1

ailé,e

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

aile(nom féminin)

Organe qui permet à certains animaux, oiseaux, insectes, mammifères, de voler.
Partie inférieure des côtés du nez.
Pièce de carrosserie qui recouvre la roue d'une automobile.
Plan de sustentation d‘ un avion.

Ailes de moulin châssis de bois et de toile qui tourne au vent.
Partie latérale d‘ un bâtiment.
Partie latérale d‘ une armée.
Dans une formation politique, les parties les plus éloignées du centre.
Parties gauche et droite de la ligne d‘ attaque d‘ une équipe de football, de rugby, etc.
Sur les arbres en espalier, branches situées de part et d‘ autre des branches principales.

Aile libre deltaplane.



Marine Aile d'hydroptère : surface portante hydrodynamique permettant à un hydroptère de se soulever au-dessus de l'eau, à grande vitesse.(Anglais: hydrofoil)

Homonymes - paronymes
ale( bière).
elle( pronom).

ailé,e(adjectif)

Homonymes - paronymes
héler( appeler).

Les synonymes Mediadico de aile :

1 : côté: bord, flanc.

Les synonymes Word de aile :

Les synonymes WordNet de aile :

Les antonymes de aile :

aptère


2

Définition du dictionnaire Littré

> AILE
Prononciation : é-l'
s. f.
Mauvaise orthographe d'un mot anglais qu'il faut écrire ale si l'on veut garder l'orthographe originale, et èle si l'on veut figurer la prononciation, mais non aile, ce qui le confond avec aile d'oiseau (voy. ALE).
ÉTYMOLOGIE
Angl. ale ; dan. et suéd. ael.
> AILE
Prononciation : è-l'
s. f.
Sens 1
Membre qui sert aux oiseaux à voler. On donne aussi ce nom aux parties à l'aide desquelles beaucoup d'insectes et quelques mammifères se soutiennent dans l'air. Les ailes des chauves-souris sont membraneuses.
Poétiquement.
Fig. et poétique. Les ailes des zéphyrs.
Sens 2
Locutions diverses. Le mal a des ailes, il arrive promptement.
La peur donne des ailes, elle précipite la marche du plus lent.
Familièrement. Battre de l'aile, être mal à son aise.
Ne battre que d'une aile, être déchu de son premier état, ne plus jouir de la même considération.
En avoir dans l'aile, être atteint d'une maladie grave, d'une disgrâce imprévue, et aussi être amoureux.
Tirer une plume de l'aile à quelqu'un, lui arracher une concession, en obtenir un sacrifice.
Rogner les ailes à quelqu'un, retrancher ses profits, son autorité, ses moyens d'action.
Voler de ses propres ailes, être en état de se passer d'aide.
Vouloir voler sans avoir des ailes, entreprendre une chose au - dessus de ses forces.
C'est la plus belle plume de son aile, c'est le plus clair de son revenu, sa plus belle prérogative, etc.
Tirer pied ou aile d'une chose, en tirer un profit, un avantage, si médiocre qu'il soit.
Sens 3
Fig. Protection. Être sous l'aile de sa mère, sous sa surveillance, sous sa protection.
Dans le langage de l'Écriture, l'aile, les ailes du Seigneur, la protection de Dieu.
Sens 4
Partie charnue d'une volaille, depuis le haut de l'estomac jusque sous les cuisses. Servez-moi une aile.
Sens 5
Fig. et par extension. Les ailes d'un moulin, les châssis garnis de toile que le vent met en mouvement et qui font tourner la meule. Le vent a cassé une aile au moulin.
Sens 6
Les ailes d'un édifice, les deux parties qui de chaque côté sont jointes au corps principal. Aile droite, aile gauche, doivent s'entendre non par rapport à la personne qui regarde, mais par rapport au bâtiment même.
Chez les anciens, ailes d'un temple, les murs latéraux avec ou sans péristyle.
Chez quelques auteurs modernes, ailes d'une église, bas côtés ou nefs latérales.
Sens 7
Les ailes d'une armée, d'une flotte, les deux extrémités d'une armée rangée en bataille ; l'aile droite, l'aile gauche d'une armée.
Sens 8
Terme de fortifications. Les côtés d'un ouvrage avancé qui tient au corps de la place.
Sens 9
En horlogerie, les ailes d'un pignon, les dents d'un pignon.
Dans les corderies, les ailes d'un touret, les deux planchettes en croix qui servent à retenir le fil sur le touret, lorsqu'il est près d'être rempli.
Sens 10
En anatomie, les ailes du nez, les côtés extérieurs des narines.
Sens 11
En architecture, ailes de mouches, les ancres employées aux angles des coffres de cheminées de brique.
Sens 12
En fauconnerie, monter sur l'aile, se dit d'un oiseau quand il s'incline sur une aile, et qu'il s'élève par le mouvement de l'autre.
Sens 13
Bande de plomb qui sert à engager les losanges du verre dans le panneau des vitres.
Sens 14
Terme de pêche. Ailes de filet, bandes de filet qu'on ajoute aux côtés des filets en manche.
HISTORIQUE
XIIe s.
XIIIe s.
XVe s.
XVIe s.
On remarquera qu'au XVIe siècle la locution tirer pied ou aile était tirer cuisse ou aile ; ce qui se rapporte mieux à une volaille qu'on découpe.
ÉTYMOLOGIE
Berry, ale ; bourguig. aule ; provenç. ital. et espagn. ala ; de ala, aile. On regarde ala comme une abréviation de axla, comme tela, toile, est pour texla, et axla est le radical d'axilla (voy. AISSELLE).
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE AILE. Ajoutez :
Sens 14
Instrument servant à dévider.
Sens 15
Terme d'archéologie romaine. Nom d'une troupe de cavalerie.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> AILÉ, ÉE
adj.
Qui a des ailes. Des poissons ailés. Des fourmis ailées. Suivant les poètes, Pégase est un cheval ailé. Les anciens croyaient à l'existence de serpents ailés.

