Recevoir les newsletters :


1 recommander

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

4,6 / 5 - 120 votes

Notez cette définition :

> recommander (verbe pronominal, verbe transitif)

Les synonymes de recommander :


Les antonymes de recommander :

déconseiller


2Définition du dictionnaire Littré

> RECOMMANDER
Prononciation : re-ko-man-dé
v. a.
Sens 1
Prier d'être favorable à, en parlant des personnes pour qui on s'intéresse. On recommande quelquefois des gens qui ne méritent pas d'être recommandés. Recommander quelqu'un chaudement.
Absolument.
Fig.
Recommander son âme à Dieu, prier Dieu d'avoir pitié de l'âme.
Recommander quelqu'un aux prières, aux aumônes des fidèles, exhorter à prier pour lui, à lui faire quelque charité.
Recommander quelqu'un au prône, le recommander aux prières ou aux charités des paroissiens, en faisant le prône.
Fig. et familièrement. Il a été bien recommandé au prône, on a dit beaucoup de choses contre lui, à quelqu'un qui peut lui nuire.
Il a été bien recommandé au prône, se dit aussi quelquefois d'un homme à qui il arrive coup sur coup plusieurs malheurs.
Populairement. Nuire à quelqu'un par ses paroles. Il t'a bien recommandé au logeur (comme mauvaise paye).
Sens 2
Il se dit des choses auxquelles on prie de faire attention, de donner des soins. Il vous a recommandé son affaire.
Sens 3
Rendre recommandable. Rien ne le recommande. Sans aïeux dont la gloire pût le recommander.
Sens 4
Ordonner à quelqu'un, charger quelqu'un de faire quelque chose. On m'a recommandé de veiller sur lui.
Exhorter à, conseiller fortement. On lui a recommandé d'être sage. Recommandez-lui de se bien soigner. Je vous recommande d'être prudent.
Recommander le secret à quelqu'un, lui ordonner ou le prier de garder le secret.
Sens 5
Recommander un prisonnier, retenir un prisonnier par un nouvel écrou. Il croyait sortir de prison ; mais un créancier est survenu qui l'a recommandé. .... Quand même le prisonnier serait recommandé par plusieurs créanciers.... un débiteur emprisonné, étant recommandé par quinze, vingt ou trente créanciers.... Lett. etc. de Colbert, VI, p. 61. .... Mais que ses affaires s'étant dérangées, il a été arrêté prisonnier, et recommandé pour différentes sommes, Arrêt du cons. d'État, 1er août 1702.
Sens 6
Anciennement, donner avis aux orfévres et autres marchands qu'ils aient à retenir des objets volés, si on les leur porte à acheter. Le brocanteur à qui l'on avait recommandé certains meubles, les retint.
Sens 7
Se recommander, v. réfl. Réclamer le secours, la protection, les bons offices de quelqu'un.
Se recommander à Dieu, réclamer le secours de Dieu.
Fig. Il se recommande à tous les saints et saintes du paradis, il implore la protection de tout le monde.
Formule de politesse. Dites-lui que je me recommande bien à lui, que je me recommande à ses bontés. En terminant une lettre : Je me recommande à votre souvenir.
Sens 8
Se recommander de quelqu'un, invoquer en sa faveur le témoignage de quelqu'un, ou dire qu'on en est connu. Vous pourrez vous recommander de moi.
Sens 9
Se recommander, être recommandable. Cet homme ne se recommande par rien. Le vrai mérite se recommande de lui-même.
Sens 10
Terme de féodalité. Faire l'acte dit recommandation.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Re..., et commander ; wallon, rikmandé ; provenç. recommandar ; catal. recomanar ; espagn. recomendar ; ital. raccommandare.

3Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> RECOMMANDER
v. tr.
Ordonner à quelqu'un, prier avec instance quelqu'un de faire quelque chose, lui donner à ce sujet des instructions précises. J'ai recommandé à mes gens de vous obéir comme à moi-même. On m'a recommandé de veiller sur lui, sur toutes ses démarches. On m'a bien recommandé de vous assurer que...

Recommander le secret à quelqu'un, Lui ordonner ou le prier de garder le secret.

RECOMMANDER signifie aussi Conseiller particulièrement quelque chose, exhorter une personne à quelque chose. On lui a recommandé d'être sage. Recommander à ses enfants d'aimer la vertu, de fuir le vice. On m'a recommandé la lecture de ce livre.

Il signifie encore Désigner à l'attention, à la bienveillance, à la protection de quelqu'un. Je vous ai recommandé un tel. Je l'ai déjà recommandé à tous mes amis. Je vous recommande mon affaire. Je recommande cet homme à vos bontés.

Recommander quelqu'un aux prières, aux aumônes des fidèles, Exhorter à prier Dieu pour lui, à lui faire des charités. Recommander quelqu'un au prône, Le recommander aux prières ou aux charités des paroissiens, en faisant le prône.

Fig., fam. et par ironie, Il a été bien recommandé au prône, On a dit beaucoup de choses contre lui à quelqu'un qui peut lui nuire.

Il recommande son âme à Dieu ou Il se recommande à Dieu, Il réclame le secours de Dieu, il prie Dieu d'avoir pitié de lui.

Fig. et fam., Il se recommande à tous les saints et saintes du paradis, Il implore l'assistance, la protection de tout le monde.

Se recommander à quelqu'un, à ses bontés, etc. Formule de sollicitation, et plus souvent de simple politesse. Dites-lui que je me recommande bien à lui, que je me recommande à ses bontés, à son souvenir.

Cette personne, cette chose se recommande d'elle-même, Elle a assez de mérite, de valeur pour qu'il ne soit pas nécessaire de la vanter. Le vrai mérite se recommande de lui-même.

En termes d'Administration postale, Recommander une lettre, un paquet, Faire enregistrer à la poste une lettre, un paquet afin qu'ils soient remis au destinataire en mains propres, contre signature. Un imprimé recommandé.

RECOMMANDER signifie encore Rendre recommandable. Il n'a rien fait encore qui puisse recommander son nom à la postérité.

SE RECOMMANDER DE signifie Invoquer en sa faveur le nom, le témoignage de quelqu'un; attester qu'on en est connu. Il fut relâché parce qu'il se recommanda de l'ambassadeur. Vous pouvez vous recommander de moi.



Le score à battre
Mots-Maxi 1 500 points Je relève le défi ?

boite logiciel gratuit MEDIADICO pour votre PC
Le nouveau logiciel gratuit de dictionnaires pour toute la famille.
▶  Plus d'infos
▶  Prix : 0,00 €
actinique
(adjectif)
Qui produit une action chimique.
Ce qui est hasard à l'égard des hommes est dessein à l'égard de Dieu.
(Bossuet)
We are what we repeatedly do.
(Aristotle)