1

chou, pl.choux

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

chou, pl.choux(nom masculin)

Les synonymes WordNet de chou, pl.choux :

2

Définition du dictionnaire Littré

> CHOU
Prononciation : chou
s. m.
Sens 1
Plante potagère de la famille des crucifères. Chou cabus, chou pommé.
Chou-fleur, chou dont les rameaux et les fleurs naissantes se mangent. Au plur. Des choux-fleurs.
Chou-rave, chou dont la tige, s'épaississant, forme une sorte de pomme bonne à manger. On appelle aussi chou-rave le chou-navet. Au plur. Des choux-raves.
Chou-navet, chou dont la racine est ronde et charnue comme le navet. Au plur. Des choux-navets.
Chou de Bruxelles ou de Brabant, chou vert dont la tige est garnie de petites têtes de feuilles frisées.
Chou cavalier, chou à tige élevée et qui ne pomme jamais.
Chou de chien ou brède de Chine, noms vulgaires d'un chou indéterminé de la Chine, introduit dans les colonies, à l'est du cap de Bonne-Espérance.
Familièrement. Aller à travers choux ou tout au travers des choux, agir en étourdi, sans rien examiner.
Tonner sur les choux, faire plus de peur que de mal.
Populairement. Bête comme un chou, très bête. Tête de chou, tête d'homme stupide.
Aller planter ses choux, se retirer à la campagne. Dans un autre sens.
On l'a envoyé planter ses choux. on l'a destitué.
S'entendre à une chose comme à ramer des choux, n'y rien entendre : comme les choux ne se rament pas, savoir ramer les choux c'est ne rien savoir.
Faites-en des choux, des raves, faites, disposez de la chose comme il vous plaira. Il en fait comme des choux de son jardin, il en dispose à son gré.
Faire ses choux gras de quelque chose, c'est-à-dire faire gras ses choux de cette chose, en engraisser ses choux, d'où le sens : en retirer profit. Faire ses choux gras d'une chose, en faire son meilleur plat, d'où le sens : s'en régaler, au propre et au figuré.
Absolument. Faire ses choux gras, faire bien ses affaires.
Il a été trouvé sous un chou, sa naissance est inconnue.
Populairement. Manger les choux par les trognons, être mort et enterré.
Cela ne vaut pas un trognon de chou, cela ne vaut rien.
Ménager, sauver la chèvre et le chou, ménager également deux partis, deux adversaires.
Sens 2
Nom de certaines plantes qui ont de la ressemblance avec le chou. Chou de cocotier, chou palmiste, noms vulgaires par lesquels on désigne le bourgeon terminal de l'arec oléracé (palmiers).
Chou caraïbe, espèce de gouet.
Chou bâtard, arabette ou navette.
Chou oléifère, le colza cultivé.
Chou poivré, gouet commun.
Chou marin, crambé, sorte de légume.
Sens 3
Mon chou, mon petit chou, mon chou-chou, expression familière de tendresse.
Sens 4
Assemblage de coques de rubans, en forme de chou, sur un petit carton rond.
Terme de tapissier. Noeud que l'on forme avec l'étoffe par le haut d'une draperie.
Sens 5
Chou ou petit chou, sorte de pâtisserie.
Sens 6
Au jeu de quille, faire chou blanc, ne rien abattre ; et, figurément, n'arriver à aucun résultat dans une entreprise. M. Jaubert, dans son Glossaire, dit que chou est ici pour coup, par suite de la prédominance du ch dans l'idiome du Berry. Si on n'admet pas cette explication, la locution reste tout à fait obscure.
Sens 7
Terme de zoologie. Chou-fleur de mer, espèce de polypier.
PROVERBES
Ce n'est pas le tout que des choux, il faut encore de la graisse, c'est-à-dire qu'on n'a qu'une partie de ce qui est nécessaire pour faire une certaine chose.
Chou pour chou, Aubervilliers vaut bien Paris, c'est-à-dire, s'il s'agit de choux, Aubervilliers vaut Paris, et, de là, chaque chose a son mérite particulier.
On dit aussi, absolument, chou pour chou, dans le même sens. Chou pour chou, cet homme-là vaut bien l'autre.
La gelée n'est bonne que pour les choux.
Elle fait bien valoir ses choux, se dit d'une personne qui fait trop valoir ses bonnes qualités.
HISTORIQUE
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Wallon, cau ; bourguig. chô ; picard, caulet, colet ; provenç. caul ; espagn. col ; portug. couve ; italien cavolo ; du lat. caulis, en grec, tige. Dans le vieux français, au singulier, nominatif li chols ou chos ou chous, régime le chol ; au pluriel, nominatif li chol, régime les chols ou chos ou chous.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE CHOU. Ajoutez : - REM.
1. Feuille de chou se dit quelquefois pour chose sans valeur, sans efficacité.
2. Bête comme un chou.... Cette locution viendrait-elle, par plaisanterie, de ce que le chou a une tête et ne pense pas ?
> CHOU
Prononciation : chou
adv.
Terme de chasse.
Sens 1
Chou, chou-là ! Se dit pour exciter un chien à quêter ; et chou-pille ! pour exciter le chien à se jeter sur le gibier.
Sens 2
S. m. Chou-pille, chien qui ne quête que sous le fusil.
ÉTYMOLOGIE
Chou, exclamation, qui est peut-être l'ancien picard chou, qui signifie ce, et piller.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> CHOU
n. m.
Plante potagère de la famille des Crucifères et qui sert d'aliment. Choux blancs. Choux rouges. Choux verts. Choux de Milan. Choux de Bruxelles. Choux cabus. Choux pommés. Choux frisés. Choux gelés. Semer des choux. Planter des choux. Soupe aux choux. Perdrix aux choux. Chou farci.

