4,5 / 5 ( 87 votes ) Notez cette définition :

1

peur

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

peur(nom féminin)

Trouble, émotion que provoque la vue ou l'attente du danger.

Difficultés orthographiques
le Chevalier sans peur et sans reproche.

Les synonymes Mediadico de peur :

Les synonymes Word de peur :

Les synonymes WordNet de peur :

Les antonymes de peur :

assurance, bravoure, crânerie, héroïsme, vaillance, valeur, audace, attirance, appétit, curiosité, désir, velléité, desiderata, intrépidité, irrévérence, libido, impertinence, imprudence, volonté, hardiesse, espoir, dessein, convoitise, soif, initiative, impudence, ressort, souhait, outrecuidance, effronterie, impatience, persévérance, intention, énergie, ardeur, espérance, amour


2

Définition du dictionnaire Littré

> PEUR
Prononciation : peur
s. f.
Sens 1
Passion pénible qu'excite en nous ce qui paraît dangereux, menaçant, surnaturel.
N'avoir que la peur, en être quitte pour la peur, n'éprouver pas le mal que l'on redoutait.
Je lui ferai la moitié de la peur, c'est-à-dire je ne le crains pas, je lui rends menace pour menace.
Avoir peur de son ombre, être très craintif, très poltron.
Par exagération. Mourir de peur, craindre extrêmement. Je mourais de peur que cela n'arrivât.
Sens 2
Divinité qui avait des autels en Grèce et à Rome (avec une majuscule en ce sens).
Sens 3
Peur se dit, par exagération, en des cas où il s'agit non de péril, mais de ce qui nuit, de ce qui est désagréable, de ce qui inquiète, etc. J'ai eu peur de vous déranger.
Faire peur de quelqu'un, faire croire que quelqu'un peut nous nuire, nous faire du mal.
Faire peur de quelque chose, menacer de quelque chose.
Faire peur, se dit de quelqu'un dont la physionomie s'est beaucoup altérée. Elle est changée à faire peur.
Familièrement. Être mis à faire peur, être vêtu d'une manière bizarre et ridicule.
Faire peur, se dit d'une personne très laide.
Faire peur aux petits enfants, se dit de celui qui excite de vaines terreurs.
Faire peur à quelqu'un, lui causer une peur, en sortant subitement d'une cachette, ou de toute autre façon.
Faire plus de peur que de mal, se dit de ceux qui sont plus redoutables en apparence qu'en réalité.
Absolument. Avoir peur, éprouver une certaine peur, une certaine inquiétude.
Sens 4
De peur, loc. adv. Par l'effet de la peur. Il a consenti de peur.
Sens 5
De peur de, loc. prép. En craignant que.
Molière a dit elliptiquement peur, ce qui était blâmé par Vaugelas : J'empêche, peur du chat, que mon moineau ne sorte, Éc. des f. I, 2.
Sens 6
De peur que, loc. conj. avec le subjonctif, en craignant que.
PROVERBES
On ne saurait guérir de la peur, c'est-à-dire les impressions que fait la peur sont insurmontables.
Il ne faut point aller au bois quand on a peur des feuilles, ou n'aille au bois qui a peur des feuilles, c'est-à-dire quand on craint un danger, il ne faut point aller où il se trouve.
On peut bien guérir du mal, mais on ne saurait guérir de la peur.
Tel menace qui a grand peur.
La peur grossit les objets, on s'exagère ce que l'on craint.
La peur n'est bonne à rien, la peur ne guérit de rien, elle est toujours inutile.
REMARQUE
1. Avec avoir peur que, de peur que, on met ne dans le membre de phrase subordonné : J'ai peur qu'il ne vienne ; De peur qu'il ne se blessât.
2. Ne d'abord exprimé, puis supprimé après avoir peur que.
SYNONYME
1. PEUR, CRAINTE., Crainte est le terme générique pour toutes les nuances de cette sorte de sentiments ; elle peut être raisonnée et lointaine. La peur est instinctive et présente.
2° PEUR, FRAYEUR., La frayeur ressemble assez à la peur, si ce n'est qu'elle est toujours plus forte, et moins dépendante du caractère de celui qui la ressent que des apparences de ce qui menace.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Wallon, pawou ; bourg. pô ; provenç. pavor, paor ; anc. catal. paor ; cat. mod. por, pavor ; espagn. et portug. pavor ; du lat. pavorem. Dans l'ancienne langue, paor, peor, pour est toujours dissyllabique.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE PEUR. Ajoutez :
Sens 7
Familièrement. Une peur bleue, une peur très forte, qui rend bleu.
Ajoutez :
3. Après avoir peur, Régnier a mis le verbe subordonné au futur : J'ai peur que tout à fait je deviendrai rimeur, Sat. II. Cela se trouve aussi dans Balzac : J'ai peur qu'il sera blâmé, quelque raison qu'il puisse alléguer en cette rencontre, et que le blâme s'étendra sur tous messieurs les faiseurs de livres, Lett. inédites, XC (éd Tamizey-Larroque). J'ai peur qu'on trempera M. Saumaise, Lett. inédites, LX., Cela n'est plus usité, mais n'a rien qui contredise la grammaire, si ce n'est la suppression de ne. Il est vrai que cette négation est une imitation du latin timeone, et qu'elle n'a pas du tout le sens négatif en français.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> PEUR
n. f.
Crainte, frayeur, émotion pénible produite par l'idée ou la vue d'un danger. Avoir peur. Il eut grand-peur. Il eut une belle peur. Faire peur à quelqu'un. Je lui en ai fait la peur. Il lui fit peur des suites qu'aurait son action. Il n'en a eu que la peur. Quitte pour la peur. Il a eu plus de peur que de mal. La peur de la mort. Il a peur de tout. Il n'a peur de rien. C'est un homme qui ne connaît pas la peur. Les anciens avaient élevé des autels à la Peur.

