3,9 / 5 ( 24 votes ) Notez cette définition :

1

service

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

service(nom masculin)

Action de servir.
Fonction, emploi de quelqu‘un qui sert une personne, l'Etat, une collectivité, etc.
Etat de domestique.
Activité économique ne produisant pas directement de biens concrets: société de services, prestataire de services.
Organisme administratif: service des postes.
Division d'une entreprise, d‘ un hôpital.
Cérémonie religieuse: service divin.
Pièces de vaisselle et linge de table.
Aide, secours: rendre service.
Pourboire.

En service qui fonctionne, qui est à son poste.
Au tennis, coup d‘envoi.

Service de presse envoi, fourniture gratuite des exemplaires d‘ un ouvrage aux journalistes. Ces exemplaires.
Division d‘ une société qui s'occupe des contacts avec la presse.

Service après vente ensemble des services assurés par le vendeur après la vente d‘ un produit.

Premier service, deuxième service en restauration, organisation qui consiste à servir les repas à heures fixes en plusieurs vagues successives.
Manière dont quelqu‘un a servi, temps pendant lequel il a servi.

Etat de services relevé des différentes fonctions exercées par un militaire, un fonctionnaire, etc.

Service national service obligatoire que tout citoyen doit fournir à l'Etat.

Services spéciaux services de renseignement, d‘ espionnage.

Télécommunications Service support : service de télécommunication qui assure la transmission de signaux entre des interfaces usager-réseau.(Anglais: bearer service)

Difficultés orthographiques
le Service des eaux et forêts( les Eaux et Forêts).
un service à liqueurs.
des services à thé.
des services de table.
des chefs de service.
une entreprise de services.
des lettres de service.
des mises en service.
rendre service.
des états de service.
offre de service( s).

Les synonymes Mediadico de service :

2 : travail: fonction, profession, charge, activité, prestation.

Les synonymes Word de service :

9 : mort

Les synonymes WordNet de service :