En termes d'Iconologie, Un foudre ailé, Symbole de la puissance et de la vitesse.

En termes de Botanique, Tige ailée, pétiole ailé, Tige, pétiole garni d'une expansion de même nature que les feuilles ou les folioles. Péricarpe ailé, Péricarpe garni d'appendices membraneux, comme celui du frêne, de l'érable. Feuilles ailées, Feuilles dont le pétiole porte de chaque côté plusieurs folioles. Feuille ailée avec impaire, ou sans impaire, c'est-à-dire Avec ou sans une foliole terminale. Les feuilles du noyer sont ailées.

> AILE
n. f.
Membre qui sert à certains animaux pour se soutenir en l'air et pour voler. Les ailes des oiseaux sont revêtues de plumes. Les ailes des chauves-souris sont membraneuses. Les ailes de certains insectes sont si déliées qu'elles en sont transparentes. Un oiseau qui étend les ailes, qui déploie ses ailes. Un oiseau qui vole à tire-d'aile. Un oiseau qui tire de l'aile. Les pigeons ont l'aile forte, l'aile raide. Un moineau qui bat des ailes. Un oiseau blessé qui ne bat que d'une aile. Une poule qui rassemble ses poussins sous ses ailes. Les ailes d'un moucheron. Les ailes d'un papillon. On figure ordinairement les anges avec des ailes. Les poètes et les artistes donnent des ailes à la Victoire, à la Renommée, à l'Amour, au cheval Pégase, aux Vents, au Temps, aux Heures, à Mercure, etc. Poétiquement, Sur les ailes, sur l'aile des vents, des zéphyrs. Sur les ailes du temps. Etc.

Prov. et fig., La peur donne des ailes, Elle précipite la marche, la course. Le mal a des ailes, Il arrive promptement.

Prov. et fig., Ne battre plus que d'une aile, Avoir beaucoup perdu de sa vigueur, de son crédit, de sa considération. Depuis sa maladie, il ne bat plus que d'une aile. Cette affaire est bien compromise : elle ne bat plus que d'une aile.

Prov. et fig., Il a du plomb dans l'aile. Il en a dans l'aile, se dit d'un Homme à qui il est survenu quelque altération grave dans la santé ou quelque disgrâce.

Prov. et fig., Tirer une plume de l'aile à quelqu'un, Attraper quelque chose à quelqu'un, tirer de l'argent de lui. Arracher à quelqu'un une plume de l'aile, une belle plume de l'aile, Lui ôter quelque chose de considérable, le priver de quelque emploi.

Prov. et fig., Rogner les ailes à quelqu'un, Lui retrancher de son autorité, de son crédit, de ses profits.

Prov. et fig., Vouloir voler sans avoir des ailes, Entreprendre une chose au-dessus de ses forces; et Voler de ses propres ailes, Être en état de se passer du secours d'autrui.

Prov. et fig., Tirer pied ou aile d'une chose, En tirer quelque profit de manière ou d'autre.

Prov. et fig., Cette jeune fille est encore sous l'aile de sa mère, Elle est encore sous la conduite et la surveillance de sa mère.

L'aile, les ailes du Seigneur, La protection de Dieu. Seigneur, couvrez-moi de vos ailes. Je ne craindrai rien à l'ombre de vos ailes.

AILE se dit aussi de Cette partie d'un volatile préparé pour être mangé, qui comprend l'aile proprement dite et la portion charnue du haut de l'estomac au-dessus de la cuisse. Servir une aile de perdreau, une aile de chapon, une aile de bécasse. Le haut de l'aile, le bas, le bout de l'aile. Ailes d'oie confites.

Par analogie, en termes d'Arts, Les ailes d'un moulin à vent, Les grands châssis garnis de toile qui sont mis en mouvement par le vent.

Les ailes d'une hélice, Les branches de l'hélice. Les ailes d'un aéroplane, Dispositif rappelant les ailes d'oiseau. Voyez HÉLICOPTÈRE.

