4,4 / 5 ( 95 votes ) Notez cette définition :

1

peau, pl.peaux

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

peau, pl.peaux(nom féminin)

Membrane qui recouvre le corps de l'homme et des animaux.
Dépouille d'animal.
Enveloppe de certains fruits.
Enveloppe qui se forme sur le lait cuit.
{fam. } Existence, vie.

Difficultés orthographiques
des peaux de mouton( s).
une peau de banane, des peaux de bananes des gants de peau.
couvert de peaux de bêtes.
Peau-d‘ Ane( conte).
à fleur de peau.

Homonymes - paronymes
pot( récipient. Chance).

Les synonymes Mediadico de peau, pl.peaux :

2 : [ fam] vie: subsistance, existence.

Les synonymes Word de peau, pl.peaux :

5 : cuir

6 : couenne, lard

Les synonymes WordNet de peau, pl.peaux :

2

Définition du dictionnaire Littré

> PEAU
Prononciation : pô ; au pluriel, l'x se lie : des pô-z assouplies
s. f.
Sens 1
Membrane dense, épaisse, qui enveloppe et couvre extérieurement toutes les parties du corps de l'homme, des animaux vertébrés et d'un assez grand nombre d'animaux sans vertèbres. Les pores de la peau.
Porter à la peau, se dit d'une boisson, d'une préparation qui fait suer.
Maladies de peau ou de la peau, celles qui altèrent la peau.
N'avoir que les os et la peau, être très maigre.
On dit dans le même sens : n'avoir que la peau sur les os.
Les os lui percent la peau, il a la peau collée sur les os, il est très maigre.
Il est gras à pleine peau, il est très gras.
Avoir la peau chaude, faire éprouver à la main la sensation de la chaleur fébrile.
Fig. et familièrement. Ne pas tenir dans sa peau, être plein de joie, d'orgueil.
Ne pas tenir, ne pas durer dans sa peau, ne pouvoir résister, être tourmenté par un désir.
Il ne saurait durer dans sa peau, se dit d'un homme impatient.
Enrager dans sa peau, être en proie à une colère, à une impatience intérieure.
Il crève dans sa peau, il est très gras ; et fig. il a quelque grand dépit qu'il s'efforce de renfermer.
Il mourra dans sa peau, il ne changera pas de peau, se dit d'une personne incorrigible.
On dit dans le même sens : il mourra dans la peau d'un insolent, d'un fat, etc.
Dans sa peau mourra le renard, le loup mourra dans sa peau, se dit d'un homme rusé, d'un homme méchant qui ne se corrigera point.
Populairement. Être dans la peau, être à la place de. Je ne voudrais pas être dans la peau de celui qui a fait ce mauvais tour.
La peau lui démange, se dit d'une personne qui cherche les occasions de se faire battre.
Sens 2
L'épiderme, la première peau. Cette maladie lui a fait faire peau neuve.
Sens 3
Fig. et familièrement. Ce qui est le propre, le sentiment intime d'un homme.
Sens 4
Fig. et familièrement. Il désigne la personne dont on parle.
Il a soin de sa peau, se dit d'un homme qui a soin de son corps.
Aimer sa peau, ne pas s'exposer au danger.
Faire bon marché de sa peau, s'exposer sans nécessité.
Risquer sa peau, s'exposer au danger.
Il a été bien heureux d'en rapporter sa peau, se dit d'un homme qui s'est retiré sain et sauf de quelque occasion dangereuse.
Craindre pour sa peau, avoir peur pour sa peau, ménager sa peau, être poltron.
Vendre bien cher sa peau, se défendre vigoureusement contre ceux par qui on est attaqué.
Populairement. Se charger de la peau de quelqu'un, se charger d'une personne.
Je ne veux point me charger de votre peau, je ne veux point me charger de vous.
Sens 5
Familièrement. Les parties de la peau qui sont flasques et pendantes. Il a de grandes peaux qui lui pendent au menton.
Sens 6
Parties tendineuses et coriaces qui se trouvent dans la viande. Ce bouilli ne vaut rien, il n'y a que des peaux.
Sens 7
La dépouille de l'animal, sa peau séparée de son corps. Apprêter, maroquiner une peau.
Fig. Il faut coudre la peau du renard à celle du lion, il faut joindre la finesse et la ruse à la force, mot du Lacédémonien Lysandre, qui est devenu proverbe.
Peau crue ou verte, peau qui n'a pas encore reçu de préparation.
Peau divine, un des noms de la baudruche (voy. ce mot).
Peau de bon apprêt, peau facile à préparer.
Peaux d'Espagne, peaux de senteur, peaux bien passées et bien parfumées.
Terme de mégissier. Peaux fraîches, maroquins façon de Barbarie qui se fabriquaient à Rouen.