2

Définition du dictionnaire Littré

> SERVICE
Prononciation : sèr-vi-s'
s. m.
Sens 1
État, fonction d'un domestique. Entrer en service.
Le service de la chambre, de l'office, des écuries, etc. les fonctions particulières d'un domestique attaché à la chambre, à l'office, etc.
Porte, escalier, couloir de service, se dit des débouchés par où passent les domestiques pour servir la table, etc.
Le service d'un domestique, manière dont un domestique s'acquitte de ses fonctions. Ce domestique a le service lent.
Service d'un maître, manière dont un maître se fait servir. Le service de ce maître est pénible.
Sens 2
Le service de Dieu, le soin de se consacrer aux oeuvres de piété.
Se consacrer au service de Dieu, embrasser la profession ecclésiastique, et aussi se donner entièrement aux oeuvres de piété.
Sens 3
Par formule de politesse, assurer quelqu'un de ses services, lui dire qu'on est son humble serviteur.
Tout ce que je puis faire pour votre service, tout ce que je puis faire pour vous être agréable, utile.
Je suis à votre service, tout à votre service, formule de politesse pour dire à une personne qu'on est prêt à faire ce qui pourra lui être utile ou agréable.
On dit de même : Ma voiture est à votre service ; j'ai mille francs à votre service, etc.
Familièrement. Qu'y a-t-il pour votre service ? se dit à une personne qui paraît vouloir nous demander quelque chose.
Sens 4
Service féodal, les devoirs auxquels un vassal était obligé envers son seigneur.
Service de la chambre du pape, ce qu'un nouvel évêque paye à la chambre apostolique.
Terme de jurisprudence. Services fonciers, synonyme de servitudes, que les rédacteurs du Code Napoléon ont ajouté au mot de servitudes, qui fait l'intitulé du titre IV, du livre XI, afin d'éviter tout souvenir des lois féodales et de la prééminence qu'elles établissaient d'un héritage sur un autre.
Sens 5
Anciennement, il se disait de tous ceux qui étaient nécessaires au service actuel du roi. Le roi ne mène à ce voyage que le service.
Sens 6
Attachement pour une femme que l'on courtise et que l'on sert.
Sens 7
Emploi, fonction de ceux qui servent l'État dans la magistrature, dans l'administration, etc. Prendre sa retraite après trente ans de service. Le service de l'État. Le service militaire.
Être de service, être dans le temps où l'on est obligé de faire les fonctions de sa charge, où on les exerce réellement.
Faire son service, s'acquitter des obligations de sa charge.
Sens 8
Absolument. Le service militaire. Produire ses états de service. Il a trente ans de service.
Être de service, faire le service, monter la garde, être de piquet, etc. Il est de service demain. Hommes de service.
Ensemble des obligations et des devoirs qui résultent de l'état militaire. Ce soldat fait bien son service.
Obligations et devoirs dans une position particulière. Service en temps de paix, en campagne, dans les places, dans les siéges. Ce soldat fait bien son service en campagne. Cet officier connaît le service dans les siéges.
Sens 9
Le service de la marine, de l'artillerie, du génie, etc. les fonctions particulières d'un officier de marine, d'artillerie, du génie, etc.
Sens 10
Au plur. Manière dont quelqu'un a servi, temps pendant lequel il a servi. Obtenir la récompense de ses services. Faire valoir ses services.
Sens 11
Ce que l'on fait pour quelqu'un et que l'on compare à ce que fait un serviteur.
Petits services, petits offices qu'on remplit pour être utile ou agréable.
Sens 12
Ensemble d'opérations, de travaux, etc., pour lesquels sont nécessaires différentes personnes et différentes choses. Le service de la poste, des messageries. Organiser les services publics. Le service est bien fait dans cet hôpital. Les besoins du service.
Sens 13
Terme d'artillerie. Service d'une bouche à feu, ensemble des opérations et des manoeuvres que nécessite l'emploi d'une bouche à feu. Service du mortier de 32 centimètres. Service du canon de 4 rayé de campagne.
Sens 14
Usage qu'on retire de certains animaux et de certaines choses. Un cheval, une étoffe de bon service.
Les jambes, l'estomac, lui refusent le service, ne font leurs fonctions qu'avec peine.
En termes forestiers, les hauts services, les emplois où il faut du bois de première qualité.
Sens 15
Bon service, et, absolument, service, assistance, bon office.
Rendre un mauvais service, de mauvais services à quelqu'un, lui nuire, le décrier, lui susciter des embarras.
Je vous prie de me rendre service, impolitesse quand on s'adresse à un homme en crédit et supérieur ; il faut dire : Je vous prie de me rendre vos bons offices, DE CAILLIÈRES, 1690. (La première partie de la remarque est juste ; mais la seconde partie n'est plus usitée aujourd'hui.)
Sens 16
Terme de liturgie. Célébration solennelle de l'office divin. Le service se fait fort bien dans cette église.
Messe haute et prières qui se disent pour un mort.
Service du bout de l'an, service qui se célèbre pour une personne, au premier anniversaire de son décès.
Sens 17
Tous les plats qu'on sert et qu'on enlève à la fois.
Sens 18
Assortiment de vaisselle ou de linge qui sert à table. Service de linge damassé.
Sens 19
Terme de jeu de paume. Action de celui qui jette la balle sur le toit pour être reçue par ceux qui jouent. Un mauvais service. Un service difficile.
Côté où est celui à qui on sert la balle.
Sens 20
Terme de construction. Transport des matériaux sur un chantier, ou au pied du bâtiment qu'on élève.
Sens 21
Terme de théâtre. Billet de service, ou, simplement, service, entrée gratuite qu'a un journaliste chargé de rendre compte des pièces d'un théâtre. Le service des premières représentations. Service de grands n'est pas héritage, on y est souvent mal récompensé, il n'y faut pas faire fonds.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Wallon, sierviss ; provenç. servisi ; espagn. servicio ; ital. servizio ; du lat. servitium, de servire, servir.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE SERVICE. Ajoutez :
Sens 22
En termes de budget, opération terminée et pour laquelle il n'y a plus qu'à payer.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> SERVICE
n. m.
État, fonctions, devoirs de quelqu'un qui sert une personne ou une collectivité. Le service du roi, de l'État. Se mettre au service d'un prince.

