1

esprit

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

esprit(nom masculin)

Difficultés orthographiques
esprit de corps.
l‘ Esprit saint.
l‘ esprit d‘ à-propos.
esprit de suite.
sain de corps et d‘ esprit.
des traits d‘ esprit.
jeu d‘ esprit.

Les synonymes Mediadico de esprit :

7 : caractère: humeur, mentalité, disposition, tempérament.

Les synonymes Word de esprit :

Les synonymes WordNet de esprit :

Les antonymes de esprit :

communauté, inintelligence, organisme, substance, stupidité, morphologie, niaiserie, matériau,iaux, foi, idiotie, imbécillité, ineptie, anatomie, ânerie, anthropométrie, autopsie, balourdise, bévue, cadavre, carne, corps, matière, pulpe, chapitre, viande, chair, lourdeur, grossièreté, ignorance, enfantillage, simplicité


2

Définition du dictionnaire Littré

> ESPRIT
Prononciation : è-spri ; le t se lie dans le parler soutenu ; au pluriel, l's se lie : des è-spri-z élégants
s. m.
Sens 1
Souffle. L'esprit souffle où il veut.
L'esprit de Dieu descendit sur les prophètes, ils reçurent l'inspiration divine.
Sens 2
Aspiration. Usité seulement en cet emploi dans la grammaire grecque : esprit rude, signe d'aspiration ; esprit doux, signe qui marque absence d'aspiration.
Sens 3
Substance incorporelle et intellectuelle ; le souffle ayant servi, comme ce qu'il y a de plus subtil, à désigner dans les langues l'immatérialité, ainsi qu'on le voit dans la Bible où il est dit que Dieu souffla dans l'homme un souffle de vie pour l'animer.
Sens 4
Le Saint-Esprit, l'Esprit vivifiant, l'Esprit consolateur (avec une s et un e majuscules), la troisième personne de la Trinité.
On dit aussi l'Esprit-Saint.
L'ordre du Saint-Esprit, ordre institué par Henri III en 1597 ; le nombre des chevaliers était borné à cent, sans y comprendre les commandeurs ecclésiastiques et les officiers de l'ordre.
Sens 5
Les esprits, les substances incorporelles, telles que les anges et les démons.
Les esprits célestes, les anges.
Les esprits de ténèbres, les anges déchus.
Les esprits immondes, les diables.
Fig. L'esprit du démon, pensée malfaisante qui germe en nous et qui se révèle par quelque action méchante. Il est animé par l'esprit du démon.
Esprit follet, sorte de lutin familier qui, selon le préjugé populaire, est plus espiègle que méchant.
Esprit familier, sorte de génie que l'on croyait attaché à une personne pour la guider, l'inspirer. Le démon ou esprit familier de Socrate.
Revenant, apparition d'un mort.
Esprits frappeurs, esprits écrivains, âmes de morts que, depuis quelques années, certaines gens s'imaginent venir frapper aux portes et aux murailles, ou conduire la plume ou le crayon de personnes qui écrivent, et substituer leur pensée à celle de ces personnes.
Sens 6
La vie considérée, suivant l'opinion ancienne, en tant qu'elle est le souffle.
Rendre l'esprit, mourir.
Sens 7
Les corps légers et subtils qu'on regardait comme le principe de la vie et des sentiments. Esprits vitaux.
Reprendre ses esprits, revenir à soi, sortir de syncope.
En un sens moins restreint, se remettre.
Esprits animaux, fluide imaginaire qu'on supposait formé dans le coeur et dans le cerveau et distribué, par le moyen des nerfs, dans toutes les parties du corps.
Les petits esprits, s'est dit quelquefois pour esprits animaux.
Sens 8
Terme de chimie. Substance qui s'échappe des corps soumis à la distillation et qui, à cause de sa subtilité, fut comparée au souffle. Esprit-de-vin. Les esprits alcooliques.
Terme de commerce. Absolument. Les esprits, nom des liqueurs alcooliques, et, en particulier, de l'esprit-de-vin.
Terme d'ancienne chimie. Esprit volatil, nom donné à tous les sous-carbonates d'ammoniaque provenant de la distillation de matières animales. Esprit de sel, solution d'acide chlorhydrique dans l'eau. Esprit de nitre, acide azotique étendu d'eau. Esprit de vitriol, acide sulfurique étendu d'eau. Esprit ardent, l'alcool très rectifié. Esprit alcalin, le gaz ammoniac.
Esprits ou eaux spiritueuses, nom donné par les anciens chimistes à des alcools chargés, par distillation, des principes médicamenteux de drogues simples.
Esprit recteur, nom que Boerhaave avait donné au liquide odorant qu'on obtient de la distillation directe des végétaux aromatiques.
Terme d'alchimie. Esprit fugitif, le mercure. Esprit universel, substance subtile et rare qui, réunie à son solide, régit et vivifie toute la nature.
Sens 9
L'âme de l'homme. L'esprit et le corps.
Être ravi en esprit, avoir une vision qui transporte l'âme dans les régions célestes.
Terme de l'Écriture sainte. L'esprit, par opposition à la chair. L'esprit est prompt et la chair est faible. En esprit, spirituellement.