Par extension, en termes d'Architecture, Les ailes d'un édifice, Les deux parties d'un édifice qui sont jointes de chaque côté au principal corps de bâtiment. Les deux ailes d'un bâtiment. Un bâtiment qui n'a qu'une aile. Aile en retour. - Les anciens appelaient Ailes d'un temple Les murs latéraux d'un temple, avec ou sans péristyle; ce qui a fait donner, par quelques auteurs modernes, le nom d'Ailes aux Bas côtés ou nefs latérales d'une église. Les ailes d'une église.

Ailes de pont, Les évasures circulaires ou à pans coupés qu'on pratique aux extrémités d'un pont pour faciliter la circulation.

Ailes de théâtre, Les côtés du théâtre où se meuvent les châssis des décors et où se tiennent les acteurs pour entrer sur la scène par la droite ou par la gauche.

Ailes de mouche, Les ancres employées aux angles des coffres de cheminées construits en briques.

En termes militaires, Les ailes d'une armée, d'une troupe, Les deux extrémités d'une armée, d'une troupe rangée en ordre de bataille. L'aile droite, l'aile gauche d'une armée, d'un bataillon. L'aile droite de la première ligne. L'aile gauche de la seconde ligne. L'aile marchante. La cavalerie qui voltigeait sur les ailes. L'aile droite était appuyée à un bois, à un village. Il commandait l'aile droite. Le général replia son aile droite, ou simplement sa droite. On dit de même L'aile gauche, l'aile droite d'une armée navale, etc.

En termes d'Anatomie, Les ailes du nez, Les deux parties du nez qui forment le côté extérieur des narines.

En termes d'Horlogerie, Les ailes d'un pignon, Les dents d'un pignon.

En termes de Corderie, Les ailes d'un touret, Les deux planchettes en croix qui servent à retenir le fil sur le touret, lorsqu'il est près d'être rempli.

En termes de Botanique, Les ailes d'une fleur papilionacée, Les deux pétales latéraux.

Ailes de pigeon, Cheveux disposés en aile de chaque côté.

En termes de Sports, AILE se dit de l'Extrémité droite ou gauche des lignes de joueurs.

4

Anagrammes de ailé,e

Nombre de lettres :
5

Usages de ailé,e

ailé,e


1 :

Aile libre, delta, volante.
Aile avant, arrière, gauche, droite( d' une voiture).
Aile gauche, droite( d‘ un parti).
Aile soufflée.
Aile marchante( de l' Église, d‘ une troupe).
Aile nord, sud( d‘ un bâtiment).
Ailes déployées, ocellées, courtes, longues, arrondies.
Ailes extérieures, transparentes, bigarrées, larges, repliées.
Ailes battantes, tournantes, puissantes, colorées, nacrées.
Aile de poulet.
Ailes de pigeon.
Ailes d‘ oiseaux, de papillons, de volailles.
Ailes du nez.
Ailes de la Victoire.
Ailes d‘ un moulin, d‘ un avion, d‘ un château, d‘ une voiture.
Ailes d‘ un pont.
Ailes d‘ un front, d‘ un parti, d‘ une armée, d‘ une équipe sportive.
Ailes d‘ un groupe politique.
Ailes des anges, des oiseaux.
Ailes à fines écailles.
Aile en flèche, en delta.
Aile qui s' effile dans le sens de l' envergure.
Ailes qui remuent, s‘ agitent, se déploient, s‘ ouvrent.
Ailes qui se( re) ferment, s‘ éploient, frémissent.
Ailes qui battent l‘ air.
Trois-quarts aile.
Changement d‘ aile( en sport de ballon).
Coup, battement, ébrouement d‘ aile( s).
Paire d‘ ailes.
Les deux paires d‘ ailes des élytres.
Plumes, aileron d‘ une aile d‘ oiseau.
Revêtement, nervures, longerons d‘ une aile d‘ avion.
Profil, aileron, allongement d‘ une aile d‘ avion.
Toile, châssis d‘ une aile de moulin à vent.
Portance, envergure des ailes.
Insecte sans ailes.
Sous l‘ aile de quelqu‘un.
Il faut lui rogner les ailes.
Agiter ses ailes.
Appartenir à une aile( politique).
Avoir des ailes.
Avoir un coup dans l‘ aile.
Avoir du plomb dans l‘aile.
Battre de l‘aile.
Battre d‘ une aile.
Battre des ailes.
Cabosser une aile.
Construire une aile.
Déborder l‘ aile droite, gauche( du front ennemi).
Dégivrer des ailes.
Déployer ses ailes.
Donner des ailes.
Ébrouer ses ailes.
Emboutir l‘ aile de sa voiture.
Éployer ses ailes.
Étendre ses ailes.
Être pourvu, muni d‘ ailes.
Être placé à une aile( d‘ une équipe).
Lever une aile de poulet.
Manger une aile.
Ouvrir ses ailes.
Porter des ailes.
Préférer l‘ aile à la cuisse( dans un poulet).
Refermer ses ailes.
Renforcer des ailes.
Replier ses ailes.
Rogner les ailes à un oiseau.
Se brûler les ailes.
Sembler avoir des ailes.
Voler de ses propres ailes.


6

Mots Proches de ailé,e

Mots précédents
aigurandais,e
aïkido
ailante

Mots suivants
aileron
ailette
ailier