4,9 / 5 ( 150 votes ) Notez cette définition :

1

objet

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

objet(nom masculin)

Ce qui se présente à la vue.
Ce qui affecte les sens.
Ce qui se présente à l'esprit: un objet de réflexion.
Chose, dans un sens indéterminé.
Cause, motif.
Ce qui sert de matière à une science, à un art.


Informatique Mode de représentation structuré permettant de décrire un élément par ses caractéristiques, ses propriétés et par ses relations avec les autres objets.

Difficultés orthographiques
des objets de valeur.

Les synonymes Mediadico de objet :

Les synonymes Word de objet :

Les synonymes WordNet de objet :

2

Définition du dictionnaire Littré

> OBJET
Prononciation : ob-jè ; le t se lie : un ob-jè-t agréable ; au pluriel, l's se lie : des ob-jè-z agréables ; objets rime avec traits, succès, paix, etc.
s. m.
Sens 1
Tout ce qui se présente à la vue.
À cet objet, à cette vue.
Sens 2
Tout ce qui affecte les sens. Les couleurs sont les objets de la vue, les odeurs de l'odorat, les saveurs du goût, les sons de l'ouïe.
Sens 3
Terme de philosophie. Tout ce qui est en dehors de l'âme ; par opposition à sujet qui exprime ce qui est en dedans de l'âme. L'objet et le sujet.
Terme de scolastique. Objet matériel, la chose même qu'une science considère.
Objet formel, la manière dont l'objet matériel est considéré par la science.
Objet total ou adéquat, réunion de l'objet matériel et de l'objet formel.
Sens 4
Chose, dans un sens indéterminé. C'est un objet de peu de valeur. Objets de première nécessité.
Un objet de dépense, quelque chose qui occasionne de la dépense.
Un grand objet, quelque chose d'un grand intérêt.
Fig en général, chose abstraite, morale.
Sens 5
Fig. Tout ce qui se présente à l'esprit, tout ce qui l'occupe. Un objet important l'occupe présentement. Il ne saurait donner une attention suivie au même objet.
Dans le langage philosophique, tout ce qui meut, occupe les facultés de l'âme. Le vrai est l'objet de l'entendement. Le bien est l'objet de la volonté.
L'objet meut, émeut la puissance, c'est-à-dire la présence de l'objet excite le désir.
Sens 6
Fig. Tout ce qui sert de matière à une science, à un art, à une oeuvre littéraire. Les corps naturels sont l'objet de la physique.
On dit dans un sens analogue : l'objet de la conversation. La conversation a changé d'objet. Vous étiez l'objet de notre entretien.
Sens 7
Fig. Tout ce qui est la cause, le sujet, le motif d'un sentiment, d'une passion.
Sens 8
Fig. But, fin qu'on se propose.
Remplir son objet, atteindre le but proposé.
Sens 9
Fig. et par excellence, femme aimée.
Sens 10
Il s'est dit pour la personne d'un homme ou d'une femme, pour l'image d'un objet (ce qui n'est plus usité).
Sens 11
Terme de grammaire générale. Se dit quelquefois du complément ou régime direct, par opposition à sujet.
SYNONYME
OBJET, SUJET. Au mot sujet, l'Académie dit : Les corps naturels sont le sujet de la physique. Et au mot objet, elle dit : Les corps naturels sont l'objet de la physique. Quel est, dans cet emploi, le sens précis des deux mots sujet et objet ? Ces deux mots ne diffèrent que par les prépositions : ob signifiant devant soi, et sub, sous soi : le sujet c'est sur quoi l'on travaille ; l'objet c'est ce à quoi l'on vise. Il est plus usité de dire l'objet d'une science que le sujet d'une science ; cependant cela se dit aussi, et le sens revient au même ; mais on dit le sujet d'une comédie, d'une tragédie, d'un tableau, et non l'objet ; ou du moins le sens serait tout différent : l'objet d'une comédie, d'un tableau, serait l'effet moral ou esthétique auquel viseraient cette comédie, ce tableau.
HISTORIQUE
XIVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Ital. obbietto et oggetto ; du lat. objectum, chose mise en avant, de objicere (voy. OBJECTION).
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> OBJET
n. m.
Tout ce qui s'offre, tout ce qui est présenté à la vue. Objet agréable, horrible, plaisant, insupportable. La beauté, la laideur d'un objet. Écartez cet objet de mes yeux. Reposer sa vue sur un objet charmant. Cette lunette grossit trop les objets. Les objets se peignent sur la rétine.

Il se dit, figurément, de Tout ce qui se présente à l'esprit, de tout ce qui l'occupe. Les objets se peignent confusément dans son esprit, dans son imagination. Il a la tête remplie, occupée de mille objets, d'un objet important. Il ne saurait donner une attention suivie au même objet. Son esprit troublé confond et défigure les objets. Il est éloquent lorsqu'il parle des objets qui le touchent.

OBJET, en termes de Philosophie, signifie Tout ce qui affecte les sens, tout ce qui intéresse les facultés de l'âme. Les objets des sens. Les couleurs sont les objets de la vue. Le son est l'objet de l'ouïe. Les saveurs sont l'objet du goût. Les odeurs sont l'objet de l'odorat. Le vrai est l'objet de l'entendement. Le bien est l'objet de la volonté.

Il signifie encore, en termes de Philosophie, Ce qui est pensé, par opposition à l'Être pensant ou Sujet.

En termes de Grammaire, il s'oppose à sujet et désigne la Personne ou la chose sur laquelle se porte l'action exprimée par le verbe. Dans la phrase : Dieu a créé l'homme, Dieu est le sujet et l'homme l'objet.

