1

exercer

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

exercer(verbe pronominal, verbe transitif)

Les synonymes Mediadico de exercer :

Les synonymes Word de exercer :

Les synonymes WordNet de exercer :

Les antonymes de exercer :

laisser, ignorer, refuser


2

Définition du dictionnaire Littré

> EXERCER
Prononciation : è-gzèr-sé. Le c prend une cédille devant a ou o : exerçant, nous exerçons
v. a.
Sens 1
Dresser, former, par certains mouvements réguliers. Exercer des conscrits au maniement des armes, des écoliers à la gymnastique.
Il se dit des animaux. Exercer un cheval. Exercer des chiens à la chasse.
Sens 2
Mouvoir, pour mettre ou tenir en état de mieux faire certaines fonctions. Exercer ses bras, ses jambes.
Exercer son bras, sa vigueur, user pleinement de sa force musculaire.
S'exercer, exercer à soi-même. S'exercer les doigts sur le piano.
Sens 3
Fig. Il se dit des choses intellectuelles et morales. Exercer des écoliers à la composition. Exercer des acteurs. Exercer la mémoire d'un enfant. Exercer à la patience, à la tempérance.
Exercer sa plume, son éloquence, ses talents, employer sa plume, son éloquence, ses talents. Voilà un sujet sur lequel vous pourrez exercer votre plume. C'est le cas d'exercer votre éloquence.
Il prend aussi un nom de chose pour sujet. Cela exerce l'esprit, l'intelligence.
Sens 4
Mettre à l'épreuve. Exercer la patience de quelqu'un.
Dieu se plaît à exercer les bons, les gens de bien, c'est-à-dire il leur envoie des afflictions pour mettre à l'épreuve leur patience, leur résignation.
Sens 5
Pratiquer une profession, un métier. Exercer la médecine.
Exercer une charge, en faire les fonctions.
On dit de même exercer la piraterie, le brigandage, se livrer à la piraterie, au brigandage.
Il se dit absolument soit en parlant d'une charge, soit en parlant d'une profession. Ce notaire a vendu sa charge après avoir exercé peu de temps. Ce médecin n'exerce plus.
Gérer, administrer. Il a exercé de très hautes fonctions.
Sens 6
Mettre en effet, donner effet.
Exercer la police, faire observer la police.
Fig. Exercer la police, surveiller attentivement.
Exercer son droit, ses droits, un privilége, en user, les faire valoir.
Exercer une grande surveillance, une surveillance active sur quelqu'un, sur quelque chose, surveiller attentivement quelqu'un ou quelque chose.
Fig. Exercer un grand empire, exercer de l'ascendant, exercer de l'influence, une grande influence, etc. avoir beaucoup d'empire, d'ascendant, d'influence.
Exercer une action sur, influer sur. Cet homme exerce de l'action sur le peuple.
Exercer une action, produire un effet, avec un nom de chose pour sujet. L'action que la lumière exerce sur les plantes.
Mettre en usage.
On dit de même exercer des actes de libéralité, de clémence.
Il se dit aussi, dans un sens analogue, de la violence, de la cruauté, de la colère, etc.
On dit de même exercer des actes de cruauté.
Sens 7
V. n. Il se dit, absolument, des commis du fisc qui vont chez certains marchands constater ce qui est soumis aux droits indirects.
On le dit aussi activement. Exercer un cabaretier. Et après avoir exercé, en la présence de sa femme, toutes les boissons qui étaient dans leur cave, sans y trouver aucun débit, Arrêt du Conseil d'État, 25 oct. 1723.
Sens 8
Terme de pratique. Exercer un droit, une action, agir en vertu d'un droit, d'une action. Exercer les droits de son débiteur.
Sens 9
S'exercer, v. réfl. Se préparer, se former par des mouvements réguliers. S'exercer à faire des armes.
Il se dit aussi des membres, des forces.
Par extension. S'exercer à la patience.
Sens 10
Prendre pour objet de ses attaques, de ses efforts. Leur critique s'exercera sur ce livre.
Sens 11
Être pratiqué. La fraude s'exerce impunément. La bienfaisance s'exerce de tous côtés.
Sens 12
Il se dit des choses intellectuelles ou morales mises à l'épreuve, en mouvement.
HISTORIQUE
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. exercir ; espagn. exercer ; ital. esercere ; du latin exercere, de ex, et arcere, contenir, c'est-à-dire tirer de, déployer, libérer. On a beaucoup dit, dans le XVIe siècle, exerciter, tiré du latin exercitare.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE EXERCER. Ajoutez :
Sens 13
S'exercer, prendre de l'exercice.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> EXERCER
v. tr.
Dresser, former, instruire à quelque chose par des actes fréquents. Exercer des soldats; les exercer au maniement des armes, à manoeuvrer. Exercer des écoliers à la composition, à composer. Exercer à la patience, à la tempérance. S'exercer à chanter, à jouer du violon. S'exercer à la course, à la lutte. S'exercer à faire des armes, à tirer de l'arc. Fig., Cela exerce l'intelligence, la volonté. Son talent ne trouvera pas là de quoi s'exercer. Exercer la mémoire d'un enfant. Un esprit exercé. S'exercer à la patience. On le dit souvent en parlant des Animaux. Exercer un cheval.

