Recevoir les newsletters :


1 haine

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

4,3 / 5 - 246 votes

Notez cette définition :

> haine (nom féminin)

Homonymes - paronymes
aine( baguette. Partie du corps).

Les synonymes de haine :
3 : aversion, répugnance
4 : antagonisme, rivalité, opposition, concurrence, combat
5 : détestation, aversion, exécration, horreur
6 : exécration, malédiction, éloignement
7 : hostilité, animosité, rancune, rancoeur, amertume, ressentiment, inimitié, aversion, malveillance, grief, dent, bouderie, brouille, froid


Les antonymes de haine :

adoration, amitié, fétichisme, hommage, idolâtrie, liturgie, pèlerinage, religion, sympathie, adulation, culte, ferveur, bienveillance, prière, accord, estime, camaraderie, concordance, fraternité, harmonie, tendresse, dévotion, dévouement, intimité, oubli, entente, amour, complaisance, cordialité, familiarité


2Définition du dictionnaire Littré

> HAINE
Prononciation : hê-n'
s. f.
Sens 1
Action de haïr.
Familièrement. Haine de prêtre, haine implacable.
La Haine est quelquefois personnifiée, et alors le mot prend une majuscule.
Objet de la haine.
Activement. La haine de..., sentiment éprouvé contre. La haine des tyrans.
Passivement. Haine de..., sentiment éprouvé par.
Haines nationales, inimitiés des peuples entre eux.
Terme de théologie. Haine d'abomination, l'horreur pour le péché, sans aversion néanmoins pour la personne du pécheur.
Sens 2
Sentiment d'aversion qu'on éprouve pour certaines choses. La haine du changement.
Quand il s'agit de choses, tandis que haïr se dit même des répugnances physiques, par ex. haïr le froid, haine ne se dit que des grandes aversions morales, et l'on ne dirait pas la haine du froid.
Sens 3
Ce qu'il y a d'odieux, l'odieux.
Sens 4
En haine de, loc. prép. En haïssant, par animosité contre.
HISTORIQUE
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Wall. haïme, hèïme (voy. HAÏR). L'ancien français avait haür et haenge à côté de haine. Haïne, d'où par contraction haine, vient de haïr, comme saisine de saisir. Quant au wallon haïme, l'm y est sans doute pour n, comme dans rancume et rancune. L'ancien haenge représente une forme fictive hademia ; enge équivalant au latin emia, comme on le voit dans vendange de vindemia.

3Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> HAINE
(H est aspirée.) n. f.
Violente aversion qu'on a pour quelqu'un. Haine invétérée. Haine mortelle, implacable, enracinée. Sujet de haine. Avoir de la haine pour quelqu'un, contre quelqu'un. Fomenter, exciter les haines. Assoupir les haines. Concevoir de la haine. S'attirer la haine de quelqu'un. Être l'objet, devenir l'objet de la haine publique. Braver la haine de quelqu'un. Prendre quelqu'un en haine. Avoir quelqu'un en haine.

Il signifie aussi Violente aversion, profonde répulsion qu'on a pour quelque chose. Avoir de la haine pour le vice, pour le péché, pour le mensonge, pour la flatterie. Inspirer la haine du vice, la haine du mensonge. Prendre la société en haine.

EN HAINE DE, loc. prép.
, Par aversion, par vengeance, par animosité, par ressentiment. Il fait cela en haine d'un tel. Cet ouvrage a été écrit en haine de la religion, en haine de nos institutions.


Les mots proches :
acné  -  ahaner  -  aide  -  aider  -  aimer  -  aine  -  airer  -  aise  -  amine  -  âne  -  aviner  -  avoir  -  badiner  -  bagne  -  baie  -  baigner  -  baiser  -  biner  -  boire  -  braire  -  câliner  -  cane  -  caner ou canner  -  canine  -  chaîné



Le score à battre
Mots-Maxi 1 500 points Je relève le défi ?

boite logiciel gratuit MEDIADICO pour votre PC
Le nouveau logiciel gratuit de dictionnaires pour toute la famille.
▶  Plus d'infos
▶  Prix : 0,00 €
churinga
(nom masculin)
Objet rituel, endroit où se trouve l'âme des morts ou des enfants à venir.
Je suis moi-même la matière de mon livre.
(Montaigne)
A banker is a fellow who lends you his umbrella when the sun is shining, but wants it back the minute it begins to rain.
(Mark Twain)