Recevoir les newsletters :


1 larcin

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

4,9 / 5 - 166 votes

Notez cette définition :

> larcin (nom masculin)

Les synonymes de larcin :

2Définition du dictionnaire Littré

> LARCIN
Prononciation : lar-sin
s. m.
Sens 1
Action de dérober, de prendre furtivement, sans violence, une chose appartenant à autrui.
Par extension.
Fig.
Sens 2
L'objet dérobé. Les pies cachent leurs larcins soigneusement.
Sens 3
Plagiat. Les plus beaux endroits de son livre sont des larcins.
Fig. et poétiquement. Un doux larcin, un baiser dérobé à une femme.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. layronici ; catal. lladronici ; espagn. ladrocinio ; ital. latrocinio ; du lat. latrocinium, de latro, larron (voy. ce mot).

3Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> LARCIN
n. m.
Vol de peu d'importance, fait furtivement et sans violence. Faire commettre un larcin. Être accusé, convaincu de larcin.

Il désigne aussi la Chose dérobée. Il alla cacher son larcin.

Il se dit aussi de l'Action de prendre une pensée, une expression dans un auteur et aussi de la Pensée ou de l'expression dérobée. Les plus beaux endroits de son livre sont des larcins, sont autant de larcins. Il n'a pas su déguiser ses larcins.


Les mots proches :
alevin  -  ancien  -  arc  -  arcane  -  arche  -  arçon  -  argon  -  aria  -  badin  -  baril  -  barrir  -  burin  -  calcin  -  câlin  -  carcan  -  carlin  -  carmin  -  clarain  -  durcir  -  élargir  -  façon  -  farcin  -  farcir  -  fascine  -  forcir


Mots précédents
Mots suivants

Le score à battre
Mots-Maxi 1 500 points Je relève le défi ?

boite logiciel gratuit MEDIADICO pour votre PC
Le nouveau logiciel gratuit de dictionnaires pour toute la famille.
▶  Plus d'infos
▶  Prix : 0,00 €
churinga
(nom masculin)
Objet rituel, endroit où se trouve l'âme des morts ou des enfants à venir.
Je suis moi-même la matière de mon livre.
(Montaigne)
A banker is a fellow who lends you his umbrella when the sun is shining, but wants it back the minute it begins to rain.
(Mark Twain)