4,6 / 5 ( 31 votes ) Notez cette définition :

1

voix

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

voix(nom féminin)

Production d‘ un son dans le larynx de l‘ homme.

Voix de ténor sons que l‘ on émet en chantant.
Bruit quelconque: la voix du canon.

Parole.
Conseil: la voix de la sagesse.

Suffrage, vote.

Voix active, voix passive formes des verbes, suivant qu‘ ils expriment que l‘ action est faite ou subie.
Audiovisuel Voix dans le champ : voix d'une personne présente à l'écran.Voix hors champ: voix d'une personne absente à l'écran

Difficultés orthographiques
la voix de la nature.
une voix de tête.
obtenir des voix.
la voix de la conscience.
la voix du sang.
de vive voix.

Homonymes - paronymes
voie( chemin).

Les synonymes Mediadico de voix :

4 : aphone: muet, éraillé, enroué.

Les synonymes Word de voix :

Les synonymes WordNet de voix :

Les antonymes de voix :

murmure


2

Définition du dictionnaire Littré

> VOIX
Prononciation : voî ; l'x se lie : une voî-z aiguë
s. f.
Sens 1
En général et dans l'acception physiologique, production d'un son dans le larynx. La voix est produite par le passage de l'air dans le larynx, par suite de l'impulsion que communique à la colonne aérienne le mouvement d'expiration ; elle est destinée à mettre l'animal en relation avec les êtres doués du sens de l'ouïe.
Sens 2
Particulièrement. Son qui est produit par le larynx humain.
Voix cuivrée, voix éclatante et dont le timbre a quelque chose de celui de la trompette.
Voix fêlée, celle qui ne se tient pas aux environs du son médium, et qui fait entendre des sons d'un diapason tout différent.
Avoir des larmes dans la voix, avoir une voix qui semble entrecoupée de larmes et par conséquent dispose les auditeurs à l'attendrissement.
À demi-voix, en baissant sa voix.
De vive voix, avec la parole, par opposition à par écrit.
Fig. Élever la voix, parler avec plus de hauteur, plus d'assurance qu'on n'en a le droit ; faire valoir ses droits. Il ne vous convient pas d'élever ici la voix.
Fig. Élever la voix pour quelqu'un, en faveur de quelqu'un, contre quelqu'un, parler hautement pour quelqu'un ou contre quelqu'un. Dans un sens analogue :
Fig. Apprendre quelque chose par la voix de la renommée, l'apprendre par le bruit public.
Poétiquement. La déesse aux cent voix, la Renommée.
Fig. La voix de la guerre, les appels guerriers.
Sens 3
Il se dit, en médecine, des modifications pathologiques de la voix.
Voix croupale, altération de la voix qui caractérise le croup.
Voix convulsive, névrose de la voix qui consiste dans la difficulté de parler, puis dans la succession de sons discordants que l'on s'efforce en vain de ramener au ton naturel ; affection qui paraît dépendre des muscles du larynx.
Voix chevrotante, l'égophonie.
Voix thoracique soufflée, voix qui ne se produit que lorsqu'il existe une respiration avec souffle bronchique ou caverneux dans la partie du poumon où la voix soufflée est perçue.
Sens 4
Il se dit de certains animaux. La voix du perroquet.
Sens 5
Terme de chasse. Aboiement. La voix des chiens.
Donner de la voix, aboyer.
Sens 6
Faculté de parler. Il demeura sans voix et sans mouvement.
Sens 7
La voix modifiée pour le chant. Voix juste. Voix fausse. Voix étendue. Voix de basse-taille.
Avoir de la voix, avoir des dispositions naturelles pour le chant.
Être en voix, n'être pas en voix, avoir, n'avoir pas le gosier disposé à chanter.
Voix de poitrine, étendue des sons produits par la situation naturelle des organes de la voix, avec la poitrine pleine et la bouche ouverte, à la différence de ces sons plus aigus que l'on appelle voix de tête ou fausset. Voix de tête, espèce de voix surlaryngienne nommée anciennement fausset, qu'un homme fait entendre lorsque, sortant à l'aigu du diapason de sa voix naturelle dite voix de poitrine, il imite la voix de femme ou d'enfant.
Voix blanche, se dit de certaines voix de ténor, claires, ouvertes, mais manquant de timbre et de mordant.
Voix blanche se dit aussi d'un même chanteur par opposition à voix voilée ou sombrée. Prendre la voix blanche.
Voix humaine, jeu de l'orgue qui imite la voix de l'homme quand il chante.
Voix humaine, se dit, en Italie, du cor anglais.
S'est dit dans le même pays du violon de concerto.
Voix angélique, jeu d'orgue qui donne l'octave au-dessus du jeu appelé voix humaine.
Sens 8
Partie vocale d'une pièce de musique. Un canon à trois voix.
