4,1 / 5 ( 162 votes ) Notez cette définition :

1

pied

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

pied(nom masculin)

Difficultés orthographiques
de pied en cap.
à pieds joints.
au pied levé.
à pied d‘oeuvre.
aller pieds nus.
avoir pied.
perdre pied.
être mis à pied.
être sur pied.
se jeter aux pieds de.
pieds et poings liés.
à pied sec.
au pied de la lettre.
de pied ferme.
des représentations de militaires en pied.
ne pas savoir sur quel pied danser.
aller à pied.
au pied de.
mettre pied à terre.
pied à coulisse.
un pied de nez.
avoir un pied bot.
les Pieds Noirs( Indiens d‘ Amérique).
bain de pieds.
bon pied, bon oeil.
les chasseurs à pied.
trouver chaussure à son pied.
de la tête aux pieds.
un coup de pied, des coups de pied.
fouler aux pieds.
lâcher pied.
mettre à pied.
mettre sur pied.
des valets de pied.
vendre sur pied.
verre à pied.

Les synonymes Mediadico de pied :

1 : support, bas, base.

2 : patte, panard[ fam].

Les synonymes Word de pied :

Les synonymes WordNet de pied :

Les antonymes de pied :

plain,e


2

Définition du dictionnaire Littré

> PIED
Prononciation : pié. Le d ne se lie guère que dans : mettre pied à terre, dites pié-ta-terre ; tenir pied à boule, dites pié-ta-boule ; armé de pied en cap, dites piétan-kap ; mais, du temps de Chifflet, Gramm. p. 213, la prescription de ne jamais prononcer le t était absolue ; seulement pour pied à terre, les uns disaient pié-à-terre, et les autres, comme nous, pié-ta-terre
s. m.
Sens 1
La partie inférieure de la jambe qui pose sur le sol et supporte le corps.
Sens 2
Le pied considéré comme instrument de la marche, de la course.
Sens 3
Pied plat.
Sens 4
Pied bot.
Sens 5
Pied se dit d'un grand nombre d'animaux.
Sens 6
Le pied, défini en zoologie.
Sens 7
Le pied, chez le cheval.
Sens 8
En vénerie, la trace de la bête.
Sens 9
Pied de mouche.
Sens 10
Gens de pied.
Sens 11
Valet de pied.
Sens 12
Pied marin.
Sens 13
Petits pieds, en termes de rôtisseur.
Sens 14
Pied-à-terre.
Sens 15
Partie de la tige ou du tronc qui est le plus près de la terre.
Sens 16
Pied, avec le mot arbre ou avec un nom de végétal, signifie l'arbre entier, la plante entière.
Sens 17
Endroit le plus bas d'une montagne, d'un mur, d'une tour, etc.
Sens 18
La partie la plus basse d'un fût de colonne.
Sens 19
Pied d'une perpendiculaire, en géométrie.
Sens 20
Inclinaison ou base qu'on donne à une chose.
Sens 21
En marine, avoir du pied ; pied du vent ; pied du nuage.
Sens 22
Partie qui sert à soutenir certains meubles et ustensiles.
Sens 23
Mesure de longueur, 12 pouces.
Sens 24
Règle sur laquelle sont gravées les divisions du pied.
Sens 25
Fig. Mesure.
Sens 26
Pied, en versification.
Sens 27
En teinturerie, bain de couleur qu'on donne à une étoffe.
Sens 28
En féodalité, pied de fief.
Sens 29
Pied de boeuf, sorte de jeu.
Sens 30
Nom de quelques instruments.
Sens 31
Nom de quelques animaux.
Sens 32
Nom de quelques plantes.
Sens 33
À pied.
Sens 34
Pied à pied.
Sens 35
De pied ferme.
Sens 36
D'arrache-pied.
Sens 37
Plain-pied.
Sens 1
La partie inférieure de la jambe qui pose sur le sol et supporte le corps, c'est-à-dire celle qui se trouve comprise depuis le bas de la jambe ou le talon, jusqu'au bout des orteils.
À pied sec, sans se mouiller les pieds.
Fig. Les pieds, la condition humaine, par opposition à la bête qui marche à quatre pattes.
La pointe du pied, voy. POINTE, n° 18.
Un coup de pied, un coup porté avec le pied.
Fig. Ne pas se donner de coups de pied, se vanter complaisamment.
Donner un coup de pied jusqu'à tel endroit, aller jusqu'à ce lieu (ne se dit guère qu'en parlant d'une assez courte distance).
À pieds joints, voy. JOINT 1.
En pied, debout.
Terme de blason. Animal en pied, celui qui est posé sur ses quatre pieds.
Peindre quelqu'un en pied, faire le portrait de sa personne tout entière. Portrait en pied.
Fig. Être en pied, être dans l'exercice d'une fonction. Cet officier à demi-solde vient d'être mis en pied.
Sur ses pieds, debout.
Fig. Être encore sur ses pieds, n'avoir pas encore d'engagement formel, pouvoir encore se dédire.
En un autre sens : être encore sur ses pieds, n'être pas ruiné, perdu, quoiqu'on ait subi un échec considérable.
Fig. Être sur ses pieds, rester toujours en mesure de.
Sur pied, debout, levé, éveillé.
Fig. Sur pied, guéri, rétabli. Ce remède l'a remis sur pied.
Fig. Mettre sur pied quelqu'un, rétablir ses affaires.
Fig. Être sur pied, subsister, être en vigueur.
Fig. Mettre, remettre sur pied, remettre en usage.
Sur pied, se dit d'hommes, de troupes prêtes à servir militairement.
Depuis la tête jusqu'aux pieds, de la tête aux pieds, depuis les pieds jusqu'à la tête, c'est-à-dire depuis le haut du corps jusqu'au bas.
Fig. Complétement, absolument.
Examiner quelqu'un de la tête aux pieds, depuis les pieds jusqu'à la tête, le considérer attentivement.
De pied en cap, voy. CAP.
Être sur le pied gauche, être en attitude de lutter, de combattre, locution tirée de l'escrime.
Substantivement et fig. Le pied gauche, situation embarrassée, mal à l'aise.
Fig. Il ne faut pas lui marcher sur le pied, voy MARCHER, n° 2
Ne remuer ni pied ni patte, voy. PATTE.
Fig. Avoir les pieds chauds, jouir des commodités de la vie.
Tenir à quelqu'un les pieds au chaud, le soigner dans des vues intéressées.
Il a les pieds chauds, se dit de celui qui cause beaucoup.
Terme rural. Pied chaud, goût que prend le vin dans la cuve par suite de l'action de l'air.
Familièrement. Avoir toujours un pied en l'air, changer sans cesse de place.
Dans le même sens : n'être que sur un pied.
Avoir bon pied, bon oeil, voy. OEIL, n° 1. Avoir le pied à l'étrier, voy. ÉTRIER.
Faire le pied derrière, s'est dit pour saluer, faire la révérence.
Populairement. Sortir de sa maison les pieds devant, être porté en terre.
Il a déjà un pied dans la fosse, se dit d'un vieillard ou d'un malade dont la vie approche du terme.
On dit dans le même sens : un pied dans la barque de Caron, ou, simplement, dans la barque.
Fig. Tenir à quelqu'un le pied sur la gorge, vouloir le forcer à faire quelque chose.
Fig. Tenir pied à boule, voy. BOULE.
S'enfuir un pied chaussé et l'autre nu, voy. CHAUSSÉ.
Fig. Trouver chaussure à son pied, voy. CHAUSSURE.
Fig. Couper l'herbe sous le pied à quelqu'un, voy. HERBE, n° 2.
Fig. Une épine hors du pied, voy. ÉPINE.
Fig. Ne pas se moucher du pied, voy. MOUCHER 1, n° 5.
Fig. Ne savoir sur quel pied danser, ne savoir quel parti prendre.
Perdre pied, ne plus trouver le fond de l'eau avec les pieds.
Il y a pied, il n'y a pas pied, on peut, on ne peut se tenir dans l'eau les pieds au fond, la tête dehors.
Fig. Perdre pied, ne savoir plus où l'on en est.
Fig. Il n'y a pas pied, il n'y a pas moyen de tenter cette affaire.
Prendre pied, toucher, trouver le fond de l'eau avec le pied.
Fig. Prendre pied, commencer à s'établir solidement. Ce jeune médecin espère prendre pied dans le pays.
Fig. Prendre pied, se fixer, s'établir, en parlant de choses.