Peau de chien, peau de chien de mer dont les menuisiers et les ébénistes se servent pour polir le bois.
Sens 8
Peau de vélin, peau de veau préparée pour la reliure ou l'impression.
Peau d'âne, peau de l'âne préparée.
Peau de tambour, peau d'âne tendue sur un tambour.
On dit aux garçons paresseux qui s'étirent les membres : La peau de tambour sera à bon marché, les ânes s'étendent.
Peau d'âne, nom de l'héroïne d'un conte de fée, ainsi dite parce qu'elle fut longtemps vêtue d'une peau d'âne qui cachait sa beauté.
Au masc. Peau d'âne, le conte de Peau d'âne.
Contes de Peau d'âne, petits contes pour amuser les enfants, par allusion au conte de Peau d'âne.
Peau d'âne, la cyprée flavéole (univalves).
Aux mots PEAU et ÂNE, l'Académie écrit peau d'âne sans trait d'union ; mais à CONTE, elle écrit, avec un trait d'union, Peau-d'âne.
Sens 9
En termes de palais, peau se disait pour parchemin. Greffier à peau ou à la peau. Les titres et pièces en vertu desquelles ils jouissent et exercent lesdits offices de greffiers écrivants à la peau, Arrêt du conseil, 10 mars 1674. Le remboursement des engagistes de 17 places de clercs écrivants à la peau, Conseil d'État, 31 mars 1674. à l'égard du parchemin, sera pris pour chacune grande peau de parchemin ou vélin 25 sols ; pour chacune petite peau de parchemin ou vélin, 20 sols, Édit, avril 1674.
Sens 10
Enveloppe qui couvre les plantes, les fruits, les légumes. Le raisin muscat a la peau dure.
Sens 11
Croûte qui se forme sur les substances liquides ou onctueuses. Il se forme une peau sur le lait, sur les confitures, etc.
Sens 12
Peau bleue, sorte de poisson très vorace, redouté des pêcheurs parce qu'il détruit le poisson.
Nom marchand de diverses coquilles. Peau de tigre.
Peaux douces, famille d'agarics.
Peau de morille, famille de champignons.
Sens 13
Au masc. Peaux-rouges, nom donné aux indigènes de l'Amérique du Nord, ainsi dits de la couleur cuivrée de leur peau (on sous-entend homme). Le Peau-rouge va à la chasse de l'Esquimau comme de toute bête féroce, Bull. de la soc. d'anthrop. t. v, p. 729. Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir mis par terre, voy. OURS.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Berry et norm. piau ; pic. piau, pieu, wallon, pai ; prov. pel, pelh ; cat. pell ; esp. piel ; ital. pelle ; du lat. pellis ; all. Feil.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE PEAU. Ajoutez :
Sens 14
Fig. Sortir de sa peau, cesser de songer uniquement à soi.
Sens 15
Terme de théâtre. Entrer dans la peau d'un personnage, le représenter au vif, au naturel, comme si on était ce personnage même.
Sens 16
Mis en peau, se dit d'un animal dont la peau est préparée de manière à le conserver.
Sens 17
Peau de taupe, sorte d'étoffe dite aussi moleskine (voy. ce mot au Supplément).
Peau de taupe se trouve dans le P. Duchêne, au sens de bourse : Fouiller jusque dans la peau de taupe du gagne-petit, 38e lettre, p. 3.
Sens 18
Peau de diable, sorte d'étoffe.
Sens 19
Peau d'un émail.
La peau de l'or, la surface extérieure d'un émail à or.
Sens 20
Les différentes couches du marbre que le statuaire travaille.
Sens 21
Dans un langage très grossier, une peau, une femme de mauvaise vie.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> PEAU
n. f.
Membrane qui enveloppe et couvre extérieurement le corps de l'homme et des animaux. Avoir la peau dure, épaisse, tendre, noire, brune, blanche, ridée, sèche, rude, douce, fine, unie, huileuse, couperosée. Ce coup n'a fait qu'effleurer la peau. Il a la peau éraflée, égratignée, déchirée, emportée. Les quadrupèdes ont la peau couverte de poils, les oiseaux de plumes, et les poissons d'écailles. Les serpents changent de peau, dépouillent leur vieille peau, font peau neuve. La peau de certains pachydermes forme une véritable cuirasse. Les pores de la peau.

Il se dit quelquefois, familièrement, des Parties de la peau qui sont flasques et pendantes. Il a de grandes peaux qui lui pendent au menton.

Maladies de peau, de la peau, Celles qui altèrent la peau.

Fam., Porter à la peau, Provoquer une certaine irritation de l'épiderme. Certains aliments, les moules, les crustacés portent à la peau.

