1

signer

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

signer(verbe pronominal, verbe transitif)

Mettre sa signature au bas d'un écrit, d‘ un acte, etc.

Se signer faire le signe de la croix.

Les synonymes Mediadico de signer :

Les synonymes Word de signer :

Les synonymes WordNet de signer :

Les antonymes de signer :

émettre, refuser, réprouver, repousser, condamner, désapprouver, réfuter, blâmer, critiquer, rejeter, démentir, désavouer, contester, débuter, commencer, préluder, préfacer, amorcer


2

Définition du dictionnaire Littré

> SIGNER
Prononciation : si-gné ; au XVIe siècle, Beze dit : prononcez siner ; au XVIIe Chifflet, Gramm. p. 227, dit que le g ne se prononce pas ; et en conformité la Fontaine, Épître 1re, met : En attendant que Mars m'en donne un [passe-port] et le sine
v. a.
Sens 1
Au sens latin, faire une marque ; ce sens n'existe que dans quelques termes d'art.
Marquer les endroits des pièces de verre qu'on veut couper.
Terme de charpenterie. Marquer les bois avec la rouannette.
En orfévrerie. Marquer l'argenterie avec le poinçon.
Sens 2
Mettre son seing à une lettre, à un acte, etc. pour le rendre valable, pour s'engager soi-même.
Fig.
Fig. Je vous le signerais de mon sang, je suis prêt à vous le signer de mon sang, se dit pour attester énergiquement la vérité de ce qu'on avance.
Les martyrs ont signé leur confession de leur sang, ils ont souffert la mort pour la défense de la religion.
On dit de même : signer du sang de quelqu'un, faire périr quelqu'un en accomplissant quelque chose.
Signer une paix, un traité, conclure une paix, un traité.
Fig. Signer la paix, effectuer une réconciliation.
Sens 3
Absolument. Apposer sa signature.
Signer à un contrat, y mettre sa signature comme témoin ou par honneur.
Sens 4
Familièrement. Signer son nom, écrire son nom, sa signature.
Il ne sait pas signer son nom, il ne sait pas signer.
Sens 5
Signer une oeuvre, se dit d'un artiste qui met son nom au tableau, à la statue, à la gravure, etc. qu'il a exécutée.
Sens 6
Fig. Approuver.
Sens 7
Se signer, v. réfl. Faire le signe de la croix.
Avec ellipse du pronom personnel.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Berry, siner, signer, se seigner, faire le signe de la croix ; Génev. se signer, apposer sa signature ; bourguig. seignai ; provenç. signar, senhar, senar ; anc. catal. senyar ; anc. espagn. señar ; espagn. mod. signar ; ital. segnare ; du lat. signare, de signum, signe.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE SIGNER. Ajoutez :
Sens 8
Se signer, mettre sa signature (emploi inusité).
Être signé, avoir mis sa signature (emploi inusité).
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> SIGNER
v. tr.
Revêtir de sa signature. Signer un contrat. Signer une requête, un arrêt. Une lettre non signée. Signer de confiance. Il signa aveuglément tout ce qu'on voulut. Quand vous avez signé cet acte, vous avez signé votre condamnation. Signer son engagement. Signer une pétition, une protestation. Signer un traité de paix. La paix est signée. Ce tableau n'est pas signé. Absolument, Je ne veux pas signer sans avoir lu. Il a déclaré ne savoir signer.

Signer à un contrat, Y mettre sa signature, comme témoin ou par honneur. Le roi lui fit l'honneur de signer à son contrat de mariage.

Fig., Je vous le signerais de mon sang, je suis prêt à le signer de mon sang se dit lorsqu'on veut marquer que ce qu'on dit est absolument vrai ou qu'on tiendra infailliblement ce que l'on promet.

Fig., Les martyrs ont signé leur confession de leur sang, Ils ont offert la mort pour la défense de leur religion.

Fam., Signer son nom, Écrire son nom, sa signature. Il ne sait pas seulement signer son nom.

Fig., Cette manoeuvre est signée, On en devine facilement l'auteur. On dit familièrement : C'est signé.

SE SIGNER signifie Faire le signe de la croix. Se signer dévotement.

4

Anagrammes de signer

Nombre de lettres :

Mots précédents
signataire
signature
signe

Mots suivants
signet
signifiable
signifiant