Fig. Mettre une chose sous le pied, sous les pieds, sous ses pieds, la mépriser.
Pieds et poings liés, voy. POING.
Pied poudreux, voy. POUDREUX.
Regarder à ses pieds, voy. REGARDER.
Aux pieds de, au niveau des pieds de.
Aux pieds de, en se prosternant.
Fig. Mettre aux pieds de, déposer devant, faire hommage de.
Mettre aux pieds de, soumettre, vaincre.
On dit dans le même sens : jeter sous les pieds.
Se mettre aux pieds, formule de politesse par laquelle un inférieur témoigne sa soumission à un supérieur, ou un homme à une dame.
Dans le style élevé, on dit les pieds de Dieu.
Populairement. Il croit tenir Dieu par les pieds, se dit d'un homme très joyeux du succès de quelque affaire.
Fig. et familièrement. N'avoir ni pieds ni tête, se dit de ce qui est en dépit du bon sens. En ce sens on dit surtout n'avoir ni queue ni tête.
Sens 2
Le pied considéré comme instrument de la marche, de la course.
Lever le pied, voy. LEVER, n° 2.
Prendre quelqu'un au pied levé, voy. LEVÉ.
Mettre pied à terre, descendre de cheval, de voiture, de bateau, de navire.
Pied à terre, descendu de cheval.
Fig. Mettre le pied à terre, prendre un temps d'arrêt, de repos.
Mettre le pied, les pieds, remettre le pied, les pieds dans un endroit, y aller, y retourner.
Fig. Il a mis le pied dans la vigne du Seigneur, il a trop bu.
Mettre un pied l'un devant l'autre, faire quelques pas.
Ne pouvoir mettre un pied devant l'autre, être si faible, si languissant qu'on a peine à marcher.
Lâcher pied ou le pied, reculer, prendre la fuite.
Fig. Céder, ne plus soutenir son opinion, montrer de la faiblesse.
Aller bien du pied, aller du pied comme un chat maigre, comme un Basque, être très bon marcheur.
Fig. Aller du même pied, avoir une marche égale et semblable, en parlant des personnes et des choses. Nous allions lui et moi du même pied dans cette affaire. Voilà deux projets qui n'iront pas du même pied.
Fig. Aller de bon pied dans une affaire, s'y comporter avec zèle.
Aller de son pied gaillard, de son pied léger, de son pied mignon, voyager lestement à pied.
Venir de son pied en quelque endroit, y venir en marchant.
Gagner au pied, s'enfuir.
Haut le pied, voy. HAUT, n° 27.
Sens 3
Pied plat, ou plat pied, difformité du pied consistant dans l'aplatissement général de la surface plantaire, de sorte que les malléoles et surtout l'interne touchent presque le sol, et le bord interne du pied appuie plus fortement que l'externe ; de là l'impossibilité de faire une longue marche. Le pied plat est une cause de réforme pour les conscrits.
Fig. et par mépris, pied plat, et quelquefois plat pied, homme qui ne mérite aucune considération : locution qui vient non du vice de conformation indiqué ci-dessus, mais d'une différence de chaussure entre les gens du peuple et les gentilshommes, ceux-ci portant des souliers avec des talons rouges très relevés, tandis que les ouvriers et les bourgeois portaient des souliers plats. Des pieds plats.
Sens 4
Pied bot, difformité consistant en une déviation permanente du pied par l'effet de la rétraction continue de quelques-uns des muscles dont les tendons viennent s'y insérer. Tantôt le pied est dévié en dedans ou en dehors, tantôt il est dans une extension forcée et ne pose sur le sol que par l'extrémité des orteils (pied équin) ; ou bien, au contraire, par une flexion exagérée en avant, sa face dorsale se redresse contre la région antérieure de la jambe, en sorte que les orteils sont en haut, et que le pied ne touche le sol que par le talon (pied talus). Un pied bot, un homme qui a un pied bot.
Sens 5
Pied se dit d'un grand nombre d'animaux. Les pieds du cerf. Les pieds palmés des oies.
Pied fourché, voy. FOURCHE.
Chercher cinq pieds à un mouton où il n'y en a que quatre, chercher ce qui ne peut être trouvé.
Marcher à quatre pieds, se dit d'un enfant, d'une personne qui se traîne sur les mains et les genoux. On dit plus souvent marcher à quatre pattes.
Tomber sur ses pieds, se dit du chat, qui, de quelque façon qu'on le jette, tombe toujours sur ses quatre pieds.
Fig. et familièrement. Il tombe toujours sur ses pieds, il se trouve toujours sur ses pieds, se dit de quelqu'un qui reste toujours en bonne position, quelque changement d'affaires qui arrive.
Faire le pied de grue, voy. GRUE.
Fig. Faire le pied de veau, voy. VEAU.
Tirer pied ou aile, obtenir une partie quelconque de ce qu'on désire ; image prise à une volaille qu'on dépèce.
Terme de fauconnerie. Se dit des pattes de l'autour et de l'épervier.
Sens 6
En zoologie, chez les quadrupèdes, on donne le nom de pied à toute la partie du membre située au-dessous de l'avant-bras ou de la jambe.
Disque charnu ou prolongement musculeux, à l'aide duquel certains mollusques rampent.
Pieds-mâchoires, pattes qui font partie de la bouche, dans certains crustacés.
Sens 7
Chez le cheval, le pied, le sabot qui protège l'extrémité de la région digitée.
Fig. Il est déferré des quatre pieds, se dit de quelqu'un qui, repoussé et contredit, ne sait plus que dire ni que faire.
Pied cagneux, pied dont la pince est tournée en dedans, soit par la disposition du sabot, soit par celle des rayons supérieurs.
Pied sec ou maigre, pied dont la corne est sèche et cassante.
Pied cerclé, pied dont la paroi présente, dans le sens horizontal, un ou plusieurs renflements circonscrits entourant plus ou moins complétement le sabot.
Pied comble, voy. COMBLE 2.
Pied mou ou gras, pied formé d'une corne épaisse, molle, poussant rapidement, et résistant d'autant moins aux clous qui maintiennent le fer, que celui-ci est plus lourd à cause du volume du pied.
Pied plat, pied dont la muraille se rapproche beaucoup de la ligne horizontale, de telle sorte qu'il se trouve très large et peu haut.
Le pied du montoir, le pied gauche de devant.
Le pied hors du montoir, le pied droit de devant.
Ce cheval a fait pied neuf, c'est-à-dire après avoir été dessolé, il lui est revenu une nouvelle sole.
Ce cheval galope sur le bon pied, en galopant il lève le pied droit de devant le premier. Il galope sur le mauvais pied, il lève le pied gauche de devant le premier.
Fig.
On dit de même : mettre un cheval sur le bon pied.
Fig. Mettre quelqu'un sur un bon pied, lui procurer de grands avantages.
En un sens tout différent. Mettre quelqu'un sur le bon pied, l'obliger à faire son devoir.
Petit pied, se dit quelquefois pour l'os du pied qui supporte le paturon.
Sens 8
Terme de vénerie. La trace de la bête qu'on chasse. Le veneur a reconnu au pied que c'était une biche.
Pied paré, pied d'un animal qui a vécu dans un terrain dur et pierreux.
Sens 9
Pied de mouche, se dit pour patte de mouche, en des locutions figurées.
Disputer sur un pied de mouche, disputer sur des choses de rien.
Des pieds de mouches, une écriture très fine et peu lisible.
Terme de typographie. Pied de mouche, signe ainsi figuré, dont on se sert encore pour les renvois.
Pieds de mouches, petites marques que présente l'eau salée qu'on évapore.
Sens 10
Gens de pied, les fantassins.... capitaine.
