1

arrêt

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

arrêt(nom masculin)

Interruption.
Halte.
Jugement, saisie.
Défense faite à un militaire de sortir.



Lit d‘arrêt d‘urgence aménagement latéral de la chaussée permettant l'arrêt sans dommage d‘ un poids lourd en détresse, dans une grande descente notamment.

Aviation Crosse d'arrêt : bras escamotable muni d'un croc de forme appropriée, situé à la partie inférieure d'un avion, et qui, en position de sortie, permet, lors d'un atterrissage ou d'un appontage, d'accrocher les brins d'arrêt disposés en travers d'une piste ou d'un pont de porte-avions.(Anglais: arrester, hook) Aéronautique Arrêt de poussée : arrêt effectif de la poussée d'un propulseur.(Anglais: thrust cut off)

Difficultés orthographiques
être aux arrêts.
arrêts par intermittence.
des arrêts de rigueur.
un temps d‘ arrêt.
mandat d‘arrêt.
maison d‘ arrêt.
tomber en arrêt.
chien d‘ arrêt.
signifier défenses et arrêt.
deux couteaux à cran d‘ arrêt.

Homonymes - paronymes
haret( chat).

Les synonymes Mediadico de arrêt :

Les synonymes Word de arrêt :

Les synonymes WordNet de arrêt :

Les antonymes de arret :

continuation, déambulation, échelon, escabeau,eaux, filature, fonctionnement, foulée, gradin, procès, traque, prolongation, survivance, marche, perpétuation, défilement, déroulement, continuité, cheminement, procédure, suite, scénario, pl.scénarios, imbrication, évolution, processus, transmission, confirmation


2

Définition du dictionnaire Littré

> ARRÊT
Prononciation : a-rê ; le t ne se lie que dans la prononciation soutenue : un arrêt infamant, dites : a-rêt-infamant ; mais on dit sans lier : faire saisie et arrêt entre les mains de quelqu'un ; on a fait arrêt en sa personne et en ses biens
s. m.
Sens 1
Action d'arrêter ; effet de cette action. L'arrêt des affaires commerciales. Le médecin a reconnu un arrêt dans la marche de la maladie.
Fig. Il n'a point d'arrêt ; c'est un esprit sans arrêt ; c'est-à-dire c'est un homme léger, et sur lequel on ne peut pas compter.
Sens 2
Temps d'arrêt, se dit de courts intervalles ou repos dans des mouvements qui doivent s'exécuter avec précision.
Par extension, interruption, suspension. Il y eut un temps d'arrêt dans les persécutions.
Sens 3
Arrêt de roi, s'est dit autrefois pour embargo.
Sens 4
En termes de manége, action par laquelle le cavalier arrête son cheval, et celle par laquelle le cheval s'arrête. L'arrêt doit être opéré graduellement, mais franchement, sans que le corps du cavalier se déplace d'une manière bien sensible.
Sens 5
En physiologie, arrêt de développement, travail physiologique ou pathologique qui interrompt la formation d'un organe et l'arrête à un degré inférieur.
Sens 6
En termes de chasse, action du chien qui arrête le gibier. Votre chien garde bien l'arrêt. Le chien est en arrêt.
Sens 7
Pièce du harnais où un chevalier appuyait sa lance. Il mit la lance en arrêt.
Fig. Être la lance en arrêt, être sur le qui-vive.
Sens 8
Petite pièce qui arrête le ressort d'une arme à feu, le pêne d'une serrure, le mouvement d'une montre.
Ganse, point placé à l'extrémité d'une ouverture, pour empêcher que le linge ne se déchire.
En termes de serrurerie, petite broche en fer, portée par une chaînette, pour arrêter une persienne. Petit talon qui entre dans les encoches du pêne.
En termes de sellerie, courroie d'arrêt, celle qui est attachée au harnais de derrière, servant au cheval à arrêter la voiture.
Sens 9
En termes de musique, point d'arrêt, point d'orgue.
Sens 10
Dans l'escrime, coup d'arrêt, coup pris sur une marche avec opposition.
Sens 11
Petit ados qui coupe une allée plate en travers, pour empêcher que les eaux ne la dégradent.
Sens 12
Pieux traversés de pièces de bois, et destinés à arrêter le bois qu'on a jeté à bûche perdue sur les petites rivières.
Sens 13
En termes judiciaires, saisie de la personne ou des biens. On a fait arrêt sur sa personne et sur ses biens.
Sens 14
Maison d'arrêt, prison.
S. m. plur. En termes militaires, punition, défense faite à un militaire de sortir. Condamner aux arrêts. Lever les arrêts.
Arrêts forcés, défense absolue de sortir ; arrêts simples, défense de sortir aux heures où l'on n'est pas de service.
On a dit autrefois en arrêt ce que nous disons aux arrêts.
Sens 15
Décision rendue par une cour souveraine. Rendre un arrêt. Prononcer un arrêt de mort.
Par extension.
Décision d'une puissance, d'une autorité quelconque.
HISTORIQUE
XIIIe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. arrest ; espagn. et ital. arresto. On tire souvent ce mot du grec qui signifie un arrêt, une résolution ; mais, outre qu'on ne voit pas comment ce mot grec se serait introduit dans la langue, il est impossible de séparer arrêt d'arrêter (voy. ce mot).
3

