1

absorber

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

absorber(verbe pronominal, verbe transitif)

Les synonymes Mediadico de absorber :

2 : accaparer: retenir, occuper, passionner, intéresser.

4 : ( s‘): se concentrer: se plonger, s‘ intéresser, se consacrer.

Les synonymes Word de absorber :

Les synonymes WordNet de absorber :

Les antonymes de absorber :

régurgiter, cracher


2

Définition du dictionnaire Littré

> ABSORBER
Prononciation : ab-sor-bé, ou, suivant la prononciation réelle, ap-sor-bé
v. a.
Sens 1
Faire entrer en soi. Ce que la terre absorbe. Tu avais absorbé tant de vin. L'éponge absorbe l'eau. Le sang absorbe l'oxygène de l'air atmosphérique. Jusqu'à ce que l'olive ait absorbé le sel. Le mercure est absorbé dans l'estomac. Le poison une fois absorbé manifeste ses effets.
Sens 2
Faire disparaître, épuiser, consumer. Le noir absorbe la lumière. Les procès ont absorbé son patrimoine. Les intérêts absorbent le capital. La Chine et l'Inde absorbent une grande partie du numéraire de l'Occident. Les impôts ont absorbé leur fortune. Un faible cri absorbé dans la clameur de la multitude. Mon temps est absorbé par mille affaires de détail.
Sens 3
Appliquer l'esprit, occuper entièrement. Absorber l'attention. Cette affaire l'absorbe tout entier. Pensées qui absorbent. Ceux qu'absorbe le soin du salut de l'État.
Sens 4
S'absorber, v. réfl. Être absorbé. L'oxygène s'absorbe dans le poumon. Le Rhin s'absorbe dans les sables. Il s'absorbe dans sa douleur. S'absorber dans l'étude des mathématiques.
SYNONYME
ABSORBER, ENGLOUTIR. Idée commune, disparition de la chose qui est absorbée ou engloutie. Mais absorber indique une action successive, et engloutir, une action faite d'un seul coup. On absorbe peu à peu ; on engloutit à la fois. Un fleuve s'engloutit dans un abîme, il s'absorbe dans les sables. Un patrimoine est englouti dans une fausse spéculation ; il est absorbé par les procès. Au figuré, la synonymie cesse. On est absorbé dans ses peines, dans sa douleur, mais non englouti.
HISTORIQUE
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
ÉTYMOLOGIE
Absorbere, de ab, indiquant séparation, et sorbere, avaler.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
ABSORBER. - HIST. XIIIe s. Ajoutez :
> ABSORBÉ, ÉE
Prononciation : ap-sor-bé, bée
part. passé.
Sens 1
Poison absorbé. Pluies avidement absorbées par la terre.
Sens 2
Biens absorbés par les procès, en procès.
Sens 3
Au figuré. Absorbé par les affaires, absorbé par une grande douleur, absorbé dans ses réflexions. Je suis absorbé dans la composition.
Sens 4
Absolument. Qui ne prête pas attention aux choses du dehors. Voyez-le ; il est tout absorbé.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> ABSORBER
v. tr.
Faire pénétrer en soi, s'assimiler. Les sables, les terres sèches et légères absorbent les eaux de la pluie en un moment. Absorber de la nourriture. Les pluies s'absorbent dans les sables.

Il se dit dans un sens analogue en parlant des Couleurs, des sons, des odeurs, des saveurs. Le noir absorbe la lumière. Une voix faible est absorbée dans un grand choeur de musique. L'odeur de la tubéreuse absorbe l'odeur de la plupart des autres fleurs.

Il se dit aussi des Corps qui ont la faculté de pomper les fluides placés à leur portée. Les branches gourmandes absorbent la nourriture destinée au reste de l'arbre. Les fluides sont absorbés par les vaisseaux lymphatiques. La membrane muqueuse du poumon absorbe l'oxygène de l'air, dans l'acte de la respiration. L'éponge absorbe l'eau.

ABSORBER, au figuré, signifie Consumer entièrement, et, en ce sens, il se dit principalement en parlant des biens, des richesses, de l'argent. Les procès ont absorbé tout son bien. Les frais ont absorbé la meilleure partie de la succession. Tout passe et s'absorbe dans l'éternité. Cette lecture absorbera trop de temps.

Il signifie aussi Attirer à soi en entier. Cet orateur avait tellement absorbé l'attention qu'il n'y en eut plus pour les autres. Cette scène absorbe tout l'intérêt de la pièce. Ses nouvelles fonctions l'absorbent tout entier.

Le participe passé
ABSORBÉ, ÉE, se dit d'une Personne profondément appliquée à quelque chose. Il est entièrement absorbé dans l'étude des mathématiques. Il était absorbé dans ses réflexions.

Être tout absorbé en Dieu, Être dans une méditation continuelle des choses de Dieu. Absolument, Il est tout absorbé.

4

Anagrammes de absorber

Nombre de lettres :
5

Mots Proches de absorber