Il signifie aussi Faire mouvoir, pour mettre ou maintenir en état de bon fonctionnement. Exercer ses jambes, sa voix.

Exercer la patience de quelqu'un, Mettre sa patience à l'épreuve, en faisant ou en disant des choses capables de l'impatienter.

Il signifie par extension Pratiquer. Exercer un métier. Exercer un art, une profession, une industrie. Il est habile dans la profession qu'il exerce. Exercer le commerce. Exercer la médecine, la chirurgie. On dit de même Exercer la piraterie, le brigandage.

Exercer des fonctions, S'en acquitter. Exercer une charge, En faire les fonctions. Il y a dix ans qu'il exerce les fonctions de maire, d'adjoint, la charge de notaire. Exercer une magistrature. On dit quelquefois, absolument, Exercer, soit en parlant d'une Charge, soit en parlant d'une Profession. Il était agent de change, mais il n'a exercé que peu de temps. Il exerce encore. Cet avocat, ce médecin n'exerce plus.

Exercer son éloquence, sa plume, ses talents, etc., Faire usage de son éloquence, de son talent d'écrire, etc. Ils ont rarement occasion d'exercer leur éloquence, leurs talents. Voilà un sujet sur lequel vous pouvez exercer votre plume. Exercer sa verve, son ironie contre quelqu'un.

Exercer sa libéralité, sa clémence, sa charité, etc., Faire des actes de libéralité, de clémence, de charité. On dit aussi Exercer l'hospitalité.

Exercer sa cruauté, sa fureur, sa vengeance, etc., S'abandonner à sa cruauté, à sa fureur, etc., en faire éprouver les effets à autrui. On dit aussi Exercer des rigueurs, des violences, des injustices, etc. Leur critique, leur malice s'exercera sur ce livre. La fraude s'exerce couramment sur ce point de la frontière.

Exercer son droit, ses droits, un privilège, etc., En user, les faire valoir. On dit dans un sens analogue : Exercer l'autorité, le pouvoir.

Exercer un grand empire, exercer de l'ascendant, exercer de l'influence, une grande influence, Avoir sur une ou plusieurs personnes un grand empire, beaucoup d'ascendant, d'influence, Il exerçait un grand ascendant sur les esprits. L'influence, l'action qu'exercent sur notre corps les variations de la température est indéniable.

Exercer une grande surveillance, une surveillance active sur quelqu'un, sur quelque chose, Surveiller attentivement quelqu'un ou quelque chose.

Il se dit absolument, en parlant de la Surveillance à laquelle sont soumises certaines industries et certains commerces pour assurer le paiement des impôts. Les fabriques de sucre et d'alcool sont exercées.

4

Anagrammes de exercer

Nombre de lettres :

Mots précédents
exerçable
exerçant,e
exercé,e

Mots suivants
exercice
exerciseur
exérèse