Recevoir les newsletters :


1 vertu

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

4,1 / 5 - 245 votes

Notez cette définition :

> vertu (nom féminin)

Les synonymes de vertu :


Les antonymes de vertu :

amoralité, bacchanale, bamboche, beuverie, défaut, dépravation, dérèglement, dévergondage, immoralité, inconduite, intempérance, libertinage, lubricité, luxure, stupre, mal, incompétence, imperfection, défectuosité, malformation, vice, privation, altération, impudicité, insuffisance, corruption, polissonnerie, perdition, absence, inconvénient, perversion, crapulerie


2Définition du dictionnaire Littré

> VERTU
Prononciation : vèr-tu
s. f.
Sens 1
Force morale, courage (sens propre du latin virtus).
N'avoir ni force ni vertu, n'avoir ni force ni courage.
Il est comme le soleil de janvier qui n'a ni force ni vertu, se dit d'un homme faible.
Sens 2
Ferme disposition de l'âme à fuir le mal et à faire le bien.
Familièrement. Vous avez bien de la vertu, se dit à quelqu'un qui vient de faire un chose pour laquelle on se sent de la répugnance.
Faire de nécessité vertu, faire de bonne grâce une chose obligée, mais désagréable.
Sens 3
Il se dit aussi de telle ou telle qualité particulière.
Petites vertus, qualités morales appliquées dans les petites choses.
Vertus théologales, la foi, l'espérance et la charité.
Vertus cardinales, la prudence, la justice, la tempérance et la force.
Sens 4
Personne vertueuse.
Sens 5
Chasteté (pudicité, ne se dit guère qu'en parlant des femmes). Au milieu des tentations, cette femme a su conserver sa vertu.
Familièrement.
Moyenne vertu, sagesse peu farouche.
Ironiquement. Les vertus des salons, les dames qui craignent de s'effaroucher facilement.
Sens 6
Qualité qui rend propre à produire certains effets.
Faire vertu, exercer une certaine influence.
Terme de scolastique. Absence de vertu, état de deux substances qui n'ont aucun effet l'une sur l'autre.
Terme d'alchimie. Vertu céleste, la chaleur naturelle ou le feu interne de la matière.
Sens 7
Au plur. Terme de théologie. Un des ordres de la hiérarchie céleste. Les Dominations, les Vertus. On met un grand V.
Sens 8
En vertu de, loc. prép. En conséquence de, en raison de.
Sens 9
Vertu de ma vie ! sorte d'exclamation. Face d'homme porte vertu, la présence d'un homme sert bien à ses affaires.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Bourguign. vatu ; Berry, vartu, propriété ; provenç. vertut, virtut ; espagn. virtud ; ital. virtù ; du lat. virtutem, de vir, homme ; comparez le sanscr. vira (i long), héros.

3Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> VERTU
n. f.
Disposition ferme, constante de l'âme, qui porte à faire le bien et à fuir le mal. Vertu sublime, héroïque, rare, éminente, solide, éprouvée. Vertus naturelles, acquises. C'est un homme de grande vertu, de haute vertu. Instruire, former à la vertu. S'avancer dans le chemin de la vertu. L'amour de la vertu. Pratiquer la vertu. Exemple de vertu. Des actes de vertu. On a mis sa vertu à l'épreuve. Exercer sa vertu.

Faire de nécessité vertu, Se résoudre à faire avec courage et de bonne grâce une chose qui est désagréable, pénible, mais qu'on ne peut pas se dispenser de faire.

Fam., Vous avez bien de la vertu se dit à quelqu'un que l'on voit s'imposer une obligation que l'on n'accepterait pas volontiers soi-même.

VERTU se dit aussi des Dispositions particulières propres à telle ou telle espèce de devoirs ou de bonnes actions. Vertu chrétienne. Les quatre vertus cardinales sont la Prudence, la Justice, la Tempérance et la Force. Les trois vertus théologales sont la Foi, l'Espérance et la Charité. La vertu de chasteté, d'humilité, de continence. Les vertus royales. Vertus guerrières, civiques, domestiques.

Il signifie spécialement Chasteté, pudicité, et ne se dit guère qu'en parlant des Femmes. Au milieu d'un monde corrupteur, cette femme a su conserver sa vertu.

Il se dit, par extension, des Personnes vertueuses. Persécuter la vertu. Honorer la vertu. Récompenser la vertu.

Il se dit encore du Pouvoir de produire un certain effet. Vertu occulte, secrète. Vertu spécifique. Les vertus des plantes, des minéraux. Cette plante a une grande vertu, a la vertu de guérir telle maladie.

VERTUS, au pluriel, dans le langage religieux, désigne Un des choeurs de la hiérarchie des anges. Les Dominations, les Vertus et les Puissances.

EN VERTU DE, loc. prép.
En conséquence de, par l'effet de, à cause du Droit de. Il a saisi en vertu d'un jugement. Il exerce en vertu des pouvoirs qu'il a reçus. En vertu de telle loi, de telle ordonnance. En vertu de quoi prétendez-vous cela?


Les mots proches :
aérer  -  avérer  -  averti  -  avertir  -  être  -  évertuer  -  férir  -  fétu  -  gérer  -  herbu  -  hertz  -  merlu  -  mérou  -  percevoir  -  perdu  -  périr  -  perte  -  porter  -  pouvoir  -  sertir  -  tester  -  têtu  -  tortu  -  veau  -  vécu



Le score à battre
Mots-Maxi 1 500 points Je relève le défi ?

boite logiciel gratuit MEDIADICO pour votre PC
Le nouveau logiciel gratuit de dictionnaires pour toute la famille.
▶  Plus d'infos
▶  Prix : 0,00 €
emménagogue
(adjectif et nom maculin)
Substance qui favorise l'écoulement des menstrues.
La fête c'est un jeu, mais solennel, mais réglé, mais significatif.
(Valéry)
Clothes make the man. Naked people have little or no influence on society.
(Mark Twain)