1

attaquer

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

attaquer(verbe pronominal, verbe transitif)

Les synonymes Mediadico de attaquer :

Les synonymes Word de attaquer :

Les synonymes WordNet de attaquer :

Les antonymes de attaquer :

défendre, inhiber, intercéder, interdire, plaider, protéger, secourir, riposter, louer, dérouiller, décaper, entretenir, sauver, préserver, fortifier


2

Définition du dictionnaire Littré

> ATTAQUER
Prononciation : a-ta-ké
v. a.
Sens 1
Diriger un acte de violence sur, engager un combat, une lutte. Attaquer l'ennemi. Attaquer une place. Des voleurs l'attaquèrent sur la grande route.
Sens 2
Fig. Attaquer quelqu'un par la corruption. Attaquer les droits de quelqu'un. Cet ouvrage attaque la religion, les moeurs. Le ministère fut vivement attaqué dans les chambres. Celui qui ne défend pas un ami qu'on attaque. Définition qui a été attaquée par plusieurs philosophes. C'est une opinion qu'on attaquera vivement.
Sens 3
Attaquer quelqu'un en justice, intenter une action.
Attaquer un acte, en contester la validité.
Sens 4
Surprendre, saisir, en parlant d'une maladie. Le scorbut attaqua la flotte. Il fut attaqué subitement d'une paralysie.
Sens 5
Nuire à quelque chose, endommager, léser. La rouille attaque le fer. Le blé fut attaqué par les charançons. Dans cette opération, il faut craindre d'attaquer l'artère.
Sens 6
Entreprendre, commencer. Sujet que j'attaquerai.
Entamer. Attaquer un poisson servi sur la table.
Attaquer quelqu'un de conversation, lui adresser la parole pour l'exciter à parler.
En termes de manége, piquer un cheval des deux éperons à la fois.
En termes de musique, bien attaquer la note, donner juste avec vigueur une note à laquelle on passe vivement.
En termes de marine, attaquer une île, un cap, s'en approcher pour les reconnaître.
En termes de chasse, lancer la bête en mettant les chiens sur sa trace.
En termes d'exercice militaire, attaquer l'arme, saisir vivement le fusil dans les divers exercices.
Sens 7
S'attaquer, v. réfl. Diriger une attaque contre. S'attaquer aux honnêtes gens. S'attaquer à plus fort que soi. Le mal s'attaqua si violemment aux poumons.
Sens 8
Être attaqué, en parlant des choses. Le poumon s'attaque.
Sens 9
S'attaquer, en parlant de plusieurs. Ils s'attaquèrent l'un l'autre avec violence.
REMARQUE
La locution s'attaquer à n'est explicable que par cette remarque que attaquer est le même que attacher (voy. TACHE et TACHER). S'attaquer à ne se comprendrait pas ; mais s'attacher à se comprend très bien avec le sens particulier que l'usage y a donné.
SYNONYME
ATTAQUER QUELQU'UN, S'ATTAQUER à QUELQU'UN. Attaquer quelqu'un, c'est diriger contre lui une attaque, qui est un acte momentané. S'attaquer à quelqu'un, c'est le prendre à partie, en faire l'objet d'une poursuite qui peut durer longtemps.
HISTORIQUE
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Bourguig. étaquai ; espagn. atacar ; ital. attaccare. Attaquer n'est que la prononciation picarde et flamande d'attacher (voy. ce mot).
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> ATTAQUER
v. tr.
Assaillir par agression. Attaquer l'ennemi, l'attaquer dans ses retranchements. Attaquer une place. Attaquer une nation, un empire. Attaquer rudement, vigoureusement. C'est lui qui m'a attaqué, je n'ai fait que me défendre. Attaquer de front. Attaquer à coups d'épée. Attaquer un homme dans la rue, sur le grand chemin. Ils s'attaquèrent l'un l'autre avec fureur.

Fig., Attaquer quelqu'un de paroles. Il ne disait rien, vous êtes allé l'attaquer sur sa naissance, sur sa noblesse. Attaquer un auteur sur ses ouvrages. Il attaquait le gouvernement dans ses écrits. Attaquer les vices, les préjugés, les abus, etc. Attaquer une doctrine. Son système fut vivement attaqué. Attaquer une maladie, attaquer le mal par des moyens prompts et énergiques. S'attaquer à quelqu'un. Il est dangereux de s'attaquer à son maître. Il s'est attaqué à plus fort que lui.

En termes de Jurisprudence, Attaquer quelqu'un en justice, Lui intenter une action judiciaire. Attaquer un acte, En contester la validité.

En termes de Manège, Attaquer un cheval, Le piquer vigoureusement avec l'éperon.

Il signifie particulièrement au figuré Porter atteinte. Des calomnies qui attaquent la réputation, l'honneur de quelqu'un. Cet ouvrage attaque la religion, les moeurs. Attaquer une personne dans sa réputation.

Il se dit encore de Ce qui ronge, qui détériore. La rouille attaque le fer. Les charançons attaquent le blé.

Il se dit aussi en parlant de l'Action des maladies. La diphtérie attaque principalement l'enfance. Cette affection attaque le cerveau. Être attaqué de la goutte, d'un rhumatisme. Il est attaqué de la poitrine. Les poumons sont attaqués. On dit plutôt ATTEINDRE.

Il signifie en outre, tant au sens physique qu'au sens moral, Entamer, entreprendre. Attaquez ce pâté. Il a bien attaqué son sujet. Dans cette acception il est familier.

En termes de Musique, Il attaque bien la note, se dit d'un Chanteur qui entonne avec justesse les notes du début d'un morceau. Il attaque bien la corde, se dit d'un Musicien qui fait bien vibrer la corde de son instrument.

Il a bien attaqué sa tirade, signifie qu'un acteur ou qu'un orateur a bien commencé un morceau qu'il avait à dire.

En termes de Marine, Attaquer une île, un cap, une côte, S'en approcher pour les reconnaître.

Prov., Bien attaqué, bien défendu, La défense a bien répondu à l'attaque.

4

Anagrammes de attaquer

Nombre de lettres :

Mots précédents
attaquable
attaquant,e
attaque

Mots suivants
attardé,e
attarder
atteindre