Par extension, homme de pied, gens de pied, les gens qui vont à pied.
Sens 11
Valet de pied, voy. VALET.
Sens 12
Pied marin, pied ferme sur le navire que la mer agite.
Fig. Avoir le pied marin, ne pas se déconcerter dans les difficultés.
Sens 13
Petits pieds, en termes de rôtisseur, se dit des grives, des cailles, des ortolans et autres petits oiseaux d'un goût délicat.
On le dit aussi au singulier. Il n'avait pas d'appétit et n'a mangé qu'un petit pied.
L'Académie écrit à pied, petits pieds sans trait d'union, et à petit, petits-pieds avec trait d'union.
Terme de cuisine. Pied de cochon, pied de mouton, sorte de mets fait avec le pied de ces animaux.
Sens 14
Pied-à-terre, voy. PIED-À-TERRE.
Sens 15
Partie de la tige ou du tronc qui est le plus près de la terre.
Vendre, acheter une récolte sur pied, vendre, acheter du blé avant qu'il soit coupé, du raisin avant qu'il soit cueilli, etc.
Fig. Sécher sur pied, se consumer d'ennui, d'inquiétude, de tristesse.
Terme de botanique. Partie qui fixe le champignon à sa tige.
Sens 16
Pied, avec le mot arbre ou avec un nom de végétal, signifie un arbre entier, la plante entière. Il y a cinq cents pieds d'arbres dans cette avenue. Un pied de giroflée. Les pieds femelles du chanvre.
Terme de blason. Pied nourri, se dit du pied des plantes qui ne montrent point de racine.
Fig. Couper pied à, empêcher.
Terme d'eaux et forêts, pied cornier, l'arbre qu'on laisse à l'extrémité d'un héritage, d'un arpentage, pour servir de marque.
Pied-le-tour ou pied-de-tour, expression qui désigne la grosseur de l'arbre qui sert de base en cas de coupe en délit, pour régler l'amende et la restitution.
Terme de charpenterie. Pied cornier, longue pièce de bois qui est aux encoignures des pans de charpente.
Terme de menuiserie. Pied cornier, se dit de tous les montants de bâtis dormants d'une armoire, d'un buffet, formant angle saillant et dont l'arête est arrondie.
Ancien terme de charronnage. Pieds corniers, montants au nombre de quatre sur lesquels tout le corps d'un carrosse était assemblé et qui portaient l'impériale.
Sens 17
Endroit le plus bas d'une montagne, d'un mur, d'une tour, etc.
Raser une maison rez pied, rez terre, la mettre, en la rasant, à niveau de terre.
À pied d'oeuvre, voy. OEUVRE.
Au jeu de paume, chasse au pied, la chasse est au pied du mur.
Fig. Mettre au pied du mur, voy. MUR, n° 1.
Au pied de la lettre, voy. LETTRE, n° 8.
Sens 18
La partie la plus basse d'un fût, d'une colonne. Le pied d'une croix, etc.
Fig. Mettre une injure, une disgrâce, son ressentiment aux pieds de la croix, du crucifix, faire à Dieu le sacrifice d'une injure, d'une disgrâce, d'un ressentiment.
Pied de dentelle, dentelle fort basse qu'on coud à un tulle, à un entoilage, ou même à quelque objet de toilette. Mettre un pied de dentelle à un mouchoir, à une chemisette.
Terme de blason. Pied de l'écu, la pointe ou la partie inférieure.
Terme de marine. Pied du mât, l'extrémité inférieure du mât qui repose dans la carlingue où il est implanté ; et aussi, la partie du mât qui est à la hauteur du pont. Terme de pêche. Bord inférieur d'un filet tendu verticalement.
Une des trois pièces du manche de la ligne.
Pêche de pied, celle qui se fait sur les grèves avec des cordes garnies de lignes et de haims.
Sens 19
Terme de géométrie. Pied d'une perpendiculaire, le point où elle rencontre une ligne, une surface, avec lesquelles elle fait un angle droit.
Terme de gnomonique. Pied du style, point sur lequel tombe une ligne abaissée du bout du style perpendiculairement sur le plan du cadran.
Sens 20
Inclinaison ou base qu'on donne à une chose. Un mur a du pied, quand il est plus large en bas qu'en haut, une échelle, quand elle est suffisamment inclinée.
Sens 21
Terme de marine. Un navire a du pied dans l'eau, lorsque ses oeuvres vives s'y enfoncent suffisamment.
Jeter un pied d'ancre, s'amarrer, en passant, sur une seule ancre ; on dit aussi qu'on n'est que sur un pied ou mouillé que sur un pied.
Pied du vent, la direction dans laquelle il souffle.
Pied du nuage, sa continuité avec l'horizon. Un nuage pluvieux a ou n'a pas de pied, suivant qu'il se continue ou non avec l'horizon.
Sens 22
Partie qui sert à soutenir certains meubles et ustensiles ; support d'un instrument quelconque Les pieds d'une chaise, d'une marmite.
Une table, un bureau à pieds de biche, une table, un bureau dont les pieds figurent les pieds d'une biche.
Tige de fer qui tient une balance suspendue.
Pied d'entrée, montant d'une voiture, sur lequel la portière est attachée, ou sur lequel elle vient battre.
Le pied du lit, les pieds du lit, l'endroit du lit où l'on a les pieds quand on y est couché.
Terme d'architecture. Pied de fontaine, espèce de piédestal qui soutient la coupe de certaines fontaines.
Sens 23
Mesure de longueur, douze pouces (0m,324).
On disait aussi pied de roi.
Le pied varie un peu de longueur suivant les différents pays. Notre pied dérive du pied romain, qui était divisé en douze parties nommées pouces par les modernes. Le pied romain, à son tour, provient du pied grec, qui représentait 16 doigts ou deux tiers de la coudée égyptienne de 24 doigts.
Pied courant, se dit du pied mesuré en longueur.
Pied carré, celui qui, ayant douze pouces par chacun de ses côtés, en contient cent quarante-quatre de superficie.
Pied cube ou cubique, celui qui contient mille sept cent vingt-huit pouces cubes ou solides.
Un pied de terre, une très petite portion de terre.
Par exagération. Elle a un pied de rouge sur le visage, se dit d'une femme extrêmement fardée.
On dit de la même façon : un pied de crotte.
Un pied de nez, un nez extrêmement long.
Faire un pied de nez, avoir un pied de nez, voy. NEZ, n° 1.
Tirer la langue d'un pied de long, voy. LANGUE, n° 1.
Par exagération. Il voudrait être à cent pieds sous terre, c'est-à-dire il est si confondu qu'il voudrait pouvoir se cacher à tout le monde.
Par imprécation. Je voudrais que cet homme fût à cent pieds sous terre, je voudrais qu'il fût mort.
Fig. Avoir d'une chose cent pieds par dessus la tête, en être tout à fait dégoûté.
Passer cent pieds par-dessus la tête, être infiniment supérieur.
Fig. Cent pieds au-dessus de la tête, sans ressources, sans espoir.
Fig. Si vous lui donnez un pied, il en prendra quatre, se dit d'un homme qui abuse de l'indulgence ou de la facilité qu'on a pour lui.
Sens 24
Règle sur laquelle sont gravées les divisions du pied. Un pied en chêne, en ivoire.
Sens 25
Fig. Mesure, base, établissement.
Sur le pied de, avec le caractère de.
Sur le pied de, à raison de, à proportion de, conformément à.
Prendre pied sur, s'autoriser de.
Au petit pied, en petit, en raccourci. Réduire un plan au petit pied.
Fig.
Fig. Être réduit au petit pied, être réduit à ne pouvoir plus faire de dépense.
Être sur un grand pied, être un personnage considérable. Il est sur un grand pied dans le monde. (Cette explication n'est pas justifiée ; pied veut dire ici mesure, base, établissement.)
Cette maison est montée sur un grand pied, on y fait une grande dépense.