Voix principale, partie d'une composition qui en exprime plus particulièrement le caractère propre ; toute voix qui, dans un morceau, se distingue des autres par une mélodie qui lui est propre.
Voix extérieures, nom des voix principales les plus aiguës ou les plus graves d'une composition musicale ; on dit, par opposition, voix intermédiaires.
Voix solo, voix principale d'un morceau de musique exécuté par une seule personne.
Sens 9
Un chanteur ou une chanteuse.
On dit simplement une voix pour dire un homme possédant une belle voix. à notre époque les voix sont rares. Lablache et Tamburini n'étaient pas seulement des artistes d'un très grand talent ; c'étaient aussi deux voix de premier ordre.
Sens 10
Terme de marine. Se dit pour commandement.
Être à portée de voix d'un bâtiment, pouvoir s'en faire entendre avec un porte-voix.
Sens 11
Terme de grammaire. L'air vocal devenu pleinement sonore, pleinement appréciable à l'oreille, et susceptible d'être soutenu dans toute sa plénitude pendant un temps plus ou moins long, JULLIEN., Voix articulée. Voix nasale. Il ne faut pas confondre la voix et la voyelle ; la voix est le son ; la voyelle est le signe destiné à représenter la voix.
Sens 12
Fig. et dans le langage élevé et poétique. Bruit, son. La voix de l'orage. La voix argentine d'une cloche.
Sens 13
Dans le langage biblique. Ce qui semble parler.
Sens 14
Fig. Suggestion intérieure. La voix de la raison. Résister à la voix des passions. La voix de la conscience.
Sens 15
Conseil, avertissement, appel, supplication. Ne soyez pas sourd à la voix des malheureux.
Sens 16
Suffrage, vote. Recueillir les voix. Aller aux voix. à la pluralité des voix. Il l'a emporté de tant de voix.
Fig. Donner sa voix à quelque chose, y consentir.
Sens 17
Droit de suffrage. Voix délibérative.
Il a voix consultative, on entend son opinion, mais on ne la compte pas.
Voix active, le pouvoir d'élire ; voix passive, la capacité d'être élu. Il n'a que voix active. Il a voix active et passive.
Fig. et familièrement. Avoir voix au chapitre, en chapitre, avoir du crédit dans une compagnie, dans une famille.
Fig.
Sens 18
Sentiment, jugement, opinion.
Absolument. La voix publique, se dit quelquefois pour approbation. Il a la voix publique.
La voix publique signifie encore la commune renommée.
Il n'y a qu'une voix sur, tout le monde est d'accord sur.
N'avoir qu'une voix, être unanimement d'accord.
N'avoir qu'une voix, signifie aussi avoir toutes les voix, tous les suffrages.
Il n'y a pas deux voix différentes sur ce personnage, tout le monde en porte le même jugement.
Sens 19
Terme de grammaire grecque et latine. Nom donné à différentes formes du verbe employées pour marquer si le sujet fait l'action du verbe ou la reçoit. Voix active. Voix passive. Voix moyenne.
Sens 20
Terme de monnayage. Son que rendent les pièces jetées sur le tas, et d'après lequel on les apprécie. Voix sourde. Voix fêlée. La voix du peuple est la voix de Dieu, le sentiment général est ordinairement bien fondé.
REMARQUE
Corneille l'a employé pour promesse, parole donnée.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. votz, voutz ; cat. veu ; espagn. et portug. voz ; ital. voce ; du lat. vocem ; zend, vaks ; sanscr. vak, voix.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> VOIX
n. f.
Son qui sort de la bouche de l'homme. Voix forte, faible, grêle. Voix haute, basse. Voix plaintive, mourante. Voix cassée, usée, éteinte, enrouée, chevrotante. Voix harmonieuse, sonore. Voix douce, rude. Voie flûtée, aigre, perçante, aiguë, discordante. Étouffer la voix. La voix lui manque. Extinction de voix. Sa voix mue. J'entends une voix qui m'appelle. Les brebis connaissent la voix du berger. De vive voix ou par écrit. À voix basse. À haute voix. Parler à mi-voix. Faire la grosse voix.

Élever la voix signifie Parler avec plus de hauteur, plus d'assurance qu'il ne convient. Il s'est permis d'élever la voix en ma présence.

Voix se dit aussi en parlant de Certains animaux. La voix du perroquet. La voix des oiseaux.

En termes de Chasse, La voix des chiens, L'aboiement des chiens après leur gibier. Les chiens commencèrent à donner de la voix.

Voix se dit particulièrement du Son articulé, de la parole. Tout le pays vous parle par sa voix. Une voix éloquente. Écoutez la voix de votre ami. Ne soyez pas sourd à la voix de ces infortunés. Prêtez l'oreille à ma voix.

Demeurer sans voix, Ne pouvoir parler.

