1

baigner

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

baigner(verbe intransitif, verbe pronominal, verbe transitif)

Mettre dans l'eau.
Mouiller.
Tremper.
Arroser, en parlant d'un cours d‘ eau.
Etre plongé dans.
Se baigner.

Se baigner se mettre au bain.

Les synonymes Mediadico de baigner :

2 : se baigner: nager, flotter, se tremper, patauger, crawler, se plonger, se jeter, s' immerger.

Les synonymes Word de baigner :

Les synonymes WordNet de baigner :

Les antonymes de baigner :

sécher, essuyer, appareiller, assécher, drainer, salir, tacher, souiller, accuser


2

Définition du dictionnaire Littré

> BAIGNER
Prononciation : bè-gné
v. a.
Sens 1
Faire mettre dans l'eau, mettre dans le bain. Baigner des troupeaux dans le ruisseau. Baigner quelqu'un dans de l'eau tiède.
Sens 2
Mouiller, inonder. Baigner son visage de larmes.
Fig.
Sens 3
Couler dans, auprès ou autour, en parlant d'une rivière. Le Nil baigne l'Éthiopie. Le fleuve qui baigne ces parages. La mer qui baigne la Bretagne.
Sens 4
V. n. Être plongé dans. Cet arbre baigne dans l'étang. Des olives baignent dans la saumure.
Sens 5
Se baigner, v. réfl. Se mettre au bain. Se baigner dans la rivière.
Fig.
Se baigner dans le sang, se plaire à en répandre.
REMARQUE
1. Lorsqu'il s'agit de l'action d'une personne qui prend un bain, le verbe baigner doit toujours être réfléchi ; ainsi on dira : ils sont allés se baigner ensemble ; et non : ils sont allés baigner ensemble. Il ne devient neutre que lorsqu'il exprime qu'un objet trempe dans un liquide.
2. On dit : ils le trouvèrent baigné dans son sang. Mais peut-on dire : ils le trouvèrent baignant dans son sang ? Des grammairiens ont condamné cette locution, mais évidemment elle est légitime ; et baignant dans son sang est acceptable au même titre que nageant dans son sang.
HISTORIQUE
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Wallon, baniï ; picard, bagner ; Berry, beugner ; provenç. et portug. banhar ; espagn. bañar ; ital. bagnare ; de balneare, de balneum, bain, du grec bain ; allem. baden ; angl. to bath ; celt. bathain ; sanscrit, bad ou vad, plonger. Bèze dit que plusieurs prononçaient, au XVIe siècle, bagner.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE BAIGNER.
Sens 4
V. n. Ajoutez :
Fig. Il se dit de la lune quand elle est entourée d'un cercle et que son contour est mal terminé.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> BAIGNER
v. tr.
Immerger et faire séjourner un corps plus ou moins longtemps dans l'eau ou dans quelque autre liquide. Baigner un enfant. On l'a baigné durant quinze jours. Baigner un chien. Se baigner les pieds, les yeux, etc. Se baigner dans la rivière, à la mer. Aller se baigner. Cet oiseau aime beaucoup à se baigner. Faire baigner des chevaux, un chien. On dit de même Baigner une partie malade.

Fig., Se baigner dans le sang, Faire mourir beaucoup de gens. Ce tyran s'est baigné dans le sang de ses sujets.

Il se dit aussi des Mers, des rivières, etc., par rapport aux lieux qu'elles entourent ou qu'elles touchent. Les continents que baignent ces vastes mers. Le fleuve qui baigne ces murs. Cette rivière baigne la limite de mon jardin.

Il signifie encore, par exagération, Mouiller, arroser. Baigner son lit de larmes. Les pleurs qui baignaient son visage.

Il est aussi intransitif et signifie Être entièrement plongé et tremper plus ou moins longtemps dans un liquide. Il faut que ces herbes baignent dans l'esprit-de-vin, que ces concombres baignent dans le vinaigre. Ce malade baigne dans sa sueur. Être baigné de sueur.

Baigner dans son sang, Perdre beaucoup de sang, en être couvert. Nous le trouvâmes baigné dans son sang.

4

Anagrammes de baigner

Nombre de lettres :

Mots précédents
baie
baignable
baignade

Mots suivants
baigneur
baignoire
bail, pl.baux