Recevoir les newsletters :


1 concomitant - concomitante

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

4,3 / 5 - 116 votes

Notez cette définition :

> concomitant,e (adjectif)

Les synonymes de concomitant :


Les antonymes de concomitant :

divergent, sécant,e


2Définition du dictionnaire Littré

> CONCOMITANT, ANTE
Prononciation : kon-ko-mi-tan, tan-t'
adj.
Qui se produit en même temps, qui accompagne. Les événements concomitants font comprendre cette disposition des esprits.
Terme de médecine. Symptômes ou signes concomitants, ceux qui accompagnent les phénomènes essentiels et caractéristiques d'une maladie et ne sont qu'accessoires.
Terme d'acoustique. Sons concomitants, sons harmoniques, ainsi nommés, parce qu'ils se produisent spontanément et accompagnent ainsi toujours le son fondamental. Il faut remarquer que M. Rameau fait dériver toute l'harmonie de la résonnance du corps sonore ; et il est certain que tout son est accompagné de trois autres sons harmoniques concomitants ou accessoires qui forment avec lui un accord parfait, tierce majeure, J. J. ROUSS., Examen de deux principes sur la mus.
Terme de théologie. La grâce concomitante, celle que Dieu donne dans le cours des actions pour les rendre méritoires.
ÉTYMOLOGIE
Le latin concomitari, de cum, avec, et comitari, accompagner, de comes, compagnon (voy. COMTE).
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
CONCOMITANT. Ajoutez : - REM. On dit concomitant de. Les circonstances concomitantes de l'accomplissement d'un phénomène.

3Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> CONCOMITANT, ANTE
adj.
[Didactique] Qui coïncide avec un autre fait considéré comme principal. Symptômes, signes concomitants.

En termes de Théologie, La grâce concomitante, Celle que Dieu nous donne pendant le cours de nos actions, pour les rendre méritoires.



Le score à battre
Mots-Maxi 1 500 points Je relève le défi ?

boite logiciel gratuit MEDIADICO pour votre PC
Le nouveau logiciel gratuit de dictionnaires pour toute la famille.
▶  Plus d'infos
▶  Prix : 0,00 €
churinga
(nom masculin)
Objet rituel, endroit où se trouve l'âme des morts ou des enfants à venir.
Je suis moi-même la matière de mon livre.
(Montaigne)
A banker is a fellow who lends you his umbrella when the sun is shining, but wants it back the minute it begins to rain.
(Mark Twain)