3,7 / 5 ( 211 votes ) Notez cette définition :

1

mauvais,e

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

mauvais(adverbe)

Il fait mauvais, le temps est mauvais.

Sentir mauvais avoir une mauvaise odeur.

mauvais,e(adjectif)

Qui est désagréable, nuisible, méchant, qui n'est pas bon.
Qui ne fait pas bien ce qu‘ il fait.
Malheureux: mauvais présage.

Mal fait.
De mauvaise qualité.

Difficultés orthographiques
être de mauvaise foi.
de mauvais augure.
elles l'ont eu mauvaise.

Les synonymes Mediadico de mauvais :

4 : incompétent: lamentable, incapable, nul, faible, déficient, zéro, nullité, bon à rien.

Les synonymes Word de mauvais :

Les synonymes WordNet de mauvais :

Les antonymes de mauvais :

bon, bonne, compatissant,e, consommable, excellent,e, humain, mangeable, inoffensif,ive, brave, belle, beau, vaillant,e, indulgent,e, vrai,e, bienveillant,e


2

Définition du dictionnaire Littré

> MAUVAIS, AISE
Prononciation : mô-vê, vê-z'
adj.
Sens 1
Qui a quelque qualité désagréable ou nuisible, en parlant des choses tant physiques que morales. Mauvais vin. Mauvais goût. Mauvais habit. Mauvais chemin. Mauvaise action. Mauvaise habitude.
Il se dit quelquefois des personnes en ce sens.
Mauvais succès, voy. SUCCÈS.
Mauvaise humeur, voy. HUMEUR, n° 5.
Mauvaise grâce, voy. GRÂCE, n° 1.
Mauvaise physionomie, voy. PHYSIONOMIE.
Mauvais livre, livre dangereux.
Mauvais lieu, lieu de prostitution. Hanter les mauvais lieux.
Mauvaise vie, conduite déréglée.
Femme de mauvaise vie, prostituée.
Les temps sont mauvais, se dit des temps de trouble, de disette, d'oppression.
Avoir mauvais visage, mauvaise mine, avoir le visage défait.
Fig. Faire mauvais visage, mauvaise mine à quelqu'un, le recevoir, le traiter sèchement, etc.
Trouver une chose mauvaise, y trouver un goût désagréable. J'ai trouvé ce vin mauvais.
Fig. Trouver mauvais, désapprouver. J'ai trouvé cette plaisanterie mauvaise.
Trouver mauvais que, désapprouver que (il veut le subjonctif). Il trouve mauvais qu'on se conduise ainsi.
Prendre, interpréter en mauvaise part, voy. PART.
Mauvais bruit, bruit, propos désavantageux, défavorable.
On dit dans le même sens, mauvais discours.
Mauvaise graisse, embonpoint factice, espèce d'empâtement, en parlant des chevaux et même des personnes.
Deniers mauvais, se disait autrefois des deniers qui restaient à partager entre un grand nombre de personnes.
Mauvais air et air mauvais, voy. AIR 2, aux nos 1, 8, et à la rem. 3.
Sens 2
Qui ne remplit pas bien son office, en parlant de quelque partie du corps. Mauvaises jambes. Je ne puis me servir de ma mauvaise main.
Avoir les yeux mauvais, la vue mauvaise, n'y pas bien voir.
Sens 3
Terme de marine. La mer est mauvaise, elle est très agitée.
Être de mauvaise tenue, se dit d'un fond où les ancres chassent, n'ayant pas de prise.
Mauvais temps, se dit pour marquer que le vent régnant est contraire.
Terme de pêche. Harengs de mauvaise eau, ceux qui ont séjourné dans de mauvais fonds ou qui sont près de frayer.
Sens 4
Nuisible, qui cause du mal. L'air est mauvais en ce pays. Les excès sont mauvais à la santé. Le fruit est mauvais pour de certains estomacs.
Sinistre, malheureux. Mauvais présage. Mauvais augure.
Mauvais oeil, faculté funeste attribuée à certains individus, de porter malheur à ceux qu'ils regardent.
Sens 5
Enclin à faire du mal, en parlant des personnes. Un mauvais homme. Une mauvaise femme.
Le mauvais ange, le diable.
Mauvaises mains, personne ou personnes qui ne méritent pas de confiance, qui ne sont pas propres à ce qu'on demande.
Mauvaise compagnie, les gens de mauvaise vie ou de mauvais ton.
On dit aussi mauvaise société.
Un mauvais esprit, un homme dont le jugement est faux, et aussi un homme disposé à tourner les choses en mal.
