1

bâton

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

bâton(nom masculin)

Morceau de bois assez long qui peut être tenu à la main.
Objet qui a la forme d'un bâton.

A bâtons rompus en passant d‘ un sujet à l'autre.

Difficultés orthographiques
une vie de bâton de chaise.

Les synonymes Mediadico de bâton :

Les synonymes Word de bâton :

5 : hampe

8 : piolet, pioche

13 : latte, planche

Les synonymes WordNet de bâton :

2

Définition du dictionnaire Littré

> BÂTON
Prononciation : bâ-ton
s. m.
Sens 1
Morceau de bois assez long qu'on peut tenir à la main. Bâton servant d'appui. Un gros bâton. Un bâton noueux.
Jouer du bâton, manier un bâton avec dextérité, et aussi donner des coups de bâton.
Familièrement. Une volée de coups de bâton, un grand nombre de coups de bâton.
Fig. et familièrement. À coups de bâton, par force.
Fig. Le bâton haut, d'autorité.
Mettre des bâtons dans les roues, entraver, susciter des obstacles.
Sauter le bâton, faire quelque chose malgré soi, à contre-coeur ; locution tirée des chiens et des singes auxquels les bateleurs font sauter un bâton.
Fig. Battre l'eau avec un bâton, perdre sa peine.
Fig. Prendre un bâton, faire mauvais accueil.
Sortir d'une place le bâton blanc à la main, se disait d'une garnison qui se rendait en consentant à sortir sans armes et sans bagage.
Fig. Sortir d'un emploi, d'une administration avec le bâton blanc, ou le bâton blanc à la main, en sortir pauvre. On dit de même : il est venu en cette ville le bâton blanc à la main, il y est venu pauvre.
Le bâton, la peine de la bastonnade. Condamner au bâton. Faire mourir sous le bâton.
Sens 2
Fig.
Sens 3
Bâton d'aveugle, bâton qui sert aux aveugles à se conduire.
Fig.
Un aveugle sans bâton, se dit de celui qui n'est pas pourvu des objets nécessaires à sa profession.
Bâton de vieillesse, celui qui est le soutien, l'appui d'un vieillard. Cet enfant sera un jour votre bâton de vieillesse.
Sens 4
Bâton de chaise, morceau de bois qu'on met dans les portants d'une chaise à porteur.
Bâton se dit aussi des bois tournés qui maintiennent les quatre pieds d'une chaise à s'asseoir. Ne mettez pas vos pieds sur les bâtons.
Bâton de cage, bâton sur lequel se perche l'oiseau.
Sens 5
Bâton s'est dit jadis des armes montées sur un fût ou hampe. Les arquebuses, les mousquets, les fusils ont été dits de la sorte bâtons à feu.
Bâton à deux bouts, espèce d'arme offensive qui consiste en un bâton ferré par les deux bouts.
Sens 6
Batterie à bâtons rompus, batterie de tambour qui désigne l'action des mains donnant chacune deux coups de suite ; ce jeu de baguettes est un moyen d'étude, et l'accélération des battements produit un bruissement et non une batterie d'ordonnance ; de là la locution figurée : à bâtons rompus ou à bâton rompu, avec interruption, à diverses reprises.
Bâtons rompus, espèce de tapisserie qui représente plusieurs bâtons rompus et entremêlés l'un dans l'autre. Cela s'est dit aussi de certains ornements d'architecture.
Sens 7
Bâton pastoral, la crosse d'un évêque.
Bâton de chantre, sorte de bâton fort orné et recouvert d'argent que le chantre d'une église tient à la main pendant l'office divin en marchant en chape dans le choeur.
Bâton de prieur, le bâton qu'un religieux, en qualité de prieur, porte derrière l'écu de ses armoiries.
Sens 8
Le bâton de la croix, d'une bannière, le bâton au haut duquel la croix, une bannière sont portées.
Bâton de confrérie, le bâton de la bannière d'une confrérie.
Sens 9
Court bâton, petit bâton qui, mis avec d'autres plus longs, sert à tirer au sort. On dit a jourd'hui courte paille.
Fig. Tirer au bâton, au court bâton avec quelqu'un, contester avec lui sans vouloir se relâcher sur rien. Il ne faut pas tirer au court bâton avec ses amis.
Sens 10
Bâton de croisure, outil des ouvriers de haute lisse.
Bâton de preuve, celui qu'on trempe dans le sirop pour essayer la cuite.
Sens 11
Bâton se dit des choses qui ont la forme d'un petit bâton. Bâton de casse ; bâton de cire d'Espagne ; bâton de sucre d'orge.
Sens 12
Bâton de commandement, bâton que portent certains officiers investis d'un commandement.
Bâton de maréchal, ou simplement bâton, dignité de maréchal.
Bâton d'exempt, sorte de bâton qui marquait que celui qui le portait était un exempt.
Bâton de mesure, petit bâton avec lequel un chef d'orchestre indique le mouvement.
Sens 13
En géométrie, on appelait bâton de Jacob un instrument composé de deux règles mobiles, avec des pinnules à l'extrémité, qui servait à prendre les hauteurs ou les distances, par la méthode des angles. Les anciens astronomes sont peints avec un bâton de Jacob à la main.
Bâton de Jacob, trois étoiles du baudrier d'Orion qui sont en ligne droite.
Le bâton de Jacob, la baguette d'un escamoteur.
Il sait bien le tour du bâton, il est fin et adroit, il sait faire sa main ; locution prise des joueurs de passe-passe, qui ont d'ordinaire en main un petit bâton.
Familièrement. Tour du bâton, profit secret et illicite.
Sens 14
En architecture, bâton, moulure en saillie ou gros anneau qui s'appelle aussi tore, et qui est un ornement de la base des colonnes.
Sens 15
En termes de blason, bâton, le tiers d'une colonne en brisure.
Sens 16
Terme de marine. Bâton de pavillon ou d'enseigne, petit mâtereau qui sert à arborer le pavillon.
Bâton de flamme, bâton qui tient la flamme au bas du mât.
Bâton d'hiver, petit mâtereau qui, lorsque le temps est mauvais, remplace le mât de perroquet dans un bâtiment de commerce.
Sens 17
Rouleau de bois dont l'orfévre se sert pour aplanir une plaque de métal.
Cylindre de bois garni de peau de chien, pour frotter divers ouvrages.
Sens 18
Terme de botanique. Bâton de saint Jean, la persicaire d'Orient (les jardiniers appellent bâton toute plante dont les fleurs sont disposées en épi le long d'un axe redressé et rigide).
Bâton de Jacob, asphodèle jaune.
Bâton d'or, violier jaune ou giroflée jaune.
Bâton royal, l'asphodèle blanc ou l'asphodèle rameux. Dit aussi hache royale.
Bâton de St Jacques, la rose trémière.
Sens 19
Dans l'écriture, traits longs et droits que font les commençants. Cet enfant fait des bâtons.
Dans la musique, sorte de barre qui traverse perpendiculairement une ou plusieurs lignes de la portée et qui, surmontée d'un chiffre, exprime la quantité de mesures qu'il faut passer en silence
Sens 20
Par rain et par bâton, locution de droit féodal dont on se servait dans les solennités des investitures. Rain veut dire branche, de ramus ; mot à mot, par branche et par bâton.
Le bâton, dans les coutumes féodales, était un signe par lequel on confiait une mission : on en verra des exemples dans l'historique.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Norm. gaton et vaton ; provenç. et espagn. baston ; portug. bastao ; ital. bastone. Baston est un dérivé d'un simple qui se trouve dans l'espagnol bastos, bâtons, trèfle dans les cartes, et dont le radical est dans bâtir et bât (voy. ces mots).
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE BÂTON.
Sens 8
Ajoutez :
Anciennement, bâton de confrérie, bâton qui servait à porter aux processions l'image de quelque saint ou la représentation de quelque mystère ; fête à bâton, celle où l'on célèbre la fête du saint qui est au bout de ces bâtons.
Sens 21
Le bâton blanc, se disait pour exprimer la déchéance, la défaite, la pauvreté.
On peut voir à l'historique le bâton blanc mis entre les mains d'une garnison qui se rend ; l'exemple est d'Aubigné.
Il ne fait pas bon aller à sa porte sans bâton, se dit à propos d'un homme irascible et prompt à l'offense.
À la fin, ajoutez :
3

