4,2 / 5 ( 75 votes ) Notez cette définition :

1

voisin,e

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

voisin,e(adjectif, nom)

Les synonymes Mediadico de voisin,e :

1 : les voisins: voisinage, entourage.

Les synonymes WordNet de voisin,e :

Les antonymes de voisin :

distant,e, éloigné,e, loin, neutre, dédaigneux,euse, exotique, digne


2

Définition du dictionnaire Littré

> VOISIN, INE
Prononciation : voi-zin, zi-n'
adj.
Sens 1
Qui est proche, qui demeure près de. Nation voisine.
Voisin à, au lieu de voisin de, construction poétique et archaïque (voy. l'historique).
Substantivement. Voisin, voisine, celui, celle qui demeure près d'un autre.
Sens 2
Il se dit de ce qui est près dans le temps.
Sens 3
Fig. Qui a de l'analogie, qui est sur le point de.
PROVERBES
Qui a bon voisin, a bon matin, qui a un bon voisin, vit en repos.
Bon avocat, mauvais voisin, on est en danger d'être chicané quand on a pour voisin un homme de pratique.
Grand chemin, grande rivière, grands seigneurs sont très mauvais voisins.
Voisin sait tout.
HISTORIQUE
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Bourguig. voisan ; norm. vésin ; provenç. vezin, vezi ; catal. vehi ; espagn. vecino ; portug. vicinho ; ital. vicino ; du latin vicinus, dérivé de vicus (archaïque, veicus), rue, qui se rattache au grec, sanscr. veça, maison.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> VOISIN, INE
adj.
Qui est proche, qui est auprès. Nous ne saurions être plus voisins. Les peuples voisins. La maison voisine. Les terres voisines de la forêt, de la rivière. Les États voisins. Les princes voisins.

Il s'emploie figurément et signifie alors Qui approche, qui est sur le point de. Il est voisin de sa ruine, de sa perte. Ce discours emphatique est voisin du galimatias.

Il s'emploie aussi comme nom et désigne Celui, celle qui est, qui demeure auprès d'un autre. Mon voisin. Ma voisine. Un bon voisin. Il a pour voisin monsieur un tel. Parlez-en à votre voisin.

Prov., Qui a bon voisin a bon matin, Qui a un bon voisin vit en repos et sans inquiétude.

4

Anagrammes de voisin,e

Nombre de lettres :
5

Usages de voisin,e

voisin,e


1 :

Voisins bruyants, sympathiques.
Voisin de palier, de table, d' hôpital.
Voisins qui s' ignorent, se parlent.
Relations entre voisins.
Passe à ton voisin !
Il faut s‘entraider, entre voisins.
Alerter les voisins.
Bavarder avec son voisin.
Copier sur son voisin.
Demander quelque chose à son voisin.
Empiéter sur ses voisins.
Entendre tout ce qui se passe chez les voisins.
Épier ses voisins.
Espionner ses voisins.
Être voisins.
Faire connaissance avec son( ou ses) voisin.
Fréquenter ses voisins.
Importuner son( ou ses) voisin.
Jalouser le sort du voisin.
Rencontrer son( ou ses) voisin.
Rendre visite à ses voisins.
Se rendre service entre voisins.
Sympathiser avec ses voisins.


Mots précédents
voironnais,e
voisé,e
voisement

Mots suivants
voisinage
voisiner
voiturable