Prov. et fig., Les os lui percent la peau, il n'a que la peau et les os, il a la peau collée sur les os, se dit d'un Homme ou d'un animal fort maigre.

Fig. et fam., Il crève dans sa peau, Il est si gras qu'il semble ne pouvoir plus tenir dans ses habits. Il se dit aussi figurément d'un Homme qui a quelque grand dépit qu'il s'efforce de renfermer en lui-même.

Fig. et fam., Vous avez beau faire, il ne changera jamais de peau, il mourra dans sa peau, Il ne changera pas de conduite, de manières, il ne se corrigera point. On dit dans le même sens : Il mourra dans la peau d'un insolent, d'un effronté, d'un fat, etc.

Fig., Entrer, se mettre dans la peau d'un personnage, Se l'assimiler, restituer en soi ses manières de penser et de sentir, éprouver pour son propre compte les émotions qu'il éprouve.

Fig. et fam., Je ne voudrais pas être dans sa peau, Je ne voudrais pas être à sa place, dans la position fâcheuse ou périlleuse où il se trouve.

Fig. et fam., Faire bon marché de sa peau, Risquer sa vie, s'exposer aux coups avec un complet mépris du danger. Craindre, trembler pour sa peau, avoir peur pour sa peau, ménager sa peau, Craindre les coups, le danger, la mort, éviter de s'y exposer. Tenir à sa peau, sauver sa peau, Tenir à la vie, sauver sa vie. Vendre bien cher sa peau, Se défendre vaillamment contre ceux qui vous attaquent.

Avoir la peau de quelqu'un, Venir à bout d'un adversaire par n'importe quels moyens. Il est très familier.

PEAU se dit aussi de la Dépouille de l'animal, de sa peau séparée de son corps. Une peau d'ours, de renard, de lion, de tigre, de lapin, de mouton. Des sauvages vêtus de peaux de bêtes. Corroyer, apprêter, maroquiner une peau. Parfumer une peau. Peau musquée. Peau d'Espagne. Gants de peau. Un sac en peau de crocodile. Des souliers en peau de serpent.

Peau de vélin, Peau de veau, très mince, préparée pour la reliure, la peinture, l'écriture ou l'impression.

Fig., Coudre la peau du renard avec celle du lion, Joindre la finesse à la force.

Prov. et fig., Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir pris, avant de l'avoir mis par terre, Il ne faut pas disposer d'une chose avant de la posséder; il ne faut pas se flatter trop tôt d'un succès incertain.

PEAU se dit quelquefois des Parties tendineuses et coriaces qui se trouvent dans la viande. Cette viande n'est pas mangeable : il n'y a que des peaux.

PEAU se dit aussi de l'Enveloppe qui couvre les fruits, les amandes, les oignons, etc. Le raisin muscat a la peau dure. La peau des noix fraîches est amère. Une peau d'orange. Les oignons sont couverts de plusieurs peaux.

PEAU se dit encore d'une Sorte de croûte plus ou moins fine qui se forme sur les substances liquides ou onctueuses, par l'épaississement qui résulte de l'évaporation. Il se forme une peau sur le lait bouilli, sur l'encre, sur le fromage, etc.

Peaux Rouges se dit d'Indigènes de l'Amérique, ainsi nommés d'après la couleur cuivrée de leur peau.

4

Anagrammes de peau, pl.peaux

Nombre de lettres :
5

Usages de peau, pl.peaux

peau, pl.peaux


1 :