Service féodal, Devoirs auxquels un vassal était obligé envers son seigneur.

Service d'honneur, Ensemble des personnes qui, dans une cérémonie officielle, escortent un prince, un haut personnage. On le dit par analogie, à un mariage, des jeunes gens et des jeunes filles qui accompagnent les mariés à l'autel.

Se consacrer au service de Dieu, Embrasser la profession ecclésiastique ou la profession religieuse.

Être de service, Être dans le moment où l'on remplit les fonctions de sa charge, où on les exerce réellement. Je suis de service tel jour. Il est de service de telle heure à telle heure. Il prend son service à telle heure. On dit dans un sens analogue : En service commandé. Cet officier a été tué en service commandé.

Fam., Qu'y a-t-il pour votre service? se dit à une personne qui se présente et qui paraît vouloir demander quelque chose.

Je suis à votre service, tout à votre service, Formule de civilité dont on se sert pour dire à quelqu'un qu'on est à sa disposition, qu'on est prêt à faire ce qui pourra lui être utile ou agréable. On dit de même : Ma voiture est à votre service.

SERVICE se dit particulièrement de l'État, des fonctions d'une personne qui sert en qualité de domestique. Être au service de quelqu'un. La pauvreté l'a contraint de se mettre en service. Entrer en service. Il a été longtemps au service d'un tel.

Service de la table, Fonctions de celui qui sert à déjeuner ou à dîner.

Le service d'un domestique, La charge dont il a à s'acquitter. Ce n'est pas son service. Il a un service pénible. Il se dit aussi de la Manière dont un domestique s'acquitte de ses fonctions. Il est content du service de son domestique. Ce valet de chambre, cette femme de chambre a un service parfait.

Le service d'un maître, La manière dont un maître se fait servir. Le service de ce patron est facile, dur, pénible.

Escalier de service, Escalier à l'usage des domestiques, des fournisseurs, etc.

SERVICE se dit encore de l'Emploi, de la fonction de ceux qui servent l'État dans la magistrature, dans les finances, etc., ou qui font partie d'une administration quelconque. Ce président, ce maître des requêtes a tant d'années de service. Cet employé a obtenu sa retraite après tant d'années de service. Produire ses états de service.

Il se dit également de l'État, des fonctions, des obligations de celui qui sert dans l'armée, dans la marine. Il a fait son service militaire, son temps de service. Service armé. Service auxiliaire. Service de place. Service en campagne. Service à bord, à terre. Il a vieilli au service. Prendre du service. Il a quitté le service. Produire ses états de service.

Le service de la marine, de l'artillerie, du génie, etc., Les fonctions particulières de celui qui sert dans la marine, dans l'artillerie, dans le génie, etc.

SERVICE s'emploie au pluriel, en parlant de la Manière dont quelqu'un a servi et du Temps pendant lequel il a servi. Obtenir la récompense de ses services. De longs services. De bons et loyaux services.

SERVICE se dit en outre d'un Ensemble d'opérations, de travaux, etc., servant à un usage déterminé dans certaines administrations, dans certains établissements publics ou particuliers. Le service de la poste. Le service du contentieux dans un ministère. Le service de la publicité dans une maison de banque. Le service des réclamations dans un magasin. Chef de service. Organiser les différents services publics. Les services administratifs. Le service est très bien fait dans cet hôpital. Cela peut entraver le service, peut nuire à la régularité, au bon ordre du service. Toutes les branches d'un même service. Selon les besoins du service.

