4,2 / 5 ( 151 votes ) Notez cette définition :

1

racé,e

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

race(nom féminin)

Tous ceux qui viennent d'une même famille.
Variété de l'espèce humaine.
Variété d‘ une espèce animale.

Difficultés orthographiques
un conflit de races.
des chats de race.

racé,e(adjectif)

Qui est de race pure.
Qui a de la distinction.

Les synonymes Mediadico de race :

Les synonymes Word de race :

Les synonymes WordNet de race :

Les antonymes de race :

plod, crawl


2

Définition du dictionnaire Littré

> RACE
Prononciation : ra-s'
s. m.
Sens 1
Tous ceux qui viennent d'une même famille.
Noblesse de race, se disait autrefois de celui à qui cette qualité avait été transmise, par opposition à celui qui s'était fait anoblir.
On a dit de même et en sens inverse : roture de race.
De notre race, dans notre famille.
Il se dit, dans l'histoire de France, des trois races royales qui ont successivement occupé le trône : la première race, ou Mérovingiens ; la deuxième race, ou Carlovingiens ; la troisième race, ou Capétiens.
La race mortelle, la race humaine, les hommes en général.
Sens 2
Extraction.
Rejetons dans une famille.
Il se dit aussi des animaux.
Sens 3
Générations.
Poétiquement, la race future, les races futures, les hommes à naître. Que direz-vous, races futures.
Sens 4
Il se prend quelquefois dans le sens de fils ou fille.
Sens 5
Il se dit quelquefois d'une classe d'hommes se ressemblant ou par la profession, ou par les habitudes, ou par les inclinations ; en ce sens il a quelque chose d'ironique ou même d'injurieux. La race des poëtes. Les philosophes, race crédule. Ô imitateurs, race servile !
Familièrement, méchante race, méchante petite race, se dit à de petits enfants qu'on réprimande.
On dit de même au pluriel : Ce sont de méchantes races. Ces petites races font un bruit insupportable.
Race de vipères, expression qui, dans l'Écriture, s'adresse aux pharisiens, et que, dans le langage ordinaire, on applique à de méchantes gens.
Race se dit de même, dans le langage de l'Écriture, ou dans le langage élevé, des hommes frappés d'une réprobation.
Sens 6
Terme de zoologie. Réunion d'individus appartenant à la même espèce, ayant une origine commune et des caractères semblables, transmissibles par voie de génération, ou, en d'autres termes, variété constante dans l'espèce.
En ce sens, il se dit des hommes. Les populations de race germanique. La race caucasienne. La race juive.
Il se dit aussi des animaux. La meilleure race de chèvres. Chien, cheval de bonne race.
Sous-race, voy. SOUS-RACE.
Un sujet de pure race est celui qui descend directement, sans croisement, de la souche de la race elle-même.
Pure race n'est pas la même chose que pur sang, attendu que pur sang est un terme réservé à un cheval particulier.
Absolument. Race veut dire race bonne et non altérée par des croisements. Chien de race. Cheval de race.
Ce cheval a de la race, on voit à sa structure qu'il provient d'une bonne race.
Par extension.
Race se dit des végétaux aussi, bien que plus rarement. Froment de la race de Taganrog.
Poétiquement.
PROVERBES
Les bons chiens chassent de race, ou bon chien chasse de race, les enfants tiennent des moeurs et des inclinations de leurs pères ; locution qui vient de ce qu'il y a des chiens qui, par le fait de leur race, savent chasser sans avoir appris.
Cet homme chasse de race, cela peut se prendre en bonne comme en mauvaise part ; mais cette fille chasse de race, se prend toujours en mauvaise part, signifiant qu'elle est coquette comme sa mère.
SYNONYME
1. RACE, FAMILLE., La race est la famille considérée dans la durée. De plus elle est la lignée purement naturelle et physique, tandis que la famille implique un rapport social et moral.
2. RACE, ESPÈCE., Dans le langage de la zoologie, espèce est plus étendu que race. L'espèce galline en général, et, en particulier, la race galline qu'on élève en Normandie ou en Bresse. C'est une faute où l'on tombe souvent, de dire la race bovine, ovine, porcine, chevaline, pour l'espèce. Il faut dire, en général, l'espèce bovine, et, en particularisant, la race bovine de Durham, la race normande ; la race (de chevaux) percheronne, etc.
HISTORIQUE
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Bourguig. raice ; provenç. et espagn. raza ; portug. raça ; ital. razza ; angl. race, race ; de l'anc. haut allem. reiza, ligne, d'après Diez. Les formes excluent le latin radix : radicem avait donné raïs, et rádix n'aurait jamais fait en italien razza.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> RACÉ, ÉE
adj.
Qui a de la race. Un cheval racé.

