1

bouton

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

bouton(nom masculin)

Bourgeon.
Petite pièce, le plus souvent ronde, servant à attacher les vêtements ou à les décorer.
Interrupteur ou poussoir.
Tout ce qui a l'aspect d'un bouton.
Petite tumeur.

Les synonymes Word de bouton :

Les synonymes WordNet de bouton :

2

Définition du dictionnaire Littré

> BOUTON
Prononciation : bou-ton
s. m.
Sens 1
Oeil qui vient aux arbres, et qui donne naissance aux feuilles et aux fleurs.
La fleur avant son épanouissement.
Bouton d'or, sorte de renoncule dont la fleur est d'un jaune d'or. Bouton-d'argent, variété à fleurs doubles de la matricaire des jardins.
Au plur. Des boutons-d'or, des boutons-d'argent.
Sens 2
Par analogie, petites tumeurs arrondies qui se forment sur la peau. Des boutons de variole.
Bouton de l'enfance, Voy. ENFANCE.
Sens 3
Petite pièce de métal ou d'étoffe, qui sert à attacher, par le moyen de la boutonnière, les différentes parties d'un vêtement. Les boutons d'un habit. Boutons d'argent. Boutons de soie, de fil, de drap, boutons faits d'un petit morceau de bois ou d'os recouvert de soie, de fil, de drap.
Moules de boutons, petits morceaux de bois qui, recouverts d'étoffe, servent de boutons.
Fig. Sa robe, sa soutane ne tient qu'à un bouton, se dit d'un homme qui est prêt à quitter la robe d'avocat ou de professeur, la soutane, et, en général, sa profession.
Ne tenir qu'à un bouton, être très peu assuré.
Mettre le bouton haut, rendre une chose difficile, onéreuse.
Sens 4
Au manége, bouton de la bride, le petit anneau de cuir qui coule le long des rênes et sert à les resserrer. Mettre un cheval sous le bouton, raccourcir et tendre les rênes au moyen du bouton de la bride.
Fig. Serrer le bouton à quelqu'un, le presser vivement, le menacer même.
Sens 5
Tout ce qui a la figure d'un bouton. Un bouton de porte. Un bouton de fleuret.
Dans l'artillerie, bouton de culasse, l'espèce de boule qui termine la culasse d'un canon.
Terme de chirurgie. Bouton de feu, ferrement terminé en forme de bouton que l'on chauffe et avec lequel on pratique une cautérisation limitée.
Terme d'affineur. Bouton de fin, la petite portion d'or ou d'argent qui reste après l'opération de la coupelle.
Terme d'architecture. Ornement de sculpture qui figure un bouton de fleur.
Terme de coutellerie. Pointe arrondie des lames de ciseaux.
Terme de lutherie. Nom des petites chevilles fixant les cordes de la harpe et de la guitare. Morceau de bois arrondi où est attachée la queue d'un violon.
Terme de fauconnerie. Sommet d'un arbre.
Terme de marine. Gros noeud au bout d'un cordage.
HISTORIQUE
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. et espagn. boton ; catal. botó ; portug. botao ; ital. bottone ; de bout ou bouter, qui signifie mettre et pousser, au propre et au figuré.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE BOUTON. Ajoutez :
Sens 6
Nodosité qui se forme dans les fils.
Sens 7
Boutons du Nil, nom donné par les voyageurs à une maladie de la peau, lichen vésiculaire, commune dans les pays chauds.
Sens 8
Bouton d'Alep, ou de Bagdad, ou de Biskara, maladie cutanée dont les habitants d'Alep, de Bagdad et d'autres villes en Syrie, et de Biskara en Afrique, sont affectés une fois en leur vie, et qui atteint les étrangers résidant momentanément en ces villes ; c'est un tubercule qui s'accroît pendant quatre ou cinq mois, s'ulcère et finit par se fermer en laissant une cicatrice indélébile.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> BOUTON
n. m.
Petit corps arrondi ou allongé que poussent les arbres et les arbustes et d'où naissent les branches, les feuilles ou les fleurs. Bouton à bois. Boutons à feuilles. Bouton à fruit. Il y a beaucoup de boutons à cet arbre.

Il se dit aussi d'une Fleur qui n'est pas encore épanouie. Un bouton de rose. Une fleur en bouton.

Il se dit, par analogie, de Petites tumeurs arrondies qui se forment sur la peau, soit au visage, soit en diverses parties du corps. Des boutons de petite vérole. Il a le visage tout plein de boutons. Il a un gros bouton sur le nez.

