1

bordage

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

bordage(nom masculin)

2

Définition du dictionnaire Littré

> BORDAGE
Prononciation : bor-da-j'
s. m.
Terme d'ancienne coutume. Tenure, en Normandie, moyennant une redevance pour la table.
ÉTYMOLOGIE
Borde.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE 2. BORDAGE. Ajoutez :
Aujourd'hui, nom, dans le département d'Eure-et-Loir, des habitations agricoles, les Primes d'honneur, 1872, p. 6.
Même origine que borde (voy. ce mot au Dictionnaire).
> BORDAGE
Prononciation : bor-da-j'
s. m.
Sens 1
Terme de marine. Planches épaisses qui forment le revêtement de la membrure intérieure d'un navire.
Sens 2
Ce qui borde une chose.
Sens 3
Action, manière de border un soulier, un chapeau, un habit, etc.
Le prix de ce travail.
Bandes de papier gris collées au pourtour des toiles tendues.
Dans les constructions hydrauliques, planches qui revêtent le coffre renfermant la maçonnerie pour fonder la jetée.
ÉTYMOLOGIE
Border.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> BORDAGE
n. m.
Action de border. Le bordage d'une robe, d'un chapeau.

En termes de Marine, il se dit du Fer et de l'Acier qui revêtent d'un bout à l'autre le corps d'un bâtiment, tant à l'extérieur qu'à l'intérieur. Les bordages du premier pont, du second pont, etc. Les bordages de carène.

En termes de Construction, il désigne une Sorte de coffre en planches où l'on enferme le béton.

Il se dit aussi, dans quelques pays, des Habitations agricoles, des métairies. On dit aussi dans le même sens BORDE.

4

Anagrammes de bordage

Nombre de lettres :
5

Usages de bordage

bordage


1 :

Bordages du pont, de la coque.
Bordages qui recouvrent la membrure d' un navire.
Revêtir la membrure de bordages.
Soutenir les bordages.


6

Mots Proches de bordage

Mots précédents
borchtch ou bortsch
bord
bordable

Mots suivants
borde
bordeaux
bordée