Il se dit, par extension et familièrement d'un Homme qui a de la race, qui offre un type très affiné. Il est très racé.

> RACE
n. f.
Lignée, ensemble des ascendants et des descendants d'une même famille. Il est d'une bonne race, de bonne race, d'une race illustre, ancienne. Il sort, il vient d'une noble race. Il est de race royale. Les rois de la première, de la seconde, de la troisième race. La race de saint Louis. C'est une race éteinte. Dieu promit à Abraham de multiplier sa race à l'infini.

RACE se dit aussi d'un Groupe d'individus qui se distingue d'autres groupes par un ensemble de caractères biologiques et psychologiques dont on attribue la constance, non pas à l'action du milieu, mais à une lointaine hérédité. La race caucasienne. La race mongole. La race juive. Une race pure. Une race métissée.

Il se dit également d'une Variété constante dans l'espèce humaine. La race blanche. La race noire. La race jaune.

La race mortelle, la race humaine, Les hommes en général.

Poétiquement, La race future, les races futures, les races à venir, Les hommes à naître.

RACE se dit aussi d'une Classe d'hommes exerçant la même profession, ou ayant des inclinations, des habitudes qui leur sont communes; en ce sens, il se prend toujours en mauvaise part. Les usuriers sont une race maudite. La race des pédants est insupportable.

Race de vipères, Expression employée dans l'Écriture pour désigner les Pharisiens et qu'on applique aujourd'hui à des Catégories de personnes haïssables.

RACE se dit, en termes de Zoologie, de la Division des animaux qui vient immédiatement au-dessous de l'espèce. La race chevaline, bovine, etc.

Il se dit aussi, dans le langage courant, des Espèces particulières de quelques animaux domestiques, comme chiens, chevaux, etc. Les diverses races de chiens. Ce cheval est de bonne race.

Absolument, il signifie Race bonne et non altérée par des croisements. Un chien de race. Ce cheval a de la race.

Par analogie, Un écrivain de race, Un écrivain dont la qualité est nette et pure. On dit encore, en parlant d'un Homme : Il a beaucoup de race, Il présente un type très affiné.

Prov. et fig., Les bons chiens chassent de race ou Bon chien chasse de race, Les enfants tiennent de la nature, du caractère et des inclinations de leurs pères; et dans le même sens : Cet homme chasse de race. Cela se dit en bonne et en mauvaise part; mais on ne le prend jamais qu'en mauvaise part lorsqu'il s'agit d'une Femme. Cette fille chasse de race, Elle est coquette, comme l'était sa mère.

4

Anagrammes de racé,e

Nombre de lettres :
5

Usages de racé,e

racé,e


1 :

Race noble, humaine, canine, pure, supérieure, inférieure.
Race dominante.
Race blanche, noire, jaune.
Race de chiens, d' animaux, de chats.
Race de géants, de génies, des héros.
Race qui s' abâtardit, dégénère, s‘ éteint.
Races qui se fondent, fusionnent, se mêlent.
Pure, sale race.
Sous-race.
Chien, animal de race.
Homme de race blanche.
Continuité d‘ une race.
Suprématie, hiérarchie des races.
Croisement entre races.
Bon chien chasse de race.
Appartenir à une race.
Avoir de la race.
Créer une race.
Croiser une race avec une autre.
Croiser des races.
Discriminer une race.
Être de race.
Être de race noble.
Être de la race des héros.
Être fin de race.
Faire partie d‘ une race.
Indiquer une race.
Métisser des races.
Préserver une race.
Provenir d‘ une race.


6

Mots Proches de racé,e