Fig., Élever la voix pour quelqu'un, en faveur de quelqu'un, contre quelqu'un, Parler hautement, ouvertement en faveur de quelqu'un, ou à son désavantage.

Poétiquement, La déesse aux cent voix, La Renommée.

Fig., Apprendre quelque chose par la voix de la renommée, L'apprendre par le bruit public.

VOIX se dit aussi du Son modulé dans le chant. Une belle voix. Une grande étendue, un grand volume de voix. Une voix très étendue. Donner toute sa voix. Forcer sa voix. Ménager, conduire sa voix. Chanter à pleine voix. Leurs voix ne s'accordent pas. Une voix de basse, de ténor, de soprano, etc. Les différents registres de la voix. Voix expressive, souple, légère. Voix juste, fausse. Voix blanche. Voix de tête. Voix de poitrine. Il a de la voix. Il n'a plus de voix. Elle n'a qu'un filet de voix.

Fam., Être en voix, N'être pas en voix, Être en bonne, en mauvaise disposition pour chanter. Cette chanteuse n'était pas en voix ce soir.

Voix humaine, Jeu de l'orgue qui imite la voix de l'homme quand il chante.

Un morceau à deux, à quatre voix, Un morceau de musique comprenant deux, quatre parties écrites pour le chant.

En termes de Musique, Une fugue à trois, à quatre voix, Une fugue à trois, à quatre parties simultanées.

VOIX se dit, par extension, du Son de certaines choses. La voix du tonnerre. La voix argentine des cloches.

Il se dit figurément d'un Mouvement intérieur qui nous porte à faire quelque chose ou qui nous en détourne. La voix de la nature, de l'humanité. La voix du sang. Écouter la voix de l'honneur. Obéir à la voix de sa conscience. Étouffer la voix de la raison, du sentiment.

Il se dit aussi de l'Expression de l'opinion. Il n'y eut qu'une voix sur son compte. La voix publique. Tout d'une voix. D'une voix unanime.

Il signifie spécialement Expression de l'opinion dans un vote; suffrage. Donner sa voix. Recueillir les voix. Compter les voix. Mettre une proposition aux voix. Il l'a emporté de tant de voix. À la pluralité des voix. Il a eu toutes les voix. Je lui donnerai ma voix. Vous a-t-il demandé votre voix? Il a acheté les voix. L'affaire a passé à une voix seulement.

Voix délibérative, voix consultative. Voyez DÉLIBÉRATIF, CONSULTATIF.

Fig. et fam., Avoir voix au chapitre, Être qualifié pour donner son avis dans une compagnie, dans une famille, auprès de quelque personne considérable.

VOIX, en termes de Grammaire, se dit de Différentes formes que prennent les verbes, selon qu'ils sont employés dans des propositions dont le sujet fait l'action ou la reçoit, est actif ou passif. La voix active. La voix passive. Dans la langue grecque, les verbes ont une voix moyenne.

4

Anagrammes de voix

Nombre de lettres :
5

Usages de voix

voix


1 :

Voix intérieure.
Voix consultative, délibérative.
Voix de la conscience, de la nature.
Voix du sang, de la raison, du coeur.
Voix du peuple, voix de Dieu.
Voix qui appelle, avertit quelqu‘un.
Majorité, unanimité des voix.
Avoir voix consultative, délibérative( dans une assemblée).
Avoir voix au chapitre.
Compter des voix.
Départager des voix.
Donner sa voix à un candidat.
Être approuvé, élu par tant de voix.
Faire le plein de ses voix( pour un candidat).
Faire gagner des voix.
Gagner des voix.
Mendier des voix.
Perdre des voix.
Recueillir des voix.


2 :