SERVICE se dit aussi de l'Usage qu'on tire de certains animaux et de certaines choses. Ce cheval est d'un bon service, de bon service. Ce meuble, cet instrument, cette machine est maintenant hors de service.

L'estomac, les jambes lui refusent le service, Son estomac, ses jambes ne font plus leurs fonctions qu'avec peine.

SERVICE signifie aussi Assistance qu'on donne, aide qu'on prête à quelqu'un. Rendre service à quelqu'un. Il m'a rendu de grands services. Il aime à rendre service. Il est venu lui faire offre de service, lui offrir ses services.

Rendre un mauvais service, de mauvais services à quelqu'un, Lui nuire, lui faire perdre l'estime d'autrui; ou simplement Lui susciter de l'embarras. Vous m'avez rendu un mauvais service de m'amener cet homme.

SERVICE, en termes de Liturgie, se dit de la Célébration solennelle de l'office divin, de la messe et de toutes les prières publiques qui se font dans l'église. Le service divin.

Il se dit aussi des Messes et des prières publiques qui se disent pour un mort. Le service funèbre. Nous avons été au service d'un tel. Vous êtes prié d'assister aux convoi, service et enterrement...

Service du bout de l'an, Service qui se célèbre pour une personne, au premier anniversaire de son décès.

SERVICE se disait encore d'un Certain nombre de plats qu'on servait à la fois sur table et que l'on ôtait de même.

On appelle maintenant, abusivement, Premier, second service le Premier, le second plat que l'on présente aux convives. Premier, second service se dit aussi de la Première, de la seconde série de dîners que l'on sert, notamment dans un wagon-restaurant.

Il se dit aussi de l'Ensemble de la vaisselle ou du linge qui sert à table. Service de table. Service d'argent, de vermeil, de porcelaine. Service de linge damassé. Service à thé, à café. On dit dans un sens analogue : Un service de fumeur.

En termes de jeu de Paume ou de Tennis, il se dit de l'Action de celui qui sert la balle.

En termes de Théâtre, il se dit des Invitations envoyées aux critiques, aux membres de la presse. Service de première, de seconde.

En termes d'Édition, il se dit des Publications que l'on envoie régulièrement et gratuitement à quelqu'un. Cette maison d'édition lui fait le service de ses publications. Il est inscrit au service de cette revue.

En termes de Jurisprudence, Services fonciers se dit des Servitudes.

4

Anagrammes de service

Nombre de lettres :
5

Usages de service

service


1 :

