1

chatouiller

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

chatouiller(verbe transitif)

Produire, par des attouchements légers, une sensation à la fois agréable et pénible qui provoque le rire.
Produire une sensation agréable.
Flatter.

Les synonymes Mediadico de chatouiller :

Les synonymes Word de chatouiller :

Les synonymes WordNet de chatouiller :

Les antonymes de chatouiller :

apaiser, calmer, blâmer, enlaidir


2

Définition du dictionnaire Littré

> CHATOUILLER
Prononciation : cha-tou-llé, ll mouillées, et non cha-tou-yé
v. a.
Sens 1
Produire, par des attouchements légers et répétés sur certaines parties du corps, une sensation moitié agréable, moitié pénible, qui excite un rire convulsif. Il ne faut pas chatouiller les jeunes enfants.
En termes de manége, chatouiller un cheval de l'éperon, le toucher légèrement avec l'éperon.
Terme de monnaie. Chatouiller le remède, approcher de très près de la quantité d'alliage qui est autorisée.
Sens 2
Par extension, produire certaines sensations agréables. La musique chatouille l'oreille.
Sens 3
Fig.
Absolument.
Sens 4
Se chatouiller, v. réfl. Se causer la sensation du chatouillement.
Fig. Se chatouiller pour se faire rire, rire sans sujet, faire effort pour paraître gai.
Se chatouiller l'un l'autre. Ils s'amusent tous deux à se chatouiller.
HISTORIQUE
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Picard, catouiller ; rouchi, catoulier ; d'après Diez, de catulire, changé en catuliare, être en chaleur en parlant des chiennes, de catulus, petit chien, diminutif de canis, chien ; d'après Grandgagnage, qui trouve dans le wallon catî, gatî, guètî, pour chatouiller, de l'allemand : anglo-saxon, citelan ; holl. kittelen ; allem. moderne, kitzeln, chatouiller. La forme du mot est en faveur de l'opinion de Diez. Il y avait aussi dans l'ancien français chatillier ou catillier, signifiant harceler : Ces formes catillare, catillier, dont le sens n'est pas très précis entre harceler et chatouiller, se prêteraient mieux à l'étymologie de Grandgagnage, et, comme il est arrivé souvent, une confusion a pu s'opérer entre chatillier et chatouiller.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
CHATOUILLER. - ÉTYM. Ajoutez : M. Ascoli, Archivio, t. II, p. 322, pense que le français chatouiller et autres formes romanes (elles sont nombreuses) qui commencent par cat ou gat, peuvent provenir du lat. catus, chat, mais par l'intermédiaire de termes dérivés, catrulus, catriculus, catuculus, catruccius, etc.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> CHATOUILLER
v. tr.
Causer en certaines parties du corps, par un attouchement léger, un tressaillement involontaire, qui provoque ordinairement un rire convulsif. Chatouiller quelqu'un aux côtés. Le chatouiller à la plante des pieds. Ne le chatouillez pas si fort.

Fig., Se chatouiller pour se faire rire, S'exciter à la gaieté, à la joie, pour un faible sujet, ou même sans sujet.

En termes d'Équitation, Chatouiller un cheval de l'éperon, Le toucher légèrement avec l'éperon.

Il signifie aussi Faire éprouver un picotement.

Il se dit, par extension, de Tout ce qui produit sur les sens des impressions agréables. Le vin chatouille le palais, le gosier. Cette musique chatouille agréablement l'oreille, les oreilles.

Il signifie au figuré Émouvoir agréablement. Quand on lui dit du bien de ses enfants, on le chatouille à l'endroit le plus sensible, au bon endroit. De tels éloges doivent chatouiller son amour-propre.

4

Anagrammes de chatouiller

Nombre de lettres :