1

bénit,e

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

bénit,e(adjectif)

Consacré, qui a reçu la bénédiction du prêtre, seulement en parlant d'une chose: eau bénite.

Difficultés orthographiques
du pain bénit.

Les synonymes Word de bénit,e :

Les synonymes WordNet de bénit,e :

Les antonymes de benit :

profane, profaner, abolir, annuler, invective, blasphème, invalide, invalider, peste, viole, violer


2

Définition du dictionnaire Littré

> BÉNIT, ITE ou BÉNI, IE
Prononciation : bé-ni, bé-ni-t' ou bé-ni, nie
part. passé
De ces deux participes, bénit s'emploie lorsqu'il s'agit de la bénédiction des prêtres ; béni, lorsqu'il s'agit de la bénédiction de Dieu ou des hommes.
Sens 1
Bénit se dit des choses ou des personnes sur lesquelles le prêtre a donné la bénédiction avec les cérémonies prescrites. Drapeaux bénits. Chandelles bénites. Pain bénit. Eau bénite.
Familièrement. C'est pain bénit, se dit à propos d'une personne qui a bien mérité ce qui lui arrive.
Fig. De l'eau bénite de cour, de vaines protestations de service.
Sens 2
Béni, qui a reçu la bénédiction de Dieu ou des hommes. Marie était bénie entre toutes les femmes. Enfant béni par son père. Ce roi est béni par son peuple.
REMARQUE
La différence entre béni et bénit est mise en lumière dans cette opposition : des armes qui ont été bénites par l'Église ne sont pas toujours bénies du ciel sur le champ de bataille. Dans ces exemples, il faudrait béni, suivant l'usage actuel. Voltaire écrivait béni, là où l'on exige maintenant bénit : Pourvu qu'ils [les fermiers généraux] donnent beaucoup d'argent, quand ils rendent le pain béni, Dial. 21. Le fait est qu'il n'y a aucune distinction réelle entre les deux formes. L'ancien participe s'écrivait beneï ou beneït suivant les provinces ; dans le français moderne, le t aurait dû disparaître comme il a disparu de tous les participes en i ; mais il a été conservé par la locution eau bénite ; de là proviennent les deux formes, pour lesquelles les grammairiens ont cherché une distinction arbitraire. Le mieux aurait été de laisser les deux formes au libre usage de la parole et de l'écriture, sauf dans eau bénite, locution fixée et pour laquelle on ne peut jamais dire eau bénie.
3

Anagrammes de bénit,e

Nombre de lettres :