1

arriéré,e

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

arrière(adverbe, nom masculin)

Partie postérieure.
Joueur qui a un rôle de défenseur dans une équipe.
Ce qui est situé derrière la zone des opérations militaires.


En marche arrière[ adv.] Dans le sens contraire, du côté opposé. Audiovisuel Retour en arrière: rupture de la continuité chronologique d'une action et évocation d'une période liée à la situation présente.(Syn.: flash back).(Anglais: flash-back).

Difficultés orthographiques
des arrières droit.
protèger ses arrières.
deux roues arrière.

arriéré,e(adjectif)

Qui est mentalement en retard.
Démodé, rétrograde.
{nom masculin} Ce qui reste à payer.

Les synonymes Mediadico de arriéré,e :

2 : en arrière: derrière, au dos, au verso, au revers.

Les synonymes Word de arriéré,e :

Les synonymes WordNet de arriéré,e :

Les antonymes de arriere :

avance, avers, face, facette, faciès, front, frontispice, versant, moderne, avant, hâte, ressembler, confondre, impudence


2

Définition du dictionnaire Littré

> ARRIÈRE
Prononciation : a-riê-r'
adv.
Sens 1
Exprimant qu'on rejette loin, bien loin. Arrière de moi, Satan.
Sens 2
En termes de marine, vent arrière, vent qui souffle droit dans la poupe.
Sens 3
S. m. En termes de chasse, prendre les arrières, rechercher dans un défaut, avec les chiens, la voie de l'animal, en reprenant en arrière le chemin qu'il a suivi. Prendre les grands arrières, continuer ses recherches plus loin.
Sens 4
La partie postérieure d'une chose. L'avant et l'arrière d'une charrette. On a trop chargé l'arrière.
Terme de marine. La moitié de la longueur d'un bâtiment, depuis le grand mât jusqu'à la poupe.
Sens 5
En arrière, loc. adv. Marquant un mouvement vers le côté qui est derrière. Il fit un pas en arrière. Se renverser en arrière.
Derrière et à une certaine distance. Il est resté bien loin en arrière. Il le loue en sa présence et le déchire en arrière, c'est-à-dire quand il est absent.
En retard. Il ne s'est pas mis au courant de son travail, il est en arrière. Ce fermier est en arrière pour ses payements.
Sens 6
En arrière de, loc. prép. Sur un plan plus reculé. La cavalerie fut placée en arrière d'un bouquet de bois.
Hors de la présence de quelqu'un. Souvent on parle en arrière des gens autrement qu'en leur présence.
Fig. En retard. Ce jeune homme est en arrière de ses camarades. Ces gens-là sont en arrière de leur siècle.
REMARQUE
Errière est une prononciation provinciale que le bon usage a rejetée et dont il faut se garder.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Berry, rière, en airière ; génev. et picard, errière ; bourguig. areire ; wallon, èri ; provenç. areire, arreire, areyre, areires ; catal. arreira ; de ar pour ad, et retro, arrière.
> ARRIÉRÉ, ÉE
Prononciation : a-rié-ré, rée
part. passé.
Sens 1
Mis en retard. Payement, traitement arriéré. Fermier arriéré d'un terme.
Sens 2
Province arriérée, province où l'instruction est peu répandue. Enfant arriéré, enfant qui ne sait pas autant que les autres enfants du même âge.
Sens 3
Il est bien arriéré, sa tâche est loin d'être finie.
Sens 4
S. m. Ce qui reste dû. Payer l'arriéré.
Sens 5
Travail en retard. J'ai beaucoup d'arriéré dans ma correspondance.
Familièrement.
3

Anagrammes de arriéré,e

Nombre de lettres :
4

Usages de arriéré,e

arriéré,e


1 :

Arrière d' un navire, d‘ un véhicule, d‘ une voiture.
Arrières d‘ une armée.
Feu arrière.
Embusqués, planqués de l' arrière.
À l' arrière.
En arrière.
Vers l‘ arrière.
Aller en arrière.
Amarrer quelque chose à l‘ arrière de quelque chose.
Assurer ses arrières.
Couvrir ses arrières.
Décaler quelque chose en arrière.
Défoncer l‘ arrière d‘ un véhicule.
Demeurer en arrière.
Emboutir l‘ arrière d‘ un véhicule.
Pencher vers l‘ arrière.
Protéger ses arrières.
Renverser( la tête) en arrière.
Rester en arrière.
Rester en arrière de quelque chose.
Revenir en arrière.
S‘asseoir à l‘ arrière.
Se mettre à l‘ arrière d‘ un véhicule.
Surveiller ses arrières.


2 :

Arriéré de sommeil.
Arriérés de cotisation, de salaire.
Arriéré d‘ une pension.
Devoir des arriérés.
Honorer les arriérés de quelqu‘un.