Service rendu, particulier, gratuit, commandé, payant.
Service rapide, soigné, compris.
Service public, domestique, privé, religieux, funèbre, divin.
Service mortuaire, administratif, social, auxiliaire.
Service entièrement informatisé.
Service après-vente, clientèle, clients.
Service national, militaire, civil.
Service désassorti.
Service lifté.
Services publics, administratifs, sociaux.
Services financiers, juridiques.
Services généraux, secrets.
Services éminents.
Services rendus à la nation.
Service d' intérêt collectif, de qualité.
Service de table.
Service de porcelaine.
Service de surveillance, de secours, d‘ ordre, d‘ accueil.
Service de gynécologie, de pédiatrie.
Service de publicité, de marketing, de contentieux.
Service de santé.
Service de presse( d‘ un livre aux journalistes).
Service de transports.
Services de police.
Service du personnel, de l' intendance.
Service d‘ un professeur dans un hôpital.
Services d‘ une entreprise, d‘ un établissement hospitalier.
Services d‘ une mairie, d‘ une usine.
Service des postes, des ventes.
Service des transmissions.
Service à café, à thé, à liqueurs.
Service à la clientèle.
Service qui offre, garantit quelque chose.
Service qui dépend d‘ un autre service.
Service qui est chargé de( faire) quelque chose.
Service qui s' exerce dans un établissement.
Le service est compris, mais pas le pourboire.
Mauvais, petit, grand, fier service.
Excellent service.
Bon service( au volley, au ping-pong, au tennis).
Libre service.
Premier, deuxième service.
Bons et loyaux services.
Libre-service, self-service.
15% de service.
Temps de service.
Pompier de service.
Faute, carré de service.
Entrée, porte, escalier de service.
Années, offres de service.
États de service.
Règlements, note, réunion de service.
Mission de service public.
Fourniture, prestation, entreprise, société de services.
Gratuité du service public.
Obligations du service militaire.
Marche, fonctionnement d‘ un service.
Chef, employé, responsable d‘ un service.
Secteur des services.
Démantèlement des services publics.
Dîner à trois services.
Restaurant en libre service.
À votre service !
Au service de quelqu‘un, d‘ une cause.
Hors( de) service.
Jamais pendant le service.
Pendant son service.
Je suis( tout) à votre service.
Qu‘ y a-t-il pour votre service ?
Nous nous dispenserons de vos services, à l‘avenir.
C' est peu de choses en proportion du service qu‘ il vous a rendu.
Abriter des services.
Accéder à un service.
Accepter un service.
Accomplir son service( militaire).
Administrer un service.
Affecter quelqu‘un à un service.
Assurer un( ou des) service.
Attacher un domestique à son service.
Avoir un bon service( au tennis, au volley, au ping-pong).
Célébrer un service( religieux).
Centraliser les services publics.
Changer de service( dans une entreprise).
Coordonner un service.
Déborder le service d‘ ordre.
Décentraliser ses services( pour une société).
Demander un service à quelqu‘un.
Dépoussiérer un service.
Diriger un service.
Dispenser quelqu‘un d‘ un service.
Dynamiser un service.
Échanger des services.
Effectuer un service.
Effectuer son service( militaire).
Employer quelqu‘un dans un service.
Engager quelqu‘un à son service.
Entrer au service de quelqu‘un.
Estimer un service correctement.
Être service-service.
Être de service.
Être au service de quelqu‘un ou de quelque chose.
Être en service.
Être en service commandé.
Être en service chez quelqu‘un.
Être hors service.
Être libéré, dispensé, exempté du service( militaire).
Être chargé, responsable d‘ un service.
Être connu des services de police.
Être assujetti au service national.
Être préposé, affecté, attaché à un service.
Être muté, employé, embauché, mobilisé dans un service.
Être bon pour le service( militaire).
Être à cheval sur le service.
Exciper de services rendus.
Exempter quelqu‘un d‘ un service.
Faire le service.
Faire un service( au tennis, au volley, au ping-pong).
Faire son service( militaire).
Faire quelque chose au service de quelqu‘un.
Faire fonctionner un service.
Fournir un( ou des) service.
Gérer un( ou des) service.
Informatiser un service.
Louer les services de quelqu‘un.
Louer ses services.
Mettre quelqu‘un ou quelque chose au service de quelqu‘un.
Mettre quelque chose en service.
Mettre hors( de) service.
Mettre en place un service.
Offrir un( ou des) service à quelqu‘un.
Offrir ses services à quelqu‘un.
Organiser un service.
Placer quelque chose au service de quelqu‘un.
Pourfendre les services publics.
Prendre le( ou son) service.
Prendre du service.
Produire des services.
Proposer ses services.
Quitter un service.
Recevoir un ouvrage en service de presse.
Rendre service à quelqu‘un.
Rendre un service à quelqu‘un.
Reprendre le( ou son) service.
Reprendre du service.
Rester au service de quelqu‘un.
S‘ adjoindre les services de quelqu‘un.
Se mettre( entièrement) au service de quelqu‘un.
Se priver des services de quelqu‘un.
Se voir obligé de se priver des services de quelqu‘un.
S‘occuper d‘ un service.
Terminer son temps de service.


6

Mots Proches de service