4,7 / 5 ( 64 votes ) Notez cette définition :

1

fixer

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

fixer(verbe pronominal, verbe transitif)

Les synonymes Mediadico de fixer :

Les synonymes Word de fixer :

Les synonymes WordNet de fixer :

Les antonymes de fixer :

ballant,e, baller, ballotter, bercer, déambuler, défaire, déhancher, flâner, marchant,e, marcher, nomadiser, swinguer, tanguer, vagabonder, tortueux,euse, jeter, oscillant,e, osciller, onduleux,euse, flanquer, flexueux,euse, cahotant,e, cahoter, compenser, divaguer, arracher, balancer, errer, hésiter, jetée, lambiner, opposer, précariser, indécis,e, déstabilisant,e, déstabiliser, ébranler, ambulatoire, fantasque, protéiforme, lunatique, variable, versatile, volage, instable, gauler, secouer, frivole, opposant,e, errant,e, fragile, bouleverser, bouleversant,e, hésitant,e


2

Définition du dictionnaire Littré

> FIXER
Prononciation : fi-ksé
v. a.
Sens 1
Rendre fixe, affermir, arrêter. Fixer au moyen d'un clou, d'une épingle. Fixer une persienne agitée par le vent.
Terme de vétérinaire. Fixer un animal, l'assujettir, le placer convenablement à l'effet de pratiquer une opération et d'éviter les accidents, soit pour l'opérateur, soit pour le sujet à opérer.
Sens 2
Par extension. Fixer ses yeux, ses regards, sa vue sur quelque objet, les y tenir attachés.
Fig. Fixer les regards, attirer l'attention.
On dit dans le même sens fixer l'attention.
Fixer les yeux signifie aussi rendre les yeux fixes, c'est-à-dire ouverts et immobiles.
Sens 3
Fixer ses idées sur le papier, les écrire, afin de les conserver, de les retrouver au besoin.
On dit de même : fixer quelque chose sur la toile.
Fixer dans la mémoire, dans l'esprit, établir d'une manière durable dans le souvenir.
Sens 4
Fixer les esprits, les arrêter à une opinion déterminée.
Arrêter sur un objet l'esprit, les goûts de quelqu'un. Fixer les désirs de quelqu'un.
Fixer, se dit aussi d'une femme qui s'attache à un homme par l'amour, ou d'un homme qui s'attache à une femme.
Sens 5
Assurer, déterminer.
Fixer ses vues sur quelqu'un, se déterminer pour lui, le choisir en vue d'un but qu'on se propose.
Fixer son choix sur quelqu'un, sur quelque chose, le choisir.
Fixer son attention sur un objet, l'examiner attentivement.
Fixer les soupçons sur quelqu'un, faire qu'ils se portent et s'arrêtent sur lui.
Fixer ses soupçons sur quelqu'un, les arrêter sur lui.
Sens 6
Régulariser, en parlant des affections morales. Fixer la conduite, les inclinations.
On dit de même : fixer les irrésolutions, les doutes, etc. de quelqu'un.
Sens 7
Régler, préciser, évaluer. Fixer la valeur des monnaies, le cours d'un produit, les heures de travail. Fixer un prix. Fixer l'état de la question.
Assigner. Il fixa le lieu du rendez-vous.
Sens 8
Fixer une langue, déterminer quel est l'usage des meilleurs écrivains à une époque classique, le suivre ou l'imposer.
Sens 9
Faire résider. Le commerce nous a fixés dans ce port.
Établir son domicile. Il a fixé sa demeure à Paris.
Sens 10
Terme de chimie. Mettre un corps volatil en état de supporter l'action du feu sans se sublimer ou se volatiliser.
Combiner un corps gazeux avec un corps solide. On fixe l'acide arsénieux en l'unissant à la potasse.
Fixer le mercure, faire qu'il cesse d'être liquide et devienne solide.
Sens 11
Se fixer, v. réfl. S'attacher. Les coquillages se fixent aux rochers.
Par extension. Tous les yeux se fixèrent sur lui.
Se fixer, se dit aussi des yeux qui deviennent immobiles.
Sens 12
Fig. Se fixer, prendre une attache ferme, définitive.
Absolument. S'établir par un mariage. Il a résolu de se fixer.
Ne pas se fixer, laisser aller son coeur à l'inconstance.
Se ranger, prendre pied dans le bien.
Sens 13
Se déterminer à quelque chose.
On dit de même : Mon choix s'est fixé sur....
Sens 14
Établir sa résidence d'une manière fixe.
Fig.
REMARQUE
On dit très fréquemment, et même quelques-uns l'écrivent : fixer une personne, un objet, pour fixer ses regards sur cette personne, sur cet objet. C'est certainement une grosse faute : fixer quelqu'un c'est le rendre fixe, et non pas le regarder. Voltaire a combattu cette locution qui a commencé, à ce qu'il paraît, de son temps : Et ailleurs : La langue s'embellit tous les jours : on fixe une femme au lieu de fixer les yeux sur elle, Lett. Linguet, 15 mars 1769. Il faut signaler, pour l'éviter, cette faute dans Malfilâtre : Ce fol amant, d'un oeil insatiable, Fixe à loisir un objet agréable ; dans Delille : Déjà ses yeux fixaient leurs formes, leurs couleurs [des plantes], Trois règnes, VI ; Dans Lamartine : ... Mon oeil ébloui qui plongeait dans le sien, Fixait son oeil ouvert et fixe sur le mien, Jocelyn, VIII.
HISTORIQUE
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Fixe.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
FIXER. - HIST. Ajoutez :
XIVe s.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> FIXER
v. tr.
Attacher, affermir, rendre immobile, maintenir en place. Fixez cela contre la muraille avec un clou. Fixer au moyen d'une vis, d'une épingle. Fixez-le bien dans cette position. Fixer une persienne que le vent agite. Les coquillages se fixent aux rochers.

