4,6 / 5 ( 36 votes ) Notez cette définition :

1

greffé,e

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

greffe(nom masculin)

Lieu d'un tribunal où l'on dépose les minutes des jugements, des arrêts, etc., où l'on fait certaines déclarations, certains dépôts.

greffe(nom féminin)

Opération par laquelle on transporte sur un arbre une branche ou un oeil qu‘ on enlève à un autre arbre pour faire porter au premier les fleurs et les fruits du second.
Greffon, branche ou oeil ainsi transportés.
Opération chirurgicale par laquelle on transplante sur un individu des parties prélevées sur un autre individu.

greffé,e(nom)

Celui, celle à qui on a greffé un organe.

Les synonymes Mediadico de greffe :

Les synonymes Word de greffe :

4 : ente, greffon

6 : scion

7 : ajoute

Les synonymes WordNet de greffe :

Les antonymes de greffe :

ablation, excision, exérèse, résection


2

Définition du dictionnaire Littré

> GREFFÉ, ÉE
Prononciation : grè-fé, fée
part. passé de greffer
Inséré par greffe. Un poirier greffé sur coignassier.
> GREFFE
Prononciation : grè-f'
s. m.
Sens 1
Le lieu d'un tribunal où l'on dépose les minutes des actes de procédure, et où se font certaines déclarations, certains dépôts. Mettre un arrêt au greffe pour l'expédier. Produire au greffe. Mettre sa production au greffe. Droit de greffe.
Fig.
Sens 2
Anciennement, droits, émoluments qu'on tirait du greffe. Avoir les greffes de tel lieu.
Greffe du gros, greffe où l'on expédiait les grosses.
ÉTYMOLOGIE
Grefe était un mot très usité dans l'ancienne langue et signifiant poinçon à écrire. De la signification de poinçon à écrire, on a passé à celle de lieu où l'on écrit, où l'on conserve ce qui est écrit. Grefe vient du latin graphium, poinçon à écrire, qui est le grec, écrire.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE 1. GREFFE, s. m. Ajoutez : - HIST. XIVe s.
> GREFFE
Prononciation : grè-f'
s. f.
Sens 1
Opération par laquelle on ente sur un arbre une petite branche, un oeil emprunté à un autre arbre, afin que la fleur ou le fruit de celui-ci soit porté sur celui-là.
Greffe par approche, celle qui consiste à mettre à nu, sur les deux parties correspondantes, les couches du liber et la surface de l'aubier, à rapprocher les deux individus et à les maintenir en contact à l'aide de matières agglutinatives ou de ligatures ; puis, lorsque la soudure est opérée, à couper au-dessous de ce point celui des deux individus que l'on a voulu greffer.
Greffe par rameaux ou scions, celle dans laquelle, coupant transversalement le sujet, et y faisant à la partie supérieure une petite entaille ou fente, on y introduit la base du rameau amincie en biseau.
Greffe en fente, la même que la greffe par rameaux ou scions.
Greffe en couronne, celle dans laquelle on place plusieurs rameaux ou scions autour du sujet, de manière à leur faire simuler une couronne.
Greffe par bourgeons, dite aussi greffe en écusson, et, suivant l'époque, greffe à oeil poussant ou oeil dormant, greffe dans laquelle, enlevant, sur une branche de la plante à greffer, un petit disque d'écorce portant à son centre un oeil ou bourgeon latent, et enlevant sur le sujet un disque semblable, on substitue le premier disque au second.
Greffes en flûte, en sifflet, en anneau, greffes qui se font par le transport d'un anneau d'écorce muni d'un bourgeon.
Sens 2
Jeune tige ou portion d'écorce pourvue d'un ou de plusieurs bourgeons qu'on transporte sur un autre individu, à l'effet de réunir et de confondre en une seule plante ces deux végétaux d'abord séparés.
Greffe animale, nom que l'on donne à des parties d'animaux qu'on a insérées sur des animaux vivants.
HISTORIQUE
XIIIe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Comme on voit dans l'historique, le greffe servait à greffer ; et le greffe se disait aussi de ce que nous disons la greffe ; c'est donc le même mot que l'ancien français grefe, poinçon (voy. GREFFE 1, à l'étymologie). Pic. graveuse, greffe ; wallon, grèfon.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE 2. GREFFE, s. f. Ajoutez :
Greffe sur genoux, la même que la greffe en fente ou en demi-fente, dite ainsi parce que, les sujets étant retirés du sol, on peut les greffer étant assis et, par conséquent, sur les genoux.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> GREFFE
n. m.
Bureau d'un tribunal où sont délivrées et conservées les minutes des jugements, des arrêts, celles de divers actes de procédure, comme enquêtes, rapports d'experts, etc., et où se font certaines déclarations, certains dépôts. Greffe du tribunal de première instance, de la Cour d'appel.

> GREFFE
n. f.
[Horticulture] Pousse d'un arbre que l'on ente sur un autre pour qu'il produise les fleurs et fruits de cet arbre. Lever des greffes. Enter des greffes. Greffe de pommier, de poirier, de pêcher.

> GREFFE
n. f.
Action de greffer ou Résultat de cette action. L'époque de la greffe est arrivée. Faire une greffe. Greffe en fente, en flûte, en couronne, en écusson, etc. Cette greffe n'a pas réussi.

Greffe en approche ou par approche. Voyez APPROCHE.

En termes de Chirurgie, Greffe animale ou, par ellipse, Greffe, Opération qui consiste à transplanter sur un individu une portion de tissu empruntée soit à lui-même, soit à un autre.

4

Anagrammes de greffé,e

Nombre de lettres :
5

Mots Proches de greffé,e

Mots précédents
gréeur
greffable
greffage

Mots suivants
greffer
greffeur,euse
greffier