1

absolu,e

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

absolu,e(adjectif)

Qui n'est relatif à rien d'autre que soi, qui ne dépend de rien, que rien ne limite, sans bornes.
{nom masculin} Ce qui existe par soi-même.

Les synonymes Mediadico de absolu,e :

Les synonymes Word de absolu,e :

Les synonymes WordNet de absolu,e :

Les antonymes de absolu :

corrélatif,ive, partiel,elle, proportionnel,elle, relatif,ive, accommodant,e, arrangeant,e, conciliant,e, libéral,aux, traitable, serviable


2

Définition du dictionnaire Littré

> ABSOLU, UE
Prononciation : ab-so-lu, lu-e, ou, suivant la prononciation réelle, ap-so-lu
adj.
Sens 1
Qui n'est lié, borné, retenu par rien. Une impossibilité absolue. Il y a peu de vérités absolues. Domination absolue.
Sens 2
Sens absolu. Vous prenez ce que je dis dans un sens trop absolu.
Sens 3
En termes de grammaire et de logique, absolu se dit par opposition à relatif. Homme est un terme absolu, père est un terme relatif.
Sens 4
En termes de grammaire latine et grecque, ablatif absolu, génitif absolu, ablatif, génitif qui n'est régi par aucun mot exprimé.
Sens 5
Qui a pouvoir, autorité sans restriction. Un roi absolu.
Sens 6
Pouvoir absolu se dit en politique du pouvoir royal, quand il n'est pas limité par une constitution, et que le prince peut faire des lois, en abroger, et lever des impôts sans consulter les représentants de la nation.
Sens 7
Qui commande, qui veut être obéi. Il a un caractère absolu. Absolu dans sa famille. Une mère absolue.
Sens 8
En termes de chimie, pur, sans mélange. Alcool absolu, alcool sans eau.
Sens 9
Le jeudi absolu se disait autrefois pour le jeudi saint
Sens 10
En termes de métaphysique, qui n'est pas relatif, qui n'a rien de contingent. Les idées absolues sont celles qui, d'après la métaphysique, ne viennent pas de l'expérience.
Sens 11
S. m. En termes de métaphysique, l'absolu, ce qui existe indépendamment de toute condition. La recherche de l'absolu. L'absolu est la base des philosophies qui ne prennent pas pour point de départ l'expérience.
En prose, absolu ne se met guère qu'après son substantif.
SYNONYME
ABSOLU, IMPÉRIEUX. Un homme impérieux commande avec empire ; un homme absolu veut être obéi avec exactitude. L'un peut n'exiger que de la déférence ; l'autre veut de la soumission. On est impérieux par le ton, le langage ; on peut être absolu en conservant de la douceur dans les formes. Un monarque impérieux est celui qui commande avec hauteur à ceux qui l'entourent ; un monarque absolu est celui qui règne en maître sur ses sujets. On peut être impérieux et faible : sans fermeté on n'est pas absolu. On n'est impérieux que par moments : un caractère absolu se fait sentir sans interruption, GUIZOT.
HISTORIQUE
XIIe s.
XIIIe s.
XVe s.
XVIe S.
ÉTYMOLOGIE
Absolutus, de absolvere, délier et par suite absoudre (voy. ABSOUDRE) ; provenç. absolut ; espagn. absoluto ; ital. assoluto.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE ABSOLU. Ajoutez :
Sens 11
En mécanique, le mouvement absolu d'un point est le mouvement de ce point rapporté à des points de repère fixes ; par opposition à mouvement relatif, qui est ce même mouvement rapporté à des points de repère mobiles.
Sens 12
Ajoutez :
À l'absolu, en termes de commerce, complétement.
Sens 13
Terme de thermodynamique. Zéro absolu, voy. ZÉRO, n° 2.
Température absolue, température comptée à partir du zéro absolu, ou - 273 centigrades.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> ABSOLU, UE
adj.
Qui est complet, sans restriction. Quand il s'applique à l'autorité, il signifie Qui est souverain, sans contrôle. Pouvoir absolu. Autorité absolue. Monarchie absolue. Commandement absolu. On dit de même Souverain absolu, maître absolu.

Il signifie aussi Qui est impérieux, entier. Cet homme est absolu dans tout ce qu'il veut. Parler d'un ton absolu. Un caractère absolu.

Il signifie encore Qui est total, sans exception. Une impossibilité absolue. Il y a peu de vérités absolues.

Il se dit, en termes de Métaphysique et de Grammaire, par opposition à Relatif. Homme est un terme absolu, Père est un terme relatif.

Emploi absolu se dit à propos d'un Verbe ou d'un nom qui n'est pas accompagné de son complément habituel ou logique. Dans Il mange bien, il boit bien, mange et boit sont d'un emploi absolu.

En termes de Grammaire latine, Ablatif absolu, Ablatif qui n'est régi par aucun mot exprimé dans la proposition. On dit de même, en termes de Grammaire grecque, Génitif absolu.

Il s'emploie comme nom, en termes de Métaphysique, et signifie Ce qui existe indépendamment de toute condition. L'absolu. La philosophie de l'absolu.

4

Anagrammes de absolu,e

Nombre de lettres :
5

Usages de absolu,e

absolu,e


1 :

Recherche de l' absolu.
Dans l' absolu.
En quête d' absolu.
Ériger quelque chose en absolu.
Juger de quelque chose dans l‘ absolu.
Rechercher l‘ absolu.


6

Mots Proches de absolu,e

Mots précédents
absidiole
absinthe
absinthisme

Mots suivants
absoluité
absolument
absolution