1

aveugle

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

aveugle(adjectif, nom)

Qui est privé de la vue.
Se dit d'une pièce sans fenêtre.
{sens figuré} Dénué de jugement, de bon sens.

Les synonymes Word de aveugle :

4 : bouche

Les synonymes WordNet de aveugle :

Les antonymes de aveugle :

clairvoyant,e, conscient,e, dessiller, détromper, éclairé,e, clair,e, claire


2

Définition du dictionnaire Littré

> AVEUGLE
Prononciation : a-veu-gl'
adj.
Sens 1
Qui est privé de la vue. Être aveugle. Devenir aveugle. Il fut aveugle pendant sa vieillesse.
Poétiquement et par extension.
Sens 2
Dont la raison est obscurcie. L'amour rend aveugle. Être aveugle sur ses défauts. Je me trouve bien aveugle d'avoir si peu prévu ce qui nous menaçait.
Sens 3
Qui offusque l'entendement. Fureur aveugle. Mouvement aveugle. Emportement aveugle. Ambition aveugle et effrénée.
Sens 4
Qui agit sans discernement. La force aveugle.
Sens 5
Terme de commerce. Tapis aveugles, grands tapis de Smyrne dont le travail n'a pas bien rendu le dessin.
En anatomie, on a dit quelquefois l'intestin aveugle pour le caecum.
Sens 6
Substantivement. Les aveugles ont le tact singulièrement exercé.
Aveugle-né, s. et adj. Aveugle de naissance qui n'a jamais vu la lumière. Les aveugles-nés. Un enfant aveugle-né. Une femme aveugle-née.
Jeu des aveugles, jeu analogue au jeu d'oie.
Crier comme un aveugle qui a perdu son bâton, crier bien fort pour peu de chose.
Juger d'une chose comme un aveugle des couleurs, en juger sans y rien connaître.
Fig. C'est un aveugle qui en conduit un autre, se dit d'une personne aussi imprudente et aussi malhabile que celle qu'elle dirige.
Sens 7
Aveugle, s. m. Un des noms vulgaires de l'anguis fragile (ophidiens) dit aussi orvet, serpent aveugle et envoye.
Sens 8
À l'aveugle, en aveugle, loc. adv. Sans réflexion, sans discernement.
PROVERBES
Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois, c'est-à-dire parmi des gens ignorants ou incapables, un peu de savoir ou de capacité suffit pour procurer la prééminence.
Troquer son cheval borgne contre un aveugle, c'est-à-dire faire un mauvais marché, empirer sa condition.
HISTORIQUE
XIIIe s.
XIVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Wallon, aveûle ; rouchi, aveule ; bourguig. éveugle ; picard, aveule, avugle, avule ; ital. avocolo, vocolo ; de ab, marquant privation, et de oculus, oeil (voy. ce mot) : sans oeil.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> AVEUGLE
adj. des deux genres
Qui est privé du sens de la vue. Il est aveugle. Elle est aveugle. Une personne aveugle. Un cheval aveugle. Devenir aveugle. Aveugle de naissance ou Aveugle-né.

Prov. et fig., Changer, troquer son cheval borgne contre un aveugle, Changer, par méprise, une chose défectueuse contre une autre plus défectueuse encore.

Il se dit figurément d'une Personne à qui la passion trouble le jugement, ou qui manque de lumières, de raison. Les amants sont aveugles. L'ambition, la colère le rend aveugle. Chacun est aveugle dans sa propre cause. Aveugle sur ses défauts, il est clairvoyant sur ceux des autres. Il faut être bien aveugle pour ne pas s'apercevoir de pièges aussi grossiers.

Il se dit aussi des Passions mêmes qui troublent le jugement, qui privent de lumières, de raison. Désir aveugle. Ambition aveugle. Amour aveugle. Fureur aveugle.

Il se dit également des Dispositions, des sentiments qui ne permettent pas la réflexion, l'examen. Obéissance aveugle. Soumission aveugle. Complaisance aveugle. Zèle aveugle. Confiance aveugle. Une foi aveugle en quelqu'un, dans ce que dit quelqu'un. La haine est aveugle.

Il se dit encore de Ce qui agit ou paraît agir sans aucun discernement. Il fut l'aveugle instrument de leur vengeance. Le hasard, cette puissance aveugle qui...

Fig., Le sort est aveugle, la fortune est aveugle, Souvent le sort, la fortune favorise des personnes qui ne le méritent point.

Il est aussi nom des deux genres. Un aveugle. Une jeune aveugle. Mener un aveugle. Le chien de l'aveugle. Institution des Jeunes Aveugles. Maison de rééducation des aveugles de guerre.

Fig., Crier comme un aveugle qui a perdu son bâton, Crier bien fort pour quelque mal léger.

Prov. et fig., Au royaume des aveugles les borgnes sont rois, Les personnes d'un mérite médiocre ne laissent pas de briller lorsqu'elles se trouvent parmi des ignorants ou des sots.

Fig., Juger d'une chose comme un aveugle des couleurs, En juger sans en avoir aucune connaissance.

Fig., C'est un aveugle qui en conduit un autre, se dit d'une Personne qui ne montre pas plus de prudence ou d'habileté que celle dont elle s'est chargée de diriger les actions.

À L'AVEUGLE, EN AVEUGLE, loc. adv.
À la manière d'un aveugle, sans lumières ou sans réflexion. Il agit à l'aveugle, en aveugle. Juger en aveugle.

4

Anagrammes de aveugle

Nombre de lettres :
5

Usages de aveugle

aveugle


1 :

Aveugle-né.
Aveugle de naissance.
Aveugle qui lit le braille.
Aveugle qui palpe les objets pour les reconnaître.
Chien d' aveugle.
Canne blanche d‘ un aveugle.
Expérimentation en double aveugle.
En aveugle.
En double aveugle.
Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois.
Décrire quelque chose à un aveugle.
Faire un test en aveugle.
Guider un aveugle.
Juger d‘ une chose comme un aveugle des couleurs.
Juger en aveugle.
Lire quelque chose à un aveugle.
Se livrer en aveugle à quelque chose.