Les esprits bienheureux, les âmes qui sont en paradis.
Sens 10
Grâce et don de Dieu. L'esprit de prophétie. L'esprit d'Elie se reposa sur Élisée.
Chercher l'esprit, se disait, entre les puritains, d'un recueillement mental de dévotion où l'on attendait quelque inspiration du Seigneur.
Sens 11
En particularisant le sens d'esprit, l'âme considérée comme l'agent des pensées, des souvenirs, des volontés.
S'emparer de l'esprit de quelqu'un, gagner sa confiance au point de pouvoir le diriger.
Être bien dans l'esprit de quelqu'un, posséder ses bonnes grâces, sa bienveillance.
Se mettre bien dans l'esprit de quelqu'un, gagner son amitié, sa bienveillance.
Se dit aussi dans le même sens au pluriel, en poésie.
Mettre en l'esprit, suggérer, inspirer.
Venir en l'esprit, se dit des pensées qui surviennent.
Perdre l'esprit, devenir fou.
Où avait-il l'esprit quand.... ? à quoi pensait-il quand.... ?
En esprit, par la pensée, en imagination.
Familièrement. Il a l'esprit au talon, se dit quand quelqu'un fait une lourde faute, ou quand il est distrait, préoccupé.
Sens 12
Présence d'esprit, qualité de l'esprit par laquelle on fait ou dit sans hésitation ni délibération ce qui est à propos.
Dans le même sens.
Sens 13
Il se dit en particulier des facultés intellectuelles, de l'aptitude à comprendre, à saisir, à juger. Esprit solide, orné. Cultiver son esprit. Avoir un esprit vif et pénétrant. Avoir l'esprit ouvert. Avoir l'esprit borné, bouché. Il n'a pas l'esprit de régler ses affaires.
L'esprit et le coeur, la partie intellectuelle et la partie morale de l'homme.
Rollin ayant fait un ouvrage à l'usage de la jeunesse pour se former l'esprit et le coeur, un grand nombre d'auteurs avaient imité ce titre, et c'est d'eux que Voltaire se moque :
Bon esprit, un esprit qui a les qualités requises.
Avoir le bon esprit de, être assez raisonnable pour. Il eut, dans cette affaire, le bon esprit de céder.
Avoir l'esprit bien fait, avoir un bon esprit. En un autre sens, il a l'esprit bien fait, il ne se fâche pas des contrariétés, des plaisanteries.
Esprit faux, esprit qui ne sait pas démêler l'erreur d'avec la vérité.
Esprit particulier, se dit parmi les protestants, de la connaissance que chacun peut avoir sur le véritable sens des Écritures et des dogmes.
Sens 14
L'esprit humain, l'esprit de l'homme en général.
Sens 15
En un sens plus particulier que celui d'ensemble des facultés intellectuelles, vivacité d'esprit qui fait trouver des saillies piquantes, des mots spirituels, des aperçus ingénieux. Il n'y a point d'esprit dans ce livre. Traits d'esprit.
Faux esprit.
Avoir de l'esprit en argent comptant ou argent comptant, en montrer sans préparation et aussitôt que la circonstance l'exige.
Avoir de l'esprit jusqu'au bout des doigts, faire paraître de l'esprit jusque dans les petites choses.
Avoir de l'esprit au bout des doigts, être adroit aux ouvrages de la main.
Faire de l'esprit, se fatiguer à montrer de l'esprit.
On dit de même courir après l'esprit.
Bureau d'esprit, se dit d'un salon qui passe pour recevoir des causeurs très spirituels.
L'esprit court les rues, rien n'est plus commun que l'esprit, tout le monde se pique d'en avoir.
Cet enfant a trop d'esprit, il ne vivra pas, se dit d'un enfant qui a beaucoup d'esprit, et, plus souvent, ironiquement, d'un enfant qui n'a guère de dispositions.
C'est dans le sens de ce dicton que la Fontaine a dit : Cette réflexion embarrassant notre homme : On ne dort pas, dit-il, quand on a tant d'esprit, Fabl. IX, 4.
Vive les gens d'esprit, se dit, soit sérieusement, soit en se moquant, des gens qui s'imaginent avoir trouvé un bon expédient.
On dit dans un sens analogue que l'amour fait venir l'esprit aux filles.
Sens 16
En particularisant autrement esprit pris au sens d'âme, les sentiments de l'âme.
Changer d'esprit, changer de sentiment, de disposition.
Sens 17
Humeur, caractère. Un esprit remuant, turbulent, inquiet, brouillon. Un esprit souple, volage, faible.
Sens 18
Bel esprit, la culture des belles-lettres, de la littérature.
Un bel esprit, de beaux esprits, ceux qui se distinguent par l'élégance et la délicatesse, parfois affectées.
Une femme bel esprit, une femme qui a des prétentions aux connaissances qui constituent le bel esprit. Esprit, absolument, pour bel esprit.
Sens 20
Il se dit des personnes considérées par rapport au caractère de leur esprit.
Un grand esprit, un homme dont les pensées ont étendue, portée, profondeur, non sans générosité d'âme.
Un bon esprit, un homme qui juge, apprécie sainement.