Peau basanée, douce, sèche, grasse, mixte, épaisse, fragile.
Peau sensible, morte, desséchée, ridée, rugueuse, lisse, ferme.
Peau blanche, noire, bronzée, claire, jaune, satinée, saine.
Peau fripée, flétrie, marbrée, nécrosée.
Peau chagrinée, grenue, chamoisée, corroyée, travaillée.
Peau traitée, lainée, visqueuse, gluante, sombre, diaphane.
Peau imputrescible, brute, fine, tannée, apprêtée, suédée.
Peau grenelée, grenée.
Peau-Rouge.
Peau de satin.
Peau de vache.
Peau de chamois, de serpent, de raie, de squale, de porc.
Peau de mouton, d' âne.
Peau de banane, de pêche, d‘ orange.
Peau de chagrin.
Peau de tambour.
Peau de balle.
Peau du visage.
Peau de l' ours.
Peau du saucisson, du lait.
Peau d‘ un animal, d‘ un fruit, d‘ un légume.
Peaux d‘ un manteau de fourrure.
Peau qui s' épaissit, cloque, pèle, vieillit, se crispe.
Peau qui se distend, se dessèche, s‘ exfolie, se fendille.
Peau qui se crevasse, se hâle facilement, se parchemine.
Peau qui s‘ en va, bronze facilement, se desquame, se détache.
Peau qui absorbe des médicaments.
Vieille peau.
Vraie peau.
Petites peaux autour des ongles.
Types de peau.
Changement de peau.
Culotte, gants de peau.
Derme, épiderme, appendices, pigmentation de la peau.
Surface, infection, coloration de la peau.
Inflammation, couleur, maladie, affection, lésion de la peau.
Soins de beauté de la peau.
Attouchements de la peau.
Côté chair d‘ une peau.
Commerce, travail, métier, traitement des peaux.
Tannage, corroyage des peaux.
Ouvriers des cuirs et peaux.
Sensibilité à fleur de peau.
Poisson à la peau lisse.
Étui en peau de serpent.
Reliure pleine peau.
Crème de soin pour la peau.
Taches sur la peau.
À fleur de peau.
En peau de toutou.
J' aurai ta peau !
Je lui ferai la peau !
Je ne voudrais pas être dans sa peau.
Il ne faut pas vendre la peau de l‘ours avant de l‘avoir tué.
Y laisser sa peau.
Absorber( la nourriture) par la peau.
Appliquer quelque chose sur la peau.
Apprêter une peau.
Apprêter une peau en fourrure, en cuir.
Arracher la peau d‘ un animal.
Attraper quelqu‘un par la peau du cou, des fesses, du dos, du cul.
Avoir la peau de quelqu‘un.
Avoir quelqu‘un ou quelque chose dans la peau.
Boucaner la peau.
Brunir la peau.
Chagriner une peau.
Chamoiser une peau.
Changer de peau.
Coller à la peau.
Colorer la peau.
Colorer une( ou des) peau.
Coûter la peau des fesses.
Cuivrer la peau.
Découper( une reliure) dans une peau.
Défendre sa peau.
Délainer une peau.
Dépiler une peau.
Dépouiller une peau de son poil.
Dépouiller( un fruit, un animal) de sa peau.
Dérayer une peau.
Désincruster la peau.
Desquamer la peau.
Dessécher la peau.
Détacher la peau d‘ un animal.
Dorer la peau.
Drayer une peau.
Ébourrer une peau.
Échantillonner des peaux.
Écharner une peau.
Effleurer la peau de quelqu‘un.
Effleurer une peau.
Éliminer la peau( d‘ un fruit, d‘ un légume).
Enduire la peau de quelque chose.
Enlever la peau( d‘ un animal, d‘ un fruit).
Entamer la peau.
Entrer dans la peau d‘ un personnage.
Érafler la peau de quelqu‘un.
Étirer une peau.
Être dans la peau d‘ un personnage.
Être muni d‘ une peau tendue.
Être bien( ou mal) dans sa peau.
Excorier la peau.
Exfolier la peau.
Faire peau neuve.
Faire la peau à quelqu‘un.
Faire sécher une peau.
Fouler une peau.
Frictionner la peau.
Garder une peau sèche, lisse.
Glisser sur une peau de banane.
Habiller des peaux.
Hâler la peau.
Hydrater le peau.
Irriter la peau.
Jouer sa peau.
Laisser des marques sur la peau.
Lifter la peau( du visage).
Lisser les peaux.
Marbrer la peau.
Mégir une peau.
Mégisser une peau.
Mourir dans la peau d‘ un ivrogne.
N‘avoir que la peau et les os.
N' avoir plus que la peau sur les os.
Nettoyer la peau.
Nettoyer avec une peau de chamois.
Nitrater une( ou des) peau.
Ôter la peau d‘ un fruit.
Palissonner une peau.
Parer les peaux.
Pendre une peau pour la faire sécher.
Perdre sa peau.
Porter quelque chose à même la peau.
Préparer les peaux.
Raffermir la peau.
Recevoir douze balles dans la peau.
Recueillir les peaux des boeufs sauvages.
Repasser les peaux.
Retendre la peau( du visage).
Retirer la peau.
Risquer sa peau.
S‘amenuiser comme une peau de chagrin.
Sauver sa peau.
Se couper les( petites) peaux autour des ongles.
Secréter les peaux.
Se faire crever la peau.
Se faire trouer la peau.
Se mettre dans la peau d‘ un personnage.
Se réduire comme une peau de chagrin.
Se sentir bien( ou mal) dans sa peau.
S‘ huiler la peau.
Tanner une peau.
Teindre une peau.
Tendre une peau.
Tenir à sa peau.
Traiter les peaux.
Traiter quelqu‘un de vieille peau.
Transformer les peaux en cuir.
Travailler une peau.
Trier les peaux.
Velouter la peau.
Vendre des peaux.
Vouloir la peau de quelqu‘un.


6

Mots Proches de peau, pl.peaux