUILLER.

Fig. et fam., Jouer cartes sur table, Ne pas dissimuler le motif pour lequel on agit, ne pas cacher les moyens dont on fait usage dans une affaire. C'est un homme franc et qui joue toujours cartes sur table.

Tirer les cartes, Chercher l'avenir dans la disposition fortuite des cartes. Tirer les cartes à quelqu'un.

Fig. et fam., Château de cartes, Sorte de petit château que les enfants font avec des cartes.

Au pluriel, il se dit, par extension, de Ce que les joueurs laissent pour le paiement des cartes. Les cartes rapportent beaucoup à ce cercle.

Il se dit aussi du Jeu de cartes lui-même et des profits ou des pertes dont il est l'occasion. Il vit des cartes. Les cartes l'ont ruiné.

Il se dit encore de l'Espèce de billet, ordinairement imprimé, qu'on délivre à une personne pour qu'elle soit admise en quelque lieu, ou pour qu'elle puisse, au besoin, faire reconnaître sa qualité, etc. Carte d'entrée. Carte d'étudiant. Carte d'électeur. Carte de présence. Carte de bal. Carte d'identité. Carte d'abonnement. Carte de circulation.

Carte de visite, ou simplement Carte, Petite carte sur laquelle on a écrit ou fait graver son nom et qu'on laisse à la porte des personnes qui se trouvent absentes lorsqu'on va pour leur rendre visite. J'ai laissé ma carte chez son concierge. Envoyer sa carte à quelqu'un, Lui envoyer sa carte, comme marque de politesse. Remettre sa carte à quelqu'un, se dit quelquefois pour Provoquer en duel.

Carte postale, Carte vendue par l'administration des Postes et dont l'un des côtés est réservé à l'adresse, l'autre à la correspondance. Carte postale illustrée. Carte-lettre, Carte postale fermée.

Carte d'échantillons, Carte sur laquelle sont collés des échantillons de diverses étoffes.

Fig., Donner, laisser carte blanche à quelqu'un, Donner plein pouvoir à quelqu'un, l'autoriser à faire tout ce qu'il lui plaira. Le gouvernement a donné carte blanche à ce général. On dit dans le même sens Avoir carte blanche. J'ai carte blanche là-dessus.

Il se dit aussi de la Liste des mets qu'on peut demander dans un restaurant. Demander la carte. La carte de ce restaurateur est très variée. Tel mets n'est pas sur la carte. Déjeuner, dîner à la carte se dit par opposition à Déjeuner, dîner à prix fixe, et signifie qu'on déjeune ou qu'on dîne en choisissant sur la carte les plats que l'on préfère. On dit aussi Carte des vins. Il signifie aussi un Mémoire de dépenses dans l'expression suivante Carte à payer.

En termes de Géographie, il se dit de la Représentation sur une surface plane de la figure du globe terrestre soit dans son ensemble, soit dans une de ses parties. Carte de géographie. Carte géographique. Carte routière. Carte en relief. Carte muette, Carte sur laquelle les noms géographiques ne sont pas inscrits. Dresser, faire la carte d'un pays. Cet atlas contient tant de cartes. Cartes du dépôt de la guerre. Carte d'État-Major.

Il signifie quelquefois, par extension, la Connaissance géographique d'un pays. Apprendre, étudier, montrer la carte d'Allemagne.

Carte générale, Carte de toute une contrée par opposition à Celles qui n'en représentent que certaines portions et qu'on nomme Cartes particulières.

Carte topographique, Carte qui donne la représentation exacte et détaillée d'un lieu, d'une région particulière.

Lire la carte, Se rendre compte de toutes les indications que porte une carte. Cet officier lit très bien la carte.

Fig. et fam., Savoir la carte du pays, ou simplement Savoir la carte, Connaître bien les habitudes, les intérêts, les intrigues d'une société, d'une famille, etc.

Fig. et fam., Perdre la carte, Se troubler, se brouiller, se confondre dans ses idées.

Carte hydrographique, ou Carte marine, Carte qui représente les côtes, les mouillages, les sondages et les rumbs de vent.

Carte astronomique ou céleste, Carte qui représente les constellations dans la situation qu'elles ont les unes à l'égard des autres. On dit aussi Carte de la lune, des astres, etc.

Carte généalogique, Tableau qui contient toute la généalogie d'une famille.

4

Anagrammes de carte

Nombre de lettres :
5

Usages de carte

carte


1 :

