1

ballotter

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

ballotter(verbe intransitif, verbe transitif)

Remuer une chose en tous sens.
Etre secoué en tous sens.

Les synonymes Mediadico de ballotter :

Les synonymes Word de ballotter :

Les synonymes WordNet de ballotter :

Les antonymes de ballotter :

fixer, immobiliser, décider, garder


2

Définition du dictionnaire Littré

> BALLOTTER
Prononciation : ba-lo-té
v. a.
Sens 1
Agiter fortement en sens contraires. La mer nous a ballottés.
Sens 2
Au jeu de paume, peloter, se renvoyer la balle, sans faire de partie réglée.
Par extension, renvoyer de l'un à l'autre.
Sens 3
Ballotter quelqu'un, se jouer de lui.
Sens 4
Fig. Ballotter une affaire, la discuter, l'agiter de part et d'autre.
Sens 5
Se servir de la ballotte pour donner les suffrages ou pour tirer au sort. Il vieillit en ce sens.
Ballotter deux candidats, décider par le scrutin lequel l'emportera de deux candidats qui ont le plus approché de la majorité, tous les autres étant exclus.
Sens 6
V. n. Éprouver des ballottements, des secousses. Cette porte ballotte.
Fig. Aller çà et là.
Sens 7
Terme de danse. Faire un ballotté.
HISTORIQUE
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Ballotte 1 ; wallon, baleter, battre, en parlant du mouvement des ondes et des ailes.
> BALLOTTER
Prononciation : ba-lo-té
v. a.
Mettre en paquets.
ÉTYMOLOGIE
Ballot.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> BALLOTTER
v. tr.
Agiter en divers sens, en des sens contraires. La mer nous a ballottés pendant trois jours et trois nuits sans relâche.

Fig. et fam., Ballotter quelqu'un, Se jouer de lui, le renvoyer de l'un à l'autre; lui donner des espérances, sans avoir envie de rien faire pour lui.

Fig., Ballotter une affaire, La discuter, l'agiter de part et d'autre, en délibérer.

Il signifie, en termes de jeu de Paume, Se renvoyer la balle, jouer sans faire de partie réglée.

Il signifiait aussi Se servir de ballottes pour donner les suffrages ou pour tirer au sort. Il a vieilli dans ce sens.

Il signifie encore Renvoyer à un second scrutin l'élection de compétiteurs dont aucun n'a obtenu la majorité absolue, et alors il ne s'emploie guère que passivement. Ces deux candidats ont été ballottés. Il a été ballotté avec un tel.

Il s'emploie quelquefois intransitivement et se dit d'une Chose qui remue et qui éprouve des secousses, faute d'être fixée comme elle devrait l'être. Ce violon ballotte dans son étui.

4

Anagrammes de ballotter

Nombre de lettres :