3,9 / 5 ( 67 votes ) Notez cette définition :

1

lié,e

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

lie(nom féminin)

Dépôt qui se forme au fond de certains liquides.
{sens figuré} Ce qu‘ il y a de plus vil dans la société.

Homonymes - paronymes
lit( meuble pour se coucher).

lié,e(adjectif)

[ sens figuré] Avoir les mains liées:
être dans l'impossibilité d‘ agir.
Finance Ordre lié : opération d'achat et de vente d'un même donneur d'ordre portant soit sur le même titre pour un montant donné sur deux échéances différentes, soit sur des titres différents pour un même montant sur la même échéance.(Anglais: straddle) Mathématique Se dit d'une famille de vecteurs qui n'est pas libre, c'est-à-dire qu'il existe une relation linéaire non triviale entre les vecteurs ou encore une dépendance linéaire entre eux.

Les synonymes Mediadico de lie :

Les synonymes Word de lie :

Les synonymes WordNet de lie :

Les antonymes de lie :

décontracté,e, retrait, gratin, élite, fâché,e, infère, débouché, enlevé,e, ouvert,e, exempté,e, indigne


2

Définition du dictionnaire Littré

> LIE
Prononciation : lie
adj.
Vieux mot qui signifie joyeux, usité seulement dans cette locution : faire chère lie, faire bonne chère avec gaieté.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XVe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. lat, joyeux ; espagn. ledo ; ital. lieto ; du lat. laetus. Dans l'ancien français, lié au masculin, et lie au féminin signifie joyeux : faire chère lie, c'est faire une mine joyeuse, une bonne mine, un bon accueil ; puis le sens s'est dévié en bonne chère, la bonne chère étant un genre de bon accueil.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE 3. LIE (lie), s. f. Anciennement lie et passerie, le même que passerie (voy. ce mot).
Lie viendrait-il du verbe lier ?
> LIE
Prononciation : lie
s. f.
Sens 1
Ce qu'il y a de plus grossier dans une liqueur et qui va au fond.
Fig. Boire le calice jusqu'à la lie, souffrir une humiliation, une douleur, un malheur dans toute son étendue.
On a dit dans un sens analogue : tirer jusqu'à la lie.
Fig.
Fig. La lie, la décadence du corps et de l'esprit dans la vieillesse.
Fig. Boire la lie de son vin, accepter les inconvénients pour les avantages.
Sens 2
Lie de vin, composé de couleur rouge qui se sépare du vin et se dépose dans les vases où il est contenu.
Sorte de couleur d'un rouge foncé. Il porte à la face une tache couleur de lie de vin, ou couleur lie de vin, ou, simplement, une tache lie de vin.
Sens 3
Fig. La lie du peuple, la plus vile et la plus basse populace.
La lie du genre humain, la lie des nations, les hommes les plus corrompus, des hommes très vils et très méchants.
HISTORIQUE
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Wall. lize ; bas-lat. fecla sive lias vini, dans un manuscrit de Bambert du Xe siècle, f° 17, recto ; angl. lees au pluriel. Origine inconnue. On a indiqué le bas-breton li, lie, de léit, vase, boue. Scheler parle du gothique ligan, frison liga, angl. to lie, être gisant, qui aurait donné lie, comme sedere a donné sédiment. Il indique aussi le latin lix, cendre, lessive, qui, produisant une forme rustique, liqua ou lica, aurait produit aussi lie. Jusqu'à présent, on n'a que des hypothèses. Le mot est très ancien, puisqu'il se trouve dans un manuscrit du Xe siècle.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> LIE
n. f.
La matière qui est en suspension dans le vin et qui se dépose généralement au fond. Lie de vin ou, absolument, Lie. Tirer du vin jusqu'à la lie. Ce vin est clair et bon jusqu'à la lie. On dit, par analogie, Lie de cidre, Lie de bière.

Couleur lie de vin, Sorte de couleur d'un rouge violacé.

Fig., Boire le calice jusqu'à la lie, Souffrir une humiliation complète, une douleur longue et cruelle, un malheur dans toute son étendue, par allusion à une des scènes de la Passion de JÉSUS-CHRIST.

Fig., La lie du peuple, la lie du genre humain, Ce qu'il y a de plus vil dans le peuple, dans l'humanité.

> LIE
adj.
Vieux mot qui signifiait Gai, joyeux, et qui n'est plus usité que dans cette phrase familière : Faire chère lie, Faire bonne chère avec gaieté.

4

Anagrammes de lié,e

Nombre de lettres :
5

Usages de lié,e

lié,e


1 :

Lie de cidre, de bière, de vin.
Lie du peuple, de la société.
Lie qui se forme, se dépose.
Boire le calice( ou la coupe) jusqu‘ à la lie.
Être débarrassé des lies( pour un vin).
Être troublé par la lie( pour un vin).
Sentir la lie.


6

Mots Proches de lié,e