1

choisir

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

choisir(verbe transitif)

Les synonymes Mediadico de choisir :

Les synonymes Word de choisir :

Les synonymes WordNet de choisir :

Les antonymes de choisir :

haïr, rejeter, repousser, révoquer, congédier, démettre, détrôner, éliminer, refuser, renvoyer, abandonner, confondre, mêler, mélanger, ignorer, limoger, rabaisser, négliger


2

Définition du dictionnaire Littré

> CHOISIR
Prononciation : choi-zir
v. a.
Sens 1
Prendre de préférence. Il choisit dans le panier les plus belles cerises.
Se choisir, faire choix pour soi.
Familièrement. Choisir de l'oeil, fixer son regard sur l'objet qu'on préfère.
Choisir se construit avec de et un infinitif.
Absolument. Il y a chez le marchand de quoi choisir. Donner à choisir.
Sens 2
Faire une option entre deux choses.
Choisir d'une chose ou d'une autre. Choisir de partir ou rester.
Choisir si.... Choisissez si vous voulez payer ou avoir un procès.
Absolument.
Sens 3
Se choisir, v. réfl. Faire choix l'un de l'autre. Souvent qui choisit prend le pire.
REMARQUE
Quand choisir prend un second complément ou un complément indirect pour indiquer le but du choix, il faut toujours exprimer la préposition pour, au passif comme à l'actif. On ne dit pas : il a été choisi gouverneur, mais : il a été choisi pour gouverneur.
SYNONYME
ÉLIRE, CHOISIR. D'après l'étymologie, élire, c'est tirer hors ; et choisir, c'est fixer le regard sur, remarquer, et de là préférer. Un général choisit son terrain, mais il ne l'élit pas. Un auteur choisit ses mots, mais il ne les élit pas. Au contraire on choisit un homme et on l'élit ; Louis XIV choisit Colbert, c'est-à-dire le remarqua, le préféra ; Louis XIV élut Colbert, c'est-à-dire l'éleva à un ministère (il faut ajouter que l'usage attribue d'ordinaire à élire l'idée de suffrages donnés). Israël fut choisi entre les peuples, c'est-à-dire préféré ; Israël fut élu de Dieu, c'est-à-dire appelé à des destinées particulières ; de sorte que la distinction étymologique se poursuit dans les acceptions.
HISTORIQUE
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Picard, couésir, keusir ; wallon, chûzî ; rouchi, chusir ; provenç. causir, chausir ; anc. espagn. cosido, vu ; anc. portug. cousimento, action de choisir ; anc. ital. ciausire ; du gothique kausjan, goûter, essayer, qui, à cause du j, a pu donner la conjugaison en ir, ancien haut allemand, chiosan, voir, choisir, qui à la vérité aurait plutôt produit choiser, mais qui a l'avantage d'avoir la signification de voir. Cette signification est, dans l'ancienne langue, la principale, elle dure jusque dans le XVIe siècle, et ne se perd qu'avec le XVIIe siècle.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE CHOISIR. Ajoutez : On dit aussi : Qui choisit a le pis.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> CHOISIR
v. tr.
Prendre une personne ou une chose de préférence à une autre, à plusieurs autres. Je l'ai choisi entre mille. Il fut choisi pour chef de l'entreprise. Choisir des fruits, des étoffes. Se choisir une compagne. Je vous choisirai ce que j'ai de mieux. Il faut lui choisir les morceaux. Quel parti choisirez vous? Choisir bien ses amis. De deux maux, ou entre deux maux, il faut choisir le moindre. Absolument, Il y a chez ce marchand de quoi choisir. Nous choisirons parmi ces objets. Je vous donne à choisir.

Le participe passé
CHOISI, IE, a quelquefois la valeur d'un adjectif et signifie Qui est excellent, qui est meilleur en son genre. Livre de morceaux choisis. Il ne se sert en parlant que de termes choisis. Il ne reçoit qu'une société choisie.

4

Anagrammes de choisir

Nombre de lettres :
5

Mots Proches de choisir