Voix douce, furieuse, altérée, tremblante, bouleversée.
Voix rauque, aiguë, grave, forte, vibrante, faible, basse.
Voix tremblotante, traînante, fausse, pointue, grasse.
Voix enrouée, pure, nette, enchanteresse, brillante, muée.
Voix puissante, ample, retentissante, cuivrée, bien timbrée.
Voix étouffée, haut perchée, cassée, juste, chaude, timide.
Voix chevrotante, sourde, aigre, criarde, perçante, usée.
Voix stridente, caverneuse, voilée, profonde, sépulcrale.
Voix claire, blanche, éraillée, haute, bien posée, très posée.
Voix flûtée, sensuelle, autoritaire, gaie, gouailleuse.
Voix froide, glacée, cuivrée, tendre, grêle, fêlée, plaintive.
Voix à peine distincte.
Voix brisée( par l' émotion).
Voix in, off.
Voix céleste, humaine( de l' orgue).
Voix de timbre haut, bas.
Voix de registre aigu.
Voix de grande étendue.
Voix de poitrine, de tête.
Voix d' acier, de castrat, de châtré, de rogomme, de stentor.
Voix d‘ ivrogne, de sirène, d‘ enfant, d‘ adulte, d‘ homme.
Voix de femme, de crécelle, de fausset, de violoncelle.
Voix de ténor, de baryton, de soprano.
Voix du nez.
Voix d‘ un chanteur, d‘ un haut-parleur.
Voix d‘ un violon, d‘ une horloge, d‘ un canon.
Voix des chiens, des oiseaux.
Voix des orgues.
Voix de son maître.
Voix dans le masque, dans le champ.
Voix hors champ.
Voix sans timbre.
Voix qui s' assourdit, s‘ assombrit, chevrote, détonne.
Voix qui s‘ affaiblit, meurt.
Voix qui vibre, s‘ élève, s‘ étrangle, se fausse, gémit, mue.
Voix qui ne porte pas.
Voix qui descend bas, monte haut.
Voix qui monte par ton, par demi-ton.
Voix qui a du timbre.
Voix qui descend jusqu‘ au fa.
Voix qui monte jusqu‘ à l‘ ut dièse.
Voix qui sort d‘ un haut-parleur.
Voix qui dit, crie quelque chose.
Voix qui ne s‘ entend pas à plus de cinq mètres.
La voix lui manqua.
Voix qui s‘ élèvent.
Grosse, petite, belle voix.
Porte-voix, mi-voix.
Extinction, filet, bruit, éclats de voix.
Port de voix.
Types de voix.
Raucité, inflexions, propagation, ton de la voix.
Troubles, altération, place, virtuosité, émission de la voix.
Modification, perte, tremblement, vibrations de la voix.
Appui de la voix.
Souplesse, étoffe, timbre, volume, tessiture d‘ une voix.
Registre, accent, intensité, ampleur, étendue d‘ une voix.
Couleur, beauté d‘ une voix.
Pièce vocale à plusieurs voix.
Chant à voix égales.
À voix basse, haute.
À haute( et intelligible) voix.
À pleine voix.
À mi-voix.
À portée de( la) voix.
De la voix et du geste.
De vive voix.
D‘ une voix émue, tremblotante, douce, gaie.
Adoucir une voix.
Adresser la parole à quelqu‘un d‘ une certaine voix.
Amplifier une( ou la) voix.
Analyser la voix.
Annoncer quelque chose à haute voix.
Avoir de la voix.
Avoir des larmes dans la voix.
Avoir quelque chose de sauvage, de tendre dans la voix.
Baisser la voix.
Changer sa voix.
Chanter à pleine voix.
Contrefaire la voix de quelqu‘un.
Couvrir la voix de quelqu‘un.
Déclamer quelque chose d‘ une certaine voix.
Décrire une voix.
Défatiguer la( ou sa) voix.
Déformer la voix de quelqu‘un.
Déguiser sa voix au téléphone.
Demander quelque chose d‘ une certaine voix.
Demeurer sans voix.
Dire quelque chose d‘ une certaine voix.
Dire quelque chose à haute voix, à voix basse.
Diriger quelqu‘un, un animal de la voix et du geste.
Donner de la voix.
Éclaircir sa voix.
Élever la voix.
Émettre une voix.
Enfler sa voix.
Énoncer quelque chose à haute voix.
Enregistrer la voix de quelqu‘un.
Enrouer la voix de quelqu‘un.
Entendre la voix de quelqu‘un.
Entendre une( ou des) voix.
Érailler la voix de quelqu‘un.
Être la voix de son maître.
Être en voix.
Être sans voix.
Exercer sa voix.
Faire entendre sa voix.
Forcer sa voix.
Grossir sa voix pour intimider quelqu‘un.
Hausser la voix.
Imiter la voix de quelqu‘un.
Intensifier la voix.
Lire à haute voix.
Ne pas( ou plus) oser élever la voix.
Obéir à la voix de quelqu‘un.
Parler d‘ une certaine voix.
Parler d‘ une seule voix.
Parler à voix basse, haute.
Parler à mi-voix.
Perdre la( ou sa) voix.
Placer sa voix.
Prendre une certaine voix pour dire quelque chose.
Prêter sa voix à quelqu‘un.
Produire une voix.
Prononcer quelque chose à voix basse, à haute voix.
Réciter à haute voix.
Rester sans voix.
Se casser la voix.
S‘ éclaircir la voix.
S‘entretenir de vive voix.
S‘entretenir à voix basse.
S‘érailler la voix à crier.
S‘expliquer de vive voix.
Tousser pour éclaircir sa voix.
Travailler sa voix.


3 :

Voix passive, active, moyenne.
Phrase, verbe à la voix passive, active.
Mettre( une phrase, un verbe) à la voix passive, active.
Transposer à la voix passive, active.


6

Mots Proches de voix

Mots précédents
voiturette
voiturier,ière
voiturin

Mots suivants
vol
volable
volage