Un petit esprit, un homme dont les pensées sont dépourvues d'étendue, de portée.
Un esprit fort, celui qui affecte de se mettre au-dessus des opinions reçues, surtout en matière religieuse.
Sens 21
Opinions, sentiments communs à un certain nombre de personnes et aux grands corps. L'esprit de famille. L'esprit de parti. L'esprit républicain. L'esprit monarchique.
L'esprit est bon, l'esprit est mauvais, se dit des dispositions bonnes ou mauvaises d'une population, de la troupe, d'une ville, etc. à l'égard du gouvernement.
Esprit de corps, attachement des membres d'une corporation aux opinions, aux intérêts, aux droits de la compagnie, à l'honneur d'un corps de troupes, etc.
Esprit public, opinion qui se forme dans une nation sur les objets qui l'intéressent.
Bureau d'esprit public, salon, réunion dont les habitués paraissent avoir la prétention de diriger l'opinion en fait de politique.
Bureau de l'esprit public, s'est dit d'une division du ministère de l'intérieur ou de la police où l'on s'occupe de faire ou de diriger l'esprit public par des pièces de théâtre, des fêtes, par la presse, etc.
Esprit national, général, social, les opinions, les dispositions qui dominent dans une nation.
On dit dans un sens analogue l'esprit du siècle.
Esprit du monde, habitudes de politesse et de ménagement.
Sens 22
Les esprits, les hommes d'un état, d'un corps, d'une assemblée, considérés par rapport aux dispositions collectives qui les animent. Les esprits étaient irrités. Calmer les esprits.
Sens 23
Principes, motifs, impulsions, tendances, d'après lesquels on se dirige. L'esprit d'une législation.
Avoir l'esprit de son état, de son âge, connaître et pratiquer ce qui convient à son état, à son âge.
Entrer dans l'esprit de son rôle, jouer un rôle comme il doit être joué.
Dans l'esprit de, dans l'intention de.
Esprit de retour, le désir qu'une personne éloignée de son pays a d'y retourner. S'établir aux colonies sans esprit de retour.
Esprit de retour, se dit aussi de certains animaux à demi domestiques qui vont et qui viennent, notamment les pigeons et les abeilles ; ils appartiennent à leur propriétaire, même étant hors de chez lui, tant qu'ils n'ont pas perdu l'esprit de retour.
Sens 24
Esprit de, se dit pour caractériser la force avec laquelle un sentiment, une passion, une idée agissent.
Esprit de vertige, état d'égarement, d'erreur, de fascination.
Sens 25
Aptitude, disposition. Il a l'esprit des affaires, du commerce. L'esprit de chicane. L'esprit mathématique.
Sens 26
Le sens d'un auteur, d'un texte, etc. Ils n'ont pas saisi l'esprit de ce poëte. Ils ont faussé l'esprit de la loi.
Le caractère d'un auteur. Il a voulu imiter cet auteur, mais il n'en a pas saisi l'esprit.
La lettre tue et l'esprit vivifie, c'est-à-dire il faut s'attacher au sens même, non aux mots.
Sens 27
Choix de pensées extraites d'un auteur. L'Esprit de Montesquieu, de Voltaire.
Sens 28
Aigrette de plumes que les femmes mettent dans leur coiffure.
Sens 29
Tulle point d'esprit, voy. POINT.
SYNONYME
1. OUVRAGE DE L'ESPRIT, OUVRAGE D'ESPRIT., Tout ce que les hommes inventent dans les sciences et dans les arts est un ouvrage de l'esprit. Les compositions des gens de lettres sont des ouvrages d'esprit.
2. ESPRIT FAUX, FAUX ESPRIT., Un esprit faux est un esprit qui ne sait pas discerner la vérité de l'erreur. Le faux esprit consiste en pensées fausses et recherchées.
3. ESPRIT, GÉNIE., Quand l'esprit s'oppose au génie, il est toujours pris, dans le sens du n° 15, pour cette disposition qui fait saisir vivement des rapports que tout le monde n'aperçoit pas ; le génie indique alors quelqu'une de ces grandes créations dans les sciences ou les arts qui honorent une nation, une époque.
HISTORIQUE
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Bourguig. esperi ; provenç. esperit, sperit ; espagn. espiritu ; portug. espirito ; ital. spirito, spirto ; du latin spiritus, esprit, proprement souffle, de spirare, souffler, respirer. Quoique la dérivation de ce mot soit certaine, il fait difficulté : espir est correct, de spiritus, avec l'accent sur spi ; mais esprit suppose ou une transposition de espir sous la forme espri ou esperi, ou une accentuation vicieuse, spiritus au lieu de spiritus.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
ESPRIT.
4° Ajoutez : Un Saint-Esprit, voy. SAINT, n° 4.
20° Esprit fort. Ajoutez : Esprit fort, s'est dit de ceux qui faisaient opposition au roi.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> ESPRIT
n. m.
Substance incorporelle. Il se dit de Dieu. Dieu est un esprit. Esprit incréé.

