4 / 5 ( 266 votes ) Notez cette définition :

1

concourir

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

concourir(verbe intransitif)

Les synonymes Mediadico de concourir :

Les synonymes Word de concourir :

Les synonymes WordNet de concourir :

Les antonymes de concourir :

abstenir, fuir


2

Définition du dictionnaire Littré

> CONCOURIR
Prononciation : kon - kou - rir
, je concours, nous concourons ; je concourais ; je concourus ; je concourrai ; je concourrais ; concours, concourons ; que je concoure, que nous concourions ; que je concourusse ; concourant ; concouru, v. n.
Sens 1
Se joindre pour une action commune, pour un effet commun, pour une opinion commune.
Coïncider.
Sens 2
Terme de géométrie. Avoir, en parlant de lignes, une direction telle qu'elles doivent se rencontrer. Deux lignes qui concourent en un point.
Sens 3
Avoir les mêmes droits, la même condition. Tous les officiers de l'armée concourent pour l'avancement.
Terme de droit. Se dit en parlant des créanciers quand leur hypothèque est de même date.
On dit des provisions de la cour de Rome pour un bénéfice qu'elles concourent, quand elles sont datées du même jour, cas où elles sont toutes deux nulles.
Sens 4
Être en concurrence. Concourir pour le prix d'éloquence, de peinture, pour une chaire de droit, de médecine.
Se dit aussi en parlant des ouvrages envoyés à un concours. Ce livre a concouru pour les prix de l'Académie.
Subir les épreuves d'un concours. Il concourt en ce moment à l'école de droit.
HISTORIQUE
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. concurrer ; espagn. concurrir ; ital. concurrere ; du latin concurrere, de cum, et currere (voy. COURIR).
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> CONCOURIR
(Il se conjugue comme COURIR.) v. intr.
Tendre ensemble au même but, coopérer. Il se dit des Personnes et des choses. Diverses causes ont concouru à cet effet. Vous avez concouru avec moi au succès de cette affaire. Il concourut à le perdre. Il n'a concouru à cela ni directement ni indirectement. Concourir au bien public. Tout semblait concourir à son bonheur, à son élévation, à sa perte.

Il signifie, en termes de Physique et de Géométrie, Se diriger vers le même point, se rencontrer. Deux forces qui concourent vers un même point. Deux lignes qui concourent en un point.

Il signifie aussi figurément Entrer ou être en concurrence pour obtenir un prix, un emploi, un titre, etc., promis au plus capable, au plus digne. Concourir pour le prix d'éloquence, de peinture, etc. Être admis à concourir. Il a concouru avec un tel pour... Concourir pour une chaire de droit, de médecine, etc. On le dit aussi des Ouvrages mêmes faits par les concurrents. Les ouvrages envoyés après telle époque ne pourront concourir.

Il signifie encore Avoir les mêmes droits, pouvoir prétendre à la même situation. Tous les officiers de l'armée concourent pour l'avancement. On dit, en termes de Droit, Des créanciers concourent, quand leur hypothèque est de même date.

4

Anagrammes de concourir

Nombre de lettres :
5

Mots Proches de concourir