En un autre sens, mauvais esprit, dispositions à la révolte, à l'insubordination. Un mauvais esprit règne dans les troupes, dans cette province.
Mauvaise volonté, voy. VOLONTÉ.
Populairement. Mauvaise bête, homme ou femme qui se plaît à dire ou à faire des méchancetés.
Mauvaise tête, voy. TÊTE.
Un mauvais coeur, une personne à inclinations dures et perverses.
Mauvais garnement, mauvais sujet, homme déréglé dans ses moeurs.
Mauvais sujet, voy. SUJET.
Sens 6
Prompt à en venir aux coups, bravache. Mauvais garçon.
Substantivement. Faire le mauvais.
Sens 7
Qui n'a pas les qualités qu'il doit avoir. Mauvais parent. Mauvais père. Mauvais prêtre.
En cet emploi, mauvais avec un substantif qui implique quelque qualification déplorable, devient un éloge.
Sens 8
Malicieux, malin. Vous êtes bien mauvaise, tous vos propos sont des épigrammes.
Substantivement, en ce sens, par forme de plainte légère et amicale.
Sens 9
Avec la négative, mauvais signifie souvent, assez bon, ou même fort bon, selon le ton qu'on y donne, et se dit également des personnes et des choses. Ce n'est pas un mauvais homme. Les vins ne sont pas mauvais dans ce cru. Ce n'est pas un mauvais écrivain. Ce n'est pas un mauvais ouvrage.
Sens 10
S. m. et f. Mauvais, mauvaise, celui, celle qui est mauvaise.
Terme de féodalité. Le mauvais emporte le bon, c'est-à-dire les enfants issus d'une personne serve et d'une personne libre sont de condition servile.
Sens 11
S. m. Ce qu'il y a de mauvais. Il y a du bon et du mauvais dans cet homme, dans cet ouvrage.
Sens 12
Adverbialement. Sentir mauvais, exhaler une mauvaise odeur.
Il fait mauvais, il est dangereux.
Il fait mauvais, il fait vilain temps.
PROVERBES
Il n'est qu'une mauvaise heure au jour.
Mauvaise fille se moque de sa mère.
Mauvais chien ne trouve où mordre.
Il faut avoir mauvaise bête par douceur.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Bourg. mauvoy ; picard, maouais, mawais ; wallon, mâva ; namur. muaiz, fém muaije ; Hainaut, me, mey, mait, mouvais ; provenç. malvais ; ital. malvagio. Diez le tire du gothique balvavêsei, méchanceté, qui suppose un adjectif balvavesi, méchant, d'où balvais, changé en malvais, par l'influence de mal (de balu, mauvais, et visan, wesen, être ; comp. l'anglo-sax. balowîso, méchant, funeste) ; le changement de b en m fait difficulté ; cependant cette étymologie demeure très probable, vu la forme du reste du mot et le sens. Il faut se garder de confondre avec mauvais l'ancien adjectif malvé, esp. malvado, prov. malvat, mauvais, dont l'origine est ignorée : Nient malvée est la sue veie, Liber psalm. p. 20.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
MAUVAIS. - ÉTYM. Ajoutez : Il faut rapprocher des formes indiquées celle qu'on trouve dans le XIIe siècle : Maintes foiz vult [veut] malvoisouse crenmors [crainte] sembleir humiliteit, et effreneiz orguez [orgueil] franchise, li Dialoge Gregoire lo pape, 1876, p. 310.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> MAUVAIS, AISE
adj.
Il s'oppose à Bon et se dit des Choses, tant matérielles que morales, qui ont quelque vice ou quelque défaut essentiel. Mauvais pain. Mauvais vin. Mauvaise eau. Mauvais repas. Mauvaise chère. Mauvais chemin. Mauvais temps. Mauvaise odeur. Mauvais goût. L'air est mauvais dans ce pays. Mauvaise humeur. Mauvaise parole. Mauvaise action. Mauvaise habitude. Mauvais sentiment. Mauvais exemple. Mauvaise grâce. Mauvaise rencontre. Mauvais métier. Il est de mauvaise foi. Une mauvaise façon de parler. Il s'est tiré d'un mauvais pas. Mauvaise vue. Mauvaises jambes. Il est en mauvais état, en mauvaise santé, en mauvaise posture. Mauvaise nouvelle. Mauvais raisonnement. Mauvaise année. Un ami des bons et des mauvais jours. Être dans une mauvaise voie.

