1

cassé,e

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

casse(nom féminin)

Difficultés orthographiques
un texte en bas de casse.

cassé,e(adjectif)

Brisé.
Courbé, usé par l'âge.
Rauque et faible en parlant d‘ une voix.

Blanc cassé blanc mélangé avec une infime quantité de couleur.
Annulé, en parlant d‘ un jugement.
Dégradé, en parlant d‘ un militaire.

Les synonymes WordNet de casse :

Les antonymes de casse :

entretenu,e, garde, revue, retape, reprise, compensé,e, réservé,e


2

Définition du dictionnaire Littré

> CASSE
Prononciation : ka-s'
s. f.
Sens 1
Casse à rôt, lèchefrite.
Sens 2
Terme de fonderie. Bassin formé vis-à-vis de l'ouverture d'un fourneau pour recevoir le métal fondu.
Poêlon de cuivre, servant dans une savonnerie pour puiser l'eau ou le savon.
Grande cuiller de fer à l'usage des verriers.
Coupelle pour affiner l'or.
Chaudière de fer ou de potin.
HISTORIQUE
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Picard et Berry, casse, casserole ; génev. casse ou caffe ; catal. cassa ; espagn. cazo ; ital. cazza ; pays de Coire, caz ; bas-lat. caza, cazia, cazeola, catiola ; de l'anc. haut-allem. chezi ; anc. scandinave, kati, d'où l'allemand moderne Kessel, chaudron. Ce qui fait que casse 2 ne peut avoir la même étymologie que caisse ou casse 1, c'est que, dans les langues congénères, le premier de ces mots prend un z ou deux z, tandis que le second prend deux s ; d'où l'on est conduit à des radicaux différents.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE 2. CASSE. Ajoutez :
Sens 3
Nom, en Dauphiné, d'une grande cuiller de fer battu ou de cuivre étamé, dont on se sert pour puiser un liquide dans un seau.
> CASSE
Prononciation : kâ-s'
s. f.
Sens 1
Terme d'imprimerie. Sorte de boîte plate et découverte, composée de deux parties, le haut de casse et le bas de casse, et divisée en petites cases pour chaque caractère. Haut de casse, la partie supérieure, qui contient les capitales et différents autres caractères. Bas de casse, la partie qui est sous la main du compositeur, et qui contient les lettres ordinaires, dites pour cette raison, lettres du bas de casse.
Sens 2
La partie de l'écritoire de poche où l'on met les plumes. La casse de l'écritoire est rompue.
HISTORIQUE
XIVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Le même que caisse.
> CASSE
Prononciation : kâ-s'
s. f.
Sens 1
Action de casser. La caisse est mal faite, les objets sont mal emballés, il y aura de la casse. Les domestiques ont tant de gage dans cette maison, et tant de casse, ou la casse est à leur charge. Le voiturier ne répond pas de la casse.
Sens 2
Surface mise à nu, quand on casse du fer, un métal ou tout autre corps.
Sens 3
Peine militaire qui consiste dans la perte d'un grade.
Fig. Donner de la casse, déposséder quelqu'un d'un emploi, d'un poste.
Anciennement. Lettres de casse, lettres par lesquelles le roi ordonnait de casser un officier.
HISTORIQUE
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Casser.
> CASSE
Prononciation : ka-s'
s. f.
Pulpe des fruits du canéficier (cassia fistula, L.), dont les gousses nous viennent particulièrement des Antilles, sous le nom de casse en bâtons, casse des boutiques. Casse aromatique, casse giroflée, ancien nom de la cannelle.
HISTORIQUE
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. et ital. cassia ; du lat. casia, qu'on regarde comme phénicien : kiddah ou keziah, signifiant couper ou peler dans les langues sémitiques.
> CASSE
Prononciation : ka-s'
s. f.
Terme de commerce. Sorte de toile de coton à imprimer, qu'on tire de l'Inde, du Bengale et de Coromandel.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> CASSE
n. f.
Fruit du cassier dont la pulpe noire, douce et un peu sucrée est contenue dans des gousses longues, cylindriques et ligneuses. L'ancienne médecine faisait grand usage de la casse et du séné.

> CASSE
n. f.
Action de casser ou Résultat de cette action. Ces objets sont mal emballés, il y aura de la casse. Le voiturier ne répond pas de la casse.

> CASSE
n. f.
[Imprimerie] Sorte de caisse ou de boîte plate et découverte, composée de deux parties qui forment ensemble un carré, et divisée en petites cases contenant, chacune, tous les caractères de l'alphabet, caractères ordinaires et capitales, lettres accentuées, chiffres, signes de ponctuation, etc.

Haut de casse, La partie supérieure de la casse, celle qui contient les capitales et différents autres caractères.

Bas de casse, La partie inférieure de la casse, celle qui est le plus à portée de l'ouvrier et qui contient les minuscules ou lettres ordinaires, qu'on nomme aussi, pour cette raison, Lettres du bas de casse ou Bas de casse.

> CASSE
n. f.
[Arts] Bassin formé vis- à-vis de l'oeil ou de l'ouverture d'un fourneau dans lequel est reçu le métal fondu qui découle du fourneau.

Il désigne aussi Différents instruments en forme de bassin, de poêlon ou de cuiller en usage dans les verreries, les savonneries, etc.

4

Anagrammes de cassé,e

Nombre de lettres :
5

Usages de cassé,e

cassé,e


1 :

Auteurs d' un casse.
Comploter un casse.
Faire un casse.
Organiser un casse.
Préparer un casse.


2 :

Casse de verrier.
Casse d‘ imprimerie.
Casse de voitures.
Casse du cassier.
Casse qui contient les caractères d‘ imprimerie.
Bas, haut, moitié de casse.
Divisions de la casse.
Casiers d‘ une casse.
Passe- moi la casse, je te passerai le séné.
Il y a eu de la casse.
Aimer la casse.
Causer beaucoup de( ou de la) casse.
Composer un texte en bas de casse.
Compresser des voitures à la casse.
Enlever les impuretés sur la verre en fusion avec une casse.
Envoyer( une voiture) à la casse.
Faire de la casse.
Faire un casse.
Jeter à la casse.
Limiter la casse.
Mettre( une voiture) à la casse.
Payer la casse.
Vendre à la casse.


6

Mots Proches de cassé,e

Mots précédents
cassate
cassation
cassave

Mots suivants
casseau,eaux
casse-cou
casse-croûte