3,6 / 5 ( 260 votes ) Notez cette définition :

1

ô

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

o(nom masculin invariable)

ô(interjection)

Homonymes - paronymes
oh( expression de l‘ indignation).
ho( expression de la surprise).
eau( liquide).
haut( hauteur).
aulx( pluriel d‘ ail).
au, aux( article contracté).
os( partie solide du corps).

2

Définition du dictionnaire Littré

> O
s. m.
Sens 1
Caractère ou figure numérique qu'on appelle zéro. Il faut deux 0 [zéro] après 5 pour faire cinq cents.
Fig. C'est un 0 [zéro] en chiffre, se dit d'un homme, d'une chose inutile.
Sens 2
Dans le commerce et la banque, deux 0, ainsi disposés % signifient cent : 5 pour %, cinq pour cent.
Sens 3
Terme de musique. O désigne la corde à vide sur le violon et la guitare, et quelquefois le pouce.
Dans la notation chiffrée proposée par J. J. Rousseau, O est le signe général des silences ; dans ce sens il est employé comme zéro.
Dans l'art de lire l'harmonie représentée par des chiffres, on marque par O la note qui ne doit pas être accompagnée.
Sens 4
Un petit 0 après un chiffre et au-dessus de la ligne signifie degré, en parlant d'une échelle ou d'un cercle. 15°, quinze degrés.
HISTORIQUE
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
O, zéro.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE 2. O. - ÉTYM. Ajoutez : D'après M. Eman Martin, Courrier de Vaugelas, 1er juin 1875, p. 19, les paysans de la Beauce et du Perche disent encore aujourd'hui : c'est un o en chiffre ; et zéro ne se serait substitué à o que dans le commencement du XVIIIe siècle.
> Ô
Prononciation : ô
interj.
Sens 1
Elle sert à marquer le vocatif.
Sens 2
Elle exprime un sentiment d'admiration, d'étonnement, de surprise.
Sens 3
Ô exprimant la satisfaction, la joie.
Sens 4
Ô exprimant un sentiment de douleur, de regret.
Sens 5
Ô exprimant la colère.
Sens 6
Ô exprimant un sentiment de crainte, d'effroi.
Sens 7
Ô exprimant le reproche.
Sens 8
Ô exprimant un désir, un voeu.
Sens 9
Ô donnant plus de force à que et à combien.
Sens 10
Les O de Noël, nom donné à neuf antiennes qui commencent chacune par la particule latine o, et que l'Église chante successivement dans les neuf jours qui précèdent Noël.
Sens 11
Cri dont les marins font précéder certains commandements qu'ils répètent en choeur, pour mettre de l'ensemble dans leurs efforts : O ! hisse ! ô ! hale ! etc.
> O
préposition
Ancienne préposition qui signifie avec et qui est encore usitée dans quelques provinces. Viens o moi.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
ÉTYMOLOGIE
O est une altération des formes romanes, ob, od, ab, qui proviennent du latin apud, chez ; apud avait, dans la basse latinité, le sens de avec.
> O
s. m.
Sens 1
La quinzième lettre de l'alphabet et la quatrième voyelle. Un grand O. Un petit o.
L'o bref, celui qui n'est marqué d'aucun signe et qui se prononce comme dans hotte ; l'ô long, celui qui est marqué d'un accent circonflexe et qui se prononce dans hôte.
Sens 2
Dans les chiffres romains, lettre numérale qui signifiait onze.
Avec un tiret dessus, dans cette ferme, O signifiait onze mille.
Sens 3
Sur les anciennes monnaies de France, O indique celles qui ont été frappées à Riom.
Sens 4
Dans l'ancienne musique, signe qui marquait le temps parfait, c'est-à-dire la mesure en trois temps ; la moitié de ce signe, ou un C indiquait le temps imparfait ; cette dernière indication est seule restée en usage.
Sens 5
Dans le calendrier républicain, O marque le 8e jour de la décade, octidi.
Sens 6
O désignait l'alun dans l'ancienne chimie ; OO désignait l'huile.
O désigne maintenant l'oxygène.
Sens 7
En géographie, astronomie et marine, O signifie ouest ; S. O., sud-ouest ; N. O., nord-ouest.
Sens 8
Terme de commerce. Abréviation du mot ouvert : C/O, compte ouvert.
Sens 9
Parmi les anciens, la lettre O était le symbole de l'éternité, à cause qu'elle figure un cercle qui n'a pas de fin.
Sens 10
Se dit d'une ouverture ronde. Ainsi on appelle quelquefois O l'ouverture faite à la nef d'une église pour communiquer avec les combles.
Il se dit plus fréquemment de la rose ou fenêtre circulaire qui se trouve au-dessus du portail des anciennes églises.
Sens 11
L'O du Giotto, se dit d'une figure parfaitement ronde, tracée, dit-on, par le Giotto d'un seul coup de pinceau, pour donner au pape Benoît IX une preuve de son habileté ; c'est le pendant de l'histoire d'Apelle et de Protogène.
HISTORIQUE
XIIIe s.
ÉTYMOLOGIE
Lat. o ; grec, o et oméga.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> O
n. m.
La quinzième lettre de l'alphabet. Elle représente une des voyelles. Un grand O. Un petit o. Former un o. O est marqué d'un accent circonflexe dans côte. O est ouvert dans bord. O est fermé dans rose. O se combine avec E dans OEuf. O est nasalisé dans bon. O ne se prononce pas dans faon, paon.

Ô, avec l'accent circonflexe, est une interjection qui sert à marquer diverses passions, divers mouvements de l'âme, etc. Ô temps! ô moeurs! Ô douleur! ô regret! Ô le malheureux d'avoir fait une si méchante action! Ô le plaisant homme de prétendre que...

Il marque aussi le vocatif, l'apostrophe. Ô mon fils! Ô mon Dieu!

Les O de Noël, Neuf antiennes qui commencent chacune par la particule latine O et que l'Église chante successivement dans les neuf jours qui précèdent Noël.

4

Mots Proches de ô

Mots précédents
nystagmus
nystatine
nyû

Mots suivants
O.C.D.E.
O.D.V.
O.G.M.