Mauvais lieu. Voyez LIEU.

Femme de mauvaise vie. Voyez VIE.

Les temps sont mauvais, se dit des Temps de trouble, de disette, d'oppression.

Avoir mauvaise mine. Voyez MINE. Faire mauvais visage, mauvaise mine à quelqu'un. Voyez VISAGE, MINE.

Avoir la langue mauvaise, mauvaise haleine. Voyez LANGUE, HALEINE.

Trouver une chose mauvaise, au sens matériel et au sens moral, La trouver désagréable, la désapprouver, J'ai trouvé cette médecine mauvaise. J'ai trouvé cette raison, cette plaisanterie très mauvaise, ce procédé fort mauvais.

Prendre, interpréter une chose en mauvaise part. Voyez PART.

Mauvais bruit, Nouvelle défavorable, propos désavantageux. Il court de mauvais bruits sur cette affaire.

MAUVAIS signifie quelquefois Qui est nuisible, incommode, qui cause du mal. Cet air est mauvais pour vous. Les fruits sont mauvais pour certains estomacs.

Mauvais pas. Voyez PAS.

Mauvais livre, Livre dangereux.

Il signifie encore Qui est sinistre, funeste, qui fait craindre quelque mal. Mauvais augure. Mauvais présage. Mauvais pronostic.

Le mauvais oeil. Voyez OEIL.

MAUVAIS, en parlant des Personnes, signifie Qui est enclin à faire du mal. C'est un mauvais homme, une mauvaise femme. C'est un mauvais coeur, un mauvais esprit. Mauvaise compagnie.

Le mauvais ange, Le diable, le démon.

Pop., Mauvaise bête, Homme ou femme qui se plaît à dire ou à faire des méchancetés.

Fam., Faire le mauvais, Se montrer agressif, prêt à causer du désordre.

MAUVAIS signifie encore Qui n'a pas les qualités qu'il doit avoir. Mauvais parent. Mauvais prêtre. Mauvais orateur. Mauvais poète. Mauvais peintre. Mauvais musicien. Mauvais ouvrier.

Mauvais plaisant se dit de Celui qui fait une plaisanterie de mauvais goût.

Avoir mauvais esprit. Voyez ESPRIT.

Mauvaise tête. Voyez TÊTE.

Avoir mauvaise tête et bon coeur. Voyez COEUR.

Mauvais garnement, mauvais sujet. Voyez GARNEMENT, SUJET.

MAUVAIS signifie quelquefois Qui est malicieux, épigrammatique, médisant. Que vous êtes mauvais! On dit quelquefois substantivement, par forme de plainte légère et amicale : Oh! le mauvais! Oh! la mauvaise!

MAUVAIS, avec la négation, en parlant des Personnes et des choses, signifie souvent Assez bon, ou même Fort bon, selon le ton qu'on y donne. Ce n'est pas un mauvais écrivain. Vous pouvez boire de ce vin : il n'est pas mauvais. Ce qui vient de se passer n'est pas mauvais pour vous, n'est pas déjà si mauvais.

MAUVAIS se prend comme nom masculin et signifie Ce qu'il y a de mauvais dans la chose ou dans la personne dont il s'agit. Il faut prendre le bon et le mauvais d'une affaire. Il y a du bon et du mauvais dans cet homme.

MAUVAIS s'emploie aussi adverbialement.

Ainsi l'on dit Sentir mauvais, Exhaler une mauvaise odeur. Cette viande est corrompue, elle sent mauvais. Cela sent fort mauvais dans cette chambre.

Fig. et fam., Cela sent mauvais, L'affaire tourne mal. D'après les nouvelles que j'ai reçues, cela sent mauvais pour lui.

Il fait mauvais, Il est dangereux de. Il fait mauvais marcher par un temps de verglas.

Il fait mauvais, Il fait vilain temps.

Trouver mauvais, Désapprouver. Ne trouvez pas mauvais que je prenne la liberté, si je prends la liberté de vous écrire. Je suis assuré qu'il ne le trouvera pas mauvais.

4

Anagrammes de mauvais,e

Nombre de lettres :
5

Usages de mauvais,e

mauvais,e


1 :

Royaume du Mauvais.
Il y a du mauvais dans l' air.
Il y a du bon et du mauvais dans quelque chose.
Se battre contre les mauvais.
Se mettre au mauvais( pour le temps).


6

Mots Proches de mauvais,e

Mots précédents
maussade
maussadement
maussaderie

Mots suivants
mauve
mauvéine
mauviette