Être sur un bon pied, sur le bon pied, être dans une position avantageuse, honorable.
Être sur un bon pied dans le monde, y être en estime et considération.
Dans un sens opposé, être dans le monde sur un mauvais pied.
Un certain pied, une certaine considération.
Être, se mettre sur un tel pied avec quelqu'un, avoir, prendre avec lui telle manière d'agir. Sur quel pied êtes-vous ensemble ? Être sur le pied de, passer pour. Il était sur le pied d'un homme de condition.
Se mettre sur le pied d'un homme de qualité, s'ériger en homme de qualité.
Sur le pied où sont les choses, et, absolument, sur ce pied, sur ce pied-là, c'est-à-dire les choses étant ainsi, avec ces conditions.
Le pied de paix, le pied de guerre, état militaire réglé pour la paix, pour la guerre.
Sur le pied de paix, sur le pied de guerre, conformément à ce qui a été réglé pour le temps de paix, pour le temps de guerre. Mettre un régiment sur le pied de guerre.
Sens 26
Terme de versification ancienne. Un pied, certaine disposition de longues et de brèves.
Terme de versification française. Un pied, deux syllabes ; ainsi notre alexandrin qui a douze syllabes, est un vers de six pieds, et le vers de sept syllabes est un vers de trois pieds et demi.
Sens 27
Bain de couleur qu'on donne à une étoffe. Pied de pastel.
Avoir le pied de levain, se dit, parmi les brasseurs, de la bière où la drèche est en quantité suffisante.
Sens 28
Terme de féodalité. Pied de fief, fief démembré.
Sens 29
Pied de boeuf, jeu d'enfants où, les mains étant mises les unes au-dessus des autres, celui qui a la sienne dessous, en la plaçant, compte un, celui d'après compte deux, et ainsi de suite jusqu'à neuf ; et celui qui compte neuf dit, en saisissant la main de quelqu'un des autres : Je retiens, ou je tiens mon pied de boeuf.
Sens 30
Nom de quelques instruments.
Pied-de-biche, petit levier en fer, dont une extrémité présente un talus et une fente : on l'emploie pour arracher les clous qu'on ne peut enlever à la tenaille.
Pied-de-biche, instrument de dentiste.
Pied-de-biche, pinceau en blaireau plat pour lisser les couleurs sur la porcelaine.
Pied-de-biche, se dit, chez les horlogers, d'une détente brisée dont le bout fait bascule, dans un sens seulement.
Pied-de-chat, instrument pour visiter et sonder les bouches à feu.
Pied-de-chèvre, levier de fer dont l'une des extrémités est faite en pied de chèvre.
Pied-de-chèvre, pièce de bois qui sert aux charpentiers à assembler les deux montants de la machine qu'on appelle chèvre.
Sens 31
Nom de quelques animaux.
Pied d'âne, coquille du genre spondyle.
Pied de cheval, grande espèce d'huître.
Pied gris, l'alouette de mer ordinaire.
Sens 32
Pied entre dans le nom de différentes plantes.
Pied-d'alouette, plante qui sert à orner les jardins, genre delphinium, renonculacées.
Pied-de-chat, plante synanthérée dont les fleurs entrent dans les espèces dites pectorales, gnaphalium dioicum.
Pied-de-chèvre, le boucage.
Pied-de-coq, le panis crête de coq, la renoncule rampante, et aussi la clavaire coralloïde.
Pied-de-corbin, la renoncule âcre.
Pied-de-griffon, espèce d'ellébore.
Pied-de-lion, un des noms donnés à l'alchimille vulgaire, rosacées.
Pied-de-loup, lycopode.
Pied-d'oiseau, ornithopode.
Pied-de-poule, un des noms vulgaires du panic dactylon (graminées), dit aussi chiendent pied-de-poule.
Pied-de-veau, un des noms vulgaires de l'arum vulgaire (aracées).
Sens 33
À pied, loc. adv. Pédestrement, au moyen de ses pieds.
Être à pied, n'avoir point de voiture, d'équipage. Il a vendu sa voiture, il est maintenant à pied.
Fig. et familièrement. Être à pied, avoir perdu son emploi, sa position.
On l'a mis à pied pour six mois, on l'a suspendu de son emploi pour six mois.
Loger à pied et à cheval, se dit d'un aubergiste qui reçoit les piétons et les cavaliers.
Aller à beau pied sans lance, voy. LANCE, n° 2.
Aller où le roi va à pied, aller à ses nécessités.
Fig. Chercher quelqu'un à pied et à cheval, le chercher partout.
Sens 34
Pied à pied, loc. adv. Pas à pas, graduellement.
Défendre un poste, un passage pied à pied, le défendre en résistant toujours et en ne reculant que lentement devant l'ennemi qui avance.
Fig. Aller pied à pied dans une affaire, la conduire avec circonspection, et dans l'ordre convenable pour en assurer le succès.
Fig. Avancer pied à pied dans une affaire, s'en occuper toujours en faisant quelque progrès.
Substantivement.
Sens 35
De pied ferme, loc. adv. Sans quitter son poste, la place.
Terme d'escrime. Se battre de pied ferme, rester exactement à la même place en faisant des armes.
Dans les manoeuvres militaires, conversion de pied ferme, celle dont le pivot est fixe.
Sens 36
D'arrache-pied, loc. adv. Voy. ARRACHE-PIED.
Sens 37
Plain-pied, voy. PLAIN.
PROVERBES
Les petits pieds font mal aux grands, se dit d'une femme qui est en mal d'enfant.
Six pieds de terre suffisent pour le plus grand homme.
SYNONYME
AU PIED, AUX PIEDS. Au pied signifie au bas ; aux pieds ne se dit généralement que des personnes. Ainsi on dit cette ville est au pied des Pyrénées, et non aux pieds.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s. XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Wallon, pî ; provenç. pe ; catal. peu ; espagn. pie ; portug. pe ; ital. piede ; du lat. pes, pedis ; de même radical que le grec ; goth. fôtus ; ancien haut-allem. fuoz ; all. Fuss ; angl. foot ; sanscr. pad ; zend, padha. La racine est pad, tomber, aller vers ; M. Dübner dit dans l'article Métrique du Supplément à l'Encyclopédie moderne que le nom de pied dans les vers vient de ce qu'on en marquait le temps fort en frappant du pied ; cette origine n'est pas généralement admise. Il est beaucoup plus probable que, le pied étant chez les anciens la mesure la plus usitée, on l'a appliqué dans ce sens à l'évaluation des vers.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE PIED.
Sens 8
Ajoutez :
Faire le pied, reconnaître la bête par la trace que son pied a laissée.
Sens 38
Sens 39
Tenir pied, suivre sans perdre de terrain.
Sens 40
Populairement, marcher à pied de bas, marcher sur ses bas, sans souliers.
Sens 41
Fig. Perdre les pieds, piétiner d'impatience, brûler de partir, souhaiter ardemment une chose. C'est une vieille locution : XVIe s.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> PIED
n. m.
La partie du corps de l'homme qui est à l'extrémité de la jambe et qui lui sert à se soutenir et à marcher. Pied droit. Pied gauche. Les doigts du pied. Les ongles du pied. Le cou-de-pied. La cheville du pied. La plante des pieds. Marcher sur la pointe du pied. Se tenir sur ses pieds. Depuis la tête jusqu'aux pieds. De la tête aux pieds. Des pieds à la tête. De pied en cap. On passe souvent cette rivière à pied sec. Marcher pieds nus, nu-pieds. Sauter un fossé à pieds joints. On l'emmena pieds et poings liés. Fouler aux pieds. Donner un coup de pied à quelqu'un. Se jeter, tomber aux pieds de quelqu'un. Frapper du pied.