Carte inutile, dangereuse, gagnante.
Carte biseautée, forcée, blanche, postale, orange, vermeil.
Carte perforée, mécanographique, plastifiée, démagnétisée.
Carte bleue, bancaire, grise, verte, maîtresse, supérieure.
Carte inférieure, bancaire, avantageuse, désavantageuse.
Carte murale, géologique, météorologique, routière, touristique.
Carte astronomique, satellite, photographique du ciel.
Carte marine, bathymétrique, magnétique.
Carte-lettre, carte-réponse, carte-vue.
Carte d' admission, de visite, de voeux, d‘ anniversaire.
Carte d‘ invitation, d‘ entrée, de fidélité, de chemin de fer.
Carte de téléphone, d‘ abonnement, de représentant, de priorité.
Carte de réduction, de retrait d‘ espèces, de transport.
Carte de rationnement, d‘ alimentation, de paiement, de crédit.
Carte d‘identité, d‘ étudiant, d‘ électeur, de séjour, de travail.
Carte de résident temporaire.
Carte de géographie, d‘ Europe, de France.
Carte d‘ état-major.
Cartes de tarot.
Carte du globe, de l' Europe.
Carte de la couleur demandée.
Carte d‘ une région.
Carte d‘ un restaurant.
Carte des vins, des desserts.
Carte à puce, à mémoire.
Carte à demi-tarif.
Carte à jouer.
Carte au 1/ 1000.
Carte en relief.
Carte pour métier à tisser.
Carte qui gagne.
Carte qui fait la levée.
Carte qui expire en septembre 2002.
Cartes( à jouer) qui se suivent.
Hautes, basses cartes( à jouer).
Porte-cartes.
Jeu, partie, tour, série, château, combinaison, paquet de cartes.
Recueil, collection de cartes.
Titulaire d‘ une carte.
Faces, couleur d‘ une carte.
Échelle, parties hachurées, orientation d‘ une carte.
Valeur, couleur d‘ une carte à jouer.
Levé des cartes.
Programme à la carte.
À la carte.
Abattre ses cartes.
Accorder une carte( de priorité) à quelqu‘un.
Acheter une( ou des) carte dans une carterie.
Avaler une carte de crédit( pour un distributeur, une machine).
Avoir carte blanche.
Battre les cartes.
Biseauter une( ou des) carte.
Brasser les cartes avant de donner.
Brouiller les cartes.
Carroyer une carte.
Choisir une carte( à jouer).
Choisir son plat sur la carte du restaurant.
Colorier une carte.
Comprendre une carte.
Connaître le dessous des cartes.
Conserver une( ou des) cartes.
Construire des châteaux de cartes.
Coter une carte( géographique).
Couper les cartes.
Couvrir une carte( à jouer).
Décalquer une carte( de géographie).
Découvrir les cartes( au poker).
Délivrer une carte( de séjour) à quelqu‘un.
Demander la carte( au restaurant).
Déplier une carte.
Déployer une carte.
Déposer sa carte( de visite).
Déposer ses cartes.
Dérouler une carte.
Désactiver une carte électronique.
Désigner un endroit sur une carte.
Dessiner une carte.
Distribuer les cartes.
Distribuer des cartes aux joueurs.
Donner carte blanche à quelqu‘un.
Donner les cartes aux joueurs.
Dresser une carte.
Écarter une( ou des) carte( à jouer).
Échafauder des cartes.
Écrire une carte( postale).
Éditer des cartes.
Émettre une carte bancaire.
Entoiler une carte de géographie.
Envoyer une carte( postale).
Établir une carte.
Étaler une carte( routière).
Étaler des cartes sur la table.
Étaler( toutes) ses cartes.
Être marqué, mentionné sur une carte( pour un lieu, une route).
Faire les cartes à quelqu‘un.
Faire un tour de cartes.
Faire graver des cartes de visite.
Faire tomber les cartes d‘ un adversaire.
Figurer sur une carte.
Figurer des montagnes sur une carte par des hachures.
Filer les cartes( au poker).
Fournir une carte( à jouer).
Grouper des cartes.
Hachurer une carte.
Imprimer des cartes.
Imprimer quelque chose sur une carte.
Interpréter les cartes.
Joindre une carte de visite à un bouquet.
Joindre une carte à un questionnaire pour la réponse.
Jouer cartes sur table.
Jouer la carte socialiste, israélienne.
Jouer la carte de la transparence, de l' entente cordiale.
Jouer une carte.
Jouer sa dernière, sa plus belle carte.
Jouer toutes ses cartes.
Jouer aux cartes.
Jouer avec 32( ou 52) cartes.
Laisser carte blanche à quelqu‘un.
Laisser sa carte( de visite).
Légender une carte.
Lever une carte.
Lever les cartes( à jouer).
Lire une carte.
Lire( l‘ avenir) dans les cartes.
Manger à la carte.
Mélanger les cartes.
Mêler les cartes.
Mentionner quelque chose sur une carte.
Mettre cartes sur table.
Montrer sa carte( d‘ identité).
Montrer ses cartes.
Orienter une carte.
Payer avec sa carte.
Percer les cartes pour métiers à tisser.
Piocher une carte.
Plastifier une carte.
Plier une carte.
Prendre une carte.
Prendre les cartes( à jouer).
Présenter sa carte.
Quadriller une carte.
Ramasser les cartes( à jouer).
Ranger une carte dans un porte-cartes.
Recevoir une carte( postale).
Régler avec sa carte.
Remettre sa carte( de visite) à quelqu‘un.
Replier une carte.
Savoir lire une carte.
S‘écrouler comme un château de cartes.
Se défausser d‘ une carte.
Signer une carte.
Sortir sa plus belle carte.
Tenir ses cartes dans une main.
Tirer les cartes à quelqu‘un.
Tirer une carte.
Tracer une carte.
Tricher aux cartes.
Utiliser une carte.
Utiliser sa carte pour retirer de l‘ argent.


6

Mots Proches de carte

Mots précédents
carrure
cart
cartable

Mots suivants
cartel
cartellisable
cartellisation