1

glacé,e

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

glace(nom féminin)

Eau congelée.
Crème glacée.
Plaque de verre ou de cristal.
Miroir.
Vitre mobile, notamment dans une voiture.
Petite tache dans une gemme.
Préparation culinaire destinée à glacer un mets.
{sens figuré} Abord froid, indifférence.
Châssis mobile et vitré.

Difficultés orthographiques
la mer de Glace.
patins à glace.

glacé,e(adjectif)

Très froid.
Durci par le froid.
Se dit d'une préparation culinaire recouverte d‘ une glace.
{sens figuré} Indifférent, distant.

Les synonymes Mediadico de glace :

4 : carreau: vitre, lunette, vitrage, pare-brise, déflecteur.

5 : sorbet: crème glacée.

8 : température: froid, frais, gelé, glacial.

Les synonymes Word de glace :

Les synonymes WordNet de glace :

Les antonymes de glace :

échaudé, fricassée, poêle, poêlée, touche, cuve, cuvée, bouille, chaud,e, chaude, réchauffé, fermenté,e, tiédasse, rôti, rôtie, flambant,e, ardent,e, apeuré,e, cuit,e, torride, féru,e, cuite, enflammé,e, brûlant,e, bassine, bout, bouillonnant,e, alarme


2

Définition du dictionnaire Littré

> GLACÉ, ÉE
Prononciation : gla-sé, sée
part. passé de glacer
Sens 1
Converti en glace.
Se dit d'une rivière dont la superficie s'est convertie en glace.
Durci en glace par le froid. La terre est glacée.
Sens 2
Par exagération. Très froid. Vos mains sont glacées.
Fig. La main glacée, les mains glacées de la mort.
Sens 3
Fig. Qui est refroidi et comme glacé par les années, par une impression morale.
Sens 4
Fig. Qui n'a aucune chaleur morale.
Qui n'éprouve pas le sentiment de l'amour.
Sens 5
Qui n'accueille pas, qui repousse par le froid des manières.
Sens 6
Qui a reçu un enduit donnant l'apparence d'un vernis, le brillant de la glace. Gants glacés. Papier glacé.
Taffetas glacé, taffetas de deux couleurs et fortement lustré.
Sens 7
Couvert d'une croûte de sucre. Oranges glacées ou confites dans le sucre. Marrons glacés. Gâteaux glacés au rhum.
Sens 8
Terme de botanique. Plante glacée, synonyme de glaciale.
Sens 9
S. m. État de ce qui est glacé par un enduit, par un vernis. Papier d'un joli glacé. Le glacé des gants.
Terme de pharmacie. Sucre imprégné d'huile essentielle ou de principe extractif, dont on fait avec de l'eau une pâte qui, soumise à l'action du calorique, se fond, et dans cet état peut être coulée dans des moules, où elle se solidifie, par le refroidissement, en tablettes.
> GLACE
Prononciation : gla-s'
s. f.
Sens 1
Eau congelée, solidifiée par le froid.
Glaces de fond, glaces qui se forment au fond des rivières et qui deviennent ensuite glaçons flottants.
Glaces flottantes, ou, simplement, glaces, pièces de glace qui se détachent des côtes des régions polaires, et qui, flottant dans la mer, vont échouer au loin.
Glace bleue, glace se produisant dans les glaciers avec la couleur bleue sous la forme de bandes alternant avec des bandes de glace blanche.
Ferrer un cheval à glace, le ferrer avec des fers cramponnés pour empêcher qu'il ne glisse.
Fig. Être ferré à glace sur une matière, y être fort et très capable de s'y défendre.
Rompre la glace, la casser ; et fig. hasarder une démarche hardie, entamer une explication délicate, être le premier à traiter un sujet.
Sens 2
La glace que l'on emploie pour remédier à certains états maladifs. Mettre de la glace sur la tête d'un malade.
La glace qu'on emploie pour rafraîchir les boissons.
Glace frite, glace préparée par les cuisiniers chinois qui ont un secret pour la faire frire, et qui utilisent pour cela un phénomène de physique où une incandescence extérieure n'empêche pas le froid de se conserver en dedans.
Sens 3
Il se dit particulièrement du degré qui, dans les thermomètres, indique le point de congélation et est marqué d'un zéro, parce que c'est de ce degré que l'on commence à compter en dessus ou en dessous. Le thermomètre est à deux degrés au-dessus de glace ; à dix degrés au-dessous de glace.