Anagrammes de bâton

Nombre de lettres :
4

Usages de bâton

bâton


1 :

Bâton ferré, pastoral.
Bâton de ski, de vieillesse, de berger, d' alpiniste, de chaise.
Bâton de commandement, de maréchal, d‘ agent de police.
Bâton de réglisse, de craie, de rouge à lèvres, de vanille.
Bâton qui soutient quelqu‘un ou quelque chose.
Bâton qui sert à frapper, qui sert d‘ entrave aux animaux.
Coup, volée de coups de bâton.
Retour, tour de bâton.
Paire de bâtons de ski.
Courroie, dragonne, poignée, rondelle du bâton de ski.
Batterie, discussion à bâtons rompus.
Diagramme en bâtons.
À bâtons rompus.
Appointer un bâton.
Armer un bâton d‘ une pointe.
Battre à bâtons rompus.
Battre quelqu‘un avec un bâton.
Brandir un bâton.
Donner des coups de bâton.
Ébouter un bâton.
Effectuer quelques tours de bâton.
Ferrer un bâton.
Fixer quelque chose au bout d‘ un bâton.
Frapper de coups de bâton.
Frapper à bâtons rompus.
Frapper à coups de bâton.
Jouer du bâton.
Mener une vie de bâton de chaise.
Mettre les bâtons.
Mettre des bâtons dans les roues.
Orner un bâton.
Parler à bâtons rompus.
Planter son bâton de ski dans la neige.
Pousser sur les bâtons( en ski).
Recevoir le bâton de maréchal.
Recevoir des coups de bâton.
S‘appuyer sur un bâton.
Se munir d‘ un bâton.
S‘escrimer avec un bâton.
Se servir d‘ un bâton.
Tenir un bâton.