Le Saint-Esprit, l'Esprit-Saint, l'Esprit consolateur, l'Esprit vivifiant, Noms que l'on donne à la troisième personne de la Sainte- Trinité.

L'ordre du Saint-Esprit, Ordre de chevalerie institué par Henri III. Les chevaliers du Saint-Esprit.

Il se dit aussi des Anges. Esprits célestes. Esprits bienheureux. Cette dernière locution sert également à qualifier les Âmes qui sont en paradis.

Il se dit pareillement des Mauvais anges ou diables. Esprit de ténèbres. Esprit immonde. Malin esprit.

Il se dit également des Prétendus revenants. On leur dit qu'il revenait des esprits dans cette maison-là. Avoir peur des esprits. Évoquer les esprits.

Esprit follet, Sorte de lutin familier qui, selon le préjugé populaire, est plus malin que malfaisant. On prétendait qu'il y avait dans cette maison un esprit follet.

Esprit familier, Sorte de génie que l'on croyait attaché à une personne, pour la guider, l'inspirer, la servir. On a dit que Socrate avait un esprit familier.

Il signifie aussi Inspiration. Ce n'est point l'esprit de Dieu qui agit en lui, c'est l'esprit du démon. Quand l'esprit du Seigneur remplissait, inspirait les prophètes. L'esprit de Dieu descendit sur eux, s'empara d'eux.

Il se dit encore de l'Âme et s'oppose à la matière. L'esprit est plus noble que le corps.

Rendre l'esprit, Mourir.

En esprit, Par la pensée, en imagination. Je suis en esprit au milieu de vous. Saint Paul fut ravi en esprit.

En termes d'Écriture sainte, et pris absolument, il se dit par opposition à Chair. Marchez selon l'esprit, et non selon la chair. L'esprit est prompt et la chair est faible. Les fruits de la chair sont l'adultère, l'impureté, etc., et les fruits de l'esprit sont la charité, la tempérance, la joie, la paix, etc.