Sens 4
Fig. Froid intérieur causé par des impressions morales, par l'âge.
Sens 5
Fig. Insensibilité, indifférence.
Être à la glace, se dit des ouvrages d'esprit qui glacent le lecteur ou le spectateur, qui le laissent sans émotion.
Sens 6
Certaine froideur qui paraît dans les manières et les actions.
Sens 7
Sorte de sorbet à la glace. Glace à la vanille. Les glaces furent faites pour la première fois à Paris, en 1660, par l'Italien Procope. Prendre une glace.
En ce sens, glace n'est dans le Dictionnaire de l'Académie qu'à partir de 1762 et au pluriel. D'après Mme de Genlis, on disait bien prendre des glaces, mais non prendre une glace ; il fallait dire : j'ai pris une ou plusieurs tasses de glaces, Mém. t. V, p. 91, éd. 1825. Cette remarque, qui venait de ce que glace n'était dans le dictionnaire qu'au pluriel, n'a plus de raison d'être aujourd'hui.
Demi-glace, la moitié d'une glace.
Sens 8
Terme de cuisine. Jus de viande ou fond de cuisson réduit jusqu'à ce que la partie aqueuse en soit assez évaporée pour que le jus ait une consistance tremblante. Filet de boeuf sauté dans sa glace.
Sens 9
Terme de confiseur. Espèce de vernis fait de sucre et de blanc d'oeuf, dont on recouvre certaines pâtisseries.
Sens 10
Plaques de verre, de cristal dont on fait des miroirs. Couler une glace. Étamer une glace.
Il se dit particulièrement des miroirs de grande dimension. Appartement orné de glaces.
Fig.
Sens 11
Plaques de verre de grande dimension que l'on met dans des fenêtres, dans des portes.
Terme d'architecture. Panneau à glace, panneau plan dans un lambris, dans une porte de menuiserie.
Sens 12
Châssis mobile et vitré d'une voiture. Lever la glace, les glaces d'une voiture.
Sens 13
Il se dit d'un beau verre de montre.
Sens 14
Terme de joaillier. Espèce de petit nuage qui empêche les pierreries de paraître nettes et transparentes.
Dans un diamant, tache qui en diminue beaucoup la valeur.
Sens 15
Pomme de glace, espèce de pomme peu estimée.
REMARQUE
On dit : être froid comme glace, être uni comme glace ; et non être froid comme la glace, être uni comme la glace. Du moins l'usage supprime l'article ; mais il n'y aurait pas de faute à l'employer : Ses pieds sont froids comme la glace.
HISTORIQUE
XIIe s.
XIVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Bourguign. glaice ; provenç. glas, glatz, s. m. ; glassa, glacha, s. f. ; catal. glas ; ital. ghiaccia, ghiaccio ; du latin glacies, se rattachant à gelu et au sanscrit jala, qui signifie froid et eau.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE GLACE. - HIST.
XIVe s. Ajoutez :
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> GLACE
n. f.
Eau congelée et durcie par le froid. Passer la rivière sur la glace. Patiner sur la glace. Bloc de glace. Banc de glace. Elliptiquement, Les glaces du pôle. Leur navire fut pris dans les glaces.

Il se dit aussi de l'Eau congelée artificiellement par des procédés chimiques. Rafraîchir l'eau, le vin avec de la glace.

Il se dit particulièrement du Degré qui, dans les thermomètres, indique la température de la glace fondante, et qui est marqué d'un zéro, parce que c'est de ce degré que l'on commence à compter. Le thermomètre est à glace.

Fig. et fam., Être ferré à glace, ou simplement Être ferré sur un sujet, Le connaître si à fond qu'on ne puisse être pris en défaut.

Fig. et fam., Rompre la glace, faire les premiers pas dans une affaire ou Faire les premières avances dans les relations, dans une conversation. Personne n'osait lui faire cette proposition, je me suis hasardé à rompre la glace. Nous hésitions à nous parler, il a rompu la glace.

Fig., Être de glace, Rester insensible à une prière, à une demande, n'en être nullement touché. Recevoir une requête, recevoir quelqu'un avec un visage de glace.