Être armé de pied en cap, Être armé entièrement, être armé des pieds à la tête. Il s'emploie surtout figurément pour désigner quelqu'un qui possède tous ses moyens de défense.

Valets de pied, Ceux des domestiques qui portent la livrée.

Gens de pied s'est dit des Fantassins, des soldats qui servaient à pied.

PIED s'emploie dans un grand nombre d'expressions, au sens propre, au sens figuré et proverbialement.

Fig., Aller du même pied, Avoir une marche égale et semblable. Il se dit des Personnes et des choses. Nous allions lui et moi du même pied dans cette affaire. Il est difficile que deux projets si différents aillent du même pied.

Aller, partir d'un pied léger, Partir vivement. Il signifie figurément S'engager dans une affaire avec entrain, avec allégresse.

Fig., Avoir le pied à l'étrier, Être prêt à partir. Il signifie aussi Commencer une carrière, une profession; Être à portée d'avancer, de faire fortune. Enfin vous voilà placé, vous avez le pied à l'étrier. Dans le même sens : On lui a mis le pied à l'étrier.

Prov., Avoir bon pied, bon oeil, Se porter bien, être dans toute sa force. Ce vieillard a encore bon pied, bon oeil. Il signifie aussi Être vigilant, se tenir sur ses gardes. Il faut avoir bon pied, bon oeil avec cet homme-là. Par ellipse, Bon pied, bon oeil, Prenez garde à vous.

Avoir le pied marin, Savoir marcher sans difficulté à bord d'un navire agité par le mouvement de la mer. Il signifie aussi, figurément et familièrement, Ne pas se déconcerter, conserver son sang-froid dans une circonstance difficile.

Fig., Avoir un pied dans la tombe, Être très âgé, très malade, être sur le point de mourir.

Fam., Avoir toujours un pied en l'air, Être fort vif, changer sans cesse de place.

Prov. et fig., Couper l'herbe sous le pied à quelqu'un, Le supplanter dans quelque affaire.

Fam., Donner un coup de pied jusqu'à tel endroit, Aller jusqu'à cet endroit. Cela ne se dit guère qu'en parlant d'un Endroit peu éloigné. Voulez-vous donner un coup de pied jusque-là?

Fig., Être en pied, Être dans l'exercice et jouir du titre d'un emploi, d'une fonction. Il n'était que surnuméraire dans cette administration; il y est maintenant en pied.

Fig., Être mis à pied, se dit d'un Fonctionnaire suspendu ou révoqué, ou encore d'un Employé congédié.

Être sur pied, N'être point couché, être levé. Il a été sur pied toute la nuit pour veiller sa mère. Il n'est que quatre heures du matin et vous êtes déjà sur pied. On dit à peu près dans le même sens Son médecin l'a remis sur pied, L'a mis en état de se lever, l'a guéri.

Fig. et fam., Être encore sur ses pieds se dit d'un Homme dont la fortune a souffert un échec considérable, mais n'est pas renversée. Il a pensé être ruiné par cette mauvaise affaire; mais il est encore sur ses pieds. Il vieillit.

Fig., Être sur un bon pied, Être dans une bonne situation. Il a remis son affaire sur un bon pied.

Fig., Être sur un bon pied dans le monde, Y être en estime, en considération. On dit dans le sens contraire Être dans le monde sur un mauvais pied, sur un très mauvais pied. Il vieillit.

Fig., Être, se mettre sur tel pied, Être, se mettre dans telle situation, avoir telle manière d'agir. Vous recevez tous les jours : vous ne pouvez vous mettre sur ce pied-là. Sur quel pied êtes-vous ensemble? Il est dans cette maison sur un pied d'intimité.

Fig., Être, vivre sur un grand pied, Mener un grand train de maison. Cette maison est sur un grand pied, Il s'y fait beaucoup de dépense.

Examiner quelqu'un de la tête aux pieds, depuis les pieds jusqu'à la tête, Le considérer attentivement.

Pop., Gagner au pied, S'enfuir.

Lâcher pied, Reculer, s'enfuir. Il s'emploie aussi figurément et signifie Céder, montrer de la faiblesse. N'allez pas lâcher pied dans cette occasion, tenez ferme.

Fig. et fam., Lever le pied, S'enfuir sans payer ses créanciers ou en emportant l'argent des autres.

Fig., Mettre aux pieds de ..., se dit ou s'écrit comme formule de politesse. Je vous prie de mettre mes hommages aux pieds de Madame ***.

Mettre pied à terre, Descendre de cheval ou de voiture.

Mettre le pied, les pieds dans une maison, Y aller. Il y a longtemps que je n'ai mis le pied dans cette maison. Il se passera bien du temps avant que j'y mette les pieds.

Fig. et fam., Mettre les pieds dans le plat, Parler sans ménagement, dire une chose brutalement, soit par mégarde et manque de tact, soit parfois avec intention.

Fig., Mettre quelqu'un sur un bon pied, Lui procurer de grands avantages. Mettre quelqu'un sur le bon pied a aussi la même signification, mais plus souvent veut dire Obliger quelqu'un à faire son devoir, le contraindre à faire ce qu'on souhaite raisonnablement de lui.

Fig. et fam., Partir du pied gauche, Partir du bon pied, s'engager comme il convient dans une affaire.

Fig., Remettre quelqu'un sur pied, Rétablir sa santé, ses affaires.

Fig., Mettre à quelqu'un le pied sur la gorge, Vouloir le contraindre à faire quelque chose.

Mettre une armée, des troupes sur pied, Lever une armée, des troupes.

Fig., Mettre une chose sous ses pieds, La mépriser. Mettez cette injure sous vos pieds. Il est vieux.

Fig., Mettre une injure, une disgrâce, mettre son ressentiment aux pieds de la croix, du crucifix, Souffrir patiemment une injure, une disgrâce, en faire le sacrifice à Dieu, pardonner pour l'amour de Dieu à ceux qui nous ont offensés.

Fig. et fam., Ne pas se donner de coups de pied, Se vanter complaisamment.

Fig. et pop., Ne pas se moucher du pied, Être plein d'outrecuidance. C'est un homme qui ne se mouche pas du pied.

Fig. et fam., Ne savoir sur quel pied danser, Ne savoir quelle contenance tenir, ne savoir quel parti prendre.

Fam., Ne pouvoir mettre un pied devant l'autre, Être si faible, si fatigué, qu'on ne puisse pas marcher, qu'on ait peine à marcher.

Peindre quelqu'un en pied, Faire le portrait de sa personne tout entière, debout ou assise. On dit dans le même sens Un portrait en pied.

Perdre pied, Ne plus trouver le fond de l'eau avec les pieds. Il perdit pied au milieu de la rivière et faillit se noyer. Dans le même sens, Il y a pied, On peut se tenir debout dans l'eau, la tête dehors. Il n'y a pas pied, On ne le peut pas.

Fig. et fam., Perdre pied, Ne savoir plus où l'on en est. À ce moment de la discussion, il perdit pied.

Fig., Prendre pied, Commencer à s'établir solidement, à gagner la confiance. Ce nouveau médecin n'a pas encore eu le temps de prendre pied dans le pays. Il ne tardera pas à prendre pied.