Il signifie particulièrement, en termes de Chimie, Supprimer la volatilité de certains corps liquides ou gazeux, par addition ou combinaison avec un autre corps. Dans la fabrication des engrais chimiques, l'azote est fixé par de la potasse ou des sels ammoniacaux.

Dans les Arts du dessin et en Photographie, il signifie Rendre inaltérable par un produit ou par un procédé. Fixer un cliché, une épreuve, un fusain, un pastel.

Fixer ses yeux, sa vue, ses regards sur quelqu'un, sur quelque chose, Les arrêter sur quelqu'un, sur quelque chose. Les regards se fixaient sur lui. Avoir les yeux fixés sur quelqu'un.

Fig., Fixer les regards de quelqu'un, Devenir l'objet de son attention.

Fig., Fixer quelque chose sur le papier, sur la toile, se dit d'une façon générale pour l'écrire, le peindre, en sorte qu'il se conserve, qu'il ait une certaine permanence. Fixer ses idées sur le papier. L'écriture est l'art de représenter et de fixer la parole.

Fig., Fixer une chose dans la mémoire, dans l'esprit, Faire que la mémoire la retienne. Les règles de la grammaire ne se fixent dans la mémoire que lorsqu'on les a appliquées par des exercices nombreux et variés.

Il signifie aussi Faire résider, faire demeurer en quelque lieu. Les familles qu'il voulait fixer dans cette ville, pour en augmenter la population. Ceux que le commerce avait fixés dans cette colonie. Le vent a de la peine à se fixer. Le baromètre s'est fixé au beau.

Il signifie également Établir, en parlant de Résidence, de domicile, etc. Il a fixé sa demeure en tel endroit. Il résolut de se fixer dans tel pays. Il a quitté Paris pour se fixer dans un coin tranquille de province.

Il signifie encore Régler, déterminer. Fixer le prix d'une marchandise. On n'a pas encore fixé la somme qui doit lui être allouée. Ses émoluments ont été fixés à tant. Fixer un jour. Au jour fixé pour l'assemblée. Fixer un délai. Il a fixé son départ au quinze du mois prochain. C'est lui qui doit fixer votre sort. L'usage n'a pas encore bien fixé le sens de tel mot.

Il signifie aussi figurément Faire qu'une personne ou une chose ne soit plus changeante, versatile, indécise, etc. C'est un esprit inquiet que l'on ne saurait fixer. Fixer une imagination vagabonde. Fixer un inconstant, une coquette. Aucune femme ne saurait le fixer. Se fixer à quelque chose. Son esprit ne peut se fixer, se fixer à rien. Cet écolier est difficile à fixer, a de la peine à se fixer. Fixer l'opinion encore incertaine. On a cru longtemps que les grands écrivains avaient fixé notre langue. On dit de même Fixer les volontés de quelqu'un. Fixer l'attention, Captiver l'attention. Cela est digne de fixer l'attention du public. Il ne put parvenir à fixer l'attention de ses auditeurs, à fixer l'attention. On dit aussi Fixer son attention sur quelque chose, L'y appliquer.

Fixer les soupçons sur quelqu'un, Faire que les soupçons s'arrêtent sur lui. Fixer ses soupçons sur quelqu'un, Les arrêter sur lui. Les soupçons se sont aussitôt fixés sur lui.

Fixer ses vues sur quelqu'un, sur quelque chose, Arrêter définitivement ses desseins, ses intentions sur quelqu'un, sur quelque chose.

Être fixé signifie quelquefois N'avoir plus aucun doute, aucune incertitude sur quelque chose. Je suis bien fixé sur son compte. Il est fixé sur ce qu'il doit faire. Il suffit, je suis fixé maintenant.

4

Anagrammes de fixer

Nombre de lettres :

Mots précédents
fixation
fixe
fixement

Mots suivants
fixeur
fixing
fixisme