1

affranchir

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

affranchir(verbe pronominal, verbe transitif)

Les synonymes Mediadico de affranchir :

Les synonymes Word de affranchir :

Les synonymes WordNet de affranchir :

Les antonymes de affranchir :

asservir, asservissant,e, assujettissant,e, astreignant,e, oppresser, opprimant,e, opprimer, tyranniser, assujettir, maîtrise, maîtriser, oppressant,e, soumettre, subjuguer, domestiquer, dompter, domestique


2

Définition du dictionnaire Littré

> AFFRANCHIR
Prononciation : a-fran-chir
v. a.
Sens 1
Rendre franc, exempt d'impôt. Le roi affranchit cette ville de la taille. Cette marchandise est affranchie de tous droits à l'entrée.
Sens 2
En termes de féodalité, affranchir un héritage, libérer un héritage de quelque servitude, de quelque charge.
Sens 3
Affranchir une lettre, un paquet, en payer le port en envoyant la lettre, le paquet.
Sens 4
Rendre libre. Affranchir un esclave. Les noirs des colonies ont été affranchis moyennant indemnité. Thrasybule affranchit des trente tyrans la ville d'Athènes.
Sens 5
Délivrer, en général, de ce qui gêne. Affranchir d'un tribut, de la crainte, du chagrin.
Sens 6
Figurément. Délivrer d'un mal.
Sens 7
En termes d'équitation, affranchir un fossé, sauter par delà.
Sens 8
Affranchir un tonneau, le nettoyer, le purifier, quand le bois est neuf.
Sens 9
Affranchir un animal, le châtrer.
Sens 10
Terme de marine. Affranchir la pompe, lui faire jeter une quantité d'eau plus considérable que celle qui entre dans le bâtiment.
Sens 11
S'affranchir, v. réfl. à Rome, les esclaves pouvaient s'affranchir à l'aide de leurs épargnes. Tel fut l'accord de la Gaule pour s'affranchir que.... Quand les âmes se seront affranchies des liens du corps. S'affranchir d'une règle.
Sens 12
S'affranchir, en jardinage, se dit d'un arbre greffé, quand de l'endroit greffé se produisent des racines qui s'enfoncent en terre.
SYNONYME
AFFRANCHIR, DÉLIVRER. Affranchir, c'est rendre franc ; délivrer, c'est rendre libre. Rendre franc, c'est élever d'une condition servile à celle d'homme franc ; rendre libre, c'est ôter tout ce qui captive. Délivrer est donc beaucoup plus général et moins précis. Délivrer des esclaves peut aussi bien s'entendre d'esclaves auxquels on donne la liberté, que d'esclaves qu'on arrache au pouvoir de l'ennemi. En revanche, on ne dira pas affranchir des prisonniers, mais affranchir des esclaves, des serfs. L'affranchissement ne s'applique qu'au passage d'une condition sociale à une autre ; la délivrance s'applique à toute sortie hors d'une situation où la liberté nous est ôtée. Quant au sens métaphysique, ces deux mots se confondent beaucoup.
HISTORIQUE
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. afranquir, afrancar ; espagn. afrancar ; ital. affrancare ; de af pour ad (voy. à), et franc, adj.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE AFFRANCHIR. Ajoutez :
Sens 13
On dit au jeu qu'une carte est affranchie, lorsqu'elle n'est plus exposée à être prise. J'ai fait prendre mon roi pour affranchir ma dame.
Sens 14
On dit en grammaire comparée qu'un suffixe s'est affranchi, quand le sens particulier primitif s'en est assez effacé pour que ce suffixe puisse devenir d'un usage général. Ainsi le suffixe ment, qui ne s'applique d'abord qu'aux adjectifs à sens spirituel, devient aussi, en s'affranchissant, applicable au sens matériel, comme carrément, blanchement.
Un suffixe se forme aussi par affranchissement de deux suffixes agglutinés ; par ex. le suffixe a primitivement long de Roma, joint au suffixe no, a fait rom-a-nu-s (a long); il s'en est affranchi un suffixe composé ano (a long), qui apparaît dans urb-anus, où, autrement, le a avec accent long n'aurait aucune raison d'être.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> AFFRANCHIR
v. tr.
Rendre libre, déclarer libre. Affranchir un esclave.

Il signifie aussi Décharger, exempter. Affranchir d'impôts. Affranchir une ville de certaines charges.

En termes de Droit féodal, Affranchir un héritage, Libérer un héritage de quelque servitude, de quelque charge.

Affranchir une lettre, un paquet, En payer la taxe d'avance pour en libérer le destinataire.

Il signifie au figuré Tirer d'une sujétion, d'une dépendance. Affranchir un peuple de la servitude, de la tyrannie. Il est affranchi du despotisme qu'on exerçait sur lui, de la dépendance où il était.

Il signifie aussi Délivrer de quelque mal, de quelque peine. La mort nous affranchira des misères de ce monde. Votre présence m'affranchit de toute crainte, de toute inquiétude. Il s'est affranchi de toute crainte, de toute gêne, de tout devoir. Ils se sont affranchis de tous les préjugés.

Le participe passé
AFFRANCHI, IE, est aussi nom et désigne un Esclave à qui on a donné la liberté. La condition d'affranchi. Les affranchis d'Auguste. Acté, affranchie de Néron.

4

Anagrammes de affranchir

Nombre de lettres :
5

Mots Proches de affranchir