Prendre quelqu'un au pied levé, Prendre quelqu'un à l'improviste. Il s'emploie surtout au figuré. Vous me posez une question difficile : vous me prenez au pied levé. On dit par analogie : Doubler un rôle au pied levé. Il m'a fallu faire cette conférence au pied levé.

Fig. et fam., Retomber sur ses pieds, Se tirer heureusement d'une occasion fâcheuse, se trouver dans la même situation qu'auparavant. Il retombe toujours sur ses pieds. Quelque chose qui arrive, on peut avoir confiance en lui pour retomber sur ses pieds.

Fig. et fam., S'enfuir un pied chaussé et l'autre nu, S'enfuir en toute hâte, sans prendre le temps de s'habiller.

Pop., Sortir de sa maison les pieds devant, Être porté en terre.

Fig., Sur le pied de, À raison de, à proportion de. Il se dit particulièrement en parlant des Ressources, du train de vie et signifie D'après des ressources évaluables à. Il vit sur le pied de cent mille livres de rente.

Fig. et fam., Sur le pied où sont les choses et, absolument, Sur ce pied-là, Les choses étant ainsi, puisque les choses sont en cet état, sont comme vous le dites. Sur le pied où sont les choses, je doute que vous veniez à bout de votre projet. Je le croyais coupable, mais vous m'assurez de son innocence; sur ce pied-là, je lui rends mon estime.

Fig., Sur le pied de paix, sur le pied de guerre, Conformément à ce qui a été établi pour le temps de paix, pour le temps de guerre. On dit dans ce sens : Le pied de paix, le pied de guerre, L'organisation prévue pour le temps de paix, pour l'état de guerre.

Prov. et fig., Tirer à quelqu'un une épine, une grande épine du pied, Le délivrer d'un grand embarras, d'une situation pénible, d'un empêchement. Vous m'avez tiré là une grande épine du pied, je vous ai bien de l'obligation. Je me suis tiré une fâcheuse épine du pied. On dit de même : Avoir une épine hors du pied.

Fig. et fam., Trouver chaussure à son pied, Trouver justement ce qu'il faut, ce qui convient. Il se dit particulièrement d'une Personne qui a trouvé mariage à son gré.

Fam., Venir de son pied en quelque endroit, Y venir à pied. On dit plutôt : Venir de son pied léger.

Pied plat ou Plat pied, Pied large et comme aplati. Cela se dit surtout en parlant des Chevaux qui ont ce vice de conformation.

Fig., fam. et par mépris, Pied plat, Homme vil, sans dignité, sans caractère, pleutre. C'est un pied plat qu'aucune humiliation ne rebute.

Pied bot. Voyez ce mot à son rang alphabétique.

Pied-à-terre. Voyez ce mot à son rang alphabétique.

Chambres, pièces de plain-pied, Chambres, pièces d'un appartement qui sont au même étage et de même niveau. Il a tant de chambres de plain-pied.

PIED se dit aussi de l'Extrémité des pattes d'un grand nombre d'animaux. Bête à quatre pieds. Les pieds de devant, les pieds de derrière. Le pied d'un cheval. Pied de cerf, de biche, d'élan. Pied de veau, de mouton, de cochon. Les boeufs, les cerfs, les daims, les sangliers ont le pied fourchu.

En parlant d'un Cheval, Le pied du montoir, Le pied gauche de devant. Le pied hors du montoir, Le pied droit de devant.

Ce cheval a fait pied neuf, Après qu'il a été dessolé, il lui est revenu une nouvelle corne.

Ce cheval galope sur le bon pied, En galopant, il lève le pied droit de devant le premier. Il galope sur le mauvais pied, Il lève le pied gauche de devant le premier. On dit de même Mettre un cheval sur le bon pied.

En termes de Rôtisseur, Petits pieds se dit des Grives, des cailles, des ortolans et autres petits oiseaux d'un goût délicat.

Fig. et fam., Pieds de mouche. Écriture dont les lettres sont très menues et très mal formées. Il ne fait que des pieds de mouche en écrivant. Toute son écriture n'est que des pieds de mouche, qu'en pieds de mouche, On dit plutôt aujourd'hui Pattes de mouches.

Fig., Faire feu des quatre pieds, Se démener, mettre toute sa force dans une tentative.

Prov., fig. et pop., Il a été déferré des quatre pieds, se dit d'un Homme qui, dans quelque dispute, a été réduit à ne savoir que répondre.

Fig. et fam., Faire le pied de grue, Demeurer longtemps debout à la même place en attendant quelqu'un.

Fig. et fam., Tirer pied ou aile d'une chose, En tirer quelque profit de manière ou d'autre.

PIED désigne, par extension, la Trace de la bête qu'on chasse. Le veneur a reconnu au pied que c'était une biche.

PIED se dit encore, par métaphore, de Certains animaux, de certaines plantes, de certaines choses et forme avec leurs noms des mots composés, du masculin, dont les plus usités sont :

Pied-d'alouette, Genre de plantes renonculacées à fleurs éperonnées, dont une espèce est cultivée, pour l'ornement, dans les jardins.

Pied-de-biche, Instrument de dentiste. Il se dit aussi de Divers autres objets dont l'extrémité est faite d'un pied de biche ou ressemble, par sa forme, au pied d'une biche. Une sonnette en pied de biche.

Pied-de-boeuf, Jeu d'enfants, où les uns mettent les mains sur celles des autres, puis, en commençant par le dessous, les retirent en comptant jusqu'à neuf; et celui qui compte ce nombre dit, en saisissant la main de quelqu'un des autres : Je tiens mon pied-de-boeuf.

Pied-de-chat, Petite plante du genre des immortelles, qui croît sur les collines sèches.

Pied-de-cheval, Grande espèce d'huître.

Pied-de-chèvre, Levier de fer, dont une des extrémités est faite en pied de chèvre.

Pied-de-griffon, Plante, espèce d'ellébore qui porte des fleurs vertes bordées de pourpre, et qui est regardée comme vermifuge.

Pied-de-lion, Plante de la famille des rosacées, dont l'espèce commune est un excellent fourrage.

PIED se dit aussi en parlant d'un Arbre, d'une plante, et désigne la Partie du tronc ou de la tige qui est le plus près de terre. Le pied d'un arbre. Être assis au pied d'un arbre. Couper un arbre par le pied. Le pied d'une plante. Arroser une plante au pied.

Vendre, acheter une récolte sur pied, Vendre, acheter du blé avant qu'il soit coupé, du raisin avant qu'il soit cueilli, etc.

Fig., Sécher sur pied, se dit d'une Personne que l'impatience, l'ennui ou l'inquiétude met dans un état violent, dans un état de souffrance.

PIED se dit aussi pour Tout l'arbre, pour toute la plante. Il y a cinq cents pieds d'arbres dans cette avenue. Il a fait replanter deux cents pieds de vigne. Un pied d'oeillet. Mettre deux ou trois pieds de tubéreuse dans un pot. Un pied de salade. Des pieds de giroflée.

En termes d'Eaux et Forêts, Pied cornier, L'arbre qu'on laisse à l'extrémité d'un arpentage, d'une pièce de terre pour servir de marque ou de borne.

Pied cornier, Poteau cornier se dit aussi des Longues pièces de bois qui sont aux encoignures des pans de charpente.

PIED se dit encore de l'Endroit le plus bas d'une montagne, d'un édifice, d'un mur, d'une tour, etc. Le pied des Alpes, des Pyrénées. Il sort une source du pied de la colline. Le pied d'un rocher. Les soldats gagnèrent le fossé et se logèrent au pied du bastion. Le pied d'une muraille, d'une tour.

Prov. et fig., Mettre quelqu'un au pied du mur, Le mettre hors d'état de se dérober, d'user de subterfuge, le réduire à ne pouvoir se défendre de faire ce qu'on lui propose.

À pied d'oeuvre. Voyez OEUVRE.