Il se dit aussi de l'Ensemble des facultés intellectuelles. Esprit ferme, mâle, solide. Esprit éclairé, net, subtil. Esprit faible, confus, distrait. Esprit orné. Esprit étendu, vaste. Petit esprit. Esprit superficiel. Esprit faux. Esprit droit. Esprit juste. Il a l'esprit de travers. Esprit méthodique. Esprit systématique. Appliquer, mettre, exercer, occuper, employer son esprit à quelque chose. Cultiver son esprit. Ôtez cela de votre esprit. Esprit brillant. Esprit ouvert, bouché. Ne vous mettez point cela dans l'esprit. Avoir l'esprit timide, audacieux. Les mauvaises compagnies et les mauvais livres lui ont gâté l'esprit. Force, netteté, justesse d'esprit. Présence d'esprit. Élévation d'esprit. Les dons de l'esprit. Les ouvrages de l'esprit. Former l'esprit et le coeur d'un jeune homme. Se transporter en esprit dans un pays lointain.

S'emparer de l'esprit de quelqu'un, Lui inspirer une confiance extrême qui permet de le diriger comme on veut.

Être bien dans l'esprit de quelqu'un, se mettre bien dans l'esprit de quelqu'un, Avoir, obtenir son estime, sa bienveillance.

Il se dit quelquefois, simplement, de l'Attention, de la présence d'esprit. Où avait-il donc l'esprit quand il a fait une question si déplacée?

Perdre l'esprit signifie Devenir fou. Que faites-vous? Perdez-vous l'esprit?

Fig. et fam., Il a l'esprit aux talons, se dit d'un Homme qui, par étourderie ou par préoccupation, ne pense point à ce qu'il dit. On dit aussi dans ce sens Avoir l'esprit ailleurs.

Il signifie souvent Faculté de concevoir entre les choses des rapports superficiels qui échappent aux autres et qui donnent du piquant à la conversation. Il a plus d'esprit que de véritable intelligence, plus d'esprit que de jugement. Il a l'esprit vif, l'esprit pesant, lourd, paresseux. Montrer de l'esprit. C'est un homme d'esprit, de beaucoup d'esprit. Elle a de l'esprit comme un ange.

Fig. et fam., Avoir de l'esprit au bout des doigts, Être adroit aux ouvrages de la main.

Avoir de l'esprit jusqu'au bout des doigts, jusqu'au bout des ongles, Avoir beaucoup d'esprit, faire paraître de l'esprit jusque dans les plus petites choses.

Il se dit encore des Pensées fines, ingénieuses, piquantes. Il n'y a point d'esprit dans ce livre, dans cette réponse, dans ce discours. L'auteur de cette pièce a dépensé beaucoup d'esprit pour rien. Un trait d'esprit. Des mots d'esprit.

Faire de l'esprit, courir après l'esprit, Chercher à montrer de l'esprit.

Il se prend aussi pour Humeur, caractère. Esprit doux. Esprit souple. Esprit facile. Esprit modéré. Esprit fâcheux. Esprit chagrin, Esprit pointilleux. Esprit remuant, turbulent, factieux. Esprit dangereux, inquiet, brouillon. Esprit insinuant. Esprit volage.

Il se dit également de la Disposition, de l'aptitude qu'on a à quelque chose; ou du Principe, du motif, de l'intention, des vues par lesquelles on est dirigé dans sa conduite. Cet homme a l'esprit des affaires, du commerce. Esprit de conduite. Esprit de système. Esprit de charité. Esprit de paix. Cela n'a pas été fait dans cet esprit-là. Ce n'est pas là l'esprit de cette compagnie. Tel est l'esprit de son enseignement.

Avoir mauvais esprit, Avoir un caractère difficile, être porté à la contradiction systématique et malveillante.

Esprit de vertige, État d'égarement, d'erreur, de fascination.

Esprit du monde, Humeur égale, manières affables, habitude de politesse et de ménagement.

Esprit national, Les opinions, les dispositions qui dominent dans une nation. On dit dans un sens analogue L'esprit du siècle pour indiquer les Tendances générales d'une époque.

Esprit public, Opinion qui se forme dans une nation sur les objets d'intérêt général.

L'esprit est bon, l'esprit est mauvais, se dit des Dispositions d'une nation, d'une ville à l'égard du gouvernement et des institutions publiques.