En termes d'Art vétérinaire, Boutons de farcin, Certaines tumeurs qui viennent aux chevaux lorsqu'ils ont le farcin.

Le bouton du sein, Le bout du sein, le mamelon.

Il se dit encore de Petites pièces de diverses matières, ordinairement rondes ou plates, quelquefois bombées ou en boule, qui servent généralement à retenir ensemble différentes parties d'un vêtement et que l'on passe, à cet effet, dans les fentes appelées Boutonnières, dans les ganses ou dans les brides. Bouton de métal. Bouton d'or. Bouton d'argent. Bouton de diamant. Bouton de nacre. Bouton uni. Bouton façonné. Habit garni de boutons. Attacher, coudre des boutons. Mettre des boutons à un manteau. Une garniture de boutons. Bouton de culotte, de gilet, de chemise. Des boutons de manchettes.

Prov. et fig., Serrer le bouton à quelqu'un, Le presser vivement sur quelque chose et quelquefois avec menaces.

Il se dit spécialement, par extension, des Insignes qui sont une marque de la profession qu'on exerce ou de la dignité dont on est revêtu. Bouton de livrée. Bouton de mandarin.

En termes de Chasse, Donner le bouton signifie Autoriser à porter le bouton par lequel se reconnaissent les chasseurs d'un même groupe.

Bouton de fleuret, Petite pièce de métal qui garnit l'extrémité d'un fleuret.

Le bouton d'une serrure, d'un verrou, La partie saillante et arrondie à l'aide de laquelle on pousse et on tire le pêne d'une serrure ou un verrou. On dit dans un sens analogue Le bouton d'un tiroir, d'un couvercle, etc. Le bouton d'une porte, Pièce de fer ou de cuivre, qui est ordinairement de forme ronde ou ovale et qui sert à tirer une porte à soi ou à l'ouvrir. Tournez le bouton. En termes d'Équitation, Le bouton de la bride, Le petit anneau de cuir qui coule le long des rênes et qui sert à les resserrer. En termes d'Arts, Bouton de fin, ou simplement Bouton, Petite portion d'or ou d'argent qui reste après l'opération de la coupelle, etc.

En termes de Botanique, Bouton d'or, Variété de la renoncule des prés, dont les fleurs sont doubles et d'un beau jaune doré. Bouton d'argent, Variété à fleurs doubles de la matricaire des jardins.

4

Anagrammes de bouton

Nombre de lettres :
5

Usages de bouton

bouton


1 :

Bouton-pression.
Bouton de fleur, de rose.
Bouton de chemise, de braguette, de manchette( s), de bottine.
Bouton de culotte.
Bouton d' acné, de fièvre, de varicelle.
Bouton de mise en marche, d‘ arrêt.
Bouton de fleuret, de couvercle, de porte, de sonnette.
Bouton d‘ un poste de radio, d‘ une télévision.
Boutons d‘ un vêtement.
Bouton à bois, à feuilles, à fruit.
Bouton sur la peau, sur le visage.
Bouton qui saute, se détache, se découd.
Bouton qui s' épanouit, éclôt.
Bouton qui pousse, mûrit.
Boutons qui apparaissent sur la peau.
Boutons qui manquent à une veste.
Éruption de boutons.
Fleur en bouton.
Arbre en boutons.
Guerre presse-bouton.
Il ne manque pas un bouton de guêtre.
Appuyer sur un bouton.
Arracher un bouton.
Attacher avec un( ou des) bouton.
Avoir des boutons.
Carter des boutons.
Coudre un bouton à un vêtement.
Débarrasser( un arbre fruitier) des boutons superflus.
Découdre un bouton.
Défaire les boutons d‘ un vêtement.
Dégager les boutons de leur boutonnière.
Donner des boutons à quelqu‘un.
Encarter des boutons sur un carton.
Engager un bouton dans sa boutonnière, sa bride.
Être en bouton( s).
Être couvert de boutons.
Être muni d‘ un bouton.
Être terminé par un bouton.
Fermer les boutons de sa chemise.
Fermer avec des boutons.
Mettre un( ou des) bouton à un vêtement.
N‘avoir qu‘à tourner le bouton.
Ôter le bouton de quelque chose.
Percer un bouton.
Porter des boutons à fruits.
Porter un coup de bouton de fleuret.
Pousser un( ou des) bouton.
Présenter des boutons.
Recoudre un bouton.
S‘attacher avec( ou par) des boutons.
Se couvrir de boutons.
Se fermer avec des boutons.
Tourner un bouton.


6

Mots Proches de bouton