PIED se dit aussi du Talus, de la pente qu'on donne à certains ouvrages de maçonnerie ou de terre, pour les rendre plus solides. Ce rempart, ce mur de terrasse n'a pas assez de pied.

Donner du pied à une échelle, Éloigner de la muraille le bas d'une échelle, afin qu'elle soit plus solidement posée.

PIED se dit encore en parlant de Diverses sortes de meubles, d'ustensiles et désigne la Partie qui sert à les soutenir. Le pied d'une table. Les pieds d'une chaise. Les pieds d'un lit. Le pied d'un chandelier, d'un chenet. Le pied d'un vase. Un verre cassé par le pied. Un pied de marmite.

Une table, un bureau à pieds de biche, Une table, un bureau dont les pieds ont la forme des pieds d'une biche.

Au pied de la lettre, Selon le sens littéral, selon le propre sens des paroles. Il ne faut pas toujours prendre les choses au pied de la lettre. Cela doit s'expliquer, doit s'entendre au pied de la lettre. Il faut faire cela au pied de la lettre, obéir au pied de la lettre. Il signifie aussi À proprement parler, à parler véritablement, sans aucune exagération. Il est ruiné; au pied de la lettre, il n'a pas de pain.

Le pied du lit, L'endroit du lit où l'on a les pieds lorsqu'on est dans le lit, et qui est opposé au chevet. S'asseoir au pied du lit, sur le pied du lit. Mettre une couverture sur le pied du lit.

PIED se disait en outre d'une Mesure de longueur équivalente à trois cent vingt-quatre millimètres. Pied de roi. La toise avait six pieds, était de six pieds. Le pied contenait douze pouces. Un pied de large. Quatre pieds de long sur trois de large.

Pied carré se disait d'une Surface carrée qui avait un pied de côté. Pied cube, Cube dont chaque face avait un pied carré.

Par exagération, Elle a un pied de rouge sur le visage, se dit d'une Femme extrêmement fardée.

Fam., Un homme de cinq pieds six pouces, Un homme de très haute taille.

Par exagération, Je ne l'assisterais pas, quand je lui verrais tirer la langue d'un pied de long, Je n'ai pas la moindre compassion pour lui. Il est vieux.

Par exagération, Il voudrait être à cent pieds sous terre, Il voudrait pouvoir se cacher à tout le monde, tant il est confus, honteux. Il se dit aussi d'un Homme qui a quelque grand sujet de chagrin, qui est dégoûté de la vie.

Je voudrais que cet homme fût à cent pieds sous terre, Je voudrais qu'il fût mort.

Prov. et fig., Avoir un pied de nez, en sortir avec un pied de nez, Éprouver la mortification de ne point réussir dans une affaire qu'on avait entreprise. On dit dans le même sens Avoir le nez long.

Faire un pied de nez, Faire devant une personne que l'on veut railler le geste d'allonger son nez avec la main déployée.

Fig. et fam., Avoir d'une chose cent pieds par-dessus la tête, En être extrêmement las, importuné, dégoûté.

Fig., Laissez-lui prendre un pied, il en prendra quatre, se dit en parlant de Quelqu'un qui est entreprenant et qui abuse de l'indulgence, de la facilité qu'on a pour lui.

Au petit pied, En raccourci, en petit. Il ne se dit que figurément : Les parlements prétendaient être les états généraux au petit pied.

PIED, en termes de Versification, se dit d'un Groupe de deux à quatre syllabes, longues ou brèves, qui constitue dans la poésie des anciens l'élément métrique des vers. Le spondée est un pied composé de deux longues. Le pied des vers antiques correspond en quelque sorte à la mesure de la musique.

Il s'emploie assez souvent et abusivement, en termes de Versification française, au sens de Syllabe. L'alexandrin est un vers de douze pieds.

À PIED, loc. adv.
Au moyen de ses pieds, pédestrement. Aller, venir, arriver, retourner à pied. Voyager à pied. Il était à pied quand je l'ai rencontré.

Loger à pied et à cheval, se dit d'un Aubergiste qui reçoit les piétons et les cavaliers. Loge à pied et à cheval.

À PIEDS JOINTS, loc. adv.
En tenant les pieds l'un contre l'autre. Sauter à pieds joints.

PIED À PIED, loc. adv.
Pas à pas, graduellement. Aller, avancer pied à pied. Gagner du terrain pied à pied. Fig., Aller dans une affaire pied à pied.

Défendre un poste, un passage, une position pied à pied, En résistant toujours, en tenant toujours tête à l'ennemi, qui gagne insensiblement du terrain.

HAUT-LE-PIED, loc. adv.
Sans être attelé. Il se dit des Chevaux, des locomotives. Renvoyer des chevaux haut-le-pied, Les renvoyer sans être attelés ni montés. Une locomotive haut-le-pied, Une locomotive en manoeuvre, qui n'est pas attelée de wagons.

DE PLAIN-PIED, loc. adv.
Sans monter ni descendre. De la salle à manger on entre de plain-pied dans le jardin.

Fig. et fam., Cela va de plain-pied, Cela va sans dire, cela ne souffre pas de difficulté.

DE PIED FERME, loc. adv.
Sans sortir de sa place, sans quitter son poste. Combattre de pied ferme.

Dans les manoeuvres militaires, Conversion de pied ferme, Celle dont le pivot est fixe.

Fig., Je l'attends de pied ferme, Je l'attends tranquillement, sans crainte.

D'ARRACHE-PIED, loc. adv.
Voyez ARRACHER.

4

Anagrammes de pied

Nombre de lettres :
5

Usages de pied

pied


1 :

