1

commencer

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

commencer(verbe intransitif, verbe transitif)

Les synonymes Mediadico de commencer :

Les synonymes Word de commencer :

14 : entonner

Les synonymes WordNet de commencer :

Les antonymes de commencer :

abouti,e, aboutir, accomplir, achever, ciseler, clos, compléter, consommé,e, consommer, désamorcer, fignoler, interrompre, nourri,e, nourrir, parachever, parfaire, cease, prédiquer, infère, inférer, éloigner, écarter, coder, apostiller, minuter, récompenser, réglementer, régler, réguler, suppléer, repousser, réglé,e, terminer, auréoler, clore, boucle, boucler, cacheter, capsuler, ceindre, entourer, finir, ferme, ferment, fermer, légiférer, diriger, couronner, capsule, dénouer, cachette, conclure, auréole, accompli,e, écluse, défendre, parfait,e, éclusée, écluser, couronne, cadenasser, présider, protéger, riposter, cercle, cercler, apostille, payer, louer, dépenser, dérouiller, achevé,e, juger, président, barricader, décaper, décider, entretenir, juge, fini, arrêter, décidé,e, récompense, signer, stopper, ajouter, assorti,e, assortir, dépense, barricade, ajoute, signe


2

Définition du dictionnaire Littré

> COMMENCÉ, ÉE
Prononciation : ko-man-sé, sée
part. passé.
Sens 1
Une construction commencée. L'année étant commencée.
Sens 2
Qui a reçu les premiers éléments d'un art, d'une science. Cet élève commencé par un habile maître.
> COMMENCER
Prononciation : ko-man-sé ; quelques personnes prononcent ke-man-sé, provincialisme non reçu ; le c prend la cédille devant a et o : commençant, commençons
v. a.
Sens 1
Donner commencement à quelque chose. Commencer une construction, un discours. J'ai commencé la lecture de ce livre.
Sens 2
Être au commencement de. Commencer l'année, commencer la journée, être aux premiers jours de l'année, aux premières heures de la journée. Je crains que cet enfant ne commence une maladie grave.
Sens 3
Être en tête, au commencement, en parlant des choses. Le mot qui commence la phrase.
Sens 4
Ébaucher.
Sens 5
Commencer un élève, lui donner les premières leçons.
Cette nourrice a commencé cet enfant, elle est la première qui lui ait donné à téter.
Terme de manége et de vénerie. Commencer un cheval, commencer un chien, commencer à dresser un cheval, un chien.
Sens 6
V. n. Prendre commencement, en parlant des choses. Notre année commence au premier janvier. La leçon commence à telle page.
Être au début, en parlant des personnes. J'ai pris ce livre pour l'étudier, et je commence. Il a mal commencé.
Commencer par, faire d'abord, parler d'abord, s'en prendre d'abord à.... Commençons par nous préparer, ensuite nous agirons.
Commencer à avec un infinitif.
Commencer de. Il a commencé d'écrire sa lettre.
Impersonnellement. Il commence. Il commence à pleuvoir. Il a commencé à faire nuit.
Sens 7
Se commencer, v. réfl. Prendre commencement. Cette étude, cet apprentissage doit se commencer de bonne heure, si l'on veut réussir.
PROVERBES
N'a pas fait qui commence, c'est-à-dire il ne suffit pas de commencer, il faut poursuivre et continuer. Dans un sens analogue : A moitié fait qui commence bien.
REMARQUE
Les grammairiens ont essayé de distinguer entre commencer à et commencer de, disant par exemple que : Cet enfant commence à marcher signifie que l'enfant prend l'habitude de faire des pas, et que : Cet enfant commence de marcher signifie que l'enfant, qui était immobile, se met à faire des pas. Cette distinction subtile n'est pas justifiée par l'usage des auteurs.
HISTORIQUE
Xe s.
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Berry, c'mincer, c'mencer ; Saintonge, coumencer, coumincer ; bourguig. quemancé ; provenç. comensar, comenchar ; catal. comensar ; anc. espagn. compenzar, avec un p intercalaire ; espagn. mod. comenzar ; portug. comezar ; anc. ital. comenzare ; ital. mod. cominciare ; du latin cum, et initiare, commencer (voy. INITIER).
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
COMMENCER. Ajoutez :
Sens 8
Se commencer, avoir un commencement.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> COMMENCER
v. tr.
Faire le commencement d'une chose, Donner à une chose un commencement d'existence. Commencer un bâtiment. Commencer un ouvrage. Commencer un discours, etc.

COMMENCER DE désigne une action qui aura de la durée. Lorsqu'il commença de parler, chacun se tut pour l'écouter. Je commençais à peine de dormir, quand ce bruit me réveilla. On dit quelquefois Commencer à. Commençons à dîner. Ils commencèrent à jouer, etc.

COMMENCER À désigne aussi une action qui aura du progrès, de l'accroissement. Cet enfant commence à parler, à lire, à écrire. Ses nuits sont plus calmes, il commence à dormir un peu. Je commence à comprendre. Son orgueil commence à déplaire. La dispute commençait à s'échauffer.

Commencer l'année, commencer la journée, etc., Être encore dans les premiers temps de l'année, dans les premières heures de la journée, etc. Nous ne faisons que de commencer l'année. On ne fait que de commencer la campagne.

Commencer l'année, commencer la journée, etc., par telle ou telle chose, par faire telle ou telle chose, se dit en parlant de la Première chose qu'on fait au commencement de l'année, de la journée, etc. On dit à peu près dans le même sens Ce prince a commencé son règne en rétablissant le bon ordre dans ses États.

Commencer quelqu'un, Lui donner les premières leçons, les premiers commencements de quelque art, de quelque science. Ce maître de danse n'est bon qu'à commencer les enfants. C'est cet écuyer qui l'a commencé. Ce jeune homme a été bien commencé, mal commencé.

Commencer un cheval, Lui donner les premières leçons de manège.

Il s'emploie souvent absolument. Ce jeune homme a mal commencé. Je n'avais pas commencé, qu'il survint un importun. Quand commencerez-vous? Par où commencerez-vous? Il faut commencer par un bout et finir par l'autre. Chacun attendait, pour agir, qu'un autre commençât. Je ne fais que de commencer, que commencer. S'il continue comme il a commencé, il ira loin.

Il est aussi intransitif et signifie Entrer dans son commencement. L'année commençait. Les fêtes ont commencé. Le sermon commence. Ce livre, ce poème, ce discours commence bien. Le premier acte commence par une scène entre tels personnages. Par où la dispute a-t-elle commencé? Le spectacle a commencé à telle heure. Cette montagne, cette forêt commence en tel lieu, en tel pays, auprès de telle ville.

Il s'emploie aussi impersonnellement. Il commence déjà à faire jour. Il commençait à pleuvoir quand nous partîmes.

4

Anagrammes de commencer

Nombre de lettres :