Fig. et fam., Il est allé planter ses choux, se dit d'un Homme qui se retire à la campagne après avoir vécu dans le monde, après avoir exercé des emplois. On l'a envoyé planter ses choux, On lui a ôté sa place, son emploi; il n'a plus qu'à vivre dans la retraite.

Fig. et fam., Faire ses choux gras de quelque chose, En faire ses délices, en faire son profit.

Fig. et fam., Faites-en des choux et des raves, Faites-en ce que vous voudrez.

Fig. et fam., Ménager la chèvre et le chou. Voyez CHÈVRE.

Prov., Il s'y entend comme à ramer des choux. Voyez RAMER.

Fam., Mon chou, mon petit chou, mon chouchou. Mots de tendresse qu'on emploie surtout en parlant aux enfants. Le chouchou, Le préféré, le favori de ses parents, de ses maîtres.

Il se dit, par extension, de Certaines plantes ou parties de plantes qui ont plus ou moins de ressemblance avec le chou. Chou de chien, ou Mercuriale sauvage. Chou de mer, ou Soldanelle. Chou de cocotier. Chou-palmiste, etc.

Chou à la crème, Sorte de pâtisserie.

Il se dit aussi, en termes de Modes, d'un Noeud de ruban, d'étoffe, en forme de chou.

Au jeu de Quilles, au Tir, à la Chasse, etc. Faire chou blanc. Voyez BLANC.

> CHOU
interj.
[Chasse] Cri pour exciter un chien à quêter. Chou, chou-là!

Chou-pille, Cri pour exciter le chien à se jeter sur le gibier.

4

Anagrammes de chou, pl.choux

Nombre de lettres :
5

Usages de chou, pl.choux

chou, pl.choux


1 :

Chou palmiste.
Chou-fleur, chou-rave.
Trognon, feuille, bout de chou.
Soupe aux choux.
Aller planter ses choux.
Avoir les oreilles en feuilles de chou.
Blanchir des choux.
Butter les choux.
Entrer dans le chou à quelqu‘un.
Être bête comme un chou.
Être dans les choux.
Faire chou blanc.
Faire ses choux gras de quelque chose.
Ménager la chèvre et le chou.
Naître dans les choux.
Partir dans les choux.
Planter des choux.
Rentrer dans le chou à quelqu‘un.
S' écraser dans les choux.


6

Mots Proches de chou, pl.choux

Mots précédents
chosification
chosifier
chott

Mots suivants
chouan
chouannerie
choucas