Pied bot, équin, plat, droit, gauche, galbé, évasé.
Pied tourné vers l' intérieur, vers l' extérieur.
Pied-noir, pied-droid, pied-plat, pied-fort.
Pieds plats, nus, nickelés, gelés, glacés, palmés.
Pieds panés.
Pieds campés par terre.
Pieds engourdis par le froid.
Pieds et poings liés.
Pied-de-biche, pied-de-chèvre, pied-de-coq, pied-de-poule.
Pied d' athlète.
Pied de fer, de fonte.
Pied de bas, de chaussette, de meuble.
Pied de veau, de porc, de mouton.
Pied de vigne, de salade.
Pied de col( d‘ une chemise).
Pied d‘ égalité, de guerre.
Pieds de devant, de derrière.
Pied de deux syllabes.
Pied de la moule.
Pied d‘ une plante, d‘ un arbre, d‘ une colline, d‘ une montagne.
Pied d‘ une falaise, d‘ un champignon.
Pied d‘ un lit, d‘ une échelle, d‘ un escalier, d‘ un mur.
Pied d‘ une perpendiculaire.
Pied d‘ un verre, d‘ une lampe, d‘ un appareil photo.
Pieds d‘ une statue, d‘ une table, d‘ un meuble, d‘ un lit.
Pieds d‘ une paire de chaussures, d‘ une chaise.
Pieds d‘ un vers.
Pied à pied.
Pied-à-terre.
Pied à coulisse.
Pied au plancher.
Pied qui vaut douze pouces.
Pied qui est formé de deux syllabes.
Pied qui imprime sa forme sur( ou dans) le sable.
Son pied a glissé.
Pieds qui composent un vers.
Petits, grands pieds.
Sous-pied.
Nu-pieds.
Cou-de-pied, trousse-pied.
Coup de pied.
Coup de pied touché, de pénalité.
Coup de pied de l‘ âne.
Coup de pied au derrière, au cul.
Valet de pied.
Doigts, ongles de pied.
Bain de pieds.
Articulation, malformations, étude, affections du pied.
Maintien, flexion, pronation, valgus, position du pied.
Cal, callosités du pied.
Appel du pied.
Pointe des pieds.
Marche, voyageur, course à pied.
Mise à pied disciplinaire.
Verre à pied.
Achille au pied léger.
Colosse aux pieds d‘argile.
Épine dans le pied.
Portrait, représentation en pied.
Fruits sur pied.
À pied.
À pied sec.
À pied d‘oeuvre.
À pieds joints.
Au pied !
Au pied levé.
Au pied de la falaise, de la montagne, d‘ un escalier, du mur.
Au pied de la lettre.
Au petit pied.
De pied ferme.
De pied en cape.
De la tête aux pieds.
D‘ un pied léger.
Des pieds à la tête.
En pied.
En avoir son pied.
Il nous casse les pieds avec ses histoires !
Il lui a foutu son pied au derrière.
Ça lui fera les pieds !
C' est bien fait pour ses pieds.
C' est le pied !
C‘ est pas le pied !
C‘ est au pied du mur qu‘ on voit le maçon.
Aller quelque part d‘ un pied léger.
Aller à pied.
Amener les matériaux à pied d‘oeuvre.
Appuyer le pied sur la pédale.
Assembler les pieds( en dansant).
Attendre quelqu‘un de pied ferme.
Avoir pied.
Avoir le pied marin.
Avoir le pied à l‘ étrier.
Avoir un pied dans la fosse, dans la tombe.
Avoir bon pied bon oeil.
Avoir les pieds gelés, glacés, nickelés.
Avoir les pieds sur terre.
Avoir les pieds campés par terre.
Avoir les pieds qui gonflent avec la chaleur.
Avoir mal, chaud, froid aux pieds.
Baigner ses pieds dans l‘ eau.
Bander le pied de quelqu‘un.
Battre des pieds.
Boiter du pied droit, gauche.
Buter du pied contre quelque chose.
Caler le pied d‘ une chaise bancale, d‘ une échelle.
Casser le pied de quelque chose.
Casser les pieds à quelqu‘un.
Changer de pied( pour un cheval).
Chausser ses pieds de chaussures, de pantoufles.
Circuler à pied.
Combattre pied à pied.
Congeler les pieds.
Couper l‘herbe sous le pied à quelqu‘un.
Craquer sous les pieds( pour du bois).
Défendre une position pied à pied.
Dégager( le ballon) avec le pied.
Déposer quelque chose aux pieds de quelqu‘un.
Donner un coup de pied.
Donner un coup avec le pied.
Écarter les pieds.
Écraser le pied de quelqu‘un.
Embouter les pieds de quelque chose.
Essuyer ses pieds.
Être pieds nus( ou nu-pieds).
Être à pied d‘oeuvre.
Être( à nouveau) sur pied.
Être sur le pied de guerre.
Être sur un pied d‘égalité avec quelqu‘un.
Être franc de pied( pour un arbre).
Être mis à pied.
Être situé au pied de quelque chose.
Être supporté par un( ou des) pied.
Être haut sur pied.
Être monté sur un( ou des) pied.
Être reçu, traité sur un pied d‘ égalité avec quelqu‘un.
Être bête comme ses pieds.
Faire le pied de grue.
Faire du pied à quelqu‘un.
Faire un pied de nez à quelqu‘un.
Faire les pieds à quelqu‘un.
Faire des pieds et des mains pour obtenir quelque chose.
Faire la route, un trajet, une distance à pied.
Figurer un pied.
Foncer pied au plancher.
Fouler aux pieds.
Frapper du pied.
Frapper quelque chose du pied.
Frapper le sol avec ses pieds.
Freiner avec les pieds.
Frotter ses pieds( sur un paillasson).
Gagner pied à pied du terrain.
Galoper sur le pied droit, gauche( pour un cheval).
Garder les pieds sur terre.
Gémir qu‘ on a mal aux pieds.
Greffer( un arbre) en pied.
Heurter le pied contre quelque chose.
Heurter quelqu‘un ou quelque chose du pied.
Incurver un pied( de table).
Jouer comme un pied.
Lâcher pied.
Laver ses pieds.
Lever le pied( pour un conducteur).
Lever les pieds.
Marcher à pieds de bas.
Marcher en pieds de chaussettes.
Marcher sur les pieds de quelqu‘un.
Marcher sur la pointe des pieds.
Marteler le sol avec ses pieds.
Mesurer cinq pieds, sept pouces( 1, 70).
Mettre pied à terre.
Mettre le pied dehors.
Mettre le pied de guerre.
Mettre le pied à l‘étrier.
Mettre le pied dans quelque chose.
Mettre un pied devant l‘ autre.
Mettre les( ou ses) pieds quelque part.
Mettre les pieds dans le plat.
Mettre quelqu‘un au pied du mur.
Mettre quelque chose sur pied.
Mettre( deux choses) sur le même pied.
Mettre( deux personnes ou deux choses) sur un pied d‘ égalité.
Mettre un enfant sur ses pieds.
N' avoir jamais mis les pieds quelque part.
Ne pas avoir les deux pieds dans le même sabot.
Ne pas savoir sur quel pied danser.
Ne pas se laisser marcher sur les pieds.
Ne pas se moucher du pied.
Ne plus pouvoir mettre un pied devant l‘ autre.
Ne plus( jamais) vouloir remettre les pieds dans un lieu.
Ne pouvoir remuer ni pied ni patte.
Osciller sur ses pieds.
Panser le pied de quelqu‘un.
Parcourir quelque chose à pied.
Partir les pieds devant.
Partir du bon pied.
Passer une rivière à pied sec.
Perdre pied.
Placer ses pieds dans quelque chose.
Poser le pied sur quelque chose.
Prendre pied.
Prendre son pied.
Prendre quelque chose au pied de la lettre.
Presser quelque chose avec les pieds.
Puer des pieds.
Rapporter( de la terre) au pied d‘ une plante.
Recevoir un coup de pied.
Réchauffer ses pieds.
Remettre les pieds quelque part.
Remettre quelqu‘un ou quelque chose sur pied.
Remplacer quelqu‘un au pied levé.
Remuer les pieds.
Reposer sur des pieds.
Représenter un pied.
Retomber sur ses pieds.
Rompre le pied de quelque chose.
S' aider des( ou avec les) pieds pour faire quelque chose.
Sauter à pieds joints.
Sauter à pieds joints sur une occasion.
Se balancer sur ses pieds.
Se battre pied à pied.
Sécher sur pied.
Se déboîter le pied.
Se défendre pied à pied.
Se dégeler les pieds.
Se démettre le pied.
Se dresser sur ses pieds.
Se dresser sur la pointe des pieds.
Se faire soigner les pieds chez un pédicure.
Se fouler le pied.
Se jeter aux pieds de quelqu‘un.
Se laisser fouler aux pieds.
Se laisser marcher sur les pieds.
Se laver les pieds dans un bidet.
Se lever du pied gauche.
Se luxer le pied.
Se mélanger les pieds.
Se mettre sur le pied de guerre.
S‘ emmêler les pieds.
Se mouiller les pieds.
S‘en aller du même pied.
Sentir des pieds.
S‘ envoyer tout le chemin à pied.
Se planter sur ses pieds.
Se raidir sur ses pieds.
Se regarder en pied dans un miroir.
Se rétablir sur ses pieds.
Se tordre le pied.
Se trouver au pied de quelque chose.
S‘habiller de pied en cap.
Souhaiter être( à) cent pieds sous terre.
Stabiliser le pied.
Statuer sur un pied d‘ égalité avec quelqu‘un.
Taper du pied.
Taper des pieds d‘ impatience, de colère.
Tenir de pied ferme contre quelqu‘un.
Tomber aux pieds de quelqu‘un.
Toucher quelque chose du pied.
Traîner le pied.
Traîner les pieds.
Trouver chaussure à son pied.
Vendre des fruits sur pied.
Vivre sur le pied de vingt mille francs par an.
Vivre sur un grand pied.
Voler à dix mille pieds.


6

Mots Proches de pied