Anagrammes de arrêt

Nombre de lettres :
4

Usages de arrêt

arrêt


1 :

Arrêt concerté, provisoire, momentané, facultatif, soudain.
Arrêt définitif, provisoire, prolongé, court, long, partiel.
Arrêt maladie, pipi.
Arrêt respiratoire, cardiaque.
Arrêts forcés.
Arrêt de travail.
Arrêt de bus.
Arrêts de rigueur, de forteresse.
Arrêt du coeur.
Arrêt du vent, de la pluie.
Arrêt d' un moteur, d‘ une activité, d‘ un véhicule.
Arrêt d‘ un fusil, d‘ une serrure.
Arrêt des hostilités, des affaires, des bombardements.
Arrêt sur image.
Arrêt qui se produit.
Prochain arrêt.
Saisie-arrêt.
Bande d‘ arrêt d‘ urgence.
Coup, temps, tir, cran, mandat, maison d‘ arrêt.
Chien, position d‘ arrêt.
Deux minutes d‘ arrêt.
À l' arrêt.
Sans arrêt.
Attendre à un arrêt( de bus).
Causer un arrêt.
Demander l' arrêt de quelque chose.
Demander un arrêt maladie.
Déplacer un arrêt( de bus).
Descendre à un arrêt( de bus).
Être à l‘ arrêt.
Exécuter un arrêt.
Faire un arrêt quelque part.
Lire un arrêt.
Mettre quelqu‘un aux arrêts.
Monter à un arrêt( de bus).
Nécessiter un arrêt.
Ne pas descendre avant l‘ arrêt complet du train.
Notifier un arrêt.
Parler sans arrêt.
Produire un arrêt( de la respiration, du coeur).
Prolonger un arrêt.
Provoquer l‘ arrêt de quelque chose.
Provoquer un arrêt.
Risquer un arrêt( cardiaque).
Se disputer sans arrêt.
Se mettre en arrêt maladie.
Signaler l‘ arrêt de quelque chose.
Succomber à un arrêt( cardiaque).
Tomber en arrêt.


2 :

Arrêt judiciaire, juridique, arbitral, révocable, irrévocable.
Arrêt exécutable, inexécutable.
Arrêt de la Cour.
Arrêt qui paraît.
Arrêt qui dispose que la victime soit indemnisée.
Abolir un arrêt.
Confirmer un arrêt.
Déclarer par arrêt.
Exécuter un arrêt.
Infirmer un arrêt.
Notifier un arrêt.
Proclamer un arrêt.
Promulguer un arrêt.
Prononcer un arrêt.
Rapporter un arrêt.
Rejeter( une demande) par arrêt.
Rendre un arrêt.
Réviser un arrêt.
Révoquer un arrêt.
Se pourvoir contre un arrêt.


5

Mots Proches de arrêt