Fig. et fam., Une peur bleue, Une grande peur.

Fig. et par exagération, Mourir de peur, Craindre beaucoup. Je meurs de peur qu'il ne lui arrive quelque accident.

Fig., Il a peur de son ombre, Les moindres choses lui font peur.

Fig. et fam., Être laid à faire peur, Être excessivement laid. Être habillé, mis à faire peur, Être vêtu d'une manière bizarre et ridicule.

Prov., La peur grossit les objets, On s'exagère ce qu'on craint.

Prov., On ne guérit pas de la peur, Les impressions que fait la crainte sur une personne timide ne peuvent s'effacer, quelque vaine qu'en soit la cause.

PEUR s'emploie avec un sens très atténué dans un grand nombre de phrases où il est clair qu'il ne s'agit pas d'une peur véritable. J'ai peur de vous ennuyer. Il a eu peur de vous déplaire, etc.

DE PEUR DE, loc. prép.
Par crainte de. Il ne sort jamais la nuit, de peur des voleurs, de peur d'être attaqué.

DE PEUR QUE, loc. conj.
Dans la crainte que, pour éviter que. Cachez-lui votre dessein, de peur qu'il n'y mette obstacle.

4

Anagrammes de peur

Nombre de lettres :
5

Usages de peur

peur


1 :

Peur bleue, morbide, panique, irraisonnée, maladive.
Peur de mourir, d' entreprendre, de faire quelque chose.
Peurs d‘ enfance.
Peur de la sanction, de l' inconnu, du danger.
Peur du gendarme, du changement.
Peur qui s' installe, grandit, accable, talonne, obsède.
Peur qui s‘ atténue, monte.
Peur qui étreint, saisit quelqu‘un.
Peur qui s‘ empare de quelqu‘un.
La peur l' a dessoûlé.
La peur convulse ses traits.
La peur n' évite pas le danger.
Grand-peur.
Absence de peur.
Chevalier sans peur et sans reproche.
De peur de le blesser, de faire quelque chose.
De peur du ridicule.
De peur qu‘ il ne s‘ en aille.
Par peur.
Par peur de faire quelque chose.
Par peur des représailles.
Sans peur et sans reproche.
J' ai bien peur que ne soit vrai.
N' ayez pas peur ! N‘ aie pas peur !
N‘ ayez pas peur d‘ insister !
Il m' a fait une de ces peurs !
Il y a plus de peur que de mal.
En être quitte pour la peur.
Avoir peur.
Avoir peur de quelque chose ou de quelqu‘un.
Avoir peur pour quelqu‘un.
Avoir très peur.
Avoir grand-peur.
Avoir la peur au ventre.
Avoir une peur panique, bleue.
Avoir les traits bouleversés par la peur.
Blanchir de peur.
Blêmir de peur.
Cacher sa peur.
Claquer des dents de peur.
Dénoter de la peur.
Donner peur à quelqu‘un.
Engendrer une peur.
Entretenir une peur.
Éprouver une peur irraisonnée, bleue.
Être mort de peur.
Être vert, blanc, pâle, transi, blême de peur.
Être paralysé, pétrifié, tétanisé, pris de peur.
Être inaccessible, sujet, enclin à la peur.
Être bouleversé, gagné par la peur.
Être obsédé par la peur de faire quelque chose.
Être laid à faire peur.
Être en proie à la peur.
Être sous l‘ empire de la peur.
Exorciser la peur.
Faire peur.
Faire peur à quelqu‘un.
Frémir de peur.
Frissonner de peur.
Grelotter de peur.
Ignorer la peur.
Inspirer de la peur à quelqu‘un.
Laisser apercevoir( ou apparaître) sa peur.
Lire la peur dans les yeux de quelqu‘un.
Mourir de peur.
N‘ avoir peur de rien.
N‘ avoir pas peur des mots.
Ne pas avoir peur de faire quelque chose.
Ne pas avoir peur des mots.
Ne pas montrer sa peur.
Pâlir de peur.
Prendre peur.
Remplir quelqu‘un de peur.
Renoncer par peur.
Ressentir de la peur.
S‘affranchir d‘ une peur.
Se faire peur.
Se libérer d‘ une peur.
Se liquéfier de peur.
Semer la peur.
Se souvenir des peurs d‘ enfance.
Supprimer la peur.
Trembler de peur.
Tressaillir de peur.


6

Mots Proches de peur