1

branler

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

branler(verbe intransitif, verbe transitif)

Les synonymes Mediadico de branler :

2 : faire bouger: ébranler, faire osciller, agiter, brinquebaler, faire trembler, faire vibrer, secouer, remuer, balancer, malaxer, mélanger, tourner, touiller[ fam], pétrir.

Les synonymes WordNet de branler :

2

Définition du dictionnaire Littré

> BRANLER
Prononciation : bran-lé
v. a.
Sens 1
Mouvoir d'avant en arrière, faire aller deçà et delà.
Fig. Tant que je branle le menton, tant que je mange, c'est-à-dire tant que je vis.
Branler la tête, hésiter, ne pas accéder.
Sens 2
V. n. S'incliner de côté et d'autre.
Fig.
Branler dans le manche, ou au manche, se dit d'un instrument qui n'est pas solidement emmanché ; et figurément, être menacé dans sa position, dans sa fortune, etc.
Sens 3
Se remuer, se mouvoir. Ne branlez pas de là.
Fig. Ces écoliers n'osent branler devant le maître.
Sens 4
Menacer de se révolter. Tout ce qui branle ne tombe pas, se dit pour exprimer qu'une chose qui n'est pas solide peut durer, qu'une personne qui est maladive peut vivre longtemps.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Bourguig. brannai ; forme dérivée de brandir (comme brandiller), par l'intermédiaire d'un brandeler, contracté en branler. On trouve en effet brandeler : ; et même brander :
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE BRANLER. - HIST.
XVIe s. Ajoutez :
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> BRANLER
v. tr.
Mettre en branle. Branler les jambes. Branler les bras. Branler la tête.

Il est aussi intransitif et signifie Être en branle. Ce plancher branle. La tête lui branle. Les dents lui branlent. Prov., Tout ce qui branle ne tombe pas.

Branler au manche, dans le manche, se dit d'un Outil qui n'est pas solidement emmanché. Il signifie, figurément et familièrement, N'être pas ferme dans le parti qu'on a embrassé, dans la résolution qu'on a prise. Il signifie plus ordinairement Être menacé de perdre sa fortune ou sa place, la faveur dont on jouit, etc. Ce ministre branle au manche.

Fig., Ces enfants n'osent branler devant leur père, Ils sont dans une crainte, dans une contrainte continuelle devant lui. Cette acception familière vieillit.

4

Anagrammes de branler

Nombre de lettres :