1

adoucir

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

adoucir(verbe pronominal, verbe transitif)

Les synonymes Mediadico de adoucir :

Les synonymes Word de adoucir :

2 : dulcifier

Les synonymes WordNet de adoucir :

Les antonymes de adoucir :

aggraver, embarquer, emmener, entraîner, prévaloir, accabler, accroître, emporter, endurcir, boucaner, racorni,e, racornir, radicaliser, induré,e, indurer, enlever, renforcer, rafler, remporter, augmenter, enlevé,e, récompenser, solidifier, féliciter, exciter, rafle, exaspérer, accentuer, fortifier, relever, raffermir, requinquer, agrandir, ajouter, grossir, amplifier, souder, suturer, monter, élever, hausser, lever, ériger, hisser, compliquer, affliger, gêner


2

Définition du dictionnaire Littré

> ADOUCIR
Prononciation : a-dou-sir
v. a.
Sens 1
Rendre doux. Adoucir l'amertume, l'âpreté des fruits. Adoucir des fruits par la culture.
Sens 2
Par extension, ôter les qualités qui blessent. La pluie adoucit le temps [le rend moins froid]. Adoucir sa voix, parler d'un ton moins élevé, moins aigre. Adoucir la prononciation d'une langue.
Sens 3
Au moral, rendre plus supportable.
Sens 4
Calmer, apaiser. Adoucir la colère. On parvint à adoucir son ressentiment. Rien ne pouvait l'adoucir. Le juge que l'avocat doit adoucir.
Sens 5
Polir, ôter les aspérités. On adoucit le bois avec la prêle. On adoucit les glaces avec l'émeri.
Sens 6
En peinture et en sculpture, adoucir, rendre moins saillant, moins tranchant ; adoucir les contours.
En un sens analogue, cette coiffure adoucit l'air du visage.
Sens 7
Mitiger, atténuer, présenter d'une façon plus excusable, plus acceptable. Adoucir une expression, des reproches.
Sens 8
S'adoucir, v. réfl. Devenir plus doux, au propre et au figuré. Le raisin s'adoucit en mûrissant. Le froid s'étant adouci. Que la voix s'adoucisse. Les moeurs se sont adoucies. Le vainqueur ne s'est pas adouci à l'égard des vaincus.
SYNONYME
1° ADOUCIR, MITIGER, MODÉRER, TEMPÉRER. Tous ces verbes sont opposés au trop et en expriment le retranchement. On adoucit par quelque chose de doux ; on mitige par quelque chose de débonnaire ; on modère par quelque chose qui apporte de la mesure ; on tempère par quelque chose qui apporte du mélange. De là vient ce qu'il y a de commun et ce qu'il y a de différent dans ces quatre verbes. On adoucit l'amertume de la douleur ; on mitige une pénalité sévère ; on modère la passion ; on tempère la crainte avec l'espérance.
2° ADOUCIR, RADOUCIR., Rendre doux, au propre et au figuré. Souvent ces deux verbes ont un même sens et s'emploient l'un pour l'autre ; mais, quand ils sont distincts, radoucir se dit des choses ou des personnes qui, étant douces. ont été changées, et en général qu'on ramène à la douceur. La pluie adoucit le temps ; mais la pluie a radouci le temps signifie que le temps s'était mis au froid et qu'il redevient doux On adoucit l'humeur d'une personne rude naturellement ; mais un homme en colère se radoucit.
HISTORIQUE
XIIIe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Picard. adouchir ; bourguig. édouci ; provenç. adolzar, adoulzar, adolcir, adossir ; espagn. adolcir, et anc. espagn. adulzar ; portug. aducir, adoçar ; ital. addolcire, addolcare et addolciare ; de ad, à (voy. à), et dulcis, doux. Les conjugaisons romanes viennent de deux formes bas-latin, addulcire et addulcare. L'ancien français adoucer est tombé en désuétude ; il n'est resté que adoucir.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
ADOUCIR. - HIST. Ajoutez :
XIIe s.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> ADOUCIR
v. tr.
Rendre doux, tempérer l'âcreté de quelque chose d'aigre, de piquant, de salé. Adoucir l'acide du citron avec le sucre. Adoucir une sauce trop salée en y ajoutant de l'eau.

La pluie adoucit le temps, Elle le rend moins aigre. Le temps commence à s'adoucir.

Adoucir sa voix, Parler d'un ton moins aigre ou moins élevé. Sa voix s'adoucit.

Il signifie aussi Polir en ôtant les aspérités. On adoucit le bois avec la prêle. On adoucit les glaces avec l'émeri.

Il signifie au figuré Rendre plus supportable. Cela adoucira un peu votre mal. Si quelque chose pouvait adoucir ma peine. Adoucir l'ennui, l'amertume, le chagrin, etc. Tous les maux s'adoucissent avec le temps. On dit dans le même sens Adoucir l'humeur, le caractère, Rendre l'humeur, le caractère plus traitable.

Adoucir les traits, adoucir l'air du visage, Les rendre moins rudes. La manière de se coiffer adoucit l'air du visage, ou le rend plus rude.

Adoucir une expression, La corriger, la tempérer par une autre. On dit dans le même sens Cette critique est trop sévère, il faut l'adoucir. Adoucir des reproches, des remontrances, un refus, etc.

En termes de Peinture et de Sculpture, Adoucir les formes, les contours, Diminuer ce qu'ils ont de trop prononcé. On dit de même Adoucir les traits d'une figure, Les rendre plus délicats, plus aimables. On dit aussi Adoucir les teintes d'un tableau, Graduer avec plus de délicatesse le passage de l'une à l'autre.

ADOUCIR signifie encore Apaiser. Adoucir la colère de quelqu'un. Adoucir un esprit irrité. Sa colère s'est adoucie. À la fin de l'entretien il s'est adouci.

4

Anagrammes de adoucir

Nombre de lettres :
5

Mots Proches de adoucir