OBJET désigne encore Tout ce qui sert de matière à une science, à un art. La logique a pour objet les opérations de l'entendement. Chaque science a son objet.

Il désigne aussi Tout ce qui est la cause, le sujet, le motif d'un sentiment, d'une passion, d'une action. Être l'objet de la raillerie, de la médisance, de la calomnie, du mépris. Objet de pitié. L'objet de son amour, de son respect, de sa passion. Objet de tristesse, d'affliction, de douleur, etc. Vous étiez l'objet de notre entretien. La conversation a changé d'objet.

Dans le même sens, mais d'une manière plus particulière, Objet désigne la Personne qu'on aime. L'objet aimé.

OBJET signifie également le But, la fin qu'on veut atteindre. Cet homme n'a pour objet que de faire fortune. L'objet de ma remarque. L'objet que je me propose, que j'ai en vue. Voilà mon objet. Remplir son objet. Quel est l'objet de cette démarche? Discours, action sans objet.

OBJET se prend encore pour Chose, dans un sens indéterminé. C'est un objet de peu de valeur. Il vend toute sorte d'objets. Objets de première nécessité. Un objet d'art.

4

Anagrammes de objet

Nombre de lettres :
5

Usages de objet

objet


1 :

Objet volé, fabriqué, usuel, spatial, utile, pieux, précieux.
Objet aimé, abstrait, matériel, encombrant, inutile, démodé.
Objet singulier, manufacturé, mobilier, contendant.
Objet léger, lourd, encombrant, factice, géométrique.
Objet volant non identifié.
Objet libidinal, transitionnel.
Objet direct, indirect.
Objet destiné au commerce.
Objets anciens, trouvés, ouvrés, environnants.
Objet de métal.
Objet d' art, de toilette, de piété, d‘ horreur, de mépris, de rebut.
Objet de railleries, de curiosité, de parure.
Objet de dérision, de plaisanterie.
Objet de convoitise, de risée pour quelqu‘un.
Objet de grand prix, de luxe, de rebut.
Objet de première nécessité, d‘ étude, de pensée.
Objet d‘ amour.
Objet de la pensée.
Objet d‘ un discours.
Objet d‘ un litige, d‘ un procès.
Objet de ses voeux, de sa visite, de ses désirs.
Objet à usage professionnel.
Objet en plastique.
Objet sans valeur.
Son objet est de faire quelque chose.
Objets qui encombrent, disparaissent, s' envolent.
Objets qui s‘ évaporent, se volatilisent, réapparaissent.
Bel objet.
Femme-objet, langage-objet, porte-objet.
Relation d‘ objet.
Complément d‘ objet direct, indirect, second.
Collection d‘ objets d‘ art.
Forme, matière, grandeur, valeur d‘ un objet.
Propriétaire, provenance d‘ un objet.
Perception des objets.
Bureau des objets trouvés.
Curiosité dont il est l' objet.
Abîmer un objet.
Abraser un objet.
Amasser des objets.
Assembler des objets.
Atteindre un objet.
Atteindre son objet.
Avoir pour objet.
Brocanter des objets anciens.
Cacher un objet.
Casser un objet.
Céder un objet auquel on tient.
Chercher un objet.
Chiner des objets.
Choisir un objet.
Choisir entre deux objets.
Choisir parmi plusieurs objets.
Collectionner des objets d‘ art.
Consigner un objet.
Créer des objets.
Décrire un objet.
Dénommer un objet.
Déplacer des objets.
Dérober un( ou des) objet.
Désigner un objet.
Détenir un( ou des) objet.
Disposer( symétriquement) des objets.
Distinguer des objets.
Donner un objet à quelqu‘un.
Empiler des objets.
Entasser des objets.
Énumérer des objets.
Équiper un objet.
Être l' objet d‘ une surveillance constante.
Être l‘ objet des railleries, des soins, de la sollicitude de quelqu‘un.
Être sans objet.
Examiner un objet.
Faire l‘ objet de critiques, d‘ un culte.
Faire de quelque chose ou de quelqu‘un l‘ objet de quelque chose.
Faire authentifier un objet d‘ art.
Faire estimer un objet d‘ art.
Faire tomber un objet.
Garder un objet volé.
Garnir( un lieu) d‘ objets.
Grappiller des objets.
Grouper des objets.
Habiller un objet.
Juxtaposer des objets.
Magnétiser un objet.
Manier un objet( avec précaution).
Manipuler un objet( avec précaution).
Manquer son objet.
Montrer un objet à quelqu‘un.
Morceler un objet.
Nommer un objet.
Observer un objet.
Peindre un objet.
Perdre un objet.
Placer un objet.
Poser un objet.
Rassembler des objets.
Receler des objets dérobés.
Réclamer un objet au bureau des objets trouvés.
Remettre un objet à quelqu‘un.
Remplir sans objet.
Représenter un objet.
Réunir des objets.
Saisir le premier objet qui tombe sous la main.
Saisir un objet.
Se débarrasser d‘ un objet.
Se défaire d‘ un objet( inutile).
Se donner pour objet( de faire) quelque chose.
Se harnacher d‘ objets( lourds, encombrants).
S‘entourer d‘ objets.
Se proposer un objet.
Se servir d‘ un objet.
Tenir à un objet.
Traiter quelqu‘un comme un objet.
Traiter quelqu‘un comme un objet de dérision.
Traiter quelqu‘un en objet.
Trouver un objet.
User un objet.


6

Mots Proches de objet