Fig. et poétiq., Les glaces de l'âge, L'engourdissement de vieillesse.

Il se dit, en termes de Confiserie, de Liquides de certains sucs, de certains fruits que l'on fait congeler et que l'on sert à la fin d'un repas ou dans la journée comme rafraîchissement. Glace à la vanille, au citron, au chocolat, etc. Prendre une glace. Servir des glaces à un goûter, dans un bal. Il se dit encore d'une Sorte de vernis, fait de sucre et de blanc d'oeuf, dont les pâtissiers couvrent certains gâteaux.

Il se dit, par analogie, des Plaques de verre ou de cristal dont on fait des miroirs, des vitrages, et qui ont l'éclat de la glace. Glace de Venise. Uni, brillant comme une glace. Ce métal se polit comme une glace. Manufacture de glaces. Couler une glace. Étamer une glace. Appartement orné de glaces.

Il se dit particulièrement des Miroirs d'une certaine dimension plus ou moins grande. Se regarder dans une glace.

Il se dit aussi des Vitres mobiles d'une voiture. Lever la glace, les glaces d'une voiture. Baisser la glace.

Il se dit encore d'une Petite tache d'un diamant qu'on appelle aussi GIVRURE. Voyez ce mot.

4

Anagrammes de glacé,e

Nombre de lettres :
5

Usages de glacé,e

glacé,e


1 :

Glace artificielle, pilée, éternelle, naturelle, fondante.
Glace étamée, biseautée, taillée, ovale, articulée, arrondie.
Glace polie, égrisée.
Glaces flottantes.
Glaces de fond.
Glace de verre, de cristal.
Glace de vitrine.
Glaces de sécurité.
Glace d' une porte, d‘ un poudrier.
Glaces d‘ une voiture.
Glace au lait, à la crème, à l' eau, à la vanille, au chocolat.
Glace à deux, trois boules.
Glace à main.
Glace sans tain.
Glace qui fond, se forme, se fractionne.
Glace qui agrandit, déforme.
Brise-glace, essuie-glaces.
Lève-glace.
Sucre glace.
Formation, couche, mer, pont, chemin, bloc de glace.
Piste, champ, étendue de glace.
Barre, pain, cube, morceau, grain, granules de glace.
Cornet, coupe, boule de glace.
Accueil, regard de glace.
Marchand de glaces.
Bris, éclats de glace.
Fabrication de la glace.
Parfum d‘ une glace.
Fonte des glaces.
Patins à glace.
Compartiment, bac, seau à glace.
Armoire à glace.
Argenter une glace.
Baisser les glaces d‘ une voiture.
Briser la glace.
Briser une glace.
Congeler de la glace.
Conserver quelque chose dans la glace.
Convertir( un liquide) en glace.
Dégeler de la glace.
Déguster une glace.
Engrener des glaces.
Enlever la glace.
Entailler la glace.
Étamer une glace.
Être de glace.
Être frappé de glace( pour une boisson).
Être froid comme la glace.
Être pris dans les glaces.
Être recouvert, bloqué par les glaces.
Fabriquer de la glace.
Fabriquer des glaces.
Faire de la glace.
Faire fondre la glace.
Glisser sur la glace.
Grener une glace.
Laisser de glace.
Lécher une glace.
Lever les glaces d‘ une voiture.
Manger de la( ou une) glace.
Mettre la glace au freezer.
Mettre de la glace dans son verre.
Monter les glaces d‘ une voiture.
Parfumer une glace.
Passer des heures devant la glace à se bichonner, à se mignoter.
Patiner sur la glace.
Polir une glace.
Présenter des glaces.
Recouvrir un gâteau de glace.
Refroidir à la( ou avec de la) glace artificielle.
Rester de glace.
Rompre la glace.
S‘apercevoir dans une glace.
Savourer une glace.
Se déplacer sur la glace.
Se regarder dans une glace.
Se transformer en glace.
Se voir dans une glace.
S' examiner dans la glace.
Sucer de la glace.
Sucer une glace.
Tailler dans la glace.
Transformer en glace.
Vendre des glaces.


6

Mots Proches de glacé,e

Mots précédents
glaçable
glaçage
glaçant,e

Mots suivants
glacer
glacerie
glaceur