Esprit de corps, Attachement des membres d'une corporation aux opinions, aux droits, aux intérêts de la compagnie.

Esprit de retour, Désir qu'une personne éloignée de son pays conserve d'y retourner un jour. Cette locution s'emploie surtout en termes de Droit. La qualité de français se perd par tout établissement fait en pays étranger sans esprit de retour.

Avoir l'esprit de son état, l'esprit de son âge, Avoir les idées, les sentiments qui conviennent à la situation, à l'âge où l'on est.

Il désigne en outre le Sens d'un auteur, d'un texte. Vous n'avez pas saisi l'esprit de cet auteur. Ce n'est pas là l'esprit de ce passage. Il faut consulter l'esprit de la loi, et non s'attacher à la lettre. L'esprit d'un traité, d'un contrat. C'est dans ce sens qu'on dit proverbialement La lettre tue et l'esprit vivifie.

Il désigne aussi la Manière qui caractérise un auteur. Il a voulu imiter cet auteur, mais il n'en a pas saisi l'esprit.

L'esprit d'un auteur, en termes d'Édition, s'est dit d'un Recueil de pensées choisies, extraites des ouvrages d'un auteur. L'Esprit de Montaigne, de J.-J. Rousseau.

Il se dit quelquefois de Ce qui tend à donner une idée sommaire de l'intention dans laquelle une lettre a été écrite, dans laquelle un livre a été composé, etc. Si ce n'est là le texte de sa lettre, c'en est du moins l'esprit.

Il se dit quelquefois d'une Personne, considérée par rapport au caractère de son esprit. C'est un bon esprit, un mauvais esprit, un esprit dangereux. C'est un grand esprit. C'est un des meilleurs esprits de l'assemblée. C'est un petit esprit. C'est un bien pauvre esprit.

Un bel esprit. Voyez BEAU.

Un esprit fort, Une personne qui se pique de ne pas ajouter foi aux dogmes de la religion; et, en général, Quiconque veut se mettre au-dessus des opinions et des maximes reçues. C'est un esprit fort. Il fait l'esprit fort.

Au pluriel, il se dit souvent d'une Réunion de personnes, considérées par rapport aux opinions ou aux passions. Une grande fermentation régnait alors dans les esprits. Échauffer, remuer, égarer les esprits. Calmer les esprits. Il se fit une grande révolution dans les esprits. Éclairer les esprits.

Dans l'ancienne Nomenclature chimique, il se disait d'un Fluide très subtil, ou d'une vapeur très volatile. Esprit-de-vin, ou Alcool. Esprit-de-soufre. Esprit-de-bois. Esprit-de-sel. Esprit-de-vitriol. Esprit volatil. En termes de Commerce, Les esprits, Les liqueurs alcooliques.

Au pluriel, il se disait d'Éléments légers, subtils et invisibles, qu'on supposait doués de la faculté de porter la vie et le sentiment dans les diverses parties de l'animal. Esprits vitaux. Esprits animaux. La perte, la dissipation des esprits animaux, des esprits. On dit encore maintenant, dans le langage ordinaire, par allusion à cette erreur des anciens physiologistes : La peur glace les esprits. Il fut longtemps, après sa chute, après sa blessure, avant que de reprendre ses esprits.

Reprendre ses esprits signifie aussi figurément Se remettre du trouble, de l'émotion, de l'embarras, de la surprise que l'on éprouvait. Laissez-le reprendre ses esprits.

En termes de Grammaire grecque, Esprit rude, Signe qui marque aspiration; et Esprit doux, Signe qui se fait en sens contraire et qui marque absence d'aspiration.

4

Anagrammes de esprit

Nombre de lettres :
5

Usages de esprit

esprit


1 :

Esprit malfaisant.
Esprit étroit, logique, sain, malveillant, divin, malin.
Esprit changeant, belliqueux, dérangé, malveillant, destructeur.
Esprit ouvert, critique, mal placé, large, romanesque.
Esprit lucide, profond, subtil, observateur, caustique.
Esprit borné, lent, pratique, terre-à-terre, positif, fermé.
Esprit mal( ou bien) tourné, léger, fort, travailleur.
Esprit philosophique, mathématique, cartésien.
Esprit scolastique, orgueilleux, tourmenté, borné.
Esprits vitaux, célestes, frappeurs, chagrins, tangibles.
Esprits visibles, surnaturels.
Esprit d' entreprise, d‘ équipe, d‘ analyse, de synthèse.
Esprit d‘ observation, de suite, d‘ à-propos, de famille.
Esprit de révolte, de sacrifice, de justice, de charité.
Esprit d‘ examen, d‘ équité, d‘ exclusion, de corps.
Esprit de nitre.
Esprit du commerce.
Esprit de l' escalier.
Esprit du mal.
Esprit d‘ une constitution, d‘ un texte, d‘ un auteur.
Esprit d‘ un ordre religieux.
Esprit des affaires.
Esprit des ténèbres.
Esprits des gens.
Esprit qui s' ankylose, divague, extravague, s‘ égare.
Esprit qui se fige, se momifie, se fossilise, se sclérose.
Esprit qui commence à s‘ouvrir.
Esprit qui conçoit, élabore des idées.
Esprit qui bat la campagne.
Esprit qui se ferme aux abstractions mathématiques.
Esprit qui s‘ ouvre à certaines notions.
Esprits qui s‘ échauffent.
Esprits qui hantent une maison.
Esprit, es-tu ?
Les grands esprits se rencontrent.
Bel, petit esprit.
Jeunes, mauvais esprits.
Tournure, étroitesse, largeur, état, disposition d‘ esprit.
Agilité, acuité, clarté, rapidité, vivacité, faiblesse d‘ esprit.
Lenteur, paresse, pesanteur, présence, élévation d‘ esprit.
Trait, mot, tour, maturité d‘ esprit.
Homme, femme d‘ esprit.
Vue, création, jeu, dons, élan de l' esprit.
Étude, construction, travail de l‘ esprit.
Distillation de l‘ esprit de nitre.
Existence, manifestations, évocation, pouvoirs des esprits.
Action insidieuse sur les esprits.
Conformément à l‘ esprit de quelque chose.
Dans l‘ esprit de bien faire.
Dans cet esprit.
Dans mon esprit.
Dans un esprit de vengeance, de camaraderie, de chicane.
Dans un bon esprit.
En esprit.
Sans esprit de retour.
avais-je l‘ esprit ?
Bienheureux les pauvres en esprit.
Il faut avoir perdu l‘ esprit pour dire des choses pareilles !
Abrutir l‘ esprit.
Agir dans un esprit de vengeance.
Aiguiser l‘ esprit de quelqu‘un.
Aliéner l‘ esprit.
Altérer l‘ esprit.
Apaiser les esprits.
Appliquer son esprit à l‘ étude de quelque chose.
Arrêter son esprit sur quelque chose.
Assouplir les esprits.
Attirer les( mauvais) esprits.
Avilir l‘ esprit.
Avoir l‘ esprit mal placé, malveillant, ailleurs, dérangé.
Avoir l‘ esprit aventurier, belliqueux, changeant, retors.
Avoir l‘ esprit d‘ analyse, d‘ équipe.
Avoir l‘ esprit à ce qu‘ on dit, à ce qu‘ on fait.
Avoir l‘ esprit axé sur quelque chose.
Avoir l‘ esprit dirigé vers quelque chose.
Avoir bon, mauvais esprit.
Avoir le bon esprit de faire quelque chose.
Avoir de l‘ esprit.
Avoir la présence d‘esprit de faire quelque chose.
Bander son esprit.
Bannir quelque chose de son esprit.
Calmer les esprits.
Captiver l‘ esprit.
Chasser quelque chose de son esprit.
Chloroformer les esprits.
Communiquer avec les esprits.
Concentrer son esprit.
Conjurer les esprits.
Conserver un certain esprit.
Croire aux esprits.
Cultiver un certain esprit.
Cultiver son esprit.
Délasser l‘ esprit.
Détendre son esprit.
Développer un esprit critique.
Développer son esprit.
Disparaître de l‘ esprit de quelqu‘un.
Disposer les esprits en faveur de quelque chose ou de quelqu‘un.
Dominer les esprits.
Échauffer les esprits.
Élever l‘ esprit.
Emballer les esprits.
Embrumer l‘ esprit de quelqu‘un.
Enfermer les esprits.
Enrichir l‘ esprit( pour une lecture).
Enrichir son esprit.
Ensorceler l‘ esprit de quelqu‘un.
Entraîner les esprits( pour des idées).
Entrer dans l‘ esprit de quelqu‘un( pour un doute).
Entrer dans un esprit.
Envahir les esprits.
Épuiser l‘ esprit de quelqu‘un.
Éveiller l‘ esprit de quelqu‘un à quelque chose.
Évoquer les esprits.
Être sain, faible, simple, large d‘ esprit.
Être doué de l‘ esprit d‘ entreprise.
Être conforme à la lettre et à l‘ esprit d‘ un texte.
Être ancré, imprimé dans l‘ esprit de quelqu‘un.
Être solidement, profondément enraciné dans l‘ esprit de quelqu‘un.
Être présent, ancré, enraciné, implanté dans les esprits.
Évoquer les esprits.
Exercer l‘ esprit.
Exercer son esprit.
Façonner l‘ esprit.
Faire de l‘ esprit.
Faire le vide dans son esprit.
Faire entrer quelque chose dans l‘ esprit de quelqu‘un.
Faire fonctionner son esprit.
Féconder l‘ esprit( pour la méditation).
Féconder son esprit de visions.
Fermenter dans les esprits( pour une révolte).
Fixer son esprit sur quelque chose.
Former l‘ esprit de quelqu‘un.
Former l‘ esprit de quelqu‘un à la méditation.
Frapper l‘ esprit de quelqu‘un.
Gagner les esprits.
Gangrener les esprits.
Garder quelque chose à l‘ esprit.
Germer dans l‘ esprit de quelqu‘un.
Hanter l‘ esprit de quelqu‘un.
Hébéter l‘ esprit de quelqu‘un.
Influencer de jeunes esprits.
Influer sur l‘ esprit de quelqu‘un.
Jeter le doute, le trouble dans les esprits.
Lénifier les esprits.
Loger( une idée) dans son esprit.
Manipuler les esprits.
Manquer d‘ esprit d‘ à-propos.
Marquer les esprits.
Mater les mauvais esprits.
Mettre quelque chose dans l‘ esprit de quelqu‘un.
Mettre de l‘ ordre dans son esprit.
Miner l‘ esprit de quelqu‘un.
Mûrir dans l‘ esprit de quelqu‘un.
Naître dans l‘ esprit de quelqu‘un.
Ne pas avoir l‘ esprit à faire quelque chose.
Ne pas avoir quelque chose à l‘ esprit.
Ne pas être un pur esprit.
Nourrir l‘ esprit de quelqu‘un.
Nourrir son esprit.
Obombrer l‘ esprit de quelqu‘un.
Obscurcir l‘ esprit de quelqu‘un.
Occuper l‘ esprit de quelqu‘un.
Orner son esprit.
Ôter quelque chose de son esprit.
Ouvrir l‘ esprit de( ou à) quelqu‘un.
Pacifier les esprits.
Passionner les esprits.
Perdre l‘ esprit.
Perdre ses esprits.
Prendre l‘ esprit d‘ équipe.
Reconnaître l‘ esprit de quelqu‘un( dans un texte).
Rendre l‘ esprit.
Répandre un esprit de sagesse, d‘ erreur.
Reprendre ses esprits.
Rester dans le même esprit.
Retrouver ses esprits.
S‘ aliéner les esprits.
Se discréditer dans l‘ esprit de quelqu‘un.
Se former dans l‘ esprit de quelqu‘un.
Se masturber l‘ esprit.
S‘emparer de l‘ esprit de quelqu‘un.
S‘emparer des esprits.
Se présenter à l‘ esprit.
Se représenter quelque chose dans son esprit.
Se révéler à l‘ esprit de quelqu‘un.
S‘imposer à l‘ esprit.
S‘insinuer dans l‘ esprit de quelqu‘un( pour une idée, le doute).
S‘introduire dans l‘ esprit de quelqu‘un( pour une idée, le doute).
S‘offrir à l‘ esprit de quelqu‘un( pour une idée).
Sortir de l‘ esprit de quelqu‘un.
S‘unir en esprit.
Surgir à l‘ esprit.
Traverser l‘ esprit de quelqu‘un.
Troubler l‘ esprit de quelqu‘un.
Troubler les esprits.
Venir à l‘ esprit de quelqu‘un( pour une idée).
Vivre selon l‘ esprit.
Voir quelque chose en esprit.


6

Mots Proches de esprit