Recevoir les newsletters :


1 code

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

3,7 / 5 - 110 votes

Notez cette définition :

> code (nom masculin)

Difficultés orthographiques
le code civil.
le code postal.
le code pénal.
acheter un code.
les phares code( ou les codes).
rouler en codes.
le Code Napoléon.
le Code du travail.

> codé,e (adjectif)

Rédigé en code.


Les synonymes de code :
3 : crypte
4 : encoder


Les antonymes de code :

dérèglement, innovation


2Définition du dictionnaire Littré

> CODE
Prononciation : ko-d'
s. m.
Sens 1
Recueil des lois, des constitutions, des rescrits des empereurs romains.
Code Théodosien, code promulgué par Théodose le Jeune en 438 et contenant les constitutions des empereurs chrétiens depuis l'an 312 de J. C. c'est-à-dire la 7e année du règne de Constantin.
Code Justinien, ou, absolument, le code, recueil fait par ordre de cet empereur, et partie du droit romain.
Sens 2
Nom donné par les jurisconsultes à des ordonnances ou à des recueils d'ordonnances des rois de France. Code Michau, ordonnance de 1629, rédigée par Michel Marillac. Code Louis, ensemble des ordonnances de Louis XIV.
Le code noir, édit de 1685, concernant le régime, la police et le commerce des nègres dans les colonies françaises.
Sens 3
Dans le langage moderne, l'ensemble des dispositions légales relatives à une matière spéciale ou réunies par le législateur. Code marchand, ordonnance de la marine de 1681. Code pénal, Paris, 1765. Code rural, par Boucher d'Argis, Paris, 1774. Code civil ou commentaire sur l'ordonnance d'avril 1667, par Serpillon, Paris, 1776. Code Frédéric. Code Napoléon.
Sens 4
Fig. Ce qui règle dans la morale, dans les lettres, dans le goût, etc.
Sens 5
Terme de pharmacie. Voy. CODEX.
HISTORIQUE
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Codex, code, proprement tablette à écrire, de codex ou caudex, assemblage de planches, des planchettes ayant servi à écrire.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE CODE. Ajoutez :
Sens 6
Code de signaux, ensemble de signaux à la mer convenus entre les nations maritimes.

3Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> CODE
n. m.
Compilation des lois, constitutions, rescrits, etc., faite par ordre de certains empereurs romains. Le code théodosien ou de Théodose. Le code de Justinien, ou absolument Le Code. Dans tel titre du Code. Le Code et le Digeste.

Il s'est dit aussi de Plusieurs recueils des ordonnances de nos rois, et même de quelques- unes de ces ordonnances. Le code Louis. Le code de la marine. Le code noir.

Il se dit maintenant de Tout corps de lois qui renferme un système complet de législation sur certaine matière. Notre jurisprudence actuelle est fondée sur six codes principaux : le code civil, le code de procédure civile, le code de commerce, le code d'instruction criminelle, le code pénal et le code forestier. Code rural. Code militaire. Code de la route.

On dit, par abréviation, C'est dans le code.

Il se dit quelquefois au figuré d'un Ouvrage qui contient un recueil de préceptes, un corps de doctrine sur une matière quelconque. Cet excellent livre est un véritable code de morale.

Fig., Le code de la morale, de l'honneur, etc., Les lois, les préceptes de la morale, de l'honneur, etc.


Les mots proches :
aède  -  aider  -  boire  -  bonder  -  border  -  bouder  -  boue  -  boxer  -  broder  -  cade  -  cadet  -  cadrer  -  cage  -  caler  -  camer  -  caner ou canner  -  caper  -  carder  -  caser  -  caver  -  céder  -  chose  -  cité  -  cive ou civette  -  clé ou clef



Le score à battre
Mots-Maxi 1 500 points Je relève le défi ?

boite logiciel gratuit MEDIADICO pour votre PC
Le nouveau logiciel gratuit de dictionnaires pour toute la famille.
▶  Plus d'infos
▶  Prix : 0,00 €
churinga
(nom masculin)
Objet rituel, endroit où se trouve l'âme des morts ou des enfants à venir.
Je suis moi-même la matière de mon livre.
(Montaigne)
A banker is a fellow who lends you his umbrella when the sun is shining, but wants it back the minute it begins to rain.
(Mark Twain)