Recevoir les newsletters :


1 hièble ou yèble

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

4,2 / 5 - 291 votes

Notez cette définition :

> hièble ou yèble (nom féminin)

2Définition du dictionnaire Littré

> HIÈBLE
Prononciation : iè-bl'
s. f.
Sureau à tige herbacée, sambucus ebulus, L., caprifoliacées.
REMARQUE
L'Académie fait hièble du féminin ; mais, à yèble, d'où elle renvoie à hièble, elle le fait masculin ; il y a à hièble ou à yèble une faute d'impression. Le fait est que hièble est féminin dans Richelet, dans Paré et dans le langage des botanistes ; et c'est cela qu'il faut suivre. Castel dans son poëme des plantes, l'a fait masculin : Et l'hièble touffu domine dans les plaines. Il y a une faute à partager la diphthongue iè en deux syllabes, car elle répond à la syllabe unique eb dans le latin.
HISTORIQUE
XIVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Berry, zièble, zioble, jèble, rieube ; provenç. evol ; ital. ebbio ; du lat. ebulum.

Les mots proches :
able  -  aïeul  -  aigle  -  aile  -  aimable  -  airelle  -  amble  -  amiable  -  arable  -  bébé  -  belle  -  bible  -  bidule  -  bielle  -  bigle  -  bile  -  bille  -  blé  -  câblé  -  chiable  -  cible  -  cibler  -  ciel  -  cierge  -  cigale


Mots précédents

Le score à battre
Mots-Maxi 1 500 points Je relève le défi ?

boite logiciel gratuit MEDIADICO pour votre PC
Le nouveau logiciel gratuit de dictionnaires pour toute la famille.
▶  Plus d'infos
▶  Prix : 0,00 €
emménagogue
(adjectif et nom maculin)
Substance qui favorise l'écoulement des menstrues.
La fête c'est un jeu, mais solennel, mais réglé, mais significatif.
(Valéry)
Clothes make the man